AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

Présentation de Miraak (Finie)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
MON PROFIL
Voir le profil de l'utilisateur

• MESSAGES : 5
• INSCRIPTION : 17/04/2013
• LOISIRS : Etudier, lire, méditer
• HUMEUR : Massacrante

MON PASSEPORT

Passeport
Rang: Shinigami exilé
Points d'experience:
0/335  (0/335)
Niveau: 20

Mer 17 Avr - 23:14
Miraak


© crédits avatar


Votre âge : Inconnu (plus d'un siècle)
Votre sexe : Masculin
Votre Race : Shinigami Deserteur
Votre Rang : Ancien membre de L'Onmitsukido (Section Traque/Assassinat) Ex-cinquième siège de la seconde division

Division : à remplir.
(Si Shinigami)

Numéro : à remplir.
(Si Arrancar)

Mon Physique

"Pâle comme la neige... Et tout aussi froid... Il a cette beauté enfantine, mais... Dommage qu'il la gâche en s'habillant ainsi..." (Mère adoptive de Miraak face au style très gothique de son fils)

Miraak est en apparence un enfant d'environ treize ans ayant la particularité de souffrir d'albinisme partiel (sa peau est complètement blanche ainsi que ses cheveux, mais il a des yeux vairons). Autrefois d'une grande beauté (Son albinisme lui donnant un look très exotique et, chose étrange, pas du tout cadavérique), ses traits se sont dangereusement ciselés et endurcis depuis sa désertion, lui donnant un air beaucoup plus sévère et intimidant qu'autrefois quoi que cela lui aille tout aussi bien, du moins, jusqu'à ce qu'il ait décidé de massacrer son apparence avec divers "ajouts" à son look...

Reprenons cependant depuis le commencement : Outre son albinisme très prononcé, Miraak a comme particularité d'avoir des cheveux mi-longs blancs comme la neige, coiffés n'importe comment et avec une mèche écarlate (uniquement en look "Gothique" ou en assassin) partant du haut de crâne jusqu'à la gauche de son visage (sa coupe étant étrangement asymétrique). Ses mèches arrières ont la particularité d'être beaucoup plus longues que le reste, tombant entre ses omoplates (ou parfois sur son épaule gauche), formant une queue de cheval ornée d'une sorte de perle ressemblant presque à un rubis, quoi que la couleur soit un peu... Étrange.

Ce qui frappe le plus, ce sont cependant ses yeux : Bien qu'albinos, Miraak souffre également d'une lourde hétérochromie (yeux vairon) : Ainsi, son oeil droit est d'une couleur verte émeraude et est extrêmement expressif, les diverses émotions que Miraak peut ressentir n'hésitant pas à se montrer. En revanche, son oeil gauche est rouge sang et la partie censée être blanche est inexplicablement noire, rappelant vaguement un hollow (jusqu'au vide mortel présent sur cet œil qui reste neutre peu importe les émotions que Miraak pourrait ressentir). Ces yeux sont ni trop grands, ni trop petits et sont d'une taille ordinaire qui lui va très bien.

Pour le reste de son visage, Miraak a, comme cité plus haut, des traits anguleux et il ne lui reste que très peu de traces d'enfance, quoi que ses pommettes sont encore légèrement gonflées. Plus aucune innocence ne transparait et il n'émane plus de lui qu'une "beauté fatale" et une lourde impression de danger (renforcée par la cicatrice écarlate présente au dessus de son nez). Bien que ses traits rappellent plus un adolescent qu'un Pré ado, son nez en bouton et ses lèvres fines sans la moindre couleur lui vont également relativement bien. Quant à ses dents, il lui manque une canine (supérieure droite), mais tout le reste est parfaitement blanc et régulier.

Pour le reste de son corps, Miraak est ni vraiment développé, ni maigre. De fait, il ressemble à un enfant correctement nourrit et faisant assez d'exercice. Ses bras ne montrent aucun muscles vraiment visibles ou aucune cicatrices, mais son torse (tout aussi vierge) montre déjà une musculature plus visible quoi que discrète, de même que ses jambes. Un tatouage écarlate représentant un serpent ailé se mordant la queue autours d'un Kanji représentant le mot "Tama" (âme) est visible sur le dos de sa main gauche (quand il veut bien la montrer), et les ongles de ses mains, sans être trop longs forment des petites pointes d'environ six millimètres, lui offrant ce qu'il appelle une "arme de poing", pouvant très facilement servir à griffer (ou embrocher si il y met assez de reiatsu) un ennemi en cas de besoin. Ses jambes et pieds ont une taille normales, portant sa stature à environ 1 mètre 55 pour 60 kilogrammes.

En ce qui concerne sa manière de s'habiller, Miraak est un gothique convaincu et un amateur de musique type "métal" ou Hard Rock, expliquant sa manière plutôt "unique" de s'habiller. Cela dit, il est également (de son ancienne allégeance à l'Onmitsukido un assassin professionnel et sachant parfaitement adapter sa manière de s'habiller à la situation. Ainsi, il dispose de pas moins de Cinq tenues différentes pour diverses occasions :

Gigai : Les tenues qu'il porte avec son Gigai sont au nombre de trois : Son style "Gothique" qu'il utilise pour sortir, un style d'écolier et une tenue plus "urbaine" pour se mêler plus facilement aux foules.

Gothique : Également présente sous sa forme shinigami pure. Cette tenue est composée d'un haut avec fermeture éclair court sans manches s'arrêtant à son nombril (en fait, il laisse la fermeture ouverte au niveau de son nombril), dont l'avant est décoré d'une croix écarlate passant sur sa poitrine et dont la fermeture forme la branche verticale. Ses mains sont cachées par des mitaines noires ornées au niveau des poignets d'un motif de flammes rouges. Ensuite, il porte un pantalon de cuir noir retenu à sa taille par deux ceintures de cuir croisées et des bottes de combat noires. Cependant, ce qui attire le plus l'attention, c'est le trench-coat noir qu'il porte en permanence par dessus le tout et dont il ne se débarrasse que quand il va se battre ou quand il est seul, quoi qu'il préfère indiquer que le soleil le brûle à cause de son albinisme (ce qui est en fait faux dans la mesure où un gigai n'est pas soumis aux mêmes problèmes qu'un corps ordinaire et que les shinigamis, de par leur nature plus "spectrales" ne sont naturellement plus concernés par un quelconque handicap qu'ils auraient pu avoir en tant qu'humain. A noter que dans cette tenue, Miraak a pris l'habitude de teindre une de ses mèches de cheveux en rouge, sans raison apparente.

Gakuran : Tenue d'écolier traditionnelle de Karakura consistant en une veste bleue passé par dessus une chemise blanche, un pantalon également bleu et un nœud papillon (qu'il ne porte cependant jamais). Bien que forcé de s'habiller ainsi lorsqu'il va en cours pour sa "couverture", Miraak a pour coutume de laisser la veste ouverte et de déboutonner les trois boutons du haut de sa chemise ainsi que les manchettes de cette dernière. Il neporte pas le nœud papillon non plus et les chaussures de ville qu'il porte sont généralement délacées et rarement nettoyées. C'est apparemment une des tenues qu'il apprécie le moins.

Tenue décontractée : Simple tenue composée d'un t-shirt noir à manches courtes orné de son motif de prédilection (le serpent qui se mort la queue autours d'un kanji, cette fois celui de la pluie), d'un jean bleu et de baskets blanches. Ses mains sont gantées, cette fois par des gants noirs et ses cheveux sont détachés, volant généralement derrière lui. Pour se "protéger" des rayons du soleil, il a tendance à remettre son trench-coat noir, mais c'est plutôt rare.

Forme spirituelle : Sa forme de combat et celle dans laquelle il était autrefois à la Soul Society. En plus de sa tenue Gothique qu'il met également sous cette forme, il en porte deux autres : Son Shihakusho de Shinigami (qu'il ne met plus que très rarement et qui est, de toutes manières, plus du tout en état d'être utilisée en combat) Et une tenue assez étrange... A noter que sous cette forme, il a pris l'habitude de maquiller sa joue gauche en rouge, indiquant qu'il s'agit de peinture de guerre, quoi qu'apparemment, il le fasse juste pour s'amuser.

Shihakusho : Uniforme de base des shinigamis composée d'un Kosode et d'un hakama noir, le tout maintenus fermés par une ceinture (obi) de tissu blanche et de Waraji (sandales) passés par dessus des chaussettes blanches. Malheureusement, le Shihakusho de Miraak est dans un état plus que lamentable, portant les stygmates de la désertion du Shinigami : le Kosode est déchiqueté à divers endroits, la manche gauche ayant d'ailleurs disparue et le côté gauche du torse du jeune shinigami apparaissant d'ailleurs au grand jour. Le Hakama quant à lui est déchiré au niveau du genou droit et la jambe gauche a été apparemment coupée au niveau du genou. L'obi est miraculeusement épargné, quoi que montrant une marque de brûlure à l'endroit où est la hanche gauche de Miraak et le Waraji gauche semble avoir connu de meilleurs jours... Ce Shihakusho semble avoir vu d'un peu trop près une attaque particulièrement violente, comme un Cero, mais en réalité, il semblerait que ce soit un Shakkahô qui ait causé les dommages. Miraak ne porte presque plus cette tenue désormais, sachant qu'elle tombe littéralement en lambeaux, mais il lui arrive, par nostalgie, de l'enfiler pour méditer.

Lune rouge : Tenue d'assassin portée généralement pour diverses missions à risque (pouvant attirer l'attention de la Soul Society). Cette tenue est composée d'une tenue de ninja typique de couleur noire composée d'un haut de kimono passé par dessus un haut de résille, d'un hakama noir maintenu par une ceinture de cuir et de bottes de combat noires. Mais afin de garantir plus son anonymat, Miraak a rajouté sur le tout une sorte de haori noir à manches longues et agrémenté d'un capuchon (le manteau lui tombe sous les genoux, même fermé) et son visage est caché par un masque écarlate orné d'un motif d'un Ouroboros noir lové autours du kanji "Akaitsuki" (lune rouge). Cette tenue est apparemment l'une de ses préférées, mais comme cité plus haut, il ne s'en sert que quand il s'attend à rencontrer ses anciens collègues et préfère éviter d'être reconnu car dans l'autre cas, sa tenue "gothique" lui suffit largement.

Langage gestuel : Miraak a gardé de sa vie à l'Onmitsukido des mouvements rapides et très gracieux ainsi qu'une furtivité innée. Même lorsqu'il s'énerve, ses mouvements ne changent que très peu et sa voix, bien qu'enfantine est si froide qu'elle peut généralement provoquer des frissons aux humains qui l'entendent pour la première fois. Seul petit défaut : sa manie de laisser son tench-coat ouvert au niveau du ventre pour laisser passer son bras gauche, posant en effet mollement l'avant-bras sur la fermeture éclair, la main pendant sans vie au niveau de son ventre comme si le membre était cassé. Sachant que cette habitude était déjà très présente au Seireitei (il le faisait avec son Shihakusho),cela a failli le trahir plusieurs fois, quoi qu'il s'en serve généralement pour pouvoir retirer son manteau très vite (d'un simple geste).

Son zanpakuto n'est généralement ni attaché à sa ceinture, ni à ses épaules : il préfère en effet le tenir dans sa main gauche, juste sous la crosse (en haut du fourreau) ce qui lui permet, au premier geste suspect, de dégainer son arme d'urgence.


Mon Mental

" "C'est stupide... A quoi servent quarante-six vieux débris qui n'ont certainement plus vu le champ de bataille depuis plusieurs siècles ? Comment est ce que ces idiots peuvent seulement leur obéir sans même se poser des questions ?! Le roi leur a donné les pleins pouvoirs pour la justice... Mais on ne peut même pas s'assurer de la justesse de leur verdict ! On n'a même pas notre mot à dire ! La chambre des quarante-six avait peut être une utilité aux débuts de la Soul Society, mais maintenant, ils sont plus des tyrans et des incapables que des alliés ! Je ne peux pas continuer à travailler ici ! Pas tant qu'ils seront là ! (Pensées de Miraak concernant la chambre des Quarante-six peu de temps après le massacre des Quincy et raison principale de sa désertion)

Première chose à savoir sur Miraak, c'est qu'il ne faut en AUCUN cas avoir confiance en lui... Du moins, pas sans prendre de précautions... Car bien qu'il soit raisonnablement "réglo", Il demeure avant tout un assassin et en tant que tel, a été formé à prendre n'importe quelle initiative pour ses missions, quelles qu'elles soient. Ainsi, si il doit sacrifier un allié pour sauver un grand nombre de vies, il le fera sans hésiter et presque sans remords. On peut dire qu'il est accroc au concept du "plus grand bien"et qu'il suit à la lettre les préceptes des assassins. Cependant, il est aussi totalement opposé au crédo de l'Onmitsukido dans la mesure où il n'a strictement aucun esprit d'équipe et se conduit en "louveteau solitaire" (Dixit Omaeda Marechiyo).

Bien avant sa désertion, Miraak était déjà considéré comme un shinigami rebelle qui n'obéissait qu'à peu de monde, sachant que seule Yoruichi, puis Soi Fong arrivaient à se faire obéir par lui. Il se conduisait également plus ou moins fidèlement avec d'autres Taishos dont Kuchiki Byakuya ainsi que Yamamoto , Jushirô Ukitake et (par la suite) Hitsugaya Toshirô. Cependant, dès le début, Miraak n'était dévoué qu'à une seule cause : la sienne... De son propre aveu, Miraak ne s'est en effet 'inscrit" à l'académie que dans l'espoir de pouvoir protéger les âmes des hollows et, par extension, tenter d'amener la paix. Malheureusement, il fut très vite désenchanté par certains agissements de la Soul Society, en particulier ceux des nobles, puis de la chambre des 46... La Trahison de Koga Kuchiki fut un coup dur pour lui, mais ce fut, bien plus tard, le destin des Vizards ainsi que le massacre des Quincy qui mit le feu aux poudres : lorsqu'il se rendit compte que la chambre des 46 ne s'intéressait qu'à leur propre pouvoir, il se mit dans une rage folle et décida de quitter définitivement le monde des âmes pour faire justice à sa manière. Sa dernière action fut de tuer froidement le septième siège de la onzième division (pourtant un de ses amis) lorsque ce dernier tenta de s'interposer, puis d'orchestrer sa propre mort en utilisant le Hohou pour s'enfuir en faisant semblant d'encaisser un Shakkaho, disparaissant ensuite pour se rendre dans le monde des mortels... C'était il y a pratiquement vingt ans.

Un de ses traits de caractère principaux vient ainsi de sa haine mêlée de dégoût envers la Soul Society et tout particulièrement la chambre des quarante six qu'il considère d'avantage comme des tyrans que comme des alliés. Ses anciens "collègues" ne sont plus pour lui que des obstacles à ses propres projets et il ne ressent plus qu'un lointain mépris envers eux, même ceux qu'il respectait à l'origine. Quant au Sotaisho, il ne peut pas s'empêcher de le respecter tout en le haïssant, se demandant parfois si le "vieillard" comme il l'appelle souvent se rend compte à quel point l'organisation qu''il dirige est tombée bas.

Miraak joue généralement le rôle de juge, jury et bourreau lorsqu'il poursuit une cible. Transcendant les règles habituellement attribuées aux shinigamis, tuer un mortel est LOIN d'être hors de sa juridiction et envoyer directement l'âme en enfer est quelque chose qu'il fait généralement avec le sourire. Sa haine envers tout ce qui est assassins, pédophiles et autres violeurs est telle qu'il ne prend même pas la peine d'appeler les autorités ou même de retenir ses coups : les criminels de ce genre doivent mourir et il est prêt à tout pour s'occuper d'eux, récompense à la clé ou non. Il est prêt à tout pour se débarrasser de ce type de monstre et ne fait pas dans la dentelle... Ou dans la fioriture. Part ailleurs, son agressivité envers les hollows est également extrême et il ne prend pas la peine de s'en cacher (quoi qu'il demeure prudent au cas où le combat attirerait l'attention de certaines personnes). En revanche, il n'a aucun grief envers les Vizards et leurs "complices", quoi qu'il ne tente pas non plus de se joindre à eux, se contentant de rester à distance.

Cependant, il n'est pas aussi inhumain qu'il aimerait le faire croire... Sa couverture d'écolier le contraint à se mêler aux autres enfants et il montre alors une part assez étrange de lui-même dans la mesure où il peut très facilement jouer avec les enfants ou soigner de légères blessures en cours de jeu. Ses sourires deviennent aussi plus francs et il sait se faire apprécier sans trop de soucis quand il le désire ce qui montre un certain talent en séduction. Par ailleurs, il apparaît comme un bon élève avec des notes excellentes, mais aussi un certain mépris pour le règlement, chose dont il se fait pardonner avec sa manière d'aider ses camarades (ce qui va complètement à l'opposé de sa façon de faire en tant que shinigami). Il est aussi très protecteur envers les enfants plus jeunes (sachant qu'il a environ 11 ou douze ans physiquement). Cependant, en dehors des cours, il n'est que très rare de le voir et même invité à des anniversaires, il est rare qu'il se montre, indiquant régulièrement qu'il a d'autres choses à faire, excuse qu'il répète assez souvent.

Cependant, le véritable lui ne se montre que lorsqu'il est avec une certaine personne... Kamihime, la "Kaminari no Majo" (Sorcière foudroyante) son Zanpakuto.

Lorsqu'il est avec Kamihime, Son comportement régresse et ressemble beaucoup plus à celui de l'enfant qu'il a été à ses débuts de Shinigami. Il devient en effet plus calme et semble retrouver l'espoir qu'il a perdu, n'hésitant pas une seule seconde à encaisser les "câlins" de la sorcière sans broncher (tandis que sa mère adoptive a déjà pas mal de soucis pour le garder dans ses bras plus de quelques secondes). Encaissant également sans broncher les diverses tentatives de la rousse pour qu'il se trouve une petite amie (ainsi que le flirt parfois éhonté qu'elle lui fait subir par simple amusement), Kamihime est à ce jour la seule créature à pouvoir le faire sourire rien qu'en étant présente ainsi qu'à le faire rougir (quoi qu'il reprend très rapidement son sérieux) ce qui peut parfois donner lieu à des situations très amusantes. Leur lien est d'ailleurs si fort qu'il est capable d'entendre la voix de la sorcière dans son esprit à tous moments, que ce soit pour commenter une situation que pour le "consoler" lorsque quelque chose ne va pas. Il a besoin d'elle autant qu'elle a besoin de lui et leur relation dépasse l'entendement de nombre de personnes... Pour Miraak, Kamihime est à la fois une arme, une confidente, une grande sœur et une mère et pour le Zanpakuto, le "jeune" garçon est un protégé auquel elle tient par dessus tout, quoi qu'elle lui reproche de temps en temps son manque d'empathie envers autrui et surtout son comportement sans pitié.

En dépit de son manque apparent de cœur, Miraak est loin d'être l'homme de fer qu'il veut bien montrer... Il y a en lui des plaies béantes qui refusent de se fermer peu importe le temps et les actions. La "trahison" de la Soul Society à son égard est l'une des pires, mais son plus grand regret vient de l'acte odieux qu'il a commis en désertant : Tuer accidentellement son meilleur ami lorsque ce dernier tenta de l'empêcher de s'enfuir demeure sa pire croix à porter et une des causes de ses nuits les plus agitées. Se réveiller en larmes à cause de ses souvenir n'est pas rare et même Kamihime n'arrive pas à l'aider. C'est surtout pour cette raison qu'il se réfugie dans ses "missions" : c'est sa seule manière d'oublier et accessoirement, de se fatiguer suffisamment pour s'assurer un sommeil sans rêve.


Mon Histoire

"La trahison de Miraak a pris pas mal de monde au dépourvu... Sauf moi... Depuis ce qu'il s'est passé avec les traîtres qui ont atteint les pouvoirs de hollows, je l'ai vu s'assombrir... J'ai vu ses yeux autrefois innocents se teindre de haine et de colère... J'ai vu le dégoût dans son regard à chaque fois qu'une conversation concernant la chambre des quarante six arrivait à ses oreilles. Et pire que tout, je l'ai vu devenir de plus en plus lointain, aussi bien avec moi qu'avec le reste de notre division. Je ne pensais pas qu'il irait jusqu'à me tuer pour pouvoir s'enfuir... Quoi que vu son regard, je pense pas qu'il l'ait vraiment voulu, mais je sais une chose : depuis le début... Tout ramène à la chambre des quarante-six... Le massacre des Quincy n'a été que l'étincelle qui a fait sauter une poudrière pleine à craquer..." (Dernières paroles écrites de Hoshimaru Onigumo, Septième siège de la onzième division et meilleur ami de Miraak avant son décès suite à son combat lors de la désertion de ce dernier)

La vie de Miraak avant le début de sa carrière de Shinigami est complètement inconnue... Nul ne sait quand il a quitté le monde des humains (ou même si il y a été) avant de devenir résident du Rukongai. Lorsqu'on lui posa la question sur sa vie au Rukongai, il se contenta de dire froidement que c'était "plus que pénible", un ennui monumental et que en plus de ça, même le cinquantième quartier (pourtant loin d'être le pire) avait une sécurité plus que minable avec des hollows et autres imbéciles ayant l'habitude d'y "faire la fête". D'ailleurs, Miraak lui-même ne garde que très peu de souvenirs de cette période qu'il considère comme "révolue depuis longtemps".

Avant d'être découvert par hasard dans le cinquantième quartier, Miraak était un jeune, mais déjà talentueux voleur dont les "crimes" étaient aussi bien faits pour se nourrir que par simple amusement, sa haute pression spirituelle lui permettant en effet de sentir la faim. Cependant, il disposait également, même à l'époque, de sérieuses capacités dans le domaine de la furtivité, si bien que nul ne sut vraiment à quoi il ressemblait jusqu'à ce qu'il soit pris sur le fait lors d'une patrouille de routine par les Shinigamis de Kyu ban tai. Ils furent cependant dans l'incapacité de l'arrêter, l'enfant disparaissant en tirant partie d'une attaque de hollow. Ce ne fut que quelques semaines plus tard qu'il fut finalement stoppé, ironiquement à cause d'un autre hollow qui se montra au mauvais moment... Les Shinigamis le sauvèrent de justesse de la créature, bien qu'il fut blessé au visage par l'une des serres de la "bête", attaque dont il garde encore la cicatrice à ce jour. Il fut alors emmené à la quatrième division pour recevoir des soins pour les quelques blessures occasionnées, puis, son reiatsu était analysé, on lui proposa d'entrer à l'académie afin d'apprendre à contrôler ses dons. Galvanisé par les actions de ses sauveurs et désirant protéger autrui des créatures comme celle qui l'avait attaqué, le jeune garçon accepta sans broncher.

Commencèrent alors six longues années pendant lesquelles Miraak se révéla être un apprenti certes anxieux d'apprendre... Mais aussi très indiscipliné, n'ayant que très peu de respect envers la hiérarchie et encore moins pour les règles. Alors qu'il aurait pu devenir Shinigami au bout de deux ou trois ans seulement, son comportement rétif et son manque de rigueur l'empêchèrent d'atteindre le "prix" aussi tôt et il demeura donc les six ans habituels, bien que ses capacités réelles soient particulièrement grandes... Il montra en effet un talent inné pour le Hohou, pouvant se déplacer à des vitesses laissant interdits la plupart de ses camarades et un talent prometteur en kenjutsu, mais ses capacités en kido (en particulier le Hado qu'il jugeait apparemment "indigne d'un vrai guerrier" et "beaucoup trop visible... Au point d'attirer les hollows à des kilomètres à la ronde") demeurèrent beaucoup moins abouties... Sans pour autant être au niveau d'un membre de la onzième division, il ne montra qu'un talent (et une volonté d'apprendre) réduit pour cette branche du combat. Quant à son Hakuda, il demeura dans une bonne moyenne : ni trop puissant, ni trop faible... Finalement, à la fin de la sixième année, il parvint à matérialiser un zanpakuto ressemblant à un o-katana à crosse blanche rangé dans un fourreau noir et fut envoyé à la seconde division, faisant au passage la connaissance de Shihouin Yoruichi et de l'apprentie de cette dernière : Soifon. Cependant, son comportement rétif, quoi que plus ou moins excusable ne fut pas toléré et après deux solides corrections venant des deux puissantes femmes, il fut forcé à obéir... Quoi qu'il démontra à cette occasion qu'en réalité, il n'attendait que de rencontrer une ou plusieurs personnes suffisamment fortes pour gagner son respect et donc, son obéissance.

Lorsqu'on est à la Soul Society, le temps passe très différemment... On ne le voit jamais vraiment passer... Une année peut très rapidement passer et devenir un siècle sans même que le Shinigami ne s'en rende compte. Au fil du temps, Miraak parvint finalement à activer son shikai, montant à grande vitesse dans les rangs de la seconde division jusqu'à finalement atteindre le rang de cinquième siège, puis rentrant directement dans les rangs de la cinquième division de l'Onmitsukido (section d'information), puis finalement la première division (Traque/assassinat), travaillant ironiquement sous les ordres directs de ceux qu'il se mettrait à haïr de toutes ses forces bien plus tard. En dehors de l'Onmitsukido, il fut également mis en collaboration avec son futur meilleur (certaines mauvaises langues pourraient dire "seul" ) ami, Hoshimaru Onigumo,Septième siège de la onzième division, tous deux formant une équipe particulièrement rude, avec le style violent d'Hoshimaru et les frappes plus chirurgicales de Miraak. On aurait d'ailleurs pu les comparer à un tigre (Hoshimaru) et un loup (Miraak), chose que Omaeda Marechiyo fit lors de son arrivée au rang de Fukutaisho bien des années plus tard. Cependant, les deux "amis" étaient aussi des rivaux acharnés et leur rivalité avait une nette tendance à dégénérer dans des duels amicaux, mais assez dévastateurs pour leurs ennemis ou pour eux-même ce qui ne manqua pas de leur attirer de sérieux problèmes. Ils se nommèrent eux-même "Saijou Kira" (les meilleurs tueurs), nom qui leur colla à la peau bien des années plus tard, jusqu'à la trahison de Miraak... Et la mort d'Hoshimaru.

Beaucoup de choses se produisirent par la suite. Pour commencer, l'un des capitaines les plus connus et les plus redoutés du Seireitei fut accusé de trahison et ce, à cause de preuves que Miraak ne put s'empêcher de trouver étrangement... Précises... Et surtout mal cachées pour un homme de cette intelligence. Le capitaine, Kôga Kuchiki perdit finalement la raison peu de temps après et fut scellé par un autre membre de son clan, lequel devint par la suite capitaine de la sixième division. Miraak apprit alors peu de temps après qu'il s'agissait d'un complot, mais fut incapable de le prouver et se contenta de rester à distance, attendant une occasion de "relancer" le match et de punir les conspirateurs, malheureusement en vain. Cet incident eut également l'effet de faire naître un très léger mécontentement envers la Soul Society et tout particulièrement ses "patrons", quoi qu'il ait décidé, encore à ce jour de leur accorder le bénéfice du doute, jugeant que le complot était presque impossible à discerner sans avoir vécu d'une certaine manière. Malheureusement, au fil du temps, la Soul Society et la chambre des 46 n'allaient rien faire pour s'amender de leurs erreurs... Bien au contraire...

Il y a environ cent ans, plusieurs membres de la Soul Society, autant du rang de Taisho que d'autres rangs moins élevés disparurent... Et furent découverts un peu plus tard, changés en hollows ou en ce qui fut appelé plus tard "Vizards". Blessant plusieurs Shinigamis avant de reprendre le contrôle d'eux même, ils furent très vite capturés et condamnés à mort, décision qui ne manqua pas de remplir Miraak de colère et d'injustice, les malheureux n'ayant même pas la possibilité de se défendre ! Sa taisho disparut alors le soir même avec Uhara Kisuke et bien entendu, les "traîtres", le laissant seul avec une nouvelle taisho remplie de haine envers son ancienne "maîtresse" et un nouveau Fukutaisho aussi arrogant qu'inutile nommé Omaeda Marechiyo, un (selon lui) gros tas de lard aussi discret qu'un éléphant en rut et combattant plus comme un membre de la onzième division (quoi que son style de combat ait même fait frémir Hoshimaru) que comme un ninja, sa seule réelle capacité étant de servir de chair à canon pour sa supérieure et naturellement, de redécorer la division pour en faire ce que certain appelleraient un "paradis". Alors qu'il s'entendait au début raisonnablement bien avec sa nouvelle Taisho, Soifon, il commença à la mépriser et à s'éloigner d'elle, se rendant compte qu'elle était désormais beaucoup trop enfoncée dans la haine qu'elle avait envers Shihouin Yoruichi pour vraiment prendre soin de ses hommes... A son insu, Hoshimaru nota très vite le changement et commença à le surveiller de près, sachant surement ce qui se produirait soixante ans plus tard...

Pendant ces soixante ans, la chambre des quarante six ne put s'empêcher de s'enfoncer encore plus loin dans l'estime du "jeune" garçon et lança ce que Miraak ne put s'empêcher de comparer à une véritable tyrannie, organisant un génocide complet d'une race nommée Quincy ainsi que des Bounts, une race pourtant créée à l'origine par la Soul Society. la coupe était pleine et avant même que les génocides soient terminés, le ninja avait déjà prit sa décision : la Soul Society était devenue un navire prenant l'eau... Il était donc temps de la quitter. Malheureusement, un imprévu se produisit sous la forme d'Hoshimaru qui, ayant eu vent de ses projets se dressa contre lui, bien décidé à l'arrêter et le paya de sa vie : Miraak, ivre de rage fut en effet incapable de se battre de sa manière habituelle et tenta une attaque simple, visant à blesser son meilleur ami de manière assez lourde pour lui permettre de s'enfuir tranquillement. malheureusement, Son Hitotsume : Nadegiri eut un effet beaucoup plus violent qu'il l'aurait cru : sa main trembla en effet légèrement à cause de la rage qu'il ressentait et un coup censé ne provoquer qu'une légère entaille trancha littéralement le Shinigami de la onzième division en deux... Mettant un terme définitif aux "Saijou Kira" et à la vie de son meilleur ami, lequel mourut quelques minutes plus tard sous les soins de la quatrième division. Le reiatsu déployé attira cependant l'attention de plusieurs Shinigamis de la zone et un Shakkaho venant d'un membre de la cinquième division manqua de le désintégrer sur place. Il ne dut sa survie qu'à ses réflexes, son Shunpo lui permettant de s'enfuir au dernier moment, quoi que son Shihakusho porte désormais les marques de l'incident. L'attaque venant d'un shinigami de bas rang, il parvint à quitter la Soul Society sans difficulté en profitant de la confusion, le visage torturé de son ancien ami flottant cependant devant ses yeux pour encore bien des années... A son insu, Sa désertion et apparente "mort" furent attribuées à un coup de folie, certain jugeant que malgré son comportement très rebelle, son honneur l'interdisait de tuer quelqu'un, surtout un ami de sang froid. Il passa alors les vingt années suivantes à se cacher dans une grotte sous le mont Hiba dans l'actuelle préfecture de Shimane (ancienne province d'Izumo), haut lieu de la mythologie nippone, tirant partie des résidus de reiatsu laissés par le célèbre combat entre le Shinigami Susanoo et le très puissant Vasto Lorde Yamata no Orochi pour y cacher sa présence afin de s'entraîner d'avantage au maniement de son Zanpakuto : Kamihime (princesse foudroyante), terminant ainsi sa maîtrise du Shikai commencée environ cent ans plus tôt. Il officia ensuite comme chasseur de hollows, le reiatsu ambiant empêchant apparemment les "détecteurs" de la Soul Society de fonctionner convenablement avant de se mettre comme assassin, chassant aussi bien les hollows que les criminels mortels sans faire de distinction. Finalement, il y a à peine trois ans, il décida de quitter Shimane, se dirigeant vers Karakura où il rencontra, à sa grande surprise, Kisuke Uhara, lequel lui proposa, après une longue conversation, de rejoindre sa boutique afin de passer inaperçu, mais toujours amer envers le départ de Yoruichi (quoi qu'en reconnaissant la nécessité) et passablement en rogne envers tous les Shinigamis, Miraak se contenta de demander un Gigai à l'ancien Ju Ni Ban Tai Taisho et indiqua son intention de vivre parmi les mortels en profitant de son apparence (et de son comportement) d'enfant pour s'infiltrer plus facilement et entra quelques jours plus tard dans un orphelinat en tant que Miraak Ugarimono ("Ugarimono" voulant littéralement dire "traître", preuve d'une sérieuse ironie et d'un humour dangereusement noir), étant adopté au bout de quelques jours par un couple vivant dans le quartier, prenant ainsi officiellement leur nom : Dokuja (serpent venimeux).

Trois ans et demi sont passés depuis et bien que Miraak n'ait pas changé d'un poil depuis son adoption, ses parents semblent n'avoir rien remarqué. Continuant son boulot de chasseur la nuit, il est à présent à l'école secondaire du quartier le jour, s'adaptant comme il le peut à sa nouvelle vie, attendant le jour où la Soul Society tombera face à tous les ennemis qu'elle s'est fait et assistant à distance aux divers "troubles" provoqués par Aizen...





Dernière édition par Miraak le Jeu 16 Mai - 21:51, édité 9 fois
Revenir en haut Aller en bas
MON PROFIL
Voir le profil de l'utilisateur

• MESSAGES : 529
• INSCRIPTION : 17/01/2013
• AGE : 21

• LOCALISATION : Error-HTTP 404-Not Found
• LOISIRS : Error-HTTP 418-I’m a Teapot
• HUMEUR : Error-HTTP 300 -Multiple Choices

MON PASSEPORT
http://bleach-lt.forumactif.com/t1359-personne-n-est-tout-blanc-

Passeport
Rang: Membre de la Concorde
Points d'experience:
115/260  (115/260)
Niveau: 15
Rei Hiroyuki
PEACE BETWEEN THE WORLDS † CONCORDE

Ven 26 Avr - 18:39
Heya !
Du nouveau par ici ? :)


Revenir en haut Aller en bas
MON PROFIL
Voir le profil de l'utilisateur

• MESSAGES : 5
• INSCRIPTION : 17/04/2013
• LOISIRS : Etudier, lire, méditer
• HUMEUR : Massacrante

MON PASSEPORT

Passeport
Rang: Shinigami exilé
Points d'experience:
0/335  (0/335)
Niveau: 20

Dim 28 Avr - 18:55
Coucou

Je continue actuellement, j'ai juste un mauvais manque d'inspi et en plus, mon ordi a décidé de buguer et m'a fait paumer l'équivalent de trois heures de boulot sur une autre prés en l'espace de quelques secondes... Alors évidemment, mon humeur en a pris un sacré coup...

Je continue tout de même mon travail, c'est juste que ça va prendre quelques temps


Revenir en haut Aller en bas
MON PROFIL
Voir le profil de l'utilisateur

• MESSAGES : 529
• INSCRIPTION : 17/01/2013
• AGE : 21

• LOCALISATION : Error-HTTP 404-Not Found
• LOISIRS : Error-HTTP 418-I’m a Teapot
• HUMEUR : Error-HTTP 300 -Multiple Choices

MON PASSEPORT
http://bleach-lt.forumactif.com/t1359-personne-n-est-tout-blanc-

Passeport
Rang: Membre de la Concorde
Points d'experience:
115/260  (115/260)
Niveau: 15
Rei Hiroyuki
PEACE BETWEEN THE WORLDS † CONCORDE

Dim 28 Avr - 18:57
ça marche ^^
tiens nous au courant ;)


Revenir en haut Aller en bas
MON PROFIL
Voir le profil de l'utilisateur

• MESSAGES : 5
• INSCRIPTION : 17/04/2013
• LOISIRS : Etudier, lire, méditer
• HUMEUR : Massacrante

MON PASSEPORT

Passeport
Rang: Shinigami exilé
Points d'experience:
0/335  (0/335)
Niveau: 20

Jeu 9 Mai - 20:54
Je suis de retour XD

Présentation terminée. En espérant qu'elle vous plaise


Revenir en haut Aller en bas
MON PROFIL
Voir le profil de l'utilisateur

• MESSAGES : 529
• INSCRIPTION : 17/01/2013
• AGE : 21

• LOCALISATION : Error-HTTP 404-Not Found
• LOISIRS : Error-HTTP 418-I’m a Teapot
• HUMEUR : Error-HTTP 300 -Multiple Choices

MON PASSEPORT
http://bleach-lt.forumactif.com/t1359-personne-n-est-tout-blanc-

Passeport
Rang: Membre de la Concorde
Points d'experience:
115/260  (115/260)
Niveau: 15
Rei Hiroyuki
PEACE BETWEEN THE WORLDS † CONCORDE

Ven 10 Mai - 12:34
J'aime bien l'histoire et le perso est plutôt bien décrit, joli style ;)

Premier avis positif !


Revenir en haut Aller en bas
MON PROFIL
Voir le profil de l'utilisateur

• MESSAGES : 520
• INSCRIPTION : 04/08/2011
• AGE : 20

• LOCALISATION : Karakura.
• LOISIRS : Hum ~
• HUMEUR : Maussade.

MON PASSEPORT
http://bleach-lt.forumactif.com/t216-il-faut-bien-passer-par-la#

Passeport
Rang: Most Wanted
Points d'experience:
370/425  (370/425)
Niveau: 26
Aizen Sôsuke
BAD SHINIGAMI † EXILÉ
I'M A SADISTIC ADMINISTRATOR

Jeu 16 Mai - 20:09
Validé Shinigami exilé, niveau 20.
Tu peux d'ors et déjà aller faire ta fiche technique et aller recenser ton avatar... Bon jeu parmi-nous !


Je m'occuperais de te mettre ta couleur, tes xps et ton rang ce weekend si personne ne le fait d'ici là ^___^




« Le guerrier qui s'adapte au plus inattendu est celui qui vivra le plus vieux. »



Revenir en haut Aller en bas
MON PROFIL

MON PASSEPORT
Contenu sponsorisé

Aujourd'hui à 10:29


Revenir en haut Aller en bas
 

Présentation de Miraak (Finie)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Présentation d'Hermes (finie)
» Présentation d'Aragorn [finie]
» Présentation d'Algol (finie)
» Présentation de Nayra [FINIE]
» Fiche présentation prédéfinie [OBLIGATOIRE]


Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BLEACH, the last time-