AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

Une rencontre explosive [PV Haiko Ryuku]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
MON PROFIL
Voir le profil de l'utilisateur

• MESSAGES : 23
• INSCRIPTION : 04/04/2013
• AGE : 31

• LOISIRS : Buller tranquile dans un coin
• HUMEUR : Blob, blob, blob ...

MON PASSEPORT
http://bleach-lt.forumactif.com/t1491-isana-sozen-bubble-it#1590

Passeport
Rang: Bras droit de la concorde
Points d'experience:
35/440  (35/440)
Niveau: 27

Dim 14 Avr - 15:45


Rencontre explosive !
Feat. Haiko Ryuku







Encore une journée de plus en moins. C'était amusant de passer dans ce coin, avec tous ces attardés antiproductifs qui glandent a chaque coin de rue. Non mais regardez moi ça ! Même pas foutus de comprendre l'avancée du temps ... Mais bon, pour trouver mon sujet du jour, il fallait bien venir par ici. Les informateurs que j'avais dépéchés a sa recherche m'avaient annoncé sa venue ici aujourd'hui, d'ici une dizaine de minutes. Le shnigami Haiko Ryuku, tenu a l'oeil depuis quelques temps, ayant pratiquement vaincu un vice-capitaine lors d'un combat récent. Joli potentiel, apparament proche du bankai, une recrue de choix.

Tout en divaguant sur la façon potentielle de le convaincre de rejoindre l'organisation, je volais jusqu'au point ou j'avais prévu de le rencontrer. Comme a mon habitude j'étais affalé nonchalamment dans ma bulle, arborant pour une fois une mine qu'on aurait presque pu qualifier de joyeuse, enfin, étant donné qu'il s'agit tout de même de moi, vous imaginez bien qu'une personne normalement constituée aurait trouvé mon visage austère et maussade, inexpressif, peut être. Me laissant dériver jusqu'au sommet d'un petit temple, je m'assis a son sommet, crevant ma bulle avant de me poser en toute simplicité sur le toit. Je ne m'inquiétais pas d'etre vu, les gens ne faisant en général pas attention a un humanoïde d'un mètre quatre-vingt pour une soixantaine de kilos, affublé d'un respirateur en demi-scaphandre assis sur le toit d'un temple a l'abandon.

Je m'assis plus confortablement. Tout en faisant craquer les vertèbres de mon cou, j'observai au loin la fumée des usines ... Mes usines ... Quand je pense que le mois dernier j'ai du exécuter deux soldats qui avaient eu le malheur de s'y battre ... Pourtant leur tache n'était pas très compliquée ! Surveiller les alentours pour éviter tout attentat ... Fallait croire que ce n'était pas encore assez simple pour ces abrutis. Rien que d'y penser, j'enrageais ... Pourquoi ne pouvait-on pas recruter uniquement des individus intelligents ?

Une perturbation, l'apparition d'un reiatsu typiquement shinigami m'interrompit dans ma fulminance. Mon rendez-vous était arrivé, légèrement en avance, semblait-il. Ma présence spirituelle totalement masquée par mes propres soins ne pouvait me trahir, j'attendis simplement qu'il vienne a ma rencontre, envoyant une bulle d'air au dessus de la petite place en face du temple pour la faire exploser, libérant ainsi un peu de reiatsu. Assez pour qu'un shinigami de cet acabit rapplique immédiatement sur place. Heureusement, je n'aurais pas forcément a tuer de gens, le troisième siège étant venu seul.

M'allongeant confortablement, j'attendais simplement que ma cible se pointe, réflechissant a la meilleure façon de lui présenter ma proposition.








The pen is stronger than the sword,
but only if the sword is very short and the pen is very sharp.


Revenir en haut Aller en bas
MON PROFIL
Voir le profil de l'utilisateur

• MESSAGES : 34
• INSCRIPTION : 06/04/2013
• LOISIRS : Danser
• HUMEUR : Changeante

MON PASSEPORT
http://bleach-lt.forumactif.com/t1508-fiche-technique-haiko-ryuk

Passeport
Rang: 3ème siège
Points d'experience:
0/275  (0/275)
Niveau: 16

Dim 14 Avr - 17:02


Rencontre explosive


Le soleil était déjà haut, et aucun nuage ne venait ternir le magnifique bleu azuré qui semblait peint dans le ciel quand le jeune shinigami était arrivé à Karakura. Une belle journée dont tout le monde semblait profiter à sa juste valeur, balades, shopping et autres niaiseries en tout genre. Et bien tout cela, toute ces choses dont les gens profitent et dont ils s'émerveillent, tout ça, Haiko n'en avait rien à foutre ! La mission pour laquelle il avait été assigné lui semblait d'un ennui... mortel, c'est ça.
Il aurait presque pu mourir d'ennui rien qu'en entendant les objectifs de sa mission. Il aurait aussi très bien pu s'entrainer à cette heure-ci, plutôt qu'aller vérifier... rien du tout d'ailleurs ! Il se passait certes beaucoup de choses dans cette ville, mais pas ces temps-ci. Lors de ces assommantes journée de néant en terme d'action, ou même de rencontres intéressantes, les rondes devraient être réservées aux shinigamis un peu moins gradés. Haiko n'avait rien de présomptueux en sa personne, mais là il fallait l'avouer, cette mission n'aurai pas dû lui être donnée à lui.
Il aurait donc très bien pu mourir d'ennui si une pointe de reiatsu ne lui était pas parvenue. Un reiatsu, certes légèrement inquiétant du fait de sa composition: sombre, dense, assez intéressant. Ce reiatsu semblait presque même... blasé ! Haiko était plutôt bon dans ses ressentit, pour lui c'était comme la traque d'autrefois.
Lorsqu'il ressentit ce reiatsu, il se dirigea donc dans sa direction, en pensant que son auteur pourrai le tier de sa mission. Mais il gardait une certaine méfiance: ce reiatsu ne semblait pas venir d'un shinigami, ou même d'un hollow. Il n'en était pas sur, car l'émission n'était que très courte, mais il devait se méfier, au moins un minimum.

Il arriva sur la place d'où le reiatsu avait émané. A première vu, celle-ci était vide, presque un peu morne, ne comportant donc rien d'exaltant. Pourtant le reiatsu était bien venu d'ici, il en aurai mis sa main à couper au feu ! Il scruta alors les environs, et ses yeux se posèrent sur... une masse étrange, à première vu un homme portant un scaphandre. Ce-dernier était posé sur un toit non-loin, très calme, comme s'il attendait quelqu'un. Houla, houla, stop ! Et si c'était Haiko que cet étrange et singulier personnage attendait.

-Aheum, qui êtes-vous? Et, euh... vous me voyez au moins ?
C'est vrai, et si ce mec, qui ne semblait ni être un shinigami ni un hollow, ne le voyait même pas. Si le reiatsu n'avait rien à voir avec lui? Puis Haiko remarqua quelque chose d'autre. L'homme scaphandre était dans une bulle. Ce n'était pas un humain narmol...







Revenir en haut Aller en bas
MON PROFIL
Voir le profil de l'utilisateur

• MESSAGES : 23
• INSCRIPTION : 04/04/2013
• AGE : 31

• LOISIRS : Buller tranquile dans un coin
• HUMEUR : Blob, blob, blob ...

MON PASSEPORT
http://bleach-lt.forumactif.com/t1491-isana-sozen-bubble-it#1590

Passeport
Rang: Bras droit de la concorde
Points d'experience:
35/440  (35/440)
Niveau: 27

Lun 15 Avr - 16:01


Rencontre explosive !
Feat. Haiko Ryuku







Alors lui il était pas hyper futé. Vous en conaissez beaucoup vous des types qui vous demandent si vous les voyez quand vous les fixez droit dans les yeux ? Je répondis simplement d'un signe de tête au shinigami avant d'utiliser mon kangen hikari pour venir me placer a un demi-mêtre de lui. Son poing se crispa mais il ne broncha visiblement pas plus. Je plongeai mes yeux dans les siens, essayant de voir au dela de son masque d'imperturbabilité. A force je finissais par mieux analyser les gens, par exemple celui-ci avait un genre de force brute, du genre sauvage, un peu brut de décoffrage mais indéniablement prometteur. Cependant son poing crispé semblait indiquer qu'il ne s'agissait que d'un masque.

Je fis entendre le son crachotant de ma voix dans mon appareil respiratoire, a demi-voix, pas la peine de passer pour un dégénéré schyzophrène auprès des quelques passants qui se trouvaient au coin du pâté de maisons.

-C'est bizzare ces jambières, c'est pour te donner un style ou juste pour jouer au rebelle ? Je ... Koff koff koff

Parler m'était difficile, ma gorge sèche me faisait souffrir a chaque syllabe, c'était principalement pour cela que je ne m'exprimais que peu en général, préférant jaugeer les autres, mon inexpressivité exprimant plus ou moins mon désarroi face a la stupidité de l'interlocuteur en question, mon expression presque intéressée étant réservéée aux gens possèdant le peu d'intelligence nécéssaire a tenir un discours cohérant et, a plus large raison, sensé. Reprenant difficilement mon souffle, je lui exposai le discours bidon habituel, mais plutot efficace que je destinais a mes futures recrues.

-J'ai une proposition a te faire, je recherche des gens comme toi pour notre organisation. Nous voulons amener la paix en éliminant tous ceux qui s'y opposent. Je te propose de quitter le service disréspectueux de ces capitaines qui t'asservissent. Tu ... Koff ... Que choisis-tu, vas tu rester servile ou devenir libre ?

J'avais échappé de peu a la tentation de m'interrompre une nouvelle fois. Pourquoi moi ? Pourquoi le seul homme pour qui parler était une torture se retrouvait-il affilié a recruter ? Passons. J'observai les yeux, toujours inflexibles de Ryuku, me demandant s'il allait commettre la folie de me contredire ... Dans tous les cas c'allait être amusant.










The pen is stronger than the sword,
but only if the sword is very short and the pen is very sharp.


Revenir en haut Aller en bas
MON PROFIL
Voir le profil de l'utilisateur

• MESSAGES : 34
• INSCRIPTION : 06/04/2013
• LOISIRS : Danser
• HUMEUR : Changeante

MON PASSEPORT
http://bleach-lt.forumactif.com/t1508-fiche-technique-haiko-ryuk

Passeport
Rang: 3ème siège
Points d'experience:
0/275  (0/275)
Niveau: 16

Lun 15 Avr - 18:51


Rencontre explosive


L'homme au scaphandre répondis simplement d'un signe de tête à mon interrogation, celle-ci qui d'ailleurs était quelque peu inutile, du fait que ce type me regardai fixement. Son regard était froid, inexpressif, en fait, on aurait presque dit celui de Haiko. Ses yeux ne transmettaient aucune sorte émotion, comme si l'on regarda directement dans le vide. La seul once d'émotion qui filtrait peut-être ressemblait étrangement à de la tristesse. Cet homme meurtri non seulement physiquement, semblait l'être également mentalement.
Il sortit alors de sa bulle et Haiko ressentit alors son reiatsu. Une reiatsu immensément plus grand que le sien, d'un tout autre niveau. Et avant même que cela ne l'inquiète, il était là !
Sans prévenir, le scaphandrier arriva directement au corps à corps du jeune shinigami. Ce dernier n'avait pas réussi à le suivre tant ça vitesse était supérieur à la sienne. Mais de toute façon, si l'humain décidait de le tuer sur le champ, il le pouvait, alors à quoi bon s'inquiéter et s'affoler. Il se contenta donc de serrer son poing, au cas où il faudrait (faire semblant, car en réalité il ne le pouvait pas) riposter. Il pouvait maintenant observer cet homme de plus près, et sa première impression était la bonne: la seule chose qui filtrait de son masque était son indifférence. Mais ses yeux vinrent tout de même se déposer sur les membres inférieurs de Haiko. Il lui chuchota alors:

C'est bizzare ces jambières, c'est pour te donner un style ou juste pour jouer au rebelle ? Je ... Koff koff koff
Il avais manifestement du mal à parler. Ce type ne semblait pas avoir quoi que se soit d'hostile, mais Haiko pensait tout de même qu'il n'était suremment pas venu discuter fringues avec lui.
Je t'aurais bien montré pourquoi, mais je craint que ton cas ce ne soit inutile, voir dangereux pour moi... Je déduis que tu connais déja mon nom, mais toi tu es...?
Il rétorqua sans même répondre à sa question... Et son nom alors, malpoli! Il lui sortit alors un discours d'enrôlage qui semblait avoir été répété des centaines de fois, Enfin tant pis. Un stéréotype du discours inintéressant fait pour arriver aux oreilles des plus stupides. Bien que notre jeune Dieu de la Mort ne soit la plus grande des lumières, dû à son éducation... comment dire... un peu sauvage, il n'était pas touché par les paroles enrayés du défiguré d'en face. Haiko n'était pas le plus inteligent, mais il était plutôt futé (oui c'est différent).

Je vois, pas de nom alors. Tant pis. Je devrais peut-être réfléchir à ta proposition, mais la première réponse qui me vient à l'esprit est: non. Ne te fache pas mais, je ne crois pas être asservi par qui que ce soit, pas même les capitaines, ma mère elle même ne me faisait pas obéir. Et si je quitte les shinigamis, je ne pourrai jamais être capitaine, et bizarement j'en ai assez envie. Je ne compte donc pas pour l'instant rejoindre votre organisation. Et si tu avais voulu me convaincre, je ne crois pas que ce soit en me parlant comme à n'importe quelle guignol trouvé dans la rue

Cette organisation, c'était surement la concorde. Quelle autre organisation était assez puissante pour avoir en son sein un type si intimidant, par son reiatsu immense. Le jeune protagoniste s'était efforcé de garder son calme en répondant au monstre à côté de lui. Mais, craignant peut-être la réaction de scaphandre-man, il posa sa main sur son zanpakuto.




Revenir en haut Aller en bas
MON PROFIL
Voir le profil de l'utilisateur

• MESSAGES : 23
• INSCRIPTION : 04/04/2013
• AGE : 31

• LOISIRS : Buller tranquile dans un coin
• HUMEUR : Blob, blob, blob ...

MON PASSEPORT
http://bleach-lt.forumactif.com/t1491-isana-sozen-bubble-it#1590

Passeport
Rang: Bras droit de la concorde
Points d'experience:
35/440  (35/440)
Niveau: 27

Lun 15 Avr - 19:27


Rencontre explosive !
Feat. Haiko Ryuku







Ma première impression se confirmait largement. Peu de jugeote pour ce shinigami de bas étage, même pas capable de montrer un peu de politesse ou de clarté dans son jugement. Idiot.
Non, vraiment, il n'était pas futé du tout. Si il avait seulement compris de quelle organisation je parlais, il aurait deja du savoir qu'il n'était pas très judicieux de révéler mon nom. De plus j'étais un humain, célèbre dans le monde des affaires, dirigeant l'une des plus grosses entreprises du pays. Non vraiment, réveler mon nom aurait été stupide. Je n'avais même pas envie de m'éterniser dans l'excès de compréhension de cet individu. Mon refus total de comprendre plus loin sa misérable personne obstruait toute la partie de mon esprit, tel un bouchon de liège dans l'entrée principal d'un quelconque nid d'animal volant. Ce type n'avait surement pas compris la teneur du segond choix qui s'offrait a lui. Tant pis. Pour la dernière fois surement de notre rencontre, j'ouvris ma bouche et fis vibrer ce qu'il me restait de cordes vocales.

-Tant pis.


Ma voix était sinistre, ce qui était purement logique vu la phase suivante du long algorithme qu'était mon plan. La phase première de celui-ci, la proposition avait mené a un refus, donc un échec, ce qui menait l'arbre des possibilités directement sur la segonde option: l'élimination.
Mes yeux blasés me donnaient surement un air quelque peu désolé tandis que mon poing partait frapper directement l'estomac du shinigami. Je fis craquer mon cou en rajustant ma veste, un halo de reiatsu vert m'entourant. Je fixai mon adversaire tout en prenant une longue et lente inspiration tout en me concentrant sur une sensation que je conaissais par coeur a force de la réinvoquer sans cesse telle un fantôme. Un froid glacial, tel le vent d'hiver gelant tout sur son passage. Expirant violemment, bien qu'en silence, je soufflai mon reiatsu pour former mes bulles ...

Frozen bubbles.

Les deux bulles partirent droit sur mon adversaire. Ce n'étaient que des bulles moyennement chargées, visant plus a définir le style de combat du troisième siège qu'a l'immobiliser vraiment. Vous saviez que j'avais récemment découvert qu'on pouvait connaitre le genre de gens contre le quel on se battait simplement a sa réaction dans une situation comme celle-ci ?
Les bras croisés derrière mon dos, je souris presque, m'attendant a voir surgir mon adversaire a tout moment. Allez, viens vite, je t'attends.











The pen is stronger than the sword,
but only if the sword is very short and the pen is very sharp.


Revenir en haut Aller en bas
MON PROFIL
Voir le profil de l'utilisateur

• MESSAGES : 34
• INSCRIPTION : 06/04/2013
• LOISIRS : Danser
• HUMEUR : Changeante

MON PASSEPORT
http://bleach-lt.forumactif.com/t1508-fiche-technique-haiko-ryuk

Passeport
Rang: 3ème siège
Points d'experience:
0/275  (0/275)
Niveau: 16

Lun 15 Avr - 21:30


Rencontre explosive


L'individu scaphandrisé semblait irrité par la réponse du jeune 3ème siège. Il ne prononça que deux mots : "tant pis". Deux mots froids et dédaigneux.
Aussitôt dit, il engagea le combat en faisant partir son poing dans le but de faire régurgité son déjeuner au jeune shinigami. Cedernier, dont la méfiance avait payé, éleva son genoux pour contré le coup de poing, et que ce-dernier vienne directement se loger dans le nid d'épine qui ornait les protèges tibias de Haiko. Mais le coup était partit fort, notre shinigami encaissa malgré son contre les dégâts de recul: le genoux lui était revenu directement dans l'estomac, vidant une grande partie de l'air que contenaient ses poumons par la même occasion.
A peine remis de ce premier avant-goût de la frappe du dédaigneux et fermé d'ésprit scaphandre-boy, Haiko vit l'humain se concentrer et relacher une grande quantité de reiatsu. Houla, pas un guignol celui-la. Après une courte préparation, il avait craché deux bulles de son masque étrange. Bien, un fullbringer. Ces bulles étaient à tout prix à éviter, un shumpo mit le dieu de la mort hors d'atteinte, mais leur auteur aurait surrement suivi le mouvement de notre protagoniste. En passant à proximité de cette bulle, il eut un frisson, un instinct animal lui disant que cette bulle aurai été une mauvaise chose. Il fallait surprendre, autant que possible, un premier shumpo dans une direction, puis un autre pour dévier sa trajectoire propulsa Haiko au corps à corps, sa position favorite.

Il se concentra pour ne pas faire d'erreur dans ses gestes lors de leur exécution, car la pression ici pouvait lui faire commettre des bévues. Il commença par un coup de sabre directement après avoir été dégainé visant le genoux adverse par la droite, de la main gauche, enchaîné avec un coup de poing du droit violent ciblant le visage du scaphandroïde. La danse avait commencé. Dans le cas présent, le jeune shinigami parviendrait sûrement à compenser légèrement le gouffre qui les séparaient par la suite de ses mouvement: après son crochet du droit, il enchaîna avec un coût de pieds (droit) visant l'épaule adverse, en étant en équilibre sur sa jambe gauche, puis une fois son pied droit ayant atteint le sol, orienté de dos à l'adversaire, le pied gauche de Haiko, après que ce dernier ai légèrement pivoté sur lui-même, repartit extrêmement vite dans le but de heurter le thorax du concordien, pour le repousser. S'ensuivit alors une démonstration de la dextérité et de la férocité du shinigami, enchaînant coup de pied, parfois poings, et les taillades de son sabre.
Ce combat le fit en fait sourire. Il aimait le combat bien sur, beaucoup, mais c'était surtout la tournure que les choses avaient pris qui le faisait sourir: il était venu pour une mission des plus barbante à Karakura, puis avait rencontré quelqu'un de très intéressant, pour finir par se battre contre lui, à noter que l'individu en question était monstrueusement fort à première vue. Mais Haiko allait se battre. Hors de question d'abandonner, aussi fort l'adversaire soit-il. Ici, il n'avait eu en fait que trois options:
-Le combat, ce qu'il avait choisi, et ce qui lui plaisait, et de loin, le plus.
-La lâcheté, mais ce choix ne lui plaisait pas du tout, et de toute façon le fullbringer l'aurai surement ratrtapé s'il avait essayer de fuir.
-La mort. Celle-ci, cette option était aux yeux de Haiko inenvisageable, même s'il sentait que cela lui pendait légèrement au nez. Cependant il refusait catégoriquement de partir les pieds devant avant d'avoir atteint le Ban-Kai, ou même d'être devenu capitaine, l'un de ses objectifs.
De plus, l'homme sans nom avait sûrement deviné quel serait le choix de notre protagoniste. Ce dernier pensa alors au troisième choix. La mort. Pas un vrai choix en fait, on ne choisis pas la mort dans la plupart des cas. Sa mère ne l'avait pas choisis en tout cas. Stop, il ne fallait pas faire remonter les émotions génantes, car à peine Haiko avait-il songé à son passé, que son reiatsu avait deja fortement fluctué, passant d'un niveau plus faible que la normal, lorsqu'il était maitrisé, à un niveau bien plus élevé, brute et incontrolable, empêchant le shinigami de se concentrer sur l'exécution, de ses mouvements, et de son adversaire.

Haha, tu en as de bonne toi, le narrateur, l'exécution du type d'en face ? Accompagné de deux ou trois miracles et une petite dose d'intervention divine !







Revenir en haut Aller en bas
MON PROFIL
Voir le profil de l'utilisateur

• MESSAGES : 23
• INSCRIPTION : 04/04/2013
• AGE : 31

• LOISIRS : Buller tranquile dans un coin
• HUMEUR : Blob, blob, blob ...

MON PASSEPORT
http://bleach-lt.forumactif.com/t1491-isana-sozen-bubble-it#1590

Passeport
Rang: Bras droit de la concorde
Points d'experience:
35/440  (35/440)
Niveau: 27

Mer 17 Avr - 20:28


Rencontre explosive !
Feat. Haiko Ryuku







Les deux bulles explosèrent sur le mur d'une maison traditionnelle, recouvrant sa façade de glace bleutée. Les passants n'étaient plus dans le coin, fort heureussement d'ailleurs car ils étaient parfaitement a même de voir mes actions, le principal point négatif du fait d'être fait de chair, d'ailleurs. Il est compréhensible que le fait de voir un énergumène se baladant avec une sorte de demi-scaphandre, respirant comme une locomotive passant au loin et surgissant du dessus d'un temple a l'abandon puisse choquer une personne normalement conçue.

Mon poing était douloureux, je n'attendais pas vraiment une réaction aussi rapide, tenant plutot du reflèxe, de la part d'un troisième siège, mais maintenant que j'avais compris l'utilité de ses jambières pour le moins ... ridicules, j'allais m'en méfier. Je fis affluer un peu plus de reiatsu dans mon poing, afin d'améliorer la cicatrisation naturelle de celui-ci, et regardai le shinigami arriver sur moi. Son shunpo était comme la plupart de ses mouvements, efficace mais incomplet. Il y avait vraiment du potentiel en lui, dommage que cet idiot préfère mourir.

Je contrais comme possible le déluge de coups qu'il abbatit sur moi, contrant plus qu'autre chose, cependant le recul que je subis en esquivant le coup de pied qui visait mon plexus me limita dans mes mouvements, si bien que je reçus une légère entaille sur le poing, venant s'ajouter a celles, presque refermées, dues aux pointes de la jambière. Je levai mes yeux vers mon adversaire, d'un air plus que jamais glacial, avant de moi même passer a l'attaque. Il avait fait couler mon sang. Et a deux reprises. Il n'aurait pas du.

Attrapant son avant bras au gré d'un coup de sabre dirigé vers mes jambes, j'envoyai mon poing s'écraser dans son coude. Ce coup avait été porté ici volontairement pour éviter une contre-attaque, tout en blessant le bras d'arme de mon opposant. Je limitais ainsi son agilité et sa force presque sans prendre de risque. Je fis pression sur le bras que je tenais, tournant pour gagner une force supplémentaire avant de l'envoyer droit devant nous, vers les pics solidifiés de la glace de tout a l'heure. Il arrivait vite, et avait intérêt a se reprendre, s'il ne voulait pas finir empalé comme un vulgaire cochon.
Rassemblant mes images mentales, je pris une nouvelle inspiration. Je mis mon reiatsu sous tension, mon corps préparé a un nouveau retour fulgurant du réfractaire.

Quel gâchis tout de même, un peu d'entrainement et ce potentiel aurait pu être exploité correctement, au lieu de se perdre en brutalité ainsi ... Mais bon, je respectais son choix, étant donné qu'il me donnait a la fois une occasion de me divertir et de donner de mauvaises nouvelles sans conséquences graves a Takeshi. Faisant une nouvelle fois craquer mon cou, je me posai soliddement sur mes appuis, prêt a combattre.













The pen is stronger than the sword,
but only if the sword is very short and the pen is very sharp.


Revenir en haut Aller en bas
MON PROFIL
Voir le profil de l'utilisateur

• MESSAGES : 34
• INSCRIPTION : 06/04/2013
• LOISIRS : Danser
• HUMEUR : Changeante

MON PASSEPORT
http://bleach-lt.forumactif.com/t1508-fiche-technique-haiko-ryuk

Passeport
Rang: 3ème siège
Points d'experience:
0/275  (0/275)
Niveau: 16

Jeu 18 Avr - 18:53




Rencontre explosive

Engagé pleinement dans le combat, Haiko avait éraflé légèrement l'humain au semi scaphandre, ce qui était en soi une sacrée performance, en prenant en compte la différence de reiatsu entre eux deux. Mais ce scaphandre-man était loin d'être un quelconque combattant.
Il avait attrapé le bras de Haiko à une vitesse fulgrante, et même pire, son coup de poing dans le coude du jeune shinigami, bien qu'endurci par de longues années d'entrainement lui avait causé une douleur insoutenable, et si le 3ème siège n'avait pas contracté, son coude ce serai surement déboitée. Mais néanmoins il serait surement d'une certaine difficulté d'utilisé son bras avec autant de dextérité qu'à l'origine. Avec une force incroyable, l'humain avait jeté le jeune homme droit en direction des pic formés par sa propre attaque précédemment. Ils ressemblaient à des stalactites acérés, translucides reflétant la froideur du personnage lui-même qui les avaient indirectement invoqué contre ce mur. La seule différence avec de stalactites étaient que ceux-ci étaient horizontaux, et également que Haiko fonçait droit dessus, expérience encore jamais vécu par le jeune shinigami.

Et la réaction devait être impérativement express si le jeune homme ne voulais pas être vulgairement troué... Rapide... Haiko avait été violemment balancé par le bras, ce qui le mit les pieds face aux pointes de glace qui l'attendaient de pied fermes. Il se retourna face au sol et enfonça alors son sabre dans le sol autant que possible, s'y agrippant tant bien que mal, son bras le faisant terriblement souffrir, puis lorsque la vitesse fut assez diminuée à son goût il posa son pied au sol et poussa de toute ses force, en tirant sa tête en arrière. Ceci le fit passé un poil au dessus des pic glacé, et une fois son saut périeux achevé il vint se poser sur le toit de la maison, glissant sur le tuile de la vitesse qui lui restait encore. Puis, toujours en mouvement, sans perdre une seconde, il prononça les mots si rarement et exeptionnelement utilisés: Jigoku ni okuru, Shi no hyōgen, tout en rengainant son zanpakuto .
Le toit était marqué de deux rails de la taille des pieds du jeune homme, et la fummée s'était discipé, laissant découvrir le haori dechiré du troisième siège de la 11ème division, ses cheveux ébouriffés et la machoir crispée. Annalysant la situation, haletant le jeune combattant savait que le shikai comblerai quelque peu son impuissane total face au concordien ayant une assez bonne appréciation du reiatsu, mais tout en sachant que cela ne suffirai pas, il lui fallait trouver autre chose.
Il se retrouva alors nez à nez avec Shinda, son zanpakuto dans son monde intérieur, il se campa alors sur ses appuis, s'attendant à voir arrivé les deux parties distinct de son équipier-arme. Mais ils vinrent en marchant calmement contre toute attente.
-tu vas mourir ptit, kishishishi" lui signala habilement et de façon presque joyeuse "souffrance".
-ce qu'il veut dire, c'est que tu ne peux pas encore gagner contre ce type. Il te faut le ban-kai. Mais ne t'attend pas à l'atteindre dès maintenant, tu as certes titillé quelques fois la vérité sur le ban-kai, mais tu n'y es pas encore. Nous ne somme donc pas là pour cela. Nous sommes là pour te dire qu'il te faut trouver une solution à ton problème, si tu ne veux pas y rester sur cette place déserte. Tu ne peux pas le vaincre et combattre... cela semblait lui faire mal au coeur de dire une chose pareille, n'est pas la bonne solution. Soit la fuite, soit quelque chose d'ingénieux te permettrons de te sortir de cette situation, mais pas le combat. Pas aujourd'hui, pas contre lui." s'empressa de compléter "execution".

Sur ce, ils disparurent tous deux pour laisser place à la vision tout d'abord un peu flou, puis bien plus net de l'humain au scaphandre, qui n'avait pas bougé d'un seul centimètre.
Dans le reste de la fumée du toit détruit, il sortit alors ses deux sabres, recouvert de leur liquides respectif, puis utilisant le pouvoir de son ami-arme, tout d'abord pour préparer le terrain futur, puis il prononça alors Kōri no ken et Honō no ken , cristallisant de glace et enrobant de flamme ses épées, avant de concentrer son reiatsu, le mélangeant ainsi à ses sabres, lançant l'instant d'après sur son ennemi le plus fort possible deux lames, respectivement de glace, puis de feu: Honō no ha et Kōri no ha. Ceci fait et sans attendre sa réaction, le jeune shinigami enroba de nouveau ses lame de la puissance des éléments invoqué précédements, et vint se placer grâce à son shumpo à quelque mètre de son adversaire.





Revenir en haut Aller en bas
MON PROFIL

MON PASSEPORT
Contenu sponsorisé

Aujourd'hui à 21:13


Revenir en haut Aller en bas
 

Une rencontre explosive [PV Haiko Ryuku]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Kaogake Haiko
» Zoan de la Fourmi Explosive !
» Haiko Tsuyushi, pour vous servir ~
» [Validée]Fiche technique d'Akira Kuukyo
» SUJET TERMINE - Bombe Humaine - Caractère explosif? [Eris]


Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BLEACH, the last time-