AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

Nagao Jin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
MON PROFIL
Voir le profil de l'utilisateur

• MESSAGES : 421
• INSCRIPTION : 05/11/2011
• AGE : 21

• LOCALISATION : Derrière toi..
• LOISIRS : Manger, dormir, tuer.
• HUMEUR : Random.

MON PASSEPORT
http://bleach-lt.forumactif.com/t564-nagao-jin#6884

Passeport
Rang: Vizard membre d'élite de la section d'assassinat
Points d'experience:
45/350  (45/350)
Niveau: 21
Nagao Jin
SHINIGAMI OR ARRANCAR ? † VIZARD
I'M A CRAZY MODERATOR

Dim 6 Nov - 0:45
« NAGAO & JIN »




    Votre Age : Physiquement 25ans.
    Votre Sex : Masculin.
    Votre Race : Vizard.
    Votre Grade : Ex Vice-Capitaine.


    Mon Physique


    Jin n'est pas un homme très grand, il mesure 1m67 et pèse 63kg. Son corps est fait d'une musculature bien développée due aux nombreux entrainement qu'il pratique. Ses cheveux son d'un vert qui, sous un certain angle, tend parfois vers le bleu. Ils arrivent jusqu'à la nuque et son ébouriffé, en mèches désorganisé. Les yeux de Jin sont ce qu'il préfère en lui, ils sont vert émeraude et sa pupille est en forme de fente assez étroite ce qui, ajouté à ses canines particulièrement pointue et longues, lui donne un air de félin. Ses yeux sont sa manière de s'exprimer, presque tout le temps ils lui donnent une expression de provocation mais lors des très rares fois où Jin est en colère, ses yeux virent au vert foncé et son regard se durcit énormément. Il a un visage assez fin et un menton pointue, sur ses lèvres se dessine souvent un sourire narquois et provocateur. Le bout de ses oreilles un peut pointue – ce qui renforce cette ressemblance à un félin – se vois à travers ses cheveux. Sa façon de battre est peu commun. En effet, sa petite taille et sa force musculaire lui a permit de mettre au point un style de combat '' statique ''. Pour faire simple, lors d'un combat au sabre, Jin ne bouge ses jambes lentement et ne s'en sert presque pas lors des échanges rapproché. La vitesse n'est pas son fort mais la puissance de ses coup compense cela. Il porte des mitaines très fines, autant pour son style vestimentaire que pour éviter les ampoules et autres frottements désagréables. Jin porte un ample manteau vert kaki qu'il garde tout le temps ouvert, et parfois ne met pas le manches, les laissant flotter derrière lui. Il a un t-shirt noir à manche courte dessous et un short vert kaki qui lui descend en dessous des genoux. Un long pendentif argenté termine une chaine que Jin porte tout le temps autour du cou.



    Mon Mental


PROVOCATEUR ; ARROGANT ; MYSTERIEUX ; JOUEUR ; SADIQUE

    La personnalité de Jin est très... Provocatrice, ce qui n'est pas toujours apprécié par son entourage. Il a donc peu d'amis mais ces derniers l'apprécie beaucoup une fois qu'ils ont compris qu'il faut le prendre au second degrés. Il sera toujours le premier à lancer une vanne dès qu'on lui tend la perche. On peut donc dire que c'est quelqu'un qui cherche beaucoup et qui aime les embrouilles, quand par exemple deux personnes se disputent, Jin va y amener son grain de sel. C'est quelqu'un qui a une trop grande confiance en soi et sous estime souvent ses adversaires, ce qui est un énorme défauts lors de ses combats. Il porte un jugement assez hâtif et peut mépriser beaucoup de personnes qu'il juge trop faible pour lui attirer l'attention. D'un côté, il est assez égoïste et pense d'abord à ce que peut lui apporter en bien une situation plutôt que de privilégier les autres. Malgré tout cela il a quand même de bon côté et a un humour particulier mais attachant. Il n'abandonne jamais dès qu'il a une idée en tête et se battra jusqu'au bout même si il est gravement blesser. Il a une tolérance à la douleur très élevé et cela est un avantage lors de ses combats. Jin a un petit côté sadique et peut s'amuser avec un ennemi qui est déjà blesser, en aggravant ses blessures et s'amusant à le faire souffrir. Il a parfois une attitude très mystérieuse, en effet, il lui arrive d'avoir les yeux éteint, de parler a personne et se faire des entailles sur le visage ou le corps. Il se met rarement dans cet état qui ne peut être provoqué par un surplus de colère ou de tristesse. Il a donc une humeur très variable même si une est plus souvent présente.



    Mon Histoire


    Mon histoire hein ? Si vous y tenez tant...

    Chapitre I : Le Rukongai


    Mon arrivé au Rukongai... Il y a une chose particulière sur mon transfère du monde des humain à celui des esprits. Quand j'avais ouvert les yeux ce jour la, ma mémoire avait été totalement effacé, Les seule chose encore présente dans mon esprit était les bases de ce monde, c'est à dire ce qu'est un arbre, comment parler... Et un nom : Nagao Jin. Je n'ai jamais su si ce nom était le mien ou celui d'une autre personne, mais je me le suis quand même approprié car, ce qui tombe bien, je le trouvais cool. Bref, je me trouvais au sommet d'une plaine, surplombant ce qui avait tout l'air d'être un village. Quelque chose dans cette prairie, ce ciel et ces bâtiments me donnais l'impression d'être dans un autre monde. J'étais en proie au désarrois le plus total et des centaines de questions se bousculaient dans ma tête. Bordel, qu'est-ce-qu'il se passe ici ?

    Un flash me revint en mémoire, un homme en Kimono noir pressant sa poignée contre mon front...

    Il faut dire que j'avais peur, peur de cet inconnu et de cette perte de mémoire. Je me souvenais du monde, je savait parler et mon corps ne m'étais pas étranger, cela voulais dire que j'avais forcément eu une vie avant d'arriver là, à vue de nez j'avais un corps d'un homme de 25ans. Il me fallait des réponses, et ces gens qui vivaient en contrebas de la colline doivent sûrement savoir ce que je faisais ici. Je descendit presque en courant jusqu'au village, et interpella la première personne qui croisa mon chemin. C'était une femme d'une bonne quarantaine d'année, maigre avec de longue cernes creusés sous ses yeux. Après lui avoir raconté mon problème, elle me répondit avec un amusement mal dissimulé :

    - Tu ne te souvient vraiment de rien ?

    Bien sur que je ne me souvenais de rien, sinon je le lui aurait pas dit ! C'était bizarre, j'étais énervé de ne plus rien savoir, et cette femme qui en rigole ça me... Bref, elle me raconta rapidement ce qu'était le Rukongai, pourquoi tant de personnes arrivaient ici et elle souligna bien que ma perte de mémoire n'était pas normal, que en général le temps efface tout seul les souvenir du monde réel. Elle resta un peut évasif sur les Shinigami et le Seireitei et finit par partir prétextant qu'elle était préssé.

    Tout ça était vraiment étrange, et le fait que je ne me souvienne de rien était vraiment frustrant. Tout ce que j'ai fait durant ma vie n'avais alors servit à rien, si je ne pouvais même pas m'en souvenir ! Néanmoins, je n'avais rien à regretter dans ce cas.... Je partis alors m'assoir un peut à l'écart du village et je m'endormis sans même m'en rendre compte. À mon réveil, la nuit était tombé depuis quelques heures et je me mis à errer dans le Rukongai qui était maintenant endormi....

    *
    * *

    Quatre long mois passèrent ainsi, les jours se ressemblaient tous et rien de bien intéressant se produisit jusqu'à ce jour là. C'était une matinée comme un autre, il faisais grand beau et je me mis a marcher d'un district à un autre sans but. Au bout d'un moment, entre deux district près d'une foret, j'entendis un cri inhumain déchirer le silence de la plaine. Et c'est à ce moment que je vis une énorme créature, trois fois à peut près ma taille, sortir de la foret en envoyant valser un arbre. Mes jambes tremblèrent quelques secondes sous moi et je restais paralysé devant ce monstre. C'est sûrement un '' Hollow '' comme ils les appèlent tous... Mais, je croyais qu'ils ne pouvaient pas venir au Seireitei ! Toujours était-il qu'il se trouvait maintenant en face de moi, et qu'il m'avait remarqué. Dans un autre cri inhumain, il tendit le bras vers moi et des dizaines de petites lances pointues partirent de direction de moi. À partir de ce moment, mon corps se mis en action tout seul et j'esquiva la première salve avec un salto arrière vrillé suivit d'une roulade sur le côté pour la deuxième vague... Comment j'avais fait ça ? Je... Sûrement que je m'était entrainer dur durant ma vie dans le monde des humains ! Je trouvais ça vraiment cool et un sourire se dessina sur mes lèvres... Juste avant de tourner les yeux vers le Hollow qui allait m'écraser sur le sol. Je n'avais pas le temps d'esquiver cette attaque mais c'est alors que une personne vêtu de noir apparu de nulle part et trancha l'affreuse tête du monstre. L'homme en kimono noir s'approcha ensuite de moi et m'adressa la parole :

    - Tout va bien ? Je t'ai vu esquiver ses attaques... Impressionnant. Hum... Si tu veut sortir de la monotonie de cette endroit tu ferais bien de me suivre petit.

    Qui était cette homme qui avait tuer ce monstre comme si de rien était ? Ce ne pouvais être qu'un Shinigami, ces dieux de la mort. En tout cas, il m'offrait là une opportunité que je ne laisserais pas passer, enfin un peut d'action ! Je me demande bien où il m'emmène, de toutes façon je le saurais bien assez tôt !

    Chapitre II : To be a Shinigami.

    Mon arrivé à l'Académie des Shinigami fut remarqué par ma grande avance en combat à main nue et au sabre, et ma soif d'apprendre. Il faut dire que je venais de trouver un but, une occupation à vrai dire dans ce monde où je ne sentait pas vraiment à ma place, du fait de cette étrange perte de mémoire. Je me mis alors à étudier sans relâche les techniques de Kido, l'histoire des Shinigami... À vrai dire je n'avais rien d'autre à faire, les autre apprenti Shinigami que je côtoyais ne m'aimaient pas vraiment. Je les battaient tous lors des entrainements, ils ne pouvaient être que jaloux... Serieux, depuis que j'étais arrivé là je n'avais rencontrer que des faibles ou des foutues enseignant à lunette. Le seul qui avait vraiment retenu mon attention c'était ce type qui m'avais sauvé dans le parc, je ne l'avais jamais revu mais je me demandais quel siège il occupait. Cette routine m'allais bien, et a force d'entrainement et de persévérance je sortit enfin de cette école avec une division et un grade du fait de mon talent. San Bantai Go Seki. Mon meneur, Rōjūrō Ōtoribashi était quelqu'un de très bien, qui ne parlait pas forcément beaucoup et restait presque tout le temps avec le Nana Bantai Taisho, Love Aikawa. Mes missions commencèrent à se succéder, et cette vie m'allais à ravir. Mon corps demandant sans cesse de nouvelles proies à tuer.

    *
    * *

    Un jour, une importante mission devait se dérouler à Karakura, et une très grande partie de la 3e division fut envoyé là bas. Parmi eux se trouvaient leVice-Capitaine, le 3e, 5e et 6e siège de la division, accompagné de quelques Shinigami sans rang. En principe, nous devions juste écarter une arrivé importante de Hollow mineur, et un Menos Grande qui avait été signalé. À notre arrivé sur place se tenais un vrai carnage, la troupe de Hollow s'était attaqué à une foule d'âme qui n'avaient pas encore traversé vers l'autre monde. Je sentit beaucoup de Shinigami avec moi se raidir, sentant sûrement un malaise envers ces Hollow massacrant des innocents. La seule émotions traversant mon esprit n'était autre que de l'excitation pure. J'adorais tuer ces monstres et, à vrai dire, je me fichais éperdument de toutes ces âmes que je ne connaissais même pas. Qui que ce soit, je ne voulais que combattre, avec pour seul but ma satisfaction et la joie que me procurais le combat.

    Les échanges de coup dans les deux camps faisaient rage, avec un gros avantage pour les Dieux de la mort lorsque la situation vira brusquement. Déchirant le ciel, un Garganta s'ouvrit très largement, Et le Menos Grandes signalé auparavant apparut... Sous une forme d'Adjuchas ! Un large sourire narquois se dessina sur mes lèvres, enfin quelque chose de sympathique. Sans beaucoup de matière grise branché sur le coup, je m'élança de mon plus rapide Shunpo, sabre à la main pour aller blesser l'Adjuchas... Alors qu'un celo bleu, lancé par ce dernier, vint m'arracher l'épaule gauche. Au bout d'une dizaine de seconde dans le flou totale, je reprit conscience dans une flaque de sang. Un sourire disproportionné naquit sur mon visage, et je me releva lentement. Tout les combats autour de moi moururent alors dans un lointain brouhaha, et mes yeux fixèrent ce monstre à la forme de guépard. Alors que je marchait lentement vers mon ennemi, une gifle me ramena à la réalité. Mon Vice-Capitaine se tenait devant moi.

    - Qu'es que tu fout ! Va pas te faire tuer on a encore besoin de toi il faut l'attaquer à plusieurs !

    Oui, ce n'était pas vraiment le moment pour mourir... Après avoir tuer les derniers Hollow, l'Adjuchas avait déjà fait quelques morts parmi nos troupes, mais il était contenu par le Kido de notre 3e siège. Le vice-Capitaine monta une attaque organisé et je du me faire violence pour ne pas me jeter contre le guépard. L'offensive était organisée de façon à ce que le vice-Capitaine occupe le monstre, que le 3e siège l'immobilise par surprise grâce à sa grande maitrise du Kido, que j'en profite pour le blesser et qu'il se fasse finalement achevé par notre Fukutaisho. Tout se déroulais à merveille jusqu'à ce que je devais le blesser de loin. Un étincelle de vengeance et probablement mon épaule qui me faisais mal m'ont amené à agir autrement... d'un Shunpo je m'approcha dangereusement et m'élança de façon suicidaire pour le tuer. Alors qu'il était immobilisé, il réussit néanmoins à me refaire une entaille le long du torse et de mon épaule déjà dans un piteux état, mais je finit par lui trancher une patte, et la vue du sang jaillir me fit esquisser un sourire. Cette supériorité me fit rire intérieurement, et du fait de son immobilité je réussit à lui trancher ses quatre pattes, sans pour autant le tuer, et le regarda se vider de son sang. D'un revers de la main je lui arracha même son masque de Hollow. Son hurlement fut stoppé net par la lame de mon Fukutaisho qui me lançais maintenant un regard noir. C'est à partir de ce jour que je me rendit vraiment compte de ma soif de sang et de mon envie de tuer.

    Je réfléchit beaucoup à ce qui s'était passé ce jour là mais ce genre de situation se reproduit plus d'une fois ce qui me valu un regard méfiant des Shinigamis de ma division. Seul le meneur ne me considérait pas comme ça, et éprouvais même une étrange sympathie à mon égard. Les jours et les années passèrent sans vraiment grand changement, mise à part ma promotion de vice-Capitaine au fait de mes grandes aptitudes au combats. J'étais toujours le premier a massacrer des Hollow, et le dernier à partir. Tout cela ne dura pas vraiment...

    Chapitre III : La fuite du monde des morts...

    Ce qui me perdit en réalité, commença ce jour là. C'était une bête mission dans le monde réel où l'on devait, mon septième siège et moi, installer une barrière de Kido pour empêcher de nouveau Hollow d'atteindre le centre ville. Le septième siège de la 3e division était quelqu'un de très gentil, qui parlait peu mais était toujours prêt à rendre service. Nous étions donc arrivés sur place, et il fallut tuer une petite dizaine de Hollow mineur pour dégager la Zone. Cette mission, je l'aurais réussit tout seul sans aucun problème mais il a fallu que Rose me colle un apprenti... Ce gars était trop propre sur lui, et sa façon de toujours sourire et positiver me tapais sur le système. Je lui parlais froidement et lui me répondait toujours d'une grande gentillesse. Sérieux, je le détestais. Il faisait partit de ce genre de personne heureux de leur misérable vie de faible, mais s'en contentant. Bref, une fois les incantations faites par ce gars, je mis ma puissance de Kido pour sceller ce passage fragile entre les deux mondes.

    Au moment de repartir, un Hollow à l'impressionnant reiatsu envoya valser un arbre dans notre direction. Je l'esquiva sans trop de peine, et mon Nana Seki aussi. Ce Hollow avait étrangement une lame qui lui sortait du poing, exactement comme si il tenais un Zanpakuto mais qui avait fusionné avec lui. Décidément on en vois de plus belle chaque jours. Mon humeur remonta, cela faisait longtemps que je ne m'était pas battu Sabre contre Sabre. Restant sous ma forme de Shikai je me mit à échanger de sauvage coup avec le monstre et finit par lui enfoncer ma lame jusqu'à la garde dans son estomac. Le Hollow en sang s'évapora dans une plainte. Haletant, la main pleine de sang, je tourna la tête vers mon Septième siège. Un sourire qui pouvait signifier bien des choses s'étirait sur mes lèvres. Mon corps tremblait encore du précédent combat, et l'euphorie qu'il m'avait procuré demandait encore plus de sang. Après tout, pourquoi pas ? Tuer des Hollow est lassant, il n'y a pas vraiment de challenge et... Ce ne sont pas a proprement parlé des humains. Mon compagnon se demandais probablement maintenant si ce regard mortel que je lui lançais était pour rire, ou si vraiment je devenais fou. Je m'approchais à pas lent du Shinigami, mon sourire félin trahissait mes projets.

    Le Shinigami se mit à reculer progressivement, il était intelligent et même si il ne devais pas comprendre grand chose, il savait que face à un Fukutaisho il n'avait tout bonnement aucune chance de fuir. D'un coup, je m'élança à une vitesse incroyable dans sa direction, il n'eut pas le temps de réagir et je lui trancha la gorge d'un coup sec. Le pire, c'est que je lui laissa juste une entaille pas assez profonde pour le tuer, mais juste assez pour qu'il meure en une minutes en se noyant dans son sang... Je passa cette minute à le regarder sans cligner des yeux. Les siens écarquillés hurlaient qu'il avait peur, peur de la mort et de l'inconnu. Le moment fatal arriva où ses yeux ne traduisaient plus rien, et ou son sang arrêta de jaillir pour seulement couler doucement. Un frisson me parcouru l'échine. Quel excitation, c'était mieux que tout ce que j'aurais pu imaginé... Cependant... Un soupçon de raison vint me caresser l'esprit. Qu'avais-je fait ? Le meurtre d'un Shinigami était passible de plusieurs centaines d'années de prisons ! Et surtout... C'était inhumain, je n'étais qu'un vulgaire monstre. Oui, ça c'était ce que penserait le reste du monde en l'apprenant, il fallait donc pas que ça se sache et puis, eux n'ont jamais tuer d'humains et ne savent pas la joie que cela procure. Le Nana Seki s'était fait massacré par un Hollow, rien de plus, rien de moins.

    *
    * *


    Personne ne se douta de rien, et je m'en sortis comme une fleur. Cependant, quelques mois après mon meurtre, mon corps se mit à me réclamer un nouveau cadavre humain. Encore une fois, alors que j'étais en mission dans le monde réel avec tout un groupe de Shinigami, Avec la seule force de mes poing je fit une deuxième victime. Cette fois je l'avais simplement tabassé à mort, et continué même alors qu'il était partit de se corps. Quelqu'un avait faillit me voir mais je m'en étais encore sortit d'un cheveu. La troisième fois, fut celle de trop. Alors que je rentrais d'une réunion de Lieutenant qui se termina tard dans la nuit, je croisa alors une femme de la 13e division. C'était une magnifique femme aux cheveux châtains et aux yeux bleus. Elle me regarda dans les yeux et me souris, et je lui rendis ce dernier avant de m'arrêter de marcher. Je... Je ne saurais pas dire pourquoi je me suis retourné et partit la rejoindre. Mon corps avait agit de façon inconsciente et aucune réflexion n'avait précédé cela. Quand elle eu remarqué que je la rejoignait, elle s'arrêta et me regarda plus intensément. On s'observa comme ça de longues dizaines de seconde, puis je pris enfin la parole.

    - C'est une belle soirée tu ne trouve pas ? Heu.. Ça te dis d'aller se poser dans le park ? Avais-je ajouté d'un air timide.

    - Avec plaisir. Me répondit-elle dans un sourire.

    Alors qu'on observait les étoiles et discutait de tout et de rien, un long silence s'installa entre nous. Au bout d'un moment je me mit à la regarder de façon insistante et elle me rendit ce regard. Avec une infinie douceur, j'approchais lentement mes lèvres de celles de cette femme, et l'embrassa. Elle ne paru pas surprise et me rendit ce baiser avec passion. C'est à ce moment que je me rendit vraiment compte de mon horrible drogue, celle de tuer. Depuis le début, au fond de moi je n'avait qu'une envie, voir la vie de cette femme quitter son corps. Alors que nos lèvres se séparèrent, elle resta à quelques centimètres de mon visage et m'offrit son plus beau sourire. Je le lui rendit en faisant paraître une grande gentillesse et sensibilité. Quelques secondes après, je lui enfonçais mon Zanpakuto au milieu de sa poitrine, et la transperça de part en part. Dans son regard je ne lisais que de l'incompréhension et de l'horreur. Je me nourrissais de cette peur et une grande satisfaction accompagna mon geste. Ce n'est qu'après coup de je pris conscience que cette fois-ci, je ne m'en sortirais pas aussi bien que les autres fois. Comme pour accompagner ma pensée, un hurlement d'un jeune académicien qui trainait dans le park, me fit prendre la fuite en toute hâte. On m'avais vu, et si je ne fuyais pas instantanément cet endroit, j'allais finir ma vie dans une cellule. Bordel, je ne savais donc pas contenir ce démon qui m'habitait ? Alors que le portail Senkaimon n'était plus que à une centaine de mètres, l'alarme du Seireitei déchira le silence de la nuit. J'assoma alors les deux gardes sans trop de difficulté, et couru à travers le Portail... Il faudrait que je me cache plusieurs mois avant de pouvoir refaire surface... Dans quelle merde je m'était foutu... ?

    Chapitre IV : I am a Vizard

    Après deux mois à me terrer dans une vielle maison abandonnée et à cacher mon reiatsu h 24, je finit par sortir dehors, ces deux mois avaient été amplement suffisant pour que la Soul Society arrête de me chercher activement, mais seulement avec une sorte de "contrat" sur ma tête pour qui me croisera. Pour avoir été un ancien Fukutaisho, je connaissais bien leur fonctionnement. La question qui se posait maintenant concernait le futur... Qu'allais-je devenir ? Je pouvais continuer à tuer des Hollow, ça c'était certain mais... Bien que je n'avais que très peu d'amis au Seireitei, je pouvais au moins parler et rigoler avec tout ces Shinigamis. Désormais, j'étais seul et cette solitude me pesais lourdement. Je finit néanmoins à m'y faire et je me mit à exterminer chaquesHollow de cette ville, si bien que parfois un groupe de Shinigami arrivait quelques minutes trop tard, et n'avait plus rien à faire. Ces proies étaient plutôt faible malgré quelques Arrancar qui descendaient de temps en temps. J'en battais la plupart, même si deux fois je me retrouvais en sang, et dans la seule possibilité de me soigner moi même. Ayant toujours avec moi mon Gigai, je finit par m'installer dans une maison qui ne semblait pas avoir de propriétaire. J'achetais ce dont j'avais besoin en volant dans des magasin, sous ma forme spirituel. J'étais de plus en plus las de cette simple vie, et un jour quelque chose finit par changer.

    *
    * *

    Il était tard le soir, je sortit un peu me promener dans la ville à mon habitude sous ma forme spirituel, à regarder ce monde d'insectes que la vie réel représentait. Alors que je grimpais sur un poteau électrique, de façon à avoir une vue en hauteur, une énorme énergie spirituel emplie de haine et de rage apparu à l'autre bout de la ville. Ce reiatsu sinistre faillit me faire tomber de mon perchoir mais finit par me faire frémir d'excitation. Cela faisait un petit bout de temps que je ne m'était pas battu contre un adversaire digne de ce nom. D'un Shunpo bien maitrisé, je m'élança à la "rencontre" de cet adversaire inattendu. Plus je m'en approchais, plus cette énergie devenait insistante. Et enfin, je le vit. C'était un... Shinigami ? Non, non, nul doute possible c'était le reiatsu d'un Vastro Lorde ! Mon sens de détection de reiatsu est un de mes atout principaux ce ne pouvais pas être possible ! Les yeux de ce... Shinigami était rouge vif, sans aucune pupille. En m'approchant encore plus, je distinguais maintenant que la couleur de sa peau était bleu foncé et ses doigts était formé de griffes acéré. D'un coup, il tourna la tête et me fixa droit dans les yeux sans bouger. Je me sentit tout à coup mal à l'aise. Qu'était cette créature qui voulait probablement ma mort désormais ? Elle dégageait une sorte d'aura qui donnait une impression de puissance. Mon assurance habituelle n'était plus là, et je songeais presque de fuir. C'est à ce moment que, d'une vitesse phénoménale, il m'attaqua sans répit, enchainant de grands et rapides coup de griffes. Au début, il me domina et m'infligea deux blessures. Puis je reprit mes esprits, et me calma. Il ne fallait surtout pas s'emporter, et tuer ce monstres avec mon habituelle force et maitrise.

    La situation changea rapidement. En même temps, je n'y avais pas pensé mais beaucoup de Hollow, et encore plus les Gilian et Vasto Lorde avaient des techniques spéciales et des aptitudes hors du commun... Mais là, le Hollow recula de quelques mètres, et son corps se changea en un liquide rougeoyant. À ce moment... Ce liquide fut comme animé de vie et il fonça littéralement sur moi qui n'eut aucun moyen de l'éviter. D'un coup je ressentit une grande douleur aux yeux puis, plus rien...

    Plus aucun sens, seulement ma pensée encore présente et une douleur lointaine. Je me mit à penser à ma vie, à ma situation présente... Après tout, mourir maintenant était la voie la plus simple et la meilleure... NON ! Je voulais vivre ! Il me reste encore plein de moment dans cette vie, la mort me cueillerais bien plus tard ! Si j'avais encore le contrôle sur mes cordes vocales, un hurlement s'en serait échappé. À la place, j'ouvris d'un coup les yeux et me retrouva en face d'un monstre qui ressemblait à Satan. Il avait les yeux fermé et on n'entendait que sa lente respiration. Mon "corps" avait un mal fou à bouger, mais avec ma seule volonté je finit par transpercer ce monstre à la poitrine avec ma seule main droite. Juste après, je reprit contrôle de mon vrai corps mais je sentait quelque chose sur ma tête, et ma vision était floue. Mon corps entier tremblait et je finit par réussir à arracher cet espèce de masque que je portais, et tomba instantanément dans l'inconscience.

    C'est à partir de ce moment que on pouvait désormais me définir comme un Vizard. Je passa plusieurs années à m'entrainer à maitriser ce masque et ma puissance général. Je vivais toujours dans une maison qui n'était pas la mienne, à voler et à massacrer des Hollow et parfois des Shinigami qui passaient par là. Je finit même par me faire un ami, un Shinigami exilé de la Soul Society pour des raisons qu'il gardait pour lui.

    Fin.





Tu veux me tuer ? Tu ne peux même pas tuer mon ennui !




Dernière édition par Nagao Jin le Jeu 24 Nov - 21:53, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
MON PROFIL
Voir le profil de l'utilisateur

• MESSAGES : 1666
• INSCRIPTION : 18/04/2011
• AGE : 20

• LOCALISATION : Au Sereitei
• LOISIRS : Se balader pendant la nuit
• HUMEUR : Serein

MON PASSEPORT
http://bleach-lt.forumactif.com/t733-ft-du-noble

Passeport
Rang: Vice-Capitaine de la 6ème Division
Points d'experience:
170/320  (170/320)
Niveau: 19
Byakuya Kuchiki
A LITTLE SHINIGAMI † SHINIGAMI

Sam 12 Nov - 8:49
Ta présentation est finie ?




I don't want excuses..
"I despise the way you fight. Without ever lifting your own hand.. to steal the bonds of camaraderie and torture opponents is the height of cowardice. It is a lack of shame, deserving of death. I shall kill you and cast you aside before you finish swinging your blade.." ---------------------------- ♘ .ReedNight
Revenir en haut Aller en bas
MON PROFIL
Voir le profil de l'utilisateur

• MESSAGES : 421
• INSCRIPTION : 05/11/2011
• AGE : 21

• LOCALISATION : Derrière toi..
• LOISIRS : Manger, dormir, tuer.
• HUMEUR : Random.

MON PASSEPORT
http://bleach-lt.forumactif.com/t564-nagao-jin#6884

Passeport
Rang: Vizard membre d'élite de la section d'assassinat
Points d'experience:
45/350  (45/350)
Niveau: 21
Nagao Jin
SHINIGAMI OR ARRANCAR ? † VIZARD
I'M A CRAZY MODERATOR

Sam 12 Nov - 15:13
Non, en fait il reste deux chapitres et je suis débordé en ce moment o.o Donc si ce n'est pas ce week-end ce sera le prochain.




Tu veux me tuer ? Tu ne peux même pas tuer mon ennui !


Revenir en haut Aller en bas
MON PROFIL
Voir le profil de l'utilisateur

• MESSAGES : 1368
• INSCRIPTION : 03/04/2011
• AGE : 21

• LOCALISATION : Dans un monde à l'envers.
• LOISIRS : Te faire tourner la tête est mon passe temps favoris.
• HUMEUR : D'humeur à retourner les morts.

MON PASSEPORT
http://bleach-lt.forumactif.com/t50-il-existe-un-monde-ou-tout-e

Passeport
Rang: Most Wanted
Points d'experience:
85/455  (85/455)
Niveau: 28
Hirako Shinji
SHINIGAMI OR ARRANCAR ? † VIZARD
I'M A SEXY FOUNDER

Dim 20 Nov - 10:26
Ou est ce que ça en est ?




hirako shinji
I won't let you bury it. I won't let you smother it. I won't let you murder it. Our time is running out, and our time is running out. You can't push it underground, we can't stop it screaming out.
Revenir en haut Aller en bas
MON PROFIL
Voir le profil de l'utilisateur

• MESSAGES : 421
• INSCRIPTION : 05/11/2011
• AGE : 21

• LOCALISATION : Derrière toi..
• LOISIRS : Manger, dormir, tuer.
• HUMEUR : Random.

MON PASSEPORT
http://bleach-lt.forumactif.com/t564-nagao-jin#6884

Passeport
Rang: Vizard membre d'élite de la section d'assassinat
Points d'experience:
45/350  (45/350)
Niveau: 21
Nagao Jin
SHINIGAMI OR ARRANCAR ? † VIZARD
I'M A CRAZY MODERATOR

Dim 20 Nov - 21:38
Rajouté un Chapitre, mais mon histoire risque d'être longue alors je n'ai pas encore finit ;)




Tu veux me tuer ? Tu ne peux même pas tuer mon ennui !


Revenir en haut Aller en bas
MON PROFIL
Voir le profil de l'utilisateur

• MESSAGES : 1666
• INSCRIPTION : 18/04/2011
• AGE : 20

• LOCALISATION : Au Sereitei
• LOISIRS : Se balader pendant la nuit
• HUMEUR : Serein

MON PASSEPORT
http://bleach-lt.forumactif.com/t733-ft-du-noble

Passeport
Rang: Vice-Capitaine de la 6ème Division
Points d'experience:
170/320  (170/320)
Niveau: 19
Byakuya Kuchiki
A LITTLE SHINIGAMI † SHINIGAMI

Lun 21 Nov - 18:57
Ouky no shushis o/




I don't want excuses..
"I despise the way you fight. Without ever lifting your own hand.. to steal the bonds of camaraderie and torture opponents is the height of cowardice. It is a lack of shame, deserving of death. I shall kill you and cast you aside before you finish swinging your blade.." ---------------------------- ♘ .ReedNight
Revenir en haut Aller en bas
MON PROFIL
Voir le profil de l'utilisateur

• MESSAGES : 421
• INSCRIPTION : 05/11/2011
• AGE : 21

• LOCALISATION : Derrière toi..
• LOISIRS : Manger, dormir, tuer.
• HUMEUR : Random.

MON PASSEPORT
http://bleach-lt.forumactif.com/t564-nagao-jin#6884

Passeport
Rang: Vizard membre d'élite de la section d'assassinat
Points d'experience:
45/350  (45/350)
Niveau: 21
Nagao Jin
SHINIGAMI OR ARRANCAR ? † VIZARD
I'M A CRAZY MODERATOR

Jeu 24 Nov - 21:50
Et voilà j'ai enfin terminé \o/




Tu veux me tuer ? Tu ne peux même pas tuer mon ennui !


Revenir en haut Aller en bas
MON PROFIL
Voir le profil de l'utilisateur

• MESSAGES : 1666
• INSCRIPTION : 18/04/2011
• AGE : 20

• LOCALISATION : Au Sereitei
• LOISIRS : Se balader pendant la nuit
• HUMEUR : Serein

MON PASSEPORT
http://bleach-lt.forumactif.com/t733-ft-du-noble

Passeport
Rang: Vice-Capitaine de la 6ème Division
Points d'experience:
170/320  (170/320)
Niveau: 19
Byakuya Kuchiki
A LITTLE SHINIGAMI † SHINIGAMI

Ven 25 Nov - 19:47
Alors ! Alors !

Ce que j'en pense globalement, c'est bien. Pour moi ça passe au feu vert de la validation. Mais je vois quelques phrases longues et des fautes d'inattention. Te connaissant et lisant tes rps, je peux penser que tu saurais corriger cela =)

bref...VOilà xD ! Validay ! ( après un dur travail de labeur owo-)




I don't want excuses..
"I despise the way you fight. Without ever lifting your own hand.. to steal the bonds of camaraderie and torture opponents is the height of cowardice. It is a lack of shame, deserving of death. I shall kill you and cast you aside before you finish swinging your blade.." ---------------------------- ♘ .ReedNight
Revenir en haut Aller en bas
MON PROFIL
Voir le profil de l'utilisateur

• MESSAGES : 520
• INSCRIPTION : 04/08/2011
• AGE : 20

• LOCALISATION : Karakura.
• LOISIRS : Hum ~
• HUMEUR : Maussade.

MON PASSEPORT
http://bleach-lt.forumactif.com/t216-il-faut-bien-passer-par-la#

Passeport
Rang: Most Wanted
Points d'experience:
370/425  (370/425)
Niveau: 26
Aizen Sôsuke
BAD SHINIGAMI † EXILÉ
I'M A SADISTIC ADMINISTRATOR

Sam 3 Déc - 12:31
Vu que la fiche est finie, je déplace dans les fiches terminée ! :3




« Le guerrier qui s'adapte au plus inattendu est celui qui vivra le plus vieux. »



Revenir en haut Aller en bas
MON PROFIL

MON PASSEPORT
Contenu sponsorisé

Aujourd'hui à 10:11


Revenir en haut Aller en bas
 

Nagao Jin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Kairos Nagao [ En attente d'une validation ]


Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BLEACH, the last time-