AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

Le bon et le truand

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
MON PROFIL
Voir le profil de l'utilisateur

• MESSAGES : 11
• INSCRIPTION : 05/11/2011
• LOCALISATION : Devine...
• LOISIRS : Se balader au bord de la mer...
• HUMEUR : ^o^

MON PASSEPORT
http://bleach-lt.forumactif.com/t566-yasuomi-shuren-fini

Passeport
Rang: Wanted
Points d'experience:
0/290  (0/290)
Niveau: 17
Yasuomi Shuren
BAD SHINIGAMI † EXILÉ

Dim 4 Mar - 16:57
Le soleil matinal illuminait toute la ville de Karakura. J’étais assis sur le bord d’un immeuble en construction, laissant mes jambes pendre dans le vide. Mes pensées dérivèrent sur les souvenirs d’une vie bouleversée. Bref, je revins à la réalité, scrutant le ciel, pour voir s’il se passait quelque chose, mais rien. Je vis des petits points noirs défiler dans le ciel, c’était des shinigamis. Je les ignorai puis je sautai dans le vide pour atterrir dans une rue remplie d’humains qui marchaient de tous les côtés. Je m’avançai sans but, me balada dans une bonne partie de la ville, tranchant quelques hollows au passage, et j’évitais des shinigamis qui étaient dans le coin. Bref, c’était une vie très ennuyeuse. Je m’ennuyais seul chez moi, habitant dans une vieille maison abandonnée depuis plusieurs années, j’avais rien à faire, je sentis que le temps passait très lentement.

Cependant, j’avais très envie de trouver un ami, ou bien une compagne, mais je n’avais presque aucune chance, vu que je déteste les shinigamis. Mais j’avais un gigai, et je rentrais parfois dans la vie des humains, apprenant leurs cultures, et j’essayais de me faire des amis. Je me faisais tout aussi passer pour un lycéen, cachant mon reiatsu du mieux que je le pouvais. Bref, je me faisais une bonne vie.

Je sortis de mes pensées, et je vis de très loin, un jeune homme étrange, qui avait des cheveux verts, et il avait un reiatsu assez semblable aux shinigamis, mais je l’évitai en me cachant dans une ruelle. Peu de temps après, je sortis ma tête, et je scrutai la rue, m’assurant qu’il n’y avait personne, puis je continuais à marcher. Lorsque midi sonna, je commençai à avoir faim. Prenant mon gigai, j’entrai dans le supermarché le plus proche. Avec quelques sous, j’achetai une boîte de nouilles et quelques bentos.

De retour du supermarché, j’allai au lycée avec mon gigai, et je mangeai à côté du terrain de sport, le dos appuyé contre un arbre. Plus loin, je vis quelques amis à moi qui parlaient entre eux et j’allai les rejoindre. On rigolait bien ensemble, pendant un bon moment puis, je m’arrêtai d’un coup.
Un étrange reiatsu était très proche ! Il semblait être celui du jeune homme aux cheveux verts que j’avais vu tout à l’heure. Je restai sur mes gardes, attendant le moment où je quitterais mon gigai.

_ Je reviens, la nature m’appelle.

Je courus en direction des toilettes, puis je quittai mon corps charnel. J’avançai discrètement vers l’étranger, puis je m’arrêtai. Il m’avait localisé.




Revenir en haut Aller en bas
MON PROFIL
Voir le profil de l'utilisateur

• MESSAGES : 421
• INSCRIPTION : 05/11/2011
• AGE : 21

• LOCALISATION : Derrière toi..
• LOISIRS : Manger, dormir, tuer.
• HUMEUR : Random.

MON PASSEPORT
http://bleach-lt.forumactif.com/t564-nagao-jin#6884

Passeport
Rang: Vizard membre d'élite de la section d'assassinat
Points d'experience:
45/350  (45/350)
Niveau: 21
Nagao Jin
SHINIGAMI OR ARRANCAR ? † VIZARD
I'M A CRAZY MODERATOR

Lun 5 Mar - 22:54

- Toum tssss... Badam tss tss poum poum poum tss rrradaabam...

Tout allait pour le mieux cette journée, même le type de l'immobilier n'était pas venu me faire chier, il avait sûrement finit par comprendre qu'il ne pourrait pas me faire dégager de cette maison. Faut dire que la vie des humain n'est pas vraiment passionnante. Dans mon Gigai que j'avais eu la bonne idée de voler en m'enfuyant de la Soul Society, j'essayais parfois de me mêler aux humains. Peut-être car je ne me souvenais absolument pas de ma vie antérieure - Si diable en avais-je eu une - Mais ce que je trouvais encore de mieux à faire, c'était voler tout plein d'objets grâce à mon agilité et mon invisibilité de corps spirituel vis à vis des humains.

Donc voilà, j'étais tranquillement en train de chanter à voix haute un air totalement faux quand je vit cette petite vague de Shingami au dessus de ma tête. Je mourrais d'envie d'aller en trucider un, par pur plaisir. Il faut dire que je m'ennuyais pas mal en ce moment... La dernière fois qu'il y avait eu de l'action, j'ai faillit y laisser un bras. J'avais eu la génialissime idée d'emmener de force une Shinigami de la quatrième division avec moi, que j'aurais préféré ne pas tuer d'ailleurs, mais bon, elle était terrifié et je ne pouvais pas la laisser partir sans risquer de me faire repérer par mes anciens camarades.

Parfois je me demande si il me reste un peu de raison, une petite étincelle de remord quand j'arrache ces êtres à leurs vies... Mais je m'étais vite rendu compte que toutes traces de compassions avaient disparu en moi. Enfin... Sûrement en avais-je jamais eu en fin de compte. Je me mis à rire tout seul, au milieu de cette rue piétonne où aucun insignifiants humains ne me voyaient. Très souvent je me demandais ce qu'avait pu bien être ma vie d'humain. Un assassin ? Un flic ? Un banquier pourquoi pas ! Boarf, après tout quel importance ? Je n'avais plus un seul souvenir de cette vie. Peut être n'en avais-je jamais eu.

Tient tien, le lycée... Pourquoi j'étais venu là moi ? Un jour faudrait que j'essaye, avec mon Gigai. Ça peut être drôle... J'avais rien d'autre à faire en ce moment, à part tuer des Hollow mineurs ou des Shinigamis de bas étages, mouai, une idée à développer. J'allais continuer à fredonner un air de musique, quand je sentis une présence, comme si quelqu'un me regardais dans mon dos. Je n'étais pourtant pas dans mon gigai...
Un froissement d'herbe, un bout de phrase que je n'avais pas cherché à comprendre. C'était forcément lui, le type aux étranges cheveux bleus que j'avais entraperçu en entrant. Il devait croire que je ne l'avait pas remarqué, ah ! Je me demandais qui était cet homme. Un humain qui puisse voir les esprits ? Non, il sentait le gigai Shinigami à plein nez. Oh ! Un gros reiatsu... Il était dans mon dos, il ne pouvais pas voir le sourire sournois qui trônait sur mon visage. Enfin, un reiatsu de Vice-Capitaine, voir même de Capitaine, ça allait être intéressant, très intéressant !

- Shuuuuooooooooooooaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa

J'avais lâché ce cris, sur une dizaine de secondes, vraiment pas fort, va savoir pourquoi, comme si j'étais en train de jouer, ce qui n'était pas vraiment faux. Il avait pas du comprendre car il resta coi. Mais moi je me retournai d'un seul coup, rapide, agile, sabre à la main pour lui asséner un fendant verticale d'une violence extrême qui pouvait très bien lui fendre la boite crânienne. Ce Shinigami pouvait très bien parer ce coup, et si il n'y arrivait pas et que je m'étais trompé, tant pis. Gnahaha, je vois vraiment pas ce qu'un Shinigami fout dans ce lycée, sans aucuns de ces camarades. Bah, qu'importe, tant qu'il peut me divertir...




Tu veux me tuer ? Tu ne peux même pas tuer mon ennui !


Revenir en haut Aller en bas
MON PROFIL
Voir le profil de l'utilisateur

• MESSAGES : 11
• INSCRIPTION : 05/11/2011
• LOCALISATION : Devine...
• LOISIRS : Se balader au bord de la mer...
• HUMEUR : ^o^

MON PASSEPORT
http://bleach-lt.forumactif.com/t566-yasuomi-shuren-fini

Passeport
Rang: Wanted
Points d'experience:
0/290  (0/290)
Niveau: 17
Yasuomi Shuren
BAD SHINIGAMI † EXILÉ

Ven 23 Mar - 20:25
Lorsque je sortis des toilettes avec mon gigai à la main, je partis en courant dans le couloir du lycée, puis, je vis quelqu’un arrivant en dérapant sur le côté, bloquant le passage, mais je ne vis pas son visage. Je m’arrêtai, et restant sur mes gardes, je sentis l’instinct revenir, en esquivant une lame qui était partie à une vitesse fulgurante. Je vis quelques cheveux bleus tomber par terre, puis je sortis mon zanpakutô de son fourreau sans hésitation. Je vis enfin le visage du jeune homme aux cheveux verts. Il avait un sourire de psychopathe, des yeux ayant la même couleur que ses cheveux. Puis, il me réattaqua, esquivant ses coups et je les parais. Il y eut une ouverture et j’en profitai pour le blesser. Je fis un saut vers l’arrière afin de voir le résultat. Il restait au milieu du couloir sans bouger, et il me regardait. Bon sang, mais qui est ce mec ? Il avait un reiatsu semblable aux shinigamis, mais je sentais le niveau d’un vice-capitaine en lui. Mais je sens quelque chose de différent chez lui. Mais quoi ? Restant sur mes gardes, je lui adressai alors la parole.

_ Dis donc mon bonhomme, je peux savoir qu’est ce qui t’amène ici, et pourquoi tu m’attaque ? Je pense que tu es là pour t’occuper de mon cas. En tant que shinigami, je suppose que tu as du recevoir une mission du vieux afin que tu viennes me tuer.

Lorsque je lui prononçai ces mots, il changea soudainement d’expression. Je sentis une grande vague de colère monter en lui. Je reculai de quelques pas, puis je me dis qu’il fallait l’éviter, parce qu’il avait le niveau d’un vice-capitaine et qu’il avait sacrément l’air puissant. Je m’enfuyais sans hésitation, laissant une barrière derrière moi, afin de l’empêcher de me tuer, et que je prenne de l’avance. Je ne regardais pas derrière moi, je pris la porte qui était à ma gauche, j’entrai dans la salle de classe sans que personne ne me remarque parce que je ne portais pas mon gigai. Je vis une fenêtre ouverte, sauta, puis j’allai sur le toit du lycée, afin de ne pas être encombré par le combat, et si jamais sa se tourne mal, j’utiliserais mon zanpakutô sans faire de dégâts au bâtiment.

Un bon moment s’était passé, et je ne vis aucun signe du shinigami aux cheveux verts. Peut-être qu’il a abandonné, puisque cela n’avait aucune importance pour lui. Je m’assurais des alentours, puis, j’attendis un moment en silence, puis, rien… Il n’était plus là, et c’était une bonne nouvelle. J’entendis la sonnette de la fin des cours, et je vis plusieurs lycéens qui allaient chez eux. Je m’asseyais contre une bouche d’aération, puis je sortis une gourde de saké, et je bus quelques gorgées. Un grand silence pesait dans l’atmosphère et je m’endormis à cause de l’alcool.

Lorsque le soleil se baignait dans un bain de feu, je me réveillai. En me levant, je remarquai que le reiatsu du shinigami avait disparu. Il a dû sans doute repartir à la Soul Society. Je scrutais les alentours, restant sur mes gardes si jamais il a du se cacher afin de m’attaquer par surprise comme tout à l’heure. Bref, lorsque je fus assuré qu’il ne soit plus là, je repartis en direction de ma maison. Lorsque la nuit tomba, je pressai le pas alors que j’étais à mi-chemin, puis j’entendis du bruit dans la rue. Étrange… Il n’y avait pourtant personne, et de plus, pas un chat…
Je sentis un léger souffle qui entra en contact avec ma joue, puis je sentis un léger picotement. Je reconnus alors le shinigami de tout à l’heure qui était là, face à moi, et je vis qu’il avait l’air pas content. Je sentis alors une grande haine monter en lui.




Revenir en haut Aller en bas
MON PROFIL
Voir le profil de l'utilisateur

• MESSAGES : 421
• INSCRIPTION : 05/11/2011
• AGE : 21

• LOCALISATION : Derrière toi..
• LOISIRS : Manger, dormir, tuer.
• HUMEUR : Random.

MON PASSEPORT
http://bleach-lt.forumactif.com/t564-nagao-jin#6884

Passeport
Rang: Vizard membre d'élite de la section d'assassinat
Points d'experience:
45/350  (45/350)
Niveau: 21
Nagao Jin
SHINIGAMI OR ARRANCAR ? † VIZARD
I'M A CRAZY MODERATOR

Sam 23 Juin - 17:47
J'enchaînai alors coups sur coups, d'une grande rapidité tout en restant raisonable, pour pas le tuer. J'avais envie de jouer avec lui, j'ai rien à faire en ce moment...

- Dis donc mon bonhomme, je peux savoir qu’est ce qui t’amène ici, et pourquoi tu m’attaque ? Je pense que tu es là pour t’occuper de mon cas. En tant que shinigami, je suppose que tu as du recevoir une mission du vieux afin que tu viennes me tuer.

Oula... Mais de quoi il parle ? Il est fou ? Peut être bien qu'il a pété un plomb. Il a le reiatsu d'un Shinigami, ça c'est sur ! Et puis, il a bloqué mes coups sans trop de difficultés apparentes. Grrrrr, il m'énerve ! D'où il me compare à ces crétin de Shinigami alors que c'en est un lui même !

- Écoute moi bien petit, En f...

À peine avais-je commencé ma phrase qu'il avait déjà tourné les talon et courrait à fond la caisse à travers les couloirs. NANMAISOH !! Quel lâche, malpolis, crétin, sdffgfffg !! Lui, il a pas finit d'entendre parler de moi ! Déjà qu'il a des préjugé sur moi, en plus il ne m'accorde pas une simple attention et un dialogue constructif... Sérieux, y a des gamins qui ont pas appris le respect. Et pu... Et merde, je l'ai laissé filé. Il m'a tellement surpris que j'ai pas pensé à le poursuivre, c'est con. Bon, je vais faire un tour dans la ville avant de le retrouver, faut que je me vide la tête.

Karakura, c'est marrant de se balader parmis les mortels, avec leur misérable vie sans importance. J'espérais me calmer un peut lors de cette promenade mais rien à faire, l'autre crétinus m'avait mis de mauvaise humeur. Je revient près du lycée, et fut surpris de découvrir le Shinigami aux cheveux bleus pioncer contre un arbre. Allais-je le réveiller en lui arrachant un bras ? Ça peut être drôle. Aller, je vais faire ça... Tain, il vient de se reveiller, pas drôle. Je masquai mon reiatsu de façon à ce que même un Capitaine peinerait à me découvrir.

Je le suivais alors, il ne m'avait toujours pas remarqué... Arrivé dans une ruelle étroite, je pris un cailloux et le jetta un peut plus loin, ce qui eu l'effet désiré de le faire se retourner dans cette direction. D'un Shunpo silencieux, je me plaçai juste derrière lui, et souffla doucement contre son cou. Il se retourna encore une fois et était maintenant face à moi. Très bien. À une vitesse incroyable, je dégainai mon Zanpakuto pour lui pointer contre sa gorge, si bien qu'une goute de sans perla le long de son cou. C'était une façon de l'intimider, et la surprise me permis de le faire, car en temps normal il était surement capable de rivaliser avec ma vitesse.

- Dit donc mon brave, c'est pas vraiment poli de se casser en plein milieu d'une conversation amicale. Sérieux, c'est pas très sympa... M'enfin, avant de te tuer tu va me dire qui tu es, es-tu fou ? Tu ferais dans ce cas un très bon copain. Et pour ta gouverne, je ne suis pas un Shinigami, je suis encore autre chose... Pourquoi as-tu eu peur que je soit l'un d'eux ? Tu n'est pas des leurs ? Bref, finit l'interrogatoire et les questions de mille kilomètres. À toi.




Tu veux me tuer ? Tu ne peux même pas tuer mon ennui !




Dernière édition par Nagao Jin le Jeu 8 Nov - 9:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
MON PROFIL
Voir le profil de l'utilisateur

• MESSAGES : 11
• INSCRIPTION : 05/11/2011
• LOCALISATION : Devine...
• LOISIRS : Se balader au bord de la mer...
• HUMEUR : ^o^

MON PASSEPORT
http://bleach-lt.forumactif.com/t566-yasuomi-shuren-fini

Passeport
Rang: Wanted
Points d'experience:
0/290  (0/290)
Niveau: 17
Yasuomi Shuren
BAD SHINIGAMI † EXILÉ

Lun 25 Juin - 13:59
Je détournai le regard, puis je vis une simple goutte de sang qui glissait le long de mon cou, puis je sentais quelque chose de froid et de dur, qui était collé contre ma gorge, voir même, pointer en direction de celle-ci. C’était un zanpakutô. Je ne l’avais même pas vu arriver, pas même l’étrange jeune homme aux cheveux verts. Il était face à moi, me regardant avec un regard indescriptible. C’était comme si je pouvais lire dans ses yeux. Qu’y avait-il au plus profond de son âme ? C’est bien ce que je me demandais. Je sentais l’air frais de la ville, mélangée à la froideur de la lame, qui rentrait en contact avec ma peau. Toutes ces sensations de froideur, me donnait des frissons, qui parcouraient lentement mon dos, puis tous mes membres. Bref, je respirais doucement, de peur que je me fasse une entaille avec la lame qui était très proche de ma gorge. Bordel, mais qui est-ce gars ? De plus je m’étais fait avoir par celui-ci, car je n’étais même pas sur mes gardes. Je pus enfin voir dans ses yeux, qu’il cherchait à me dire quelque-chose.

_Dit donc mon brave, c'est pas vraiment poli de se casser en plein milieu d'une conversation amicale. Sérieux, c'est pas très sympa... M'enfin, avant de te tuer tu va me dire qui tu es, es-tu fou ? Tu ferais dans ce cas un très bon copain. Et pour ta gouverne, je ne suis pas un Shinigami, je suis encore autre chose... Pourquoi as-tu eu peur que je soit l'un d'eux ? Tu n'est pas des leurs ? Bref, finit l'interrogatoire et les questions de mille kilomètres. À toi.

Il voulait essayer de m’amadouer, en me faisant croire qu’il était autre chose. Mais quoi ? Déteste-t-il les shinigamis à un tel point ? Peut-être est-il comme moi ? Un exilé ? De plus, il me prend pour un fou. Mais je ne le suis pas ! Et dire, que je faisais tout pour éviter d’avoir des soucis, alors que lui, c’est comme si il voulait savoir ce que je suis réellement, me forçant à céder. C’était comme si il jouait avec mes émotions, afin que je ne supporte plus le poids d’une telle pression psychologique. Je ne me laisserais pas faire ! Il fallait que je lui montre que je suis bien plus fort qu’il ne le pensait. Bref, je le regardai dans les yeux, puis je réussis à ne plus céder à son regard, grâce à mon calme d’or, et mes nerfs d’acier. C’était comme il y avait longtemps. À mon ancien statut de vice-capitaine, où je gardais mon calme lors des missions périlleuses, puis l’image de la mort de mes proches. Non pas ça !! Il fallait que je garde le contrôle de moi-même, puis, je souriais, en changeant de regard. Cette fois, j’étais sûr de moi. Bref, je remontais légèrement ma main droite, puis je pris la lame qui restait toujours pointée en direction de ma gorge, avec les deux doigts. J’abaissai l’arme, qui me déconcertait un peu d’un côté, puis je soupirai, en fermant les yeux.

_ Tu veux que je te dise, ce que je suis réellement ? Je lui adressai un sourire à la fois ironique et je ne pouvais m’empêcher de rire, mais j’évitais toutefois de rire. Alors… Cet autre chose… Tu peux me le dire ? En tout cas, je vais te dire ce que je suis : Un ancien vice-capitaine de la Soul Society , car je suis parti pour de bonnes raisons… Tu sais, malgré mon calme, je haïs tellement les shinigamis, que je peux même les tuer. Alors, dis-moi… Qui es-tu vraiment et qu’est-ce que tu es ?




Revenir en haut Aller en bas
MON PROFIL
Voir le profil de l'utilisateur

• MESSAGES : 421
• INSCRIPTION : 05/11/2011
• AGE : 21

• LOCALISATION : Derrière toi..
• LOISIRS : Manger, dormir, tuer.
• HUMEUR : Random.

MON PASSEPORT
http://bleach-lt.forumactif.com/t564-nagao-jin#6884

Passeport
Rang: Vizard membre d'élite de la section d'assassinat
Points d'experience:
45/350  (45/350)
Niveau: 21
Nagao Jin
SHINIGAMI OR ARRANCAR ? † VIZARD
I'M A CRAZY MODERATOR

Dim 22 Juil - 17:28
Il écarta la lame de sa gorge, je le laissai faire, c'est vrai que c'est pas simple de parler avec de l'acier enfoncé dans le cou... Sa réponse, qu'il me lanca avec un sourire pour le moins ironique, piqua grandement ma curiosité.

- Tu veux que je te dise, ce que je suis réellement ? Alors… Cet autre chose… Tu peux me le dire ? En tout cas, je vais te dire ce que je suis : Un ancien vice-capitaine de la Soul Society , car je suis parti pour de bonnes raisons… Tu sais, malgré mon calme, je hais tellement les Shinigamis, que je peux même les tuer. Alors, dis-moi… Qui es-tu vraiment et qu’est-ce que tu es ?

Ahahahaha, je l'aime bien tiens finalement. Même avec une menace de mort évidente, il me tiens tête. C'est bien petit. Mais le truc cool aussi. " Je hais les Shinigamis " … Je me demande pourquoi. Il s'est barré de là bas, comme moi ! Je vais pas le tuer tout de suite j'ai vraiment envie d'en savoir plus. Un ancien, Fukutaisho, encore un point commun. Donc j'avais bien évalué sa puissance. Par contre ça m'étonnerais qu'il soit Vizard. Donc je suis plus puissant c'est certain. Lui aussi il a tué des Shinigamis ? Ça serais styléééé je serais un peut moins seul ici ! C'est un peut un lâche tout de même, il est partit tout à l'heure. Enfin il a fuit même. Et il veut savoir ce que je suis... Allez, je lui dis. Pourquoi il mentirait ? Il est pas avec les Shinigamis c'est sur. Je vais me la raconter un peut, ça fait pas de mal.

- Ce que je suis... À vrai dire moi aussi je suis un ancien Vice-Capitaine. Moi aussi je suis partit de la Soul Society pour une raison bien précise. Je te la dirais quand je saurais la tienne, on a pas rien sans rien. Mais, je vais plutôt te montrer quelque chose...

À ce moment, lentement, je mis ma main droite devant mon visage. Mon masque, un masque blanc, sans aucunes marques pour la bouche apparu presque instantanément dans une lumière noire. Sans dents, juste deux orbites noires comme la nuit à la place de mes yeux, et trois fines marques rouges étaient présente sur mon masque ovale. Quand je porte ce masque, on entend plus que ma respiration qui semble venir d'un autre monde. Lente. Grave. Bestiale. Tout me semble se passer au ralentit. Je restais ainsi une dizaine de secondes, et je pu voir la surprise et peut être un semblant de peur chez le Shinigami aux cheveux Bleus. Maintenant, démonstration de force. J'usai alors de mon plus rapide Sonido. Si rapide qu'il ne pu même pas me suivre du regard. Ma vitesse est un de mes principaux atouts avec ce masque. Et encore plus en Shikai, avec mon poid divisé. Pour lui, je disparu simplement de devant lui. Après deux petites secondes, je revint derrière lui, retira mon masque instantanément et murmura :

- Je m'appelle Nagao Jin... Et je suis un Vizard. Une moitié Hollow m'habite et décuple ma puissance... Je me mis à rire doucement. Et toi maintenant, raconte moi ton histoire et ton nom, peut être pourrions nous faire plus ample connaissance, et cette rencontre ne finira pas dans une flaque de sang.

Je pensai avoir fait bonne impression. J'espérais vraiment qu'il se livre à moi. Et pour une fois j'étais sincère. Peut être... Peut être que je ne le tuerais pas. Peut être allais-je avoir un amis ? Un compagnon de tuerie ? Mais... Peut être aussi qu'il est en fait pur, qu'il ne tue pas sans raison comme moi. Si c'est ainsi... Acceptera-t-il ce que je suis ? On verra bien, et puis il a dis haïr les Shinigamis au point de désirer leurs morts alors... Ouai, ça peut être cool.




Tu veux me tuer ? Tu ne peux même pas tuer mon ennui !




Dernière édition par Nagao Jin le Jeu 8 Nov - 9:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
MON PROFIL
Voir le profil de l'utilisateur

• MESSAGES : 11
• INSCRIPTION : 05/11/2011
• LOCALISATION : Devine...
• LOISIRS : Se balader au bord de la mer...
• HUMEUR : ^o^

MON PASSEPORT
http://bleach-lt.forumactif.com/t566-yasuomi-shuren-fini

Passeport
Rang: Wanted
Points d'experience:
0/290  (0/290)
Niveau: 17
Yasuomi Shuren
BAD SHINIGAMI † EXILÉ

Lun 23 Juil - 21:28
Je le regardais toujours avec mon regard à la fois ironique et interrogateur. Mais qui est ce gars ?! J’avais l’impression qu’il y avait encore la lame froide de son zanpakutô, collée à ma gorge, mais c’était la sensation de l’air frais qui percutait la peau de mon cou. Lorsque je lui avais dit que j’haïssais les shinigamis, je sentais une baisse de tension dans l’air, comme si il en était rassuré. Était-ce une coïncidence que l’on se rencontre ? Est-ce un changement de cette vie ? En fait je ne savais rien. Ni qui est-ce qui ce qu’il est. Ce serait vraiment sympa qu’il soit de mon côté. J’avais peur qu’il me mentait, de par ce qu’il est, attendant de me poignarder derrière le dos pendant que je suis moins vigilant. Mais je restais quand même sur mes gardes car il était imprévisible pour moi.

- Ce que je suis... À vrai dire moi aussi je suis un ancien Vice-Capitaine. Moi aussi je suis partit de la Soul Society pour une raison bien précise. Je te la dirais quand je saurais la tienne, on a pas rien sans rien. Mais, je vais plutôt te montrer quelque chose...

Je me sentais un peu plus rassuré lorsque j’appris qu’il était un ancien vice-capitaine, et qu’il était partit de la Soul Society pour une raison. Peut-être qu’il lui est arrivé la même chose que moi. Qu’il a perdu un bonheur dans son passé, ou bien il a eu des problèmes avec les shinigamis. Je crus que j’allais remonter dans mes souvenirs : Au moment où mon ancienne vie s’est effondrée, puis ma fuite vers le monde réel… Bref, j’étais dans les nuages, puis je revins à la réalité. Et puis… « Te montrer quelque chose » ? Mais de quoi parlait-il à la fin ? Va-t-il me faire voir sa véritable identité ? Peut-être. Alors je restais sur mes gardes, car j’avais l’impression qu’il va se passer quelque chose : d’effrayant ? Fascinant ? D’important ? Il posa sa main droite devant son visage comme si il avait été blessé ou bien il avait peur que je voie son visage. Soudainement, je sentis que la pression qui m’entourait, fusait en direction de son visage… Comme si toutes les énergies étaient attirées par sa figure. Puis, quelque chose de blanc apparut à la place de son visage.

Puis il baissa sa main, et je vis quelque chose d’à la fois, étrange, effrayant à un tel point, que je cru que mes jambes allaient trembler et s’écrouler. Un masque… Un masque sans visage, qui possède seulement deux trous noirs, qui laissaient place à des yeux qui avaient un regard vide et froid. Et trois marques rouges étaient placées pas loin des yeux. Je reconnu ce type de masque… Même sans ses dents… Un masque de hollow ! Mais c’est quoi ce bordel ?! Il vient d’où ce gars ?! Il commence sérieusement à me faire peur, peut-être qu’il jouait avec mes émotions afin de me déstabiliser, et de profiter avec mes faiblesses. Alors, je gardais mon sang-froid. Je le regardais avec des yeux étonnés. Il fallait que je reste l’air étonné au lieu que d’être effrayé. J’entendais une respiration qui ressemblait à celle des bêtes sauvages, mais lente, et grave… On aurait dit que le temps avait ralenti entre le moment où il avait sorti ce masque de nulle part, puis entre le moment ou… Il se déplaça avec une vitesse hallucinante, mais je n’arrivai pas à le suivre du regard. C’était plus rapide que mon shunpô ! Je reconnu alors ce que c’était… Un Sonido ! J’effleurai avec ma main droite, la poignée de mon zanpakutô qui était dans son fourreau. Je cru même qu’il s’était téléporté… Derrière moi. Puis je sentis que la pression aux alentours revenait à la normale. Ce fut alors que je remarquai qu’il avait enlevé son masque. Tant mieux, il était trop effrayant. Mais il fallait que je me ressaisisse ! Sinon je ne me sentirais même pas à son niveau, alors que j’étais un ex-vice-capitaine. Me retournant je lu dans son regard qu’il voulait se sentir plus fort que moi. Non ! J’étais à son niveau !


- Je m'appelle Nagao Jin... Et je suis un Vizard. Une moitié Hollow m'habite et décuple ma puissance... Et toi maintenant, raconte-moi ton histoire et ton nom, peut être pourrions-nous faire plus ample connaissance, et cette rencontre ne finira pas dans une flaque de sang.

Hum… Il avait raison, ce gars. En plus je me sentais beaucoup plus rassuré qu’avant lorsqu’il s’était présenté. Hum, je ne connais pas les vizards, mais j’en avais entendu parler lorsque j’étais à la Soul Society. Des êtres à la fois shinigamis et hollows. Une hollowmorphose de shinigami à hollow plus précisément. En plus il m’en avait fait la démonstration. Alors je changeai de regard. Un regard qui avait de la vie, et une curiosité à l’intérieur. Puis il avait raison, comme moi. Je ne voulais pas de flaques de sang. La seule flaque de sang que je peux voir, c’est celle des shinigamis, agonisants sous mes yeux, me riant de leur sang, afin de leur faire payer toutes ces souffrances qu’ils m’ont fait causer.

_ Moi, je m’appelle… Yasuomi Shuren, je suis un shinigami déchu, et je dis tant mieux parce que je les déteste, ces « faux justiciers ». J’habite dans cette ville depuis beaucoup d’années, et je me fonds dans la masse, car je préfère ne pas m’attirer d’ennuis. Si tu veux, je peux te raconter mon histoire…

Je lui raconta tout : Mon ancienne vie au Rukongai avec mes deux personnes que j’aimais, ma femme et ma fille. Puis mon ascension chez les shinigamis à cause d’une attaque de hollow. Puis je terminai par ma déchéance… En passant par comment j’ai été arrêté par les shinigamis qui me mettaient sur le dos, l’assassinat de ma femme et de ma fille adorée. Ce fut à ce moment-là que je crus que j’allais me mettre en larmes devant ce gars je connaissais à peine. Bref, je passai à mon évasion de la soul society en évoquant le gars bizarre qui m’avait délivré de la prison. Bref, je lui avais raconté tout mon passé. J’espère qu’il allait me comprendre.




Revenir en haut Aller en bas
MON PROFIL
Voir le profil de l'utilisateur

• MESSAGES : 291
• INSCRIPTION : 18/08/2011
• AGE : 25

• LOCALISATION : Île de la Réunion
• LOISIRS : Lecture de manga, Rp, Jeux vidéo
• HUMEUR : Hésitante !

MON PASSEPORT
http://bleach-lt.forumactif.com/t310-fiche-de-kiishi-arashi-term

Passeport
Rang: 3ème Siège de la 8ème Division
Points d'experience:
15/290  (15/290)
Niveau: 17
Kiishi Arashi
A LITTLE SHINIGAMI † SHINIGAMI
I'M A BEAUTIFULL MODERATOR

Mar 21 Aoû - 14:50
Alors vous deux ça avance ?




Fan de Mr Cat !

Un bouquet de Six fleurs !
Revenir en haut Aller en bas
MON PROFIL
Voir le profil de l'utilisateur

• MESSAGES : 291
• INSCRIPTION : 18/08/2011
• AGE : 25

• LOCALISATION : Île de la Réunion
• LOISIRS : Lecture de manga, Rp, Jeux vidéo
• HUMEUR : Hésitante !

MON PASSEPORT
http://bleach-lt.forumactif.com/t310-fiche-de-kiishi-arashi-term

Passeport
Rang: 3ème Siège de la 8ème Division
Points d'experience:
15/290  (15/290)
Niveau: 17
Kiishi Arashi
A LITTLE SHINIGAMI † SHINIGAMI
I'M A BEAUTIFULL MODERATOR

Mar 4 Sep - 13:05
Je clos ?




Fan de Mr Cat !

Un bouquet de Six fleurs !
Revenir en haut Aller en bas
MON PROFIL
Voir le profil de l'utilisateur

• MESSAGES : 291
• INSCRIPTION : 18/08/2011
• AGE : 25

• LOCALISATION : Île de la Réunion
• LOISIRS : Lecture de manga, Rp, Jeux vidéo
• HUMEUR : Hésitante !

MON PASSEPORT
http://bleach-lt.forumactif.com/t310-fiche-de-kiishi-arashi-term

Passeport
Rang: 3ème Siège de la 8ème Division
Points d'experience:
15/290  (15/290)
Niveau: 17
Kiishi Arashi
A LITTLE SHINIGAMI † SHINIGAMI
I'M A BEAUTIFULL MODERATOR

Sam 6 Oct - 10:38
25XP chacun pour ce rp fait attention à la terminaison de tes verbes Jin <3




Fan de Mr Cat !

Un bouquet de Six fleurs !
Revenir en haut Aller en bas
MON PROFIL
Voir le profil de l'utilisateur

• MESSAGES : 421
• INSCRIPTION : 05/11/2011
• AGE : 21

• LOCALISATION : Derrière toi..
• LOISIRS : Manger, dormir, tuer.
• HUMEUR : Random.

MON PASSEPORT
http://bleach-lt.forumactif.com/t564-nagao-jin#6884

Passeport
Rang: Vizard membre d'élite de la section d'assassinat
Points d'experience:
45/350  (45/350)
Niveau: 21
Nagao Jin
SHINIGAMI OR ARRANCAR ? † VIZARD
I'M A CRAZY MODERATOR

Jeu 18 Oct - 3:45
- Moi, je m’appelle… Yasuomi Shuren, je suis un shinigami déchu, et je dis tant mieux parce que je les déteste, ces « faux justiciers ». J’habite dans cette ville depuis beaucoup d’années, et je me fonds dans la masse, car je préfère ne pas m’attirer d’ennuis. Si tu veux, je peux te raconter mon histoire…

Et ile me conta son histoire. Elle n'était pas beaucoup différente de la mienne, si ce n'est qu'il a le rôle de la victime. C'est pas vraiment de sa faute si il s'est exilé, c'est même pas du tout de sa faute. Alors que moi... Faut dire que je l'avais bien cherché à l'époque. Il commence à me plaire ce type. Il n'a aucune famille, car celle-ci est morte. Moi non plus je n'ai plus de famille, encore un point commun entre nous. Peut être... Peut être vraiment qu'il pourrait être mon premier amis depuis ? Pourquoi pas, tous ceux que j'ai rencontré dans cette ville depuis mon départ des troupes de la Soul Society ont périt sous ma lame.

Par contre... Ce Shuren, encore une fois je pensais à cela mais, est-il vraiment prêt à accepter le monstre qui sommeille en moi ? Monstre que je ne cherche pas le moins du monde à combattre d'ailleurs. Ben on a qu'a voir. Si il est pas content je le tuerais c'est aussi simple que ça. D'abord je vais tenir ma promesse et lui raconter mon passé.

- Intéressant. On peut dire qu'on se ressemble un peut... Plus ou moins. Moi aussi je n'ai aucune famille ici tu sais. Bon, chose promise chose due je vais te raconter mon passé.

À mon tour je lui narra mon histoire. Par contre je tus quelques passages et raconta évasivement comment je m'étais retrouvé Shinigami et haut gradé. Au moment de décrire mes meurtres j'en rajoutais un peut. Comme si vraiment j'étais insensible alors que sur le coup je m'étais beaucoup remis en question. À la fin je rajoutai :

- Je suis un tueur... Un tueur d'innocent. Je me nourris de leurs souffrance et de leurs morts. Je ne peut m'en empêcher, et je ne cherche pas à le faire. La question est la suivante : As-tu peur de moi ? C'est compréhensible, mais sache que si je voulais te tuer et si tu ne m'intéressais pas, tu serais déjà en train de te noyer dans ton propre sang. Je marquai une petite pause. Alors, qu'en penses-tu ?

Ironie du sort ou incroyable moment de chance, un humain vint tranquillement dans cette ruelle pour rentrer chez lui, un endroit vraiment délabré. Arrivé à notre hauteur, je l'attrape à la gorge et lui planta mon Zanpakuto dans sa poitrine. J'avais fait cela uniquement pour appuyer mes dires, et pour en rajouter vraiment dans ma personnalité. Je jetai un peut après son cadavre plus loin. C'était un peut ridicule ce que j'avais fait mais... En même temps ça me fis bien rire. Si quelqu'un avait filmer cette réplique suivit de ce meurtre, il aurait très bien pu sortir un film à gros succès.

Alors que ce type se tenait devant moi, je repensai à mon ancien ami, membre de la seconde divisions. Tout nous opposait, lui était très timide et était rentrer à la seconde division pour porter un masque et n'être reconnu de personne. Pourtant, on était bien proche et il on était souvent ensemble... Jusqu'à ce qu'un Arrancar décide de lui arracher la tête. Une bien triste fin.


Spoiler:
 




Tu veux me tuer ? Tu ne peux même pas tuer mon ennui !




Dernière édition par Nagao Jin le Jeu 8 Nov - 9:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
MON PROFIL
Voir le profil de l'utilisateur

• MESSAGES : 11
• INSCRIPTION : 05/11/2011
• LOCALISATION : Devine...
• LOISIRS : Se balader au bord de la mer...
• HUMEUR : ^o^

MON PASSEPORT
http://bleach-lt.forumactif.com/t566-yasuomi-shuren-fini

Passeport
Rang: Wanted
Points d'experience:
0/290  (0/290)
Niveau: 17
Yasuomi Shuren
BAD SHINIGAMI † EXILÉ

Dim 28 Oct - 23:22
Alors lui aussi il a tout perdu… Sa famille… Ses bonheurs. Comme moi. J’aimerais bien en savoir un peu plus sur lui, je le vis hésiter, puis il se mit à me conter toute son histoire, parfois il faisait des petites pauses, comme si il avait tut quelques passages qui peuvent lui être assez intimes.
Finalement, c’est un vice-capitaine comme moi, on a beaucoup de choses en commun, et ce n’est pas plus mal. De plus, ce gars-là m’intéresse vraiment, parce qu’il semble haïr les shinigamis. Commettant des meurtres aussi horribles les uns que les autres. C’est un lourd passé pour lui sans doute.


_Je suis un tueur... Un tueur d'innocent. Je me nourris de leurs souffrance et de leurs morts. Je ne peut m'en empêcher, et je ne cherche pas à le faire. La question est la suivante : As-tu peur de moi ? C'est compréhensible, mais sache que si je voulais te tuer et si tu ne m'intéressais pas, tu serais déjà en train de te noyer dans ton propre sang. Il marqua une petite pause. Alors, qu'en penses-tu ?

À peine qu’il eut finit sa phrase, un humain apparut de nulle part dans la ruelle, je vis le shinigami qui était devant moi, qui massacra ensuite le mortel en lui plantant son zanpakutô dans sa poitrine, puis un flot de sang en sortit du trou causé par la lame. Une bien triste fin pour ce genre de personne de « bas étage » soit disant. Bon, je m’en foutais un peu qu’il l’a tué mais il m’a surpris sur le coup. Je vis ensuite le corps voler vers des poubelles puis atterrit tel un chiffon.

Un mort… Je fixais le cadavre gisant au sol avec une énorme tache de sang, dans un regard presque vide… Comme si je m’étais tout d’un coup vidé de toutes mes émotions. Je secouai la tête, afin de me remettre mes idées en place. Mais bon sang, que s’est-il passé ? Voir un humain mort me fait rien. Je n’éprouvais aucune pitié pour cet humain au destin tragique. C’est fort étrange, c’est peut-être la présence de l’autre shinigami qui m’a rendu comme ça. Et si je devenais comme lui ? Une créature à sang froid, tuant que pour son plaisir, afin de nourrir sa propre âme tel un serpent ? Brrrr j’en frissonne rien que d’y penser. Je rassembla mes pensées afin de répondre à sa question, mais j’ai été un peu troublé à cause de son action.


_Euh… Voir un mort ne me fais rien…. C’est comme si je suis dénué de toutes émotions, ne ressentant qu’un léger plaisir, et franchement c’est ce que ça m’a fait quand je viens de voir ce que tu as fait à ce… « Mortel ». Et puis… Non, tu ne me fais pas peur. Au contraire tu dégages une aura qui semble ressembler à la mienne. Je n’ai pas peur de la mort, mais c’est la solitude qui m’inquiète le plus.

J’avais tout dis ce qui ressortais droit du cœur. Peut-être que je pourrais m’exprimer davantage à Nagao Jin, On a beaucoup de choses en commun nous deux.




Revenir en haut Aller en bas
MON PROFIL
Voir le profil de l'utilisateur

• MESSAGES : 421
• INSCRIPTION : 05/11/2011
• AGE : 21

• LOCALISATION : Derrière toi..
• LOISIRS : Manger, dormir, tuer.
• HUMEUR : Random.

MON PASSEPORT
http://bleach-lt.forumactif.com/t564-nagao-jin#6884

Passeport
Rang: Vizard membre d'élite de la section d'assassinat
Points d'experience:
45/350  (45/350)
Niveau: 21
Nagao Jin
SHINIGAMI OR ARRANCAR ? † VIZARD
I'M A CRAZY MODERATOR

Jeu 8 Nov - 9:15
- Ahahahahahaha !

Qu'il était intéressant ce type ! Ça réponse m'a grandement satisfaite. J'ai pas pu me retenir de rire. Et puis, il est si sérieux ! C'est tellement drôle ! Aaaah... En fait ce type est dénudé d'émotion. Tuer ne lui fait pas plaisir, mais ne le repousse pas non plus. C'est un état tellement intéressant. C'est encore différent de moi. Moi je tue par besoin, le sang m'appelle. Lui il tuerait des Shinigami simplement pour se venger, et me voir tuer un humain ne le dérange pas. Bon c'est décidé, je vais le laisser en vie. Un compagnon qui m'accepte dans ce monde où je suis seul. Pourquoi pas ? Une fois finit de rire je lui dis :

- Et bien... Dans ce cas je ne vais point te tuer, ma gentillesse me perdra ! Mais je vais te proposer... Maintenant ou un autre jour comme tu veut, un combat. Amical bien sur, la vie ne sera pas en jeu. Je suis on ne peut plus curieux de connaître tes capacités et savoir de quoi tu es capable. Et puis, ainsi, si on est amené à combattre ensemble, je te connaîtrait mieux, ce qui nous avantage.

Son reiatsu équivaut celui d'un vice-capitaine à première vu, il semble avoir aussi un bon shunpo. Je me demande sincèrement quelle genre de capacités il a. C'est sans aucun doute quelqu'un de mon niveau, enfin tant que je ne met pas mon masque bien sur.

J'ai de plus en plus envie de combattre moi, en plus le soleil commence à nous montrer ses derniers rayons, et la nuit est mon terrain de jeu préféré. Mes yeux sont comme ça depuis que je me suis réveillé dans ce pré à la Soul Society. Une pupille en forme de fente verticale, comme un véritable félin. J'ai toujours eu une vision nocturne supérieure à la normale. C'est un fait je ne sais pas comment l'expliquer. Toujours est-il que ma puissance est alors supérieure, techniquement non mais mon adversaire vois moins que moi, me donnant un avantage. Je me demande si Shuren aime les combats, on va voir si il me le propose maintenant ou bien une autre fois...

- Hé ! Oh mon dieu il y a là bas un homme blessé ! À l'aide ! …

Un homme frôlant la quarantaine en costard cravate arrivait vers nous en courant, très vite suivit de ce qui semblait être un jeune couple. Ils venaient d'apercevoir le cadavre de l'autre, dont son âme s'était recroquevillé en hauteur et me fixait les yeux plein d'effrois. Je lui souris, ce qui eu pour effet de le faire se cacher derrière une rambarde. Tchi, ridicule. Et ces gens qui semblent complètement effarés et choqué à la vue de la mare de sang et du cadavre désarticulé là bas... D'autant plus ridicule.

J'ai jamais compris les humains sur ce point. Cet homme qui est mort devant eux, ils ne le connaissaient même pas ! Pourquoi même s'arrêter pour regarder si il est encore en vie ? Au fond, on s'en fout non ? Si on le connais pas. La mort fait partie de la vie, ces idiots d'êtres humains semble faire comme si c'était complètement l'inverse. Comme si ils étaient immortels. Et pourtant ils continuent à s'entre tuer. Complètement ridicule.

La police va débarquer et tout et tout... Vu que j'aime pas l'agitation humaine, je crois qu'on va vite fait aller plus loin, pour se battre ou non, tout dépendra de ce qu'il aura décidé. Bref.




Tu veux me tuer ? Tu ne peux même pas tuer mon ennui !


Revenir en haut Aller en bas
MON PROFIL
Voir le profil de l'utilisateur

• MESSAGES : 11
• INSCRIPTION : 05/11/2011
• LOCALISATION : Devine...
• LOISIRS : Se balader au bord de la mer...
• HUMEUR : ^o^

MON PASSEPORT
http://bleach-lt.forumactif.com/t566-yasuomi-shuren-fini

Passeport
Rang: Wanted
Points d'experience:
0/290  (0/290)
Niveau: 17
Yasuomi Shuren
BAD SHINIGAMI † EXILÉ

Sam 24 Nov - 1:11
Il avait fini par rire à cause de ce que j’ais dis. Il m’a l’air bien drôle celui-là. Eh bien, il rit comme c’est pas permis. Bref j’attendis qu’il finisse de rire, et on dirait qu’il voulait parler, mais l’émotion l’emportait.

_Et bien... Dans ce cas je ne vais point te tuer, ma gentillesse me perdra ! Mais je vais te proposer... Maintenant ou un autre jour comme tu veut, un combat. Amical bien sur, la vie ne sera pas en jeu. Je suis on ne peut plus curieux de connaître tes capacités et savoir de quoi tu es capable. Et puis, ainsi, si on est amené à combattre ensemble, je te connaîtrait mieux, ce qui nous avantage.

Mh, j’étais plutôt d’accord avec lui. On pourrait se connaître un peu plus si on se fait un petit duel. Il m’a l’air bien sympa ce gars ! Je ne sais pas pourquoi, mais je ses qu’on va bien s’entendre lui et moi. Il m’a l’air d’être assoiffé de sang, et ça se lit dans ses yeux et son reiatsu qui équivaut au mien. Un bon compagnon avec une puissance égale à la mienne…. Ce serait sympa. Tiens, le soleil se couche, j’aime beaucoup voir un paysage crépusculaire, c’est magnifique…

_Hé ! Oh mon dieu il y a là bas un homme blessé ! A l’aide ! …

Un mortel accourut vers notre direction, suivi d’un jeune couple, en direction du cadavre que Jin avait envoyé valser. Il commence à y avoir de l’agitation, et je n’aime pas beaucoup ça… Bon je fais quoi moi ? Je détournai mon regard le plantant dans celui du Shinigami, comme si c’était un message disant « Hé, on ferait mieux de se barrer, y a de l’agitation là… » Bah c’était la seule chose à faire, mes ces maudits humains m’ont empêché de parler à Jin.

_Hum, vaut mieux qu’on parte de là, je déteste quand sa pullule de monde ici. Je propose d’aller dans un endroit plus calme…. Je déteste être dérangé par les mortels…. Ils sont ignorants et…. Bref je ne vais pas trop m’attarder sur des détails à la con comme ça. On y va ?

Je trépignais d’impatience, et je n’avais pas trop envie d’être entouré par les policiers et ambulanciers du coin. Alors, je commença à prendre le large, en marchant le long de la ruelle, puis je me retourna plantant mes yeux dans ses yeux.




Revenir en haut Aller en bas
MON PROFIL

MON PASSEPORT
Contenu sponsorisé

Aujourd'hui à 21:11


Revenir en haut Aller en bas
 

Le bon et le truand

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Île croissant de lune] le Bon la Brute et le Truand
» Le Bon, la Brute, et les truands.
» Les chevaux, la brute et le truand [PV : Eidren]
» Le chat, le gecko... et le truand ?
» Le mauvais, la brute et le truand ; Ulrich de Sola.


Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BLEACH, the last time-