AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

A l'ombre des immeubles

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
MON PROFIL
Voir le profil de l'utilisateur

• MESSAGES : 19
• INSCRIPTION : 15/03/2013
• LOISIRS : Hum ?
• HUMEUR : Hum .

MON PASSEPORT

Passeport
Rang: Quincy
Points d'experience:
0/275  (0/275)
Niveau: 16

Mer 10 Avr - 23:52






Kisaki Suzaku
木崎 朱雀




Franchement ! Certain se plaignaient d'être fils unique, mais parfois j'avais envie de leurs retourner une grande baffe au visage. Yumi n'était vraiment pas sérieuse de me faire faire des voyages en pleine ville si tard le soir. Je ne pouvais pas la laisser se balader seule, j'étais peu être trop paranoïaque, mais Karakura n'était pas la ville la plus sur, surtout pour une jeune Quincy vadrouillant seule. Du coup a chaque fois qu'elle voulais sortir voir une amie je l'accompagnait, de même lorsqu'elle rentrait, je venais moi même la chercher. Le soucie, c'est que lorsqu'elle faisait cela en pleine semaine, les voyages le soir ne s'accordaient pas bien avec les cours et avais tendance a m'empêcher d'avoir mon quota de sommeil.

Je venais juste de lâcher Yumi chez une amie dans les quartier Est de la ville, un endroit ou je ne venais pour ainsi dire quasiment jamais, trop riche, trop tape a l’œil. Je préférait la simplicité et la sobriété des quartier moins aisé, là ou on ne me voyais pas comme un clodo. je sentis un Hollow au loin, vraiment loin en centre ville, mais cela n'était pas mes affaires, tant que ces créatures ne s'approchaient pas trop de Yumi ou moi. Les Shinigami étaient là pour faire leur travail, si je me mettait a le faire aussi, fatalement un jours les gars en noir me tomberaient dessus.

Je continua donc ma route tranquillement vers chez moi, sans me soucier plus que ça du Hollow qui crapahutait en ville. Bien vite je sentis le Reiasu d'un Shinigami s'approcher du Hollow et peu de temps après, éliminer sa cible. Je ne m'inquiétait vraiment pas. Je continuais a marcher dans la rue a présent éclairer par les réverbères, et soupira. Ma nuit allait encore être courte.









Revenir en haut Aller en bas
MON PROFIL
Voir le profil de l'utilisateur

• MESSAGES : 45
• INSCRIPTION : 17/09/2012
• LOISIRS : Secret
• HUMEUR : Secret

MON PASSEPORT

Passeport
Rang: Âme errante Most Wanted
Points d'experience:
60/275  (60/275)
Niveau: 16
Fujimi Reita
I'M LOST IN THE WORLD † AME ERRANTE

Ven 12 Avr - 16:14
Le monde réel était un endroit assez étrange. Cela dépassait tout ce que j'aurais pu imaginé. C'est très différent de la Soul Society et le mode de vie n'avait rien à avoir avec le Rukongai. Je ne connaissais pas tout. Pour l'instant, je vivais chez Urahara Kisuke, l'homme qui m'avait soigné et m'avait hébergé après que ces deux types m'avaient emmené de force ici. Ce Urahara, ainsi que Tessai, étaient des Shinigami vivant dans ce monde pour certaines raisons. Ils avaient acceptés de m'apprendre à me défendre vu que cette ville grouillait de Hollow et que si j'étais seul, il fallait que je me batte pour sauver ma peau. Urahara m'avait aussi fabriqué ce qu'on appelait "Gigai", une sorte de corps artificiel qui me permettait de vivre auprès des humains et que ceux-ci pouvaient me voir. Ainsi, je pouvais communiquer avec eux et mon "Reiatsu", que j'appelais "aura" avant ma rencontre avec Urahara et Tessai, pouvait être masquer donc il y avait peu de chance qu'un Hollow ou autre pouvait retrouver ma trace.

Rester dans le magasin ne me plaisait pas du tout. Voyant que la ville était illuminée par d'étrange lumière le soir, je me mis sur mon Gigai, portant des vêtements de jeune garçon moderne: "Débardeur" blanc avec un "pantalon" en "jean" et un "gilet" noir pour me chauffer la nuit. Je n'aurais jamais imaginé de porté une tel tenue, je ne savais même pas que cela existait. Suivant le conseil d'Urahara, je cachais mon collier qui a une perle bleu sous mes vêtements pour ne pas attirer l'attention. Je ne comprenais pas pourquoi mais je lui faisais confiance, étrangement. Je ne le connaissais pas, par contre il me semblait sympathique et vu sa force et son intelligence il n'avait rien à gagner en hébergeant une âme quelconque et en l'apprenant à combattre en plus.

Marchant dans les rues de Karakura, je fus de plus en plus émerveillé par les machines qu'on appelait voitures et les soleils artificielles nommé lampadaire. Et dire que la majorité du Rukongai avait vécu cela. Ils avaient de la chance. Moi, mes premiers souvenirs venaient de là-bas, la Soul Society. Je ne savais pas où j'étais né et je n'avais pas vraiment cherché à le savoir car cela ne m'intéressait pas. Je regardais les enfants qui semblaient avoir mon âge être avec leurs mères et leurs pères. Ils souriaient tous, semblaient content....Une famille. C'était peut-être la chose que, inconsciemment, je voulais avoir depuis longtemps. J'en avais jamais eu, je ne savais pas ce que c'était d'en avoir. Par contre, je savais ce qu'étais la solitude. Tient! C'est quoi ces lignes blanche sur le sol et ces truc lumineux vert? Doit-on marcher sur les bandes blanches pour ne pas se faire écraser? Je vois les autres le faire donc je fis de même. Sauf que, alors que j'étais encore dans cette zone, la lumière se mit en rouge. J'entendis alors un drôle de bruit sur les côtés et lorsque je regardais d'où cela provenait, une voiture vient droit sur moi....





-What would be humans without love ?
-RARE.


Revenir en haut Aller en bas
 

A l'ombre des immeubles

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» °×---×° Kazuki Vs Train ... Elle était la mort, il était l'ombre. Elle créait les zombies, il les controlait.°×---×° [PV.Kazuki]
» A l'ombre d'un arbre [PV Maëlys + 1 qui veut]
» L'ombre furtive est là, mais vous ne la voyez pas...[En attente d'autres validations]
» [platouf Ier]L'ombre de l'empire (l5r)
» Sirion, l'ombre du coeur [ Lhurgoyf, cavalier de Sharna]


Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BLEACH, the last time-