AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

Une rencontre pour le moins imprévisible [PV Aizen]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
MON PROFIL
Voir le profil de l'utilisateur

• MESSAGES : 87
• INSCRIPTION : 12/07/2012
• AGE : 24

• LOISIRS : Manga
• HUMEUR : Manga

MON PASSEPORT

Passeport
Rang: 3ème siège de la 9ème Division
Points d'experience:
65/275  (65/275)
Niveau: 16
Syracoti
A LITTLE SHINIGAMI † SHINIGAMI

Mar 21 Aoû - 15:35
Cela faisait environ quatre mois que j'étais sortie de mon coma... Je n'étais pas encore habituée à mon énorme exubérante cicatrice en forme de X qui ornait ma généreuse poitrine. Je devais réapprendre à contrôler chacun de mes muscles afin de pouvoir commencer les cours à l'académie, Unohana-San avait estimé le temps de ma convalescence à environ 3 semaines, et pourtant, je me trouvais toujours dans le même dojo tous les jours pour travailler avec hardiesse le maniement de mon sabre que je n'arrivais toujours pas à appeler. Oh bien sûr, je ne me leurrai pas sur ce dernier point, je savais très bien qu'il fallait au moins que je sache maîtriser un sabre normal avant de pouvoir maîtriser le shikai de mon épée, mais j'essayais quand même de lui parler toutes les fins de journée, mais à chaque tentative, mes efforts étaient vains.

Il était un matin où une fois encore je faisais mes exercices habituels. Venant tout juste de finir une longue série de pompes sur un seul bras, je me relevai bien droite sur mes deux jambes, quand je sentis une pression spirituelle que je n'avais encore nullement ressenti. Malgré le fait qu'elle eut été abaissé afin de ne pas écraser tous les étudiants que son propriétaire croisait sur sa route. Il se trouvait encore loin de la salle d'entrainement où j'étais, j'entrepris donc de continuer ma série de travail avec un petit exercice sur le contrôle de mon épée. Je la dégainai donc et commençai à envoyer des coups de lame réguliers sur le petit éventail se trouvant devant moi, à chaque mouvement, je m'arrêtais avant de toucher afin de ne pas l'abîmer. Quand soudainement, je tranchai le morceau devant désigné l'avant bras d'un humain, mon épée était situé plus bas que celui-ci qui était en train de tomber en direction du sol, j'étais furieuse envers mon incompétence. Après tant d'efforts, tant de semaines, et de mois, je n'arrivais toujours pas à bien le maîtriser, était-ce simplement à cause de son poids ou y avait-il autre chose que je ne comprenais ?

Enragée, je rengainai mon épée dans son fourreau, je passai la porte quand je ressentis les rayons du soleil léchant ma peau, ceci me laisser penser que le jour était encore bien présent, et qu'une fois de plus je n'avais pas assez persévéré devant l'échec car, comme la plus part des journées, je partais avant que la nuit ne soit tombée faute de motivation face au refus que mes muscles m'imposaient. Après tant d'heures d'entrainement, ceux-ci étaient une fois de plus tétanisés, ils m'immobilisèrent en plein milieu du couloir, me laissant là, dans l'incapacités de faire le moindre mouvement, j'encourrais le résultat d'un surplus de travail tandis que je sentais peu à peu cette pression anormale qui s'approchait de ma position.


• • •

Je n'avais pas peur, je respirai calmement, et finit par pousser un long soupire qui pouvait exprimer mon ennui quand je compris que...

Bonsoir, excusez-moi de vous déranger mais, j'ai quelques problèmes pour me déplacer en ce moment

J'avais l'air d'une vraie conne... J'avais déjà bien musclé mon corps depuis ma sortie du coma, et pourtant j'avais toujours autant de problèmes. Il est vrai que j'avais plus de cent ans d'inactivité musculaire à rattraper mais tout de même, je ne pensais pas que cela serait si dur. En plus de ça, mon état de fatigue avait considérablement abaissé mon niveau de concentration et je me retrouvai donc dans l'incapacité de jauger la personne qui me faisait face, habituellement je pouvais voir les choses par l'intermédiaire de mon Reiatsu, mais là, je me retrouvais totalement aveuglée. Ce n'était pas un sentiment inconnu puisque cela m'arrivait fréquemment depuis ma mise en entrainement. Enfin bon de toutes façons, quoi que je vous dise, le résultat en sera le même, je ne pouvais voir le Shinigami se dressant proche de moi, et cela m'étais encore inconnu comme problème.




Dernière édition par Mitsumi Setsuna le Jeu 6 Sep - 12:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
MON PROFIL
Voir le profil de l'utilisateur

• MESSAGES : 521
• INSCRIPTION : 04/08/2011
• AGE : 21

• LOCALISATION : Karakura.
• LOISIRS : Hum ~
• HUMEUR : Maussade.

MON PASSEPORT
http://bleach-lt.forumactif.com/t216-il-faut-bien-passer-par-la#

Passeport
Rang: Most Wanted
Points d'experience:
370/425  (370/425)
Niveau: 26
Aizen Sôsuke
BAD SHINIGAMI † EXILÉ
I'M A SADISTIC ADMINISTRATOR

Lun 27 Aoû - 17:50

UNE RENCONTRE POUR LE MOINS IMPRÉVISIBLE

Quand il n’y avait aucun problème, lorsqu’il n’y avait rien à faire, la vie d’un capitaine à la Soul Society pouvait s’avérer ennuyante. Enfin, si on ne compte pas le fait qu’il devait également faire attention à sa division, tout ça. Parce que sinon ça partirait facilement en pagaille. Sauf que cela, ça n’arrivait jamais dans la 5ème division, tant qu’Aizen était là. C’était un homme aimé et respecté parmi les shinigamis, et aussi parmi les Capitaines du Gotei 13. Mais ils aiment son faux lui, le lui qu’ils connaissaient mais qu’ils ne connaissaient pas à la fois. Aizen réussissait merveilleusement son deuxième rôle ; celui du gentil capitaine prêt à tout pour aider ses compagnons, sa division, et même la Soul Society ! Il aimait vraiment beaucoup son zanpakutô et son Shikai . Son pouvoir dépassait l’entendement. IL devait sans doute avoir e zanpakutô avec la capacité la « plus puissante » dans un sens. Car le seul moyen de contrer ses illusions, c’était de toucher sa lame. Mais déjà fallait-il savoir cette seule faiblesse. Cela amusait grandement le Capitaine de la 5ème division. La Soul Society était tout de même stupide, au point d’avoir été dupée en moins de deux. Il se souvient encore lorsqu’il a dû montrer son « shikai » devant tout le monde. C’est à ce moment là qu’il les a eu. En leur faisant croire que sa lame était de type eau.

La journée était belle, ensoleillée et calme. Aizen n’avait pas grand-chose à faire dans sa division, et décida donc d’aller faire un tour. Il voulait également aller voir les shinigamis qui se construisaient à l’académie, histoire de savoir s’il y en avait qui pourraient être de potentiels alliés lorsqu’il trahira la Soul Society. Ou alors d’autres qu’il pourrait manipuler facilement, tout ça, pour arriver à son but ultime. Il se devait de trouver le Hôgyôku qu’avait confectionné Urahara. Il se devait de l’acquérir. Le sien n’était encore qu’un prototype incomplet et imparfait. Mais qui avait tout de même réussi à faire de Shiniji et d’autres capitaines et vices capitaines des êtres à moitié shinigami, à moitié hollows. Le fait est qu’il avait tout de même été content du résultat, car ceux-ci s’étaient retrouvés exilés. Rien que de repenser à ce moment cela le faisait jubiler intérieurement.

Il sortit donc de son « bureau » et se dirigea tranquillement vers l’académie. Sur son chemin, il croisa de nombreux shinigamis qui le saluèrent gaiement. Il répondait également joyeusement tout en continuant son chemin. Personne n’avait besoin de lui à l’heure actuelle et tant mieux. Il n’avait pas vraiment envie de « bosser ».

Arrivé à l’académie, il entra, tout en faisant bien attention à contrôler un maximum son reiatsu pour ne pas raser les faibles shinigamis se trouvant dans les lieux. Il marcha un long moment dans les couloirs, la tête vide de toutes pensées, son haori voletant dans son dos. Beaucoup de personnes le regardaient, étonnées. certainement parce qu'elles n'avaient pas l'habitude de voir un capitaine se ramener à l'académie avec autant d'aisance et de calme. Enfin bon. Il ne se préoccupait que très peu des regards des gens autour de lui. Et puis... En fait, il ne savait pas vraiment où aller, cela faisait longtemps qu’il n’avait pas mis les pieds dans l’académie. Cela lui était étrange de revoir ses murs, tout ça, après tant d’années.

Soudainement, il vit non loin une shinigami qui s’était arrêtée. Enfin, arrêtée… Il semblait à Aizen que celle-ci était plutôt paralysait, quelque chose du genre.

« Bonsoir, excusez-moi de vous déranger mais, j'ai quelques problèmes pour me déplacer en ce moment »

Aizen écarquilla les yeux et s’approcha de la jeune femme. Ce n’était pas vraiment normal qu’elle soit ainsi, et… Il se demandait véritablement ce qui lui arrivait.

« Comment cela ? »


En tant que « bon capitaine » le brun se devait de se montrer gentil. Surtout si, en plus, il ne voulait pas se faire remarquer et qu’on voit qu’il jouait la comédie depuis le début. Il posa donc sa main sur l’épaule de la brune et l’observa attentivement. Grande et musclée, elle portait aussi une cicatrice en forme de croix au niveau de sa poitrine, ce qui attira davantage l’attention du Capitaine. De plus, elle semblait également aveugle.

« Que vous est-il arrivé, si cela n’est pas indiscret ? »





« Le guerrier qui s'adapte au plus inattendu est celui qui vivra le plus vieux. »



Revenir en haut Aller en bas
avatar
MON PROFIL
Voir le profil de l'utilisateur

• MESSAGES : 291
• INSCRIPTION : 18/08/2011
• AGE : 26

• LOCALISATION : Île de la Réunion
• LOISIRS : Lecture de manga, Rp, Jeux vidéo
• HUMEUR : Hésitante !

MON PASSEPORT
http://bleach-lt.forumactif.com/t310-fiche-de-kiishi-arashi-term

Passeport
Rang: 3ème Siège de la 8ème Division
Points d'experience:
15/290  (15/290)
Niveau: 17
Kiishi Arashi
A LITTLE SHINIGAMI † SHINIGAMI
I'M A BEAUTIFULL MODERATOR

Sam 6 Oct - 11:19
Une réponse est-elle en cour ? ^^




Fan de Mr Cat !

Un bouquet de Six fleurs !
Revenir en haut Aller en bas
MON PROFIL

MON PASSEPORT
Contenu sponsorisé



Revenir en haut Aller en bas
 

Une rencontre pour le moins imprévisible [PV Aizen]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Réglage du PC pour consommer moins
» Une ONG pour le moins raciste
» mise a jour de la beta test
» [Vulcanus] Attaque imprévisible des Skralls !
» Un entrainement pour le moins... foudroyant! [pv Buster]


Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BLEACH, the last time-