AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

Une nouvelle lumière noire à l'ombre blanche naquît.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
MON PROFIL
Voir le profil de l'utilisateur

• MESSAGES : 87
• INSCRIPTION : 12/07/2012
• AGE : 23

• LOISIRS : Manga
• HUMEUR : Manga

MON PASSEPORT

Passeport
Rang: 3ème siège de la 9ème Division
Points d'experience:
65/275  (65/275)
Niveau: 16
Syracoti
A LITTLE SHINIGAMI † SHINIGAMI

Dim 19 Aoû - 20:21
Nom et prénom


© Matsunami Shinoda [FanWork]


Votre âge : 247 ans
Votre sexe : Féminin
Votre Race : Shinigami --> Vizard (A voir dans le RP)
Votre Rang : Aucun

Division : Neuvième

Mon Physique

Au niveau du physique de Mitsumi, il y a beaucoup de choses à dire, même si la première est le fait qu'elle porte un bandage par dessus ses yeux aveugles.
Elle possède une longue chevelure brune qui tombe jusque son fessier dans son dos, alors que de face elle s'arrête à peine plus bas que son cou. Son corps possède une musculature prononcée mais reste fin et harmonieux.
Elle arbore fièrement une cicatrice en forme de X qui chevauche ses deux seins généreux et pulpeux, cependant, elle porte un bandage de tissus blancs par dessus, ce qui lui permet de cacher sa poitrine et une partie de la cicatrice.
Son Kimono noir est à peu près comme tous les autres, même s'il est d'une longueur légèrement supérieur aux autres, elle aime bien faire tomber le haut de celui-ci par dessus sa ceinture de tissu blanc pour faire apparaître son torse et son bandage lorsqu'elle revient de combats.
Sur ses avants bras elle porte des bandages qui partent de son coude jusqu'à ses phalanges. Sur le bandage de son bras gauche se trouve des protections de couleur mauve clair.


Mon Mental

Mitsumi possède un caractère simple, c'est une jeune femme qui aime beaucoup s'amuser. Elle est très sociable et gentille. Généreuse, elle n'hésitera pas à partager une bonne bouteille de Sake ou un Hollow avec l'un de ses Nakamas, même si elle partage plus rarement un hollow que du sake à cause du fait qu'elle aime énormément combattre, malgré son "handicap" qui est sa non vue, elle est très bourrine et sadique lors de ses combats, une fois le combat commencé, il n'y a plus que ça qui compte jusqu'à qu'elle se défasse de son adversaire, elle est le genre de personne à se relever sans cesse, surtout quand la force et le reatsu de son adversaire la surpasse complètement. De plus, ce qui n'arrange rien, elle est aussi très joueuse et aime parier de l'argent ou des actions sur des combats, des jeux, des évènements, sur toutes sortes de choses en fait. C'est une fille qui connait ses capacités maximales sur le bout des doigts et aime provoquer en fonction de ça. Elle est très intelligente et passe une grande partie des combats à réfléchir sur le point faible de ses adversaires malgré son style plutôt bourrin. En plus de ça elle tire un grand plaisir à se battre et s'amuse beaucoup même si cela lui coûte souvent énormément de blessures légères voir graves suivant l'adversaire.

Elle est du genre maniaque et soignée, ce qui explique pourquoi elle aime passer du temps à se faire belle même si elle ne peut se voir elle-même et porte une grande attention à la beauté et à la poésie ce qui créer un contraste peu cohérent dans son caractère.


Mon Histoire

J'aurais pu commencer par il était une fois et finir par ils eurent beaucoup d'enfants et vécurent heureux, mais hélas, le peu de temps que j'avais déjà vécu était loin d'être un conte de fée.

Je naquis aveugle au Seireitei d'une mère Shinigami se nommant Yuhi et d'un père inconnu.. Mon enfance se déroula sans évènements majeurs au point de vous être raconté, à part peut-être vers l'âge de mes neufs ans, ma mère trouva un nouveau compagnon, c'était un Shinigami du Seireitei, enfin, un Capitaine de la même époque où Timoshiro Ohime était encore au Seireitei. Même si mon nouveau beau père resta après que son collègue soit parti au monde réel, il ne tarderait pas à partir lui aussi mais c'était vers la mort qu'il se dirigeait... Enfin bref, les temps qui suivirent celui-ci furent emplis de bonheur à mon égard, mon beau père me chouchoutait plus que tout, m'emportait partout où il allait et s'occuper sans cesse de moi, si bien que ma mère eut l'impression que je lui avais été volé, elle qui était pourtant tellement associable d'habitude. Une nuit, il m'emmena regarder les étoiles sur une colline proche du Seireitei. Hélas ma mère nous entendit y aller et nous suivi d'un pas discret. Puis à un moment de la nuit mon beau père m'envoya chercher des choses à une distance un peu éloigner de lui, je partis alors les chercher le laissant seul sur la colline. Une fois qu'il ne senti plus ma faible présence près de sa position il commença à parler.

Tu es venue pour récupérer ta fille ? Hein Yuhi...
Mais il n'eut aucune réponse à sa question et entendit tout autre chose au lieu de ça.

Bankai... Incinère Kikansetsu !
A peine eut-elle fini de prononcer sa phrase qu'elle se trouvait déjà derrière son amant avec un simple Katana dans sa main droite, Setsuna se retournant surprit et voyant ce Katana normal fut encore plus étonné, ça, c'est possible qu'un si petit Katana soit un Bankai ? Elle n'avait sensiblement pas changé et son niveau de reatsu non plus, enfin en tout cas il ne le sentait pas. Mais alors que Setsuna était décontenancé, elle en profita pour dire très rapidement une incantation.

Mur en sable de fer… Tour en forme de moine… Flash de métal en fusion… Faites cesser tout bruit… Bakudo no 75, Gochūtekkan !
Au même moment 5 piliers de fers reliés par des chaînes les uns aux autres apparurent dans le ciel au dessus de Setsuna qui cherchait encore à comprendre ce qui se passait, quant aux piliers ils foncèrent d'un seul coup vers le sol sans que Yuhi ait eu à faire quoi que ce soit et vinrent s'écraser sur l'amant le clouant ainsi au sol. Yuhi glapit de compassion quand ils entrèrent en contact avec le Shinigami, puis explosa d'un rire sadique, il était fait comme un rat et elle, elle était toute contente, puis s'arrêtant net de rire elle posa le bout de sa lame sur l'épaule de l'immobilisé puis s'accroupit devant lui afin de prendre le menton de celui-ci dans sa main pour relever sa tête, celui-ci comprit tout même s'il était vraiment trop tard cette fois, il ne pensais pas que Yuhi possédait son Bankai et avait été naïf. Celle-ci quand à elle arborait toujours cet immense sourire qui pouvait vous faire froid dans le dos même sans le regarder, puis elle regarda droit dans les yeux le jeune homme allongé au sol sous les piliers et murmura rien qu'une petite phrase.

Je t'y autorise.
Cela avait été amplement suffisant pour que son Zanpakuto l'entende de là où il se trouvait, d'ailleurs il ne tarda pas à arriver dans le monde réel, un pentacle se dessina sous le corps allongé du Shinigami qui commença d'un seul coup à sombrer lentement mais sûrement dans celui-ci, c'était comme si il était en train de se faire aspirer dans une autre dimension (peut-être parce que c'était vraiment le cas). Une fois qu'il eut entièrement disparu le pentacle disparu aussitôt, Yuhi elle, arborait un large sourire et rengaina son Zanpakuto dans son fourreau faisant ainsi redevenir ses yeux de couleur normal. De mon côté je venais tout juste de rentrer et avait eu le temps de sentir la présence de mon beau père se faire absorber par la technique de ma mère qui avait été obligée de relâcher une grande quantité de Reatsu pour son accomplissement. J'étais terrorisée en comprenant ce qu'il venait de se passer, tournant les talons tout en tremblant de tout mon être je pris mes jambes à mon coup, mais hélas pour moi, elle se rendit compte de ma présence en sentant mon faible reatsu qui venait de naître à cause de ma peur de mourir. Elle eut vite fait de me rattraper grâce à une petite série de shunpos, elle se planta devant moi droite comme un piqué avec son Zanpakuto dans sa main droite qu'elle brandit presque aussitôt et murmura quelques mots.

Gomen Mitsumi, j'aurais souhaité ne pas avoir à faire ça mais personne ne doit savoir ce qu'il s'est passé...
Puis elle allia ses paroles à ses gestes en abaissant d'un coup sec son Zanpakuto que je sentis traverser ma chair de part en part de ma poitrine faisant une diagonale de gauche à droite puis elle recommença presque aussi rapidement en faisant une nouvelle diagonale de droite à gauche cette fois-ci. Je m'écroulai alors en respirant faiblement, mon faible reatsu qui venait tout juste de naître commença à disparaître, ma mère quand à elle ne s'attarda pas plus sur les lieux et parti avec une autre succession de shunpos me laissant ainsi pour morte. Heureusement pour moi, un Shinigami de renom dans le Seireitei à cette époque avait senti un taux de reatsu anormalement élevé et était déjà en train de se diriger dans notre position quand la scène avait eu lieu, il arriva quelques secondes après le départ de Yuhi, mais renonça à la suivre quand il me vu en train d'agoniser au sol. Il me prit dans ses bras puis disparu lui aussi grâce aux pas rapides mais je perdis conscience pendant le trajet jusqu'au Seireitei...

Je restai endormis un siècle et demi, durant lesquels une forme sombre hantait mes rêves tentant désespérément se faire entendre à mes oreilles mais en vain.. Mes rêves étaient vraiment normaux, même si une fois de temps à autres je revivais la scène précédent mon coma. D'ailleurs ce fut dans ce rêve là que je vis pour le première fois cette forme sombre se tapir dans l'ombre. Et j'étais justement en train de revivre cette scène, sentant ma mère absorber mon beau père une énième fois de plus, ma haine grandissait en moi quand j'entendis quelque chose qui n'était logiquement pas dans ce rêve, Kuroshiro. Qu'est-ce que ça voulait dire ? Je n'eus pas le temps d'y penser que ma mère se trouvait une fois de plus devant moi prête à me trancher de nouveau le torse quand je prononçai moi-même ce nom qui venait de m'être souffler. C'est alors qu'une explosion de reatsu se forma dans mon rêve et que je me relevai avec un Kimono noir de Shinigami et un Zanpakuto à la ceinture. La présence de ma mère avait disparu, au lieu de ça je ressentais plusieurs présence auprès de moi, deux se détachés des autres grâce à leur Reatsu plus volumineux, j'allais prendre la parole lorsque j'entendis quelqu'un qui venait d'être plus rapide que moi prendre la parole.

Bonjour Mitsumi, je suis Unohana, nous avons soignés tes blessures mais nous n'avons pas réussi à faire disparaître les cicatrices, un reatsu y était trop imprégné, comment te sens-tu ?

Mmh, oui je vais bien, j'ai une petite migraine mais... Comment connaissez vous mon nom Unohana-san ?

Hé bien, tu sais, tu es la fille d'une Shinigami après tout, nous avons entretenu un dossier sur toi depuis ta naissance.
Nous parlâmes de longues heures où elle m'expliqua tout ce qu'il s'était passé au Seireitei pendant mon coma. J'appris tout ce qu'il s'était passé depuis lors. Je passai la nuit dans le lit de soin où je m'étais réveillée quelques heures plus tôt puis, le lendemain à l'aube j'eus l'autorisation de sortir du siège de la quatrième division mais seulement après que les Shinigamis en charge de soigner eurent examiner l'état de mes blessures. Quelques temps après ces évènements, j'entrais à l'Académie pour devenir une Shinigami à part entière, là bas on pouvait y apprendre les choses essentielles à savoir sur le travail du Shinigami, le Zanpakuto ou encore les sorts de Kidos. 10 années passèrent quand je ressortis de l'académie "diplômée". Je devais maintenant choisir une division à rejoindre afin de commencer mes devoirs de Shinigami. Il y avait quand même quelque chose qui me trottait dans la tête, une bonne partie de notre promotion ont pu libérer les pouvoirs de leur Zanpakuto même s'ils ne savaient pas encore en quoi ils consistaient, ni même s'en servir. Mais moi, malgré le fait que je connaissais son nom depuis mon réveil du coma, je n'arrivait pas à y parvenir pour une quelconque raison qui m'était inconnue, peut-être parce que je ne connaissais pas son nom complet ou même la phrase d'incantation exacte... Enfin bon, j'avais quand même choisi de rejoindre les rangs de la neuvième division du Gotei Treize.



Revenir en haut Aller en bas
MON PROFIL
Voir le profil de l'utilisateur

• MESSAGES : 533
• INSCRIPTION : 21/08/2011
• LOISIRS : Tuer *_*
• HUMEUR : Meutrière

MON PASSEPORT
http://bleach-lt.forumactif.com/t307-fiche-technique-grimmjow-te

Passeport
Rang: Espada 5th
Points d'experience:
205/365  (205/365)
Niveau: 22
Grimmjow Jaggerjack
BOUH! I'M A HOLLOW † HOLLOW
I'M A BESTIAL ADMINISTRATOR

Lun 20 Aoû - 12:09
Je valide cette fiche, 3ème Siège de la Neuvième Division, niveau 16. Tu peux aller faire ta FT!


Citation :
Devenir Vizard :
Sur le forum, le seul moyen de devenir Vizard est d'entrer en possession du Hogyoku. Celui-ci est détenu par Kisuke Urahara, lui demander ou bien même avoir l'idée de le voler est impossible. Seulement, il existe une copie incomplète du Hogyoku détenue par Aizen Sosuke.
Pour devenir Vizard, vous devrez donc entrer en contact avec Aizen pour procéder à la hollowification lors d'un RP, de votre plein grès ou non, selon la façon dont vous voulez que le RP se déroule.

Nous serons très pointilleux sur ton futur rp avec Aizen concernant ta transformation en Vizard. Mais d'ici là, prends plaisir à rp =)




Revenir en haut Aller en bas
MON PROFIL
Voir le profil de l'utilisateur

• MESSAGES : 520
• INSCRIPTION : 04/08/2011
• AGE : 20

• LOCALISATION : Karakura.
• LOISIRS : Hum ~
• HUMEUR : Maussade.

MON PASSEPORT
http://bleach-lt.forumactif.com/t216-il-faut-bien-passer-par-la#

Passeport
Rang: Most Wanted
Points d'experience:
370/425  (370/425)
Niveau: 26
Aizen Sôsuke
BAD SHINIGAMI † EXILÉ
I'M A SADISTIC ADMINISTRATOR

Lun 20 Aoû - 12:35
N'oublie pas non plus de te mettre un avatar.
Si tu as des difficultés à t'en faire un, tu peux toujours passer commande ;)




« Le guerrier qui s'adapte au plus inattendu est celui qui vivra le plus vieux. »



Revenir en haut Aller en bas
MON PROFIL

MON PASSEPORT
Contenu sponsorisé

Aujourd'hui à 10:28


Revenir en haut Aller en bas
 

Une nouvelle lumière noire à l'ombre blanche naquît.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Nouvelle Règle] Baril de Poudre noire
» Fin printemps 1187 - Spectacle Ombre et Lumière
» L'ombre de la fumée noire [Kokuen]
» “Il n'y a pas de lumière sans ombre.”
» _ Magie Noire [ Ombre ]


Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BLEACH, the last time-