AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

Première nuit...premier jour... Les premiers pas à Las Noches [Pv Grimmjow]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
MON PROFIL
Voir le profil de l'utilisateur

• MESSAGES : 131
• INSCRIPTION : 20/12/2011
• AGE : 316

• LOCALISATION : Dans un coin <3
• LOISIRS : Lecture de manga, Rp, Jeux vidéo
• HUMEUR : Folle

MON PASSEPORT
http://bleach-lt.forumactif.com/t621-la-meilleure-attaque-est-en

Passeport
Rang: Fraccion du Quinta Espada
Points d'experience:
95/350  (95/350)
Niveau: 21
Suzi Mamoru
SHINIGAMI OR ARRANCAR ? † VIZARD

Ven 22 Fév - 20:54
Ils étaient arrivés hier, du moins ce qui semblait être hier, car si hors du palais la nuit est éternelle le jour y est éternel à l'intérieur. Bon il faisait assez sombre dans les dans les quartiers des espadas pour y trouver le sommeil, mais faut dire que de niveau repère horaire s'est déroutant. Pas de midi, pas de matin un truc à vous dérégler totalement. La toute nouvelle fraccion ne s'était couchée qu'une fois totalement épuisée, ce qui avait prit du temps et ne se réveilla ce jour que poussée par la faim. Elle poussa la porte de sa chambre, car les fraccions avait chacun leur appartement dans les quartiers des espadas, se retrouvant dans un couloir long et sombre. Les quartiers des espadas étaient de mini-résidence individuelle où les troupes d'élites du monde creux vivaient avec leur subordonné, elle. Un peu comme les différentes divisions du seireitei, la demoiselle ne se sentait pas tellement perdu ici enfin de compte. Elle marcha dans le couloir sombre silencieuse comme une ombre matinale qui ne l'ait peut-être pas tant elle l'ignorait. La blonde chercha le réfectoire ou la salle commune des fraccions qui devait servir de cantine dans la demeure du quinta espada. Elle ouvrit une à une les portes qui se présentèrent à elle doucement de peur de réveiller quelqu'un, en fait elle était la seule fraccion de Grimmjow alors elle ne voyait pas trop qui elle aurait put déranger sinon lui-même... Du moins par respect pour son sommeil, si le félin dormait, elle se fit aussi petite qu'une sourie dans ce couloir.

Elle avait ouvert quatre ou cinq portes avant de tomber sur la bonne. Le désordre qui y régnait ne la surprit même pas, tâche de nourriture ici et là, chaise renversée, ça avait tout d'un lieu où un homme vivait seul depuis un moment. La vizarde bailla à s'en décrocher la mâchoire et mit un peu d'ordre dans le souk. Les corvées faisaient parties de ses attributions depuis toujours, les jeunes shinigamis nettoient leur caserne tous les jours. Sauf qu'il y en a un certain nombre et que donc il y a d'installé un système de rotation pour que chacun se tape le nettoyage une fois par mois. Etant la seule fraccion de Grimmjow elle ne pouvait pas vraiment donner la tâche à faire à quelqu'un d'autre. Puis ça l'aurait étonné que quelqu'un ici réponde à ses ordres. La vaisselle trempait, pendant qu'elle découpait le peu de nourriture qu'elle trouva sur place. Elle les laissa cuire à feu doux pendant qu'elle faisait la vaisselle l'odeur du bouillon se répandit rapidement dans la pièce et au-delà car la porte était restée ouverte. Une fois la cuisson terminée, la vaisselle terminée et l'ordre générale au rendez-vous dans la pièce elle se prit un bol de sa soupe et s'installa à table toujours partiellement endormit. Elle ne se réveille vraiment qu'après avoir avalé quelque chose ce qui serait bientôt le cas ! Pour bien commencer une journée un bon premier repas est important, c'est d'ailleurs son tout premier entre ses quatre murs.

Elle n'avait encore enfilé son nouvelle uniforme tout blanc, elle portait toujours ses vêtements d'humaine gris, noir et rose elle était une tâche de couleur au milieu de l'enfer blanc. Elle aurait bien aimé garder ses vêtements pour sortir un peu du lot, mais pour le moment il valait peut-être mieux être discrète après tout on ne voulait pas d'elle ici, enfin sauf Grimmjow. Elle finirait par être acceptée elle n'en doutait pas une seconde par contre ça prendrait un peu de temps. La patiente est mère de vertu ! Elle portait son bol à sa bouche quand elle fit un truc appuyé contre le cadre de la porte. Surprise, elle avala de travers, ce n'était que son espada qui pointait son nez. Suzi pensa qu'il venait de se réveiller à la tronche qu'il tirait on aurait pas put penser autre chose.

- Tu es très intimidant comme ça, si c'est un nouveau look tu vas tuer les gens sur place. Tu as faillit m'avoir d'ailleurs !

Elle lui sourit, elle savait que sa tête ne devait pas être mieux étant donné qu'elle n'avait pas encore fait son brin de toilette. C'est une femme malgré son côté garçon manqué elle fait un minimum. Se minimum consiste à se brosser les dents et les cheveux, se rincer le visage pour le matin et rebelote le soir avec en prime une petite douche chaude.

- Il en reste si tu as faim ! Ajouta-t-elle en reprenant son bol tiède entre ses mains et le portant à ses lèvres pour en boire le contenu. Un matin, qui ne l'est peut-être pas, tout ce qu'il y a de plus banale pour la blonde.





A reçu 1 fleur !
Revenir en haut Aller en bas
MON PROFIL
Voir le profil de l'utilisateur

• MESSAGES : 533
• INSCRIPTION : 21/08/2011
• LOISIRS : Tuer *_*
• HUMEUR : Meutrière

MON PASSEPORT
http://bleach-lt.forumactif.com/t307-fiche-technique-grimmjow-te

Passeport
Rang: Espada 5th
Points d'experience:
205/365  (205/365)
Niveau: 22
Grimmjow Jaggerjack
BOUH! I'M A HOLLOW † HOLLOW
I'M A BESTIAL ADMINISTRATOR

Ven 22 Fév - 22:02
La nuit avait été dure pour le jeune homme, qui n'avait cessé de se retourner dans tous les sens afin de trouver le sommeil. Ses yeux fixaient le plafond, encore et encore, sans pouvoir fermer l’œil, et ce durant de longues heures à tout jamais perdues. La raison de ce malencontreux contre-temps résidait simplement en la discussion qu'il avait tenu avec son "chef" la veille, le forçant presque à accepter sa nouvelle recrue. En temps normaux, sa façon de parler ne l'aurait pas brusqué, bien au contraire, mais là, la situation était délicate et différente : sa fraccion s'avérait être une ancienne Shinigami, et non un simple Hollow. Si cette personne détenait le même groupe ADN qu'eux, aucun problème, mais là, l'opposé déambulait tranquillement dans les couloirs du Palais! L'ennemi de toujours se déhanchait à force que ses jambes avançaient, sans que personne ne puisse l'y interdire, étant donné qu'un Espada le lui avait permis. Grimmjow ne redoutait pas les conséquences de ses actes, pas le moindre du monde, ni les réactions des autres. Mais simplement, en agissant ainsi, il avait des doutes quant à son plan initial et à la naïveté de ce dernier. En effet, en impliquant, sans le vouloir, la Vizarde, la panthère s’apprêtait peut-être à révéler son grand projet aux yeux de tous, et en aucun cas cela devait arriver.

Ses paupières parvinrent à se clore aux alentours des trois heures du matin, bien que rien ne pouvait l'indiquer. Mais, depuis son intégration dans ces lieux, et le fait d'être toujours dans le noir, au final, Grimmjow s'y était accoutumé et avait trouvé un moyen pour connaître l'heure exacte, en prenant le même horaire que les Humains. Certes, c'était quelque peu paradoxal à cause de sa haine envers ceux-là, mais après tout, il ne fallait pas se gêner. Cette nuit-là, aucun rêve. Juste le trou noir. Un profond sommeil qui lui permit de recouvrer ses forces et d'être en pleine forme pour le lendemain. Rien ne pourrait l'embêter. Enfin, c'était ce qu'il croyait. Soudainement, aux alentours des neuf heures, une porte claqua, certes doucement, mais suffisamment pour que le son parvienne à ses oreilles. En tant qu'Hollow, la prudence était toujours de mise, dès lors le monstre écoutait tout en dormant. L’œil droit s'ouvrit sur le Monde qui arborait fièrement sa noirceur. Tel un chat, et ayant une ouïe parfaite, l'espada se mit à écouter avec minutie chaque pas effectué par l'intrus, chaque bruit émis par celui-ci. Évidemment, notre matou avait reconnu Suzi. Qu'est-ce qu'elle pouvait bien faire en cette matinée?! Il tenta vainement de se rendormir et de passer outre mais bientôt, des bruits de vaisselle se firent entendre... Non, ne me dites pas que... elle lave la cuisine?! Pas maintenant! NON!

Emmitouflé dans ses draps et ses coussins, ses mains tentèrent de créer une sorte de carapace autour de sa personne mais rien n'y fit, ses globes oculaires bien ouverts, il avait définitivement quitter les bras de Morphée. Dommage, pour une fois qu'il dormait si bien. Mais bon, tant pis. L'homme ne pouvait pas en vouloir à sa subordonnée, laquelle effectuait ses premiers pas toute seule dans cette immense bâtisse. Cependant, elle aurait pu les faire plus silencieusement. Il est vrai qu'étant un félin, son ouïe était plus développée que la moyenne, ce qui n'arrangeait rien. Bref, autant se lever et voir ce qu'elle fabriquait.

L'entièreté de son corps bougea de façon à lui permettre d'être debout et d'avancer vers la sortie, laquelle donnait presque accès à la cuisine. Ainsi donc, ses jambes ne durent pas effectuer une grande prouesse pour le mener à destination. Sa main droite tourna doucement la poignée tandis que sa tête apparut dans la lucarne, les yeux à moitié fermés et tentant de discerner sa nouvelle compagnie dans tout ce bordel. Enfin, plutôt dans cette beauté et cet éclat dont il ne connaissait même pas l'existence. La propreté régnait dans ce coin de paradis, et manger y semblait un régal. Dire qu'elle n'était là que depuis quelques heures et elle se mettait déjà au boulot, bonne initiative. La jeune femme s'était préparée une soupe, qu'elle mangeait avec délectation. A peine réveillé, elle le sermonna presque sur son physique, lequel semblait être effrayant... En même temps, c'était à cause d'elle! Les femmes, je vous jure... Jamais contente! Enfin bref, celle-là le convia tout de même à la rejoindre et à manger si la faim naissait. Son ventre gargouilla dans la seconde, et titubant, se servit puis vint s'asseoir à ses côtés. Ce fut donc l'esprit encore brouillé que sa bouche entra en contact avec un liquide chaud qui lui brûla la langue ainsi que la gorge.

AHHHH BORDEL c'est chaud!

Grimmjow n'était vraiment pas du matin, et cette expérience ne faisait que le confirmer. Sa gueule s'ouvrit afin de laisser s'échapper de l'air qui avait pour but de refroidir le contenu du bol. Puis, le liquide refroidi coula à nouveau, à son plus grand bonheur. Ses yeux s'écarquillèrent et son visage s'illumina : ayé, il était réveillé! Un léger sourire sur ses lèvres vint terminer cette transformation. Ses yeux se posèrent sur son acolyte vêtue des vêtements d'Humains, ou plutôt de Vizards. Étant un homme avec un cœur, tout de même, il n'allait pas la forcer à quitter cet accoutrement qui représentait les vestiges de son passé, non, il n'était pas homme à blesser délibérément les gens. Enfin, pas ceux qui ne le méritaient pas. La panthère décida donc de passer outre et de terminer son repas. Qu'allaient-ils donc pouvoir faire en cette matinée très matinale?! Lui n'en avait aucune idée, car au-dehors, le calme régnait. De plus, il désirait rester au calme et ne pas se poiler avec les ennemis. Rester au chaud, près d'un bon petit feu de bois, rien de meilleur pour requinquer un homme!

Tu veux faire quelque chose en particulier?




Revenir en haut Aller en bas
MON PROFIL
Voir le profil de l'utilisateur

• MESSAGES : 131
• INSCRIPTION : 20/12/2011
• AGE : 316

• LOCALISATION : Dans un coin <3
• LOISIRS : Lecture de manga, Rp, Jeux vidéo
• HUMEUR : Folle

MON PASSEPORT
http://bleach-lt.forumactif.com/t621-la-meilleure-attaque-est-en

Passeport
Rang: Fraccion du Quinta Espada
Points d'experience:
95/350  (95/350)
Niveau: 21
Suzi Mamoru
SHINIGAMI OR ARRANCAR ? † VIZARD

Lun 25 Fév - 18:06
Entrée fracassante du félin dans la cuisine. Il avait la tête d'un homme qui avait fait la fête toute la nuit. Pourtant Suzi n'avait pas entendu de musique, puis ce n'était pas gentil de faire la fête sans elle. Bref elle savait bien qu'il n'avait pas fait la fête cette nuit, enfin en quelque sorte il l'avait dut la faire à son oreiller. Elle imaginait déjà l'animal blanc éventré sur le matelas et les plumes gisant çà et là dans la pièce et dépassant de son corps rectangulaire inanimé. La pauvre petite choses sans défense. Mais voilà, elle ne savait pas si Grimmjow avait cette tête tous les matins néanmoins quand il avait passé la porte elle avait crut qu'elle allait y passer. Demain matin elle feindrait l'attaque pour l'embêter. Que de beau projet, encore fallait-il survivre à aujourd'hui ! Et ce jour ne faisait que commencer dans la tête de la vizarde qui n'avait aucune idée, même approximative, de l'heure qu'il était. Cependant comme il fait constamment jour ils étaient pas couchés. Suzi buvait doucement sa soupe en songeant à quoi faire ce premier jour. N'étant pas de ce monde, elle ne savait pas bien quoi faire. La blonde n'avait aucune idée de ce qui pouvait bien les amuser sinon les effusions de sang. Elle regardait son reflet ondoyant dans son bol de bouillon entre ses doigts.

Elle ne pas partie de ce monde, elle était très différente d'eux sur le plan physique autant que moral, elle ne pensait pas que le physique puisse venir à être comblé, mais le moral pouvait lui bien évoluer et il avait déjà commencé à changer depuis hier. Elle n'avait pas de regret pour les actes qu'elle avait commit dans le monde humain, non au contraire elle se sentait soulager d'avoir brisé le lien qui pourrissait entre-eux. Comme un membre gangrené que l'ont tranche pour stopper net le pourrissement douloureux de la chaire. Suzi éprouvait le sentiment béat d'être totalement libre. Elle avait échappé aux chaines qui l'avait entravé la moitié d'un siècle durant, ou plutôt au reste de ses chaînes mentales qui avait été si longtemps ses habitudes et sa façon de vivre. Maintenant tout changeait, c'était peut-être un peu brutal, mais sans doute tétait ce tout ce dont elle avait besoin. Une césure net et presque propre si on faisait abstraction du sang et des cadavres laissés sur le toit.

- AHHHH BORDEL c'est chaud !

Elle sursauta une fois de plus son bol à la main, le liquide qu'il contenait connu une forme similaire de tremblement de terre marin, ce qui créa un tsunami miniature. Les bords du bol plus assez haut pour contenir le bouillon ne purent qu'assister impuissant à la charge de la vague. Vague qui fit un très beau plongeon vers les habits de la demoiselle ce qui entraîna un crie strident de meuf. Elle contempla son linge humide avec un peu de dégoût elle se saisit rapidement d'un torchon et épongea ses vêtements tandis que le hollow buvait son bol. Elle savait que le fait de passer son torchon sur ses vêtements n'enlèverait surement pas la tâche mais on va dire que c'était un réflexe humain et le grognement un peu agacé qui suivit aussi. La journée commence fort ! Ça lui donnerait l'occasion de se changer en ce qu'elle était à présent une fraccion, un peu à la papillon qui quitte son cocon. Son nouvelle uniforme n'attendait plus qu'elle. Suzi n'était pas une fille à faire su shopping ou à aimer les vêtements, en faite hormis le corps elle n'avait rien d'exceptionnellement féminin. Mais Grimmjow ne devait sans doute pas apprécier les demoiselles faisant du chichi après s'est cassée un ongle. La jeune femme n'était pas du genre princesse échevelée et écervelée autrement elle ne serait pas là ! Les hollows n'ont qu'à bien se tenir, Suzi leur prouverait qu'elle a plus de couille que de poitrine... Évitons le sujet poitrine d'ailleurs, ça agace plus que de raison la jeune femme et du genre garçon manqué beaucoup de réplique ont finit en sanction pour bagarre au seireitei. Mais les hollows ne sont pas des femmelettes et le retour serait sévère. Et on demanderait sans doute au Quinta de dresser son animal.

La blonde imaginait que c'était ça que les autres pensaient d'elle, elle était un animal de compagnie qui tiendrait chaud à l'espada la nuit, quand il se lasserait il la laisserait se faire dévorer par le désert blanc devant les portes de Las Noches. Ils sous-estiment fortement la Vizarde ! Et surtout le lien assez étrange qui les deux jeune gens.

- Tu veux faire quelque chose en particulier ?

Lui demande le hollow juste à côté, il avait finit son bol, il avait l'air plus comme hier. La coiffure laisse encore à désirer, mais sa tête de mort-vivant et retournée dans son placard avec les décorations d'halloween de l'an passé. Elle ne savait pas ce qu'on pouvait faire à Las Noches alors elle haussa les épaules.

- Finir mon petit déjeuné et me changer pour l'instant le reste je sais pas. Montre-moi ce qu'il y a de drôle à faire ici.

Elle se saisissait de son bol qu'elle portait à sa bouche tout en le regardant.





A reçu 1 fleur !
Revenir en haut Aller en bas
MON PROFIL
Voir le profil de l'utilisateur

• MESSAGES : 533
• INSCRIPTION : 21/08/2011
• LOISIRS : Tuer *_*
• HUMEUR : Meutrière

MON PASSEPORT
http://bleach-lt.forumactif.com/t307-fiche-technique-grimmjow-te

Passeport
Rang: Espada 5th
Points d'experience:
205/365  (205/365)
Niveau: 22
Grimmjow Jaggerjack
BOUH! I'M A HOLLOW † HOLLOW
I'M A BESTIAL ADMINISTRATOR

Lun 25 Fév - 19:22
Son sale caractère, et notamment l'épisode de la brûlure, se fit ressentir chez son acolyte qui, surprise, renversa la moitié de son bol sur ses vêtements. Un petit sourire en guise de compassion, ainsi qu'un sentiment de "ça va, je ne suis pas tout seul dans cette galère" pour le remettre d'aplomb. De plus, cette soupe, succulente, finit par le réveiller complètement, mais il continua sur sa lancée et termina son petit déjeuner avec quelques tranches de pain saupoudrées de pâte à tartiner que l'on nommait Nutella. Tout en les dégustant avec envie, le jeune homme se rappelait de la première fois, dans cette maison où les gens baignaient dans leur sang et où il s'était mis à manger car son ventre ne cessait de gargouiller. Là, sur la table, se tenait ouvert un pot de cette marque. A peine l'eut-il mis en bouche que son corps tout entier le remerciait. Dès lors, le hollow en avait piqué tout un stock, que ce fut chez ces inconnus ou ailleurs, afin de pouvoir se la couler douce pendant de nombreuses années. Bien qu'il ne fut nullement habituel pour ces êtres de "manger", un tel mets ne se refusait pas, surtout quand il était proposé par une autre personne, laquelle s'était cassé le cul pour le préparer. Enfin bref, la dernière tranche placée au fond de sa gorge, un verre d'eau pour tout faire passer, et la bête avait terminé.

Suzi s'essuyait tant bien que mal, afin de faire disparaître les diverses tâches sur ses habits. Après tout, c'était un mal pour un bien : en effet, elle devrait quand même changer de vêtements, bien qu'il ne s'en souciait guère. Mais bon, déjà que Barragan n'appréciait pas sa présence, il ne fallait pas en plus le provoquer avec des habits d'humains, bien que cela l'amusait fortement. Si cette dernière pouvait l'aider à emmerder le vieillard, alors autant le faire en grande pompe! Cela n'était qu'un aperçu, une friandise comparée à ce qu'il lui faisait subir en temps normal. Mais comme ça, dès le matin, non, même pour un ennemi Grimmjow ne se serait pas levé. Ce dernier prononça quelques paroles et tout en attendant, se mit à débarrasser, chose très surprenante! Lui-même ne comprenait pas pourquoi son corps se mettait en action et que ses mains portaient son bol de soupe et le reste en direction de l'évier situé derrière la jeune femme. Avait-il soudainement décidé d'être un minimum courtois en présence de la gente féminine? Si tel était le cas, cela ne lui ressemblait pas du tout, mais bon, un peu de bonté dans ce monde de brute ne se refusait pas.

L'ancienne Shinigami décida, en premier lieu, de terminer son repas, action tout à fait normale car personne ne peut démarrer une bonne journée le ventre vide. Sa deuxième action résidait en un changement total d'uniforme, normal encore une fois. Ses effets actuels puaient la soupe, ce qui était vraiment dégoutant. Et en tant que fille, cela l'aurait étonné qu'elle se laisse vêtue de la sorte. Puis, ses dernières paroles l'interloquèrent : montre-moi ce qu'il y a de drôle à faire ici. Le monde des Hollow, drôle?! Deux termes qui ne coïncidaient pas du tout! En aucun cas, Las Noches s'avérait être un lieu pour déconner. Se relaxer, certes, mais nullement pour s'amuser et se fendre la poire toutes les cinq minutes! L'amusement ne faisait pas partie de sa personne, et cela ne risquerait pas de changer. En effet, bien que enclin à rigoler un bon coup, lors des combats par exemple, Grimmjow était plutôt une personne calme, pensive et qui préférait déambuler dans les couloirs, à la recherche de la quiétude. Ou si réellement, l'envie était trop forte, un claquement de doigt suffisait à le faire déguerpir de ces lieux où la Mort elle-même s'ennuierait. Il n'y avait strictement rien à faire ici, mis à part participer aux réunions et squatter. Ce fut pourquoi la panthère se dirigeait régulièrement chez les impuissants d'Humains afin de se dégourdir les jambes et d'éclater quelques crétins. Dès lors, si cette jeune femme était venue avec l'intention de s'amuser, elle s'était trompée d'adresse.

L'espada fit la moue et se mit à réfléchir quant à ses futurs projets, du moins dans l'immédiat. Qu'aurait-il fait si Suzi ne l'avait pas accompagné? Déjà, il serait encore entrain de dormir! Voila pourquoi cet être appréciait de faire la grasse matinée : cela lui permettait de ne pas s'ennuyer, d'épargner quelques heures. Mais bon, tant pis. Après, il aurait certainement été à la rencontre d'un confrère ou du chef lui-même pour faire son rapport ou tout simplement discuter de tout et de rien. Son rapport... (Oo) totalement oublié! Enfin, cela n'était pas urgent, il aurait tout le temps pour le faire.

En vérité, il n'y a rien de drôle ici. Les autres espadas dorment encore, j'imagine, ou comme moi, s'ennuient fortement. C'est pourquoi en général, pour trouver de l'amusement, je me rends dans le monde des Humains. Et comme je ne suis pas du genre chieur, bien au contraire, je ne saurais pas quoi te montrer pour satisfaire ta curiosité.

Grimmjow l'observa terminer son repas tout doucement, ainsi qu'assimiler les mots qu'il venait de prononcer. A l'écouter ainsi, on pourrait croire qu'au HM, on s'emmerde ferme... Bah à vrai dire, c'était le cas. Rien de bien passionnant, si ce n'est qu'éclater un petit hollow qui se la pète de trop. Mais bref. La panthère se rassit et la fixa dans le fond de ses yeux, un léger sourire en coin. Mis à part se rendre aux jardins et contempler leur beauté pendant des heures, il n'avait pas d'autres idées en tête. Qu'allaient-ils donc pouvoir faire? Déjà quitter le palais? Non. Avant toute chose, Suzi devait finir de manger et se changer, puis les deux êtres pourraient discuter plus sérieusement quant à leur journée ensemble.




Revenir en haut Aller en bas
MON PROFIL
Voir le profil de l'utilisateur

• MESSAGES : 131
• INSCRIPTION : 20/12/2011
• AGE : 316

• LOCALISATION : Dans un coin <3
• LOISIRS : Lecture de manga, Rp, Jeux vidéo
• HUMEUR : Folle

MON PASSEPORT
http://bleach-lt.forumactif.com/t621-la-meilleure-attaque-est-en

Passeport
Rang: Fraccion du Quinta Espada
Points d'experience:
95/350  (95/350)
Niveau: 21
Suzi Mamoru
SHINIGAMI OR ARRANCAR ? † VIZARD

Lun 4 Mar - 10:32
Une vague tiède et de couleur brune s'était écrasée sur les vêtements de la belle qui, épongeait en vain le liquide. La tâche ne partirait pas comme ça elle le savait, au moins elle avait évité que celui-ci se répande plus encore. Heureusement il n'était plus assez chaud pour la brûler vivement et la forcer à se déshabiller sur le champs. Se déshabiller devant son nouveau chef dés le premier jour au cause d'un accident ridicule, bonjour la honte. La demoiselle nota tout de même le regard compatissant du hollow et sourit doucement à celui-ci. Que penserait les autres hollows s'ils voyaient la bête capable de ce genre de sentiment ? La plus grand force des forts c'est sans doute de savoir à qui montrer qu'ils ne sont pas tellement inhumain. Inhumain ! Quel mot idiot, les humains ne sont pas les seuls être capable de tendresse, c'est même eux qui ont inventés la cruauté, cruauté qui grandit de plus en plus. Inhumain quel assez mauvais exemple, quel mauvais terme. Pourquoi protéger des êtres aussi cruellement imparfait, tous n'étaient pas forcément bon acheter mais un grand nombre l'était. Pourquoi après s'étonne-t-on que le Rukongai soit plein à craquer de dérangé qui s'éviscèrent les uns les autres... ? Mais on ne fait pas trie lorsqu'on accord à une âme l'ultime pardon, le pardon est là pour purifier l'âme alors pourquoi certaine sont-elles toujours souillée et poisseuse... Il faut croire que certaines tâches sont ancrés très profondément dans les âmes que celle-ci sont indélébile quoi qu'on fasse elles existeront toujours.

Le mal est une tare qu'on ne peut pas soigner, qu'on ne peut effacer de personne, c'est comme une addiction elle laisse des traces invisibles chez les gens, mais ces traces sont bien présentes. Et un jour il faut qu'elles refassent surface et le pire est là la seule chose envisageable. En parlant de tâche la sienne partirait avec un peu de lessive et une machine à laver à bonne température, ce n'était pas la marque du mal, juste une tâche de soupe accidentellement renversée. Mais son âme, elle n'était pas immaculée, tant de sang versé en une journée et une nouvelle amitié créée... Un nouveau monde à découvrir, tant de nouvelle chose à faire. A quoi bon pleurer le reste et la fausse pureté qu'elle avait toujours cru posséder à cause de son titre de shinigami. Elle n'est pas plus blanche qu'une brebis qui se roule dans la boue. En pensant en être une elle avait toujours cru être blanche, il a fallut un bon miroir pour apercevoir la boue noirâtre qui avait toujours tâché son beau pelage blanc.

Suzi buvait sa soupe doucement, elle sentait le liquide chaud tomber dans son estomac et la douce chaleur du breuvage chassait le sommeil de la moindre parcelle de son corps. Le sang qui circulait en elle semblait plus réchauffer lui aussi lui redonnant les couleurs chatoyante d'hier. Un rose pâle teinta ses joues et ses lèvres. Le bleu de ses yeux brillait comme l’océan brille sous les rayons du soleil d'été, un scintillement vif et puissant qui rappelait la vitalité enfin retrouvait après le longue hiver passé.

Le hollow avait fini sa soupe, il débarrassa et fit même la vaisselle qu'il avait utilisé pour manger. Impressionnant, dire qu'elle avait trouvé cette pièce dans un état pas possible. C'était peut-être les précédent propriétaire qui avait mit la salle dans cette état et Grimmjow n'avait jamais trouvé le courage de faire le ménage avait ou bien il avait été trop occupé pour... Mais quel importance enfin de compte, le lieu était a présent vivable. Le blonde finissait sa soupe en écoutant son nouveau compagnon.

- En vérité, il n'y a rien de drôle ici. Les autres espadas dorment encore, j'imagine, ou comme moi, s'ennuient fortement. C'est pourquoi en général, pour trouver de l'amusement, je me rends dans le monde des Humains. Et comme je ne suis pas du genre chieur, bien au contraire, je ne saurais pas quoi te montrer pour satisfaire ta curiosité.

Rien de drôle à faire, il abusait ! Elle avait déjà une idée faire un château de sable géant dans le désert juste devant la porte du palais, faire des batailles de boule de sable, enfin tout ceci l'amusait elle, mais lui qu'en était-il ? Elle avait terminé son bol de soupe et se saisit du bocal de nutella elle enleva le bouchon. Elle croyait pas qu'elle en reverrait ici, cette délicieuse pâte brune chocolatée un vrai délice... Et de la gourmandise... Bref elle plongea le doigt dans le bocal comme une gamine le ferait une fois qu'on pose un pot de nutella devant elle. Suzi retira son doigt couvert d'une petite couche de pâte et le mit dans sa bouche en soupirant de bonheur. Son bol dans un main, le pot de nutella sous l'autre et le doigt dans la bouche elle ramena son bol à l'évier. Elle posa le pot, lava son bol avec le sourire, s'essuya les mains et reprit par malice un doigt de la pâte chocolatée. Le félin avait l'air de l'attendre un peu songeur, mais tout sourire. Elle lui sourit aussi son doigt gommé de nutella, elle lui fit une blague de merde, mais qui marche assez souvent.

- Tu as une tâche là !

Il avait à peine baissait le tête qu'elle gomma le visage de nutella et utilisa le shunpo pour se retrouver près de la porte de cuisine. Elle regarda le Hollow par la porte attendant de voir sa réaction à sa petite farce.





A reçu 1 fleur !
Revenir en haut Aller en bas
MON PROFIL
Voir le profil de l'utilisateur

• MESSAGES : 533
• INSCRIPTION : 21/08/2011
• LOISIRS : Tuer *_*
• HUMEUR : Meutrière

MON PASSEPORT
http://bleach-lt.forumactif.com/t307-fiche-technique-grimmjow-te

Passeport
Rang: Espada 5th
Points d'experience:
205/365  (205/365)
Niveau: 22
Grimmjow Jaggerjack
BOUH! I'M A HOLLOW † HOLLOW
I'M A BESTIAL ADMINISTRATOR

Mar 19 Mar - 23:11
Le petit déjeuné terminé, son corps bougea de façon autonome, se rapprochant de la fenêtre à l'extrême droite tandis que ses yeux semblaient s'échapper de leurs orbites. Lui-même ne comprenait rien à la situation et se posait bien des questions, mais en tant qu'Espada, et surtout face à sa nouvelle acolyte, le jeune homme ne pouvait pas se permettre d'afficher une telle faiblesse dès le premier jour, que dis-je dès la première matinée! Puis, comme par magie et sans lui demander son dû, une lumière blanchâtre vint l'aveugler, lui brûlant l'iris de chaque oeil au passage, merci. Son corps en entier trébucha en arrière et sa tête heurta le sol si brutalement qu'il s'évanouit. Le sang s'écoulait quelque peu hors de son crâne tandis que la jeune fille semblait paralysée et n'osait pas bouger le petit doigt. Non ce n'était pas une mise en scène, le Hollow risquait de perdre la vie sans comprendre pourquoi ni comment. Il n'y a pas plus bête mort dans ce bas-monde que celui provoqué par soi-même. Enfin bref, si telle était sa destinée, qu'il en soit ainsi! Désolé Suzi, désolé la Lune mais la panthère n'existe plus...

Ses paupières se rouvrirent difficilement, encore blessée par ce putain de rayon, lequel aurait pu agir de façon plus délicate et simplement l'aveugler pour dire de l'aveugler, rien de plus. Enfin bref, sa vue recouvrée, l'homme aux cheveux bleus observa les alentours : un désert blanc, une nuit noire plongée dans l'obscurité et devant lui, un être de sexe masculin, une épée à la main de laquelle des gouttes d'hémoglobines se laissaient choir sur les fins grains de sable de l'endroit. Pourquoi se retrouvait-il dans cette partie du Hueco Mundo? Qui était ce type et à qui appartenait ce sang? L'individu se mit à charger, zanpakutoh placée dans sa direction : c'était lui, la cible. Grimmjow tenta de répondre en dégainant mais n'y parvint pas, ne trouvant pas sa propre arme. Et à y regarder de plus près, son corps se tenait horizontalement et sa main était en réalité... une patte! Mais que se passait-il donc? Avait-il régressé suite au choc subi dans la cuisine de ses quartiers? Était-il redevenu un adjuchas? C'était à n'y rien comprendre... Puis, une douleur immense au niveau du thorax : il s'était fait transpercé, la vie le quittait à nouveau. Son regard croisa celui de l'adversaire, qu'il reconnut : Barragan! Sous état de choc, sa bouche n'émit aucun son, seules ses oreilles écoutaient le bruit de la défaite et les hurlements de joie du chef de l'élite. Sa tête frappa le sol avec la même violence que précédemment et ...

- Tu as une tâche là !

Ses globes oculaires s'écarquillèrent tandis que la jeune Vizarde lui tartinait le visage de Nutella. Wow... Un rêve, alors qu'il est éveillé? Ou plutôt un cauchemar? C'était la première fois que cela lui arrivait, était-ce dû à un manque de sommeil? Certainement. Ou peut-être que son subconscient lui envoyait un message, de faire attention à Barragan ainsi qu'aux autres membres : les murs ont des oreilles comme on dit... Bizarre tout ça. Enfin, le Quinta espada n'eut pas le temps de se remémorer l'ensemble de ce petit "flash" que la jeune fille déguerpissait à toute allure, souhaitant jouer. Elle disparut d'un déplacement rapide afin de se retrouver près de la sortie, laquelle menait sur d'immenses couloirs, lesquels menaient aux autres parties du bâtiment. Le jeune homme s'essuya à l'aide d'un essuie-tout et usa d'un sonido pour apparaître juste devant elle, le pot de pâte à tartinée en main.

Je pense qu'il serait préférable que tu ailles prendre une douche... Petit conseil : on ne joue pas avec un chat...

Et joignant le geste à la parole, il trempa sa main gauche dans le récipient et vint en répandre la substance sur la jeune fille : son visage, ses cheveux, ses habits... Bref un beau carnage! Un sourire se dessina sur ses lèvres. Lui qui de prime abord se serait certainement énervé et lui aurait déjà tranché la gorge, il se voulait joueur lui aussi. Au fond, pourquoi ne pas se lâcher de temps en temps et profiter de petits moments comme celui-ci? Le jeune homme s'approcha de l'évier, se lava les mains, rangea tout le foutoir et revint près de Suzi, propre comme un sou neuf, le sourire bien gravé sur son visage.

Quand je te dis de ne pas jouer avec un chat... tu perdras toujours!

Un petit ricanement, synonyme de victoire, et il l'observa se débarbouiller et nettoyer ce qui était nettoyable. Le reste irait à la machine, les servantes étaient là pour ça. L'espada attendit patiemment le retour de son amie et lui proposa deux options en vue du futur de leur journée.

Préfères-tu visiter le palais, du moins les pièces inoccupées ou préfères-tu gambader dans le désert?

Ses yeux croisèrent les siens, tout gentiment...




Revenir en haut Aller en bas
MON PROFIL
Voir le profil de l'utilisateur

• MESSAGES : 131
• INSCRIPTION : 20/12/2011
• AGE : 316

• LOCALISATION : Dans un coin <3
• LOISIRS : Lecture de manga, Rp, Jeux vidéo
• HUMEUR : Folle

MON PASSEPORT
http://bleach-lt.forumactif.com/t621-la-meilleure-attaque-est-en

Passeport
Rang: Fraccion du Quinta Espada
Points d'experience:
95/350  (95/350)
Niveau: 21
Suzi Mamoru
SHINIGAMI OR ARRANCAR ? † VIZARD

Sam 6 Avr - 10:35
Le chat ne semblait pas mentalement très présent, il fixait le vide quand elle l'approcha lentement, son doigt emplit de pâte brune et délicieuse. Il semblait même ne pas l'avoir vu venir jusqu'à ce qu'elle lui tartine le nez avec la mêlasse chocolatée. Il avait l'air un peu tourmenté, il sortit de ses songeries soudainement et quand elle vit qu'il la voyait enfin elle prit la poudre d'escampette grâce au shunpo. Elle ne le vit pas s'essuyer le nez, mais elle pensait bien que le jeune homme la suivrait dans ce jeu bien enfantin, tellement drôle. De toute façon comment ne pas répondre à la provocation ? Les chats même en grandissant garde leur envie de jouer et lui, il avait surtout envie de gagner.

Plus de deux siècles de vie dans un monde trop sérieux aurait dû changer le comportement de la demoiselle. Mais à part son sérieux du jour dernier elle ne semble pas tant avoir changé au contact des shinigamis. Suzi est capable d'être sérieuse, néanmoins il faut que la situation si prête. Et à chaque fois qu'elle est sérieuse il y a pas mal de mort, la journée d'hier en est la preuve. Bref, la blonde n'a rien de l'enfant sérieuse et grave d'hier, elle a le sourire d'un ange sa tête dépassant de l'encadrement de la porte de la cuisine fixant son nouveau supérieur. Elle regarde l'espada s'armer du pot de nutella et se tourner son regard, bleu comme la glace, vers elle, ça sent pas bon. La shinigami commença à rire et disparu du chambranle de la porte. En laissant derrière elle son rire cristallin, qui en percutant les murs du couloir vide et sombre, fait écho au milieu de toute la maison du Quinta. La vie est entrée dans le hueco mundo en la personne de Suzi.

Elle n'eut pas le temps d'aller bien loin ! L'espada arriva juste devant elle, le pot de pâte à tartiné entre les doigts. Elle riait doucement, les mains monté au niveau de celle de Grimmjow pour les intercepter quand il tenterait de la tartiner à son tour, et elle recule avec lenteur en le regardant droit dans les yeux.

- Je pense qu'il serait préférable que tu ailles prendre une douche... Petit conseil : on ne joue pas avec un chat...

- Même pas peur !

Dit-elle la voix pleine de sûreté et de provocation. Elle reculait toujours, un pas après l'autre, le forçant donc à avancer vers elle. Il plongea sa main dans le bocal et la ressortit pleine de pâte marron et la lutte commença. Elle tenta de l'empêcher de la toucher avec sa main pleine de nutella. Ce fut un court jeu de main entre la blonde et son supérieur, il réussit la couvrir de tâche marron çà et là mais elle ne s'était rendu sans se battre, c'est à bout de souffler qu'il avait réussit à lui en mettre dans les cheveux. Sa belle crinière blonde presque blanche avait une horrible demi-mèche marron. Elle devait donc vraiment se doucher maintenant, mais avant elle avait bien l'intention de forcer aussi le félin à se doucher du coup. VENGEANCE criait son corps souillé de pâte brune. Donc quand il lui tourna le dos elle utilisa le shunpo pour passer devant lui et sans prévenir elle lui sauta dessus. Oui, elle lui sauta sur lui sans prévenir, s'agrippant solidement et collant ses vêtements sale contre ceux tout blanc du Hollow. Elle frotta son visage contre la joue joue du félin et dans son cou. Maintenant ils étaient tous les deux aussi sale l'un que l'autre. Une fois son œuvre terminé elle sourit et le lâcha.

- Bonne douche à toi aussi, chef !

Elle lui tira la langue et lui fit un clin d’œil avant de partir pour la douche. Elle se défit de ses vêtements d'humaine, et se lava des pieds à la tête. Le nutella dans ses cheveux ne fut pas facile à retirer. Mais une fois fait elle rejoint sa chambre pour se changer. Et elle découvrit sa nouvelle tenue majoritairement blanche. Elle se composait d'une jupe d'écolière plissé comme celle qu'elle portait avant juste la couleur changé, elle était blanche du coup. Puis il y avait un débardeur un peu décolleté noir lui arrivant juste au dessus du nombril et d'une veste blanche sans manche qui lui tombait au niveau des genoux. Il faut pas être pudique pour s'habiller au hueco mundo. Le félin passa la porte de sa chambre alors qu'elle enfilait sa veste.

- Quand je te dis de ne pas jouer avec un chat... tu perdras toujours !

- Heureusement je ne suis pas mauvaise perdante !

Les vêtements de la demoiselle était partie pour le sale. Elle ne savait pas qui se chargerait de les nettoyer mais bon, s'ils ne lui revenaient pas elle ne pleurerait pas. Elle avait décidé de changer de monde et style de vie alors il fallait bien accepter les règles du jeu.

- Préfères-tu visiter le palais, du moins les pièces inoccupées ou préfères-tu gambader dans le désert ?

- Les pièces inoccupées, aurais-tu honte de moi ?

Dit-elle en souriant, elle savait bien qu'il ne voulait que la protéger des attaques de ses semblables. Mais il oubliait un peu qu'elle savait se défendre et elle rit doucement une fois de plus. Elle lui renvoya son regard doux et paisible tandis qu'elle se tournait vers lui et s'approchait prête à le suivre tout simplement.

- Allons dans le désert ! L'intérieur de ses bâtiments occupés ou non, ne m'intéresse pas vraiment ! Du moins pour aujourd'hui.





A reçu 1 fleur !


Dernière édition par Suzi Mamoru le Dim 7 Avr - 13:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
MON PROFIL
Voir le profil de l'utilisateur

• MESSAGES : 533
• INSCRIPTION : 21/08/2011
• LOISIRS : Tuer *_*
• HUMEUR : Meutrière

MON PASSEPORT
http://bleach-lt.forumactif.com/t307-fiche-technique-grimmjow-te

Passeport
Rang: Espada 5th
Points d'experience:
205/365  (205/365)
Niveau: 22
Grimmjow Jaggerjack
BOUH! I'M A HOLLOW † HOLLOW
I'M A BESTIAL ADMINISTRATOR

Sam 6 Avr - 12:34
Rha la peste! Sa nouvelle amie l'avait attaqué en traître, usant d'un déplacement rapide afin de mieux pouvoir lui sauter dessus. Heureusement, en tant que félin qui se respecte, ses jambes étaient parvenus à tenir son poids (elle n'était pas grosse, encore heureux) et donc ils n'étaient pas tombés (contrairement en cb :D). Sa main tartinée de chocolat vint s'éclater sur son faciès, ses vêtements furent salis et cette chipie n'hésita pas à caresser son corps avec le sien pour mélanger les substances (ne penser pas de manière perverse!). Dire qu'il venait de se faire tout beau, tout était à recommencer... Génial! Les jeunes d'aujourd'hui, plus aucun respect pour les anciens, et encore moins pour leurs maîtres. Même s'il était vrai que leur relation s'avérait être plus de l'amitié que de la servitude. Enfin bref. La jeune femme quitta la pièce en direction de sa chambre pour se doucher. Quant à lui, ses jambes le menèrent à ses propres quartiers, où ses habits, à la base blancs, furent jetés dans le panier à linge sale. Nu, le corps musclé mais dégueulasse, le visage méconnaissable, bref un vrai carnage... Merci Suzi! L'eau chaude s’expulsa du tuyau et vint se déverser sur son corps tout collant. Les fines gouttelettes vinrent le nettoyer complètement, empruntant divers chemins, évitant chaque muscle, chaque abdominal et s'assurant avec soin de s'infiltrer dans les zones difficiles d'accès.

Une fois la douche terminée, le jeune homme s'essuya en quelques secondes avant d'enfiler des vêtements tous neufs qui, espérons-le, allaient le rester pour la fin de la journée. Suzi se trouvait encore dans sa chambre, bien une fille celle-la, toujours mettre 20 ans pour se préparer. Grimmjow s'y rendit et la vit avec son nouvel uniforme qui ne cachait pratiquement rien mais qui la rendait encore plus gracieuse. Loin de lui l'idée d'une relation sensuelle entre-eux-deux, mais la bête restait un homme et n'était pas homosexuel, dès lors il était normal, de temps en temps, et surtout en présence d'une jolie jeune femme, d'avoir des pensées salaces.

Cette dernière le sortit de son esprit en répondant à sa question précédente, et sa réponse en fut tout aussi surprenante : honte d'elle? Mais bien évidemment! Pourquoi, depuis tout ce temps, n'avait-il encore rencontré personne, mis à part le vieux? Simplement parce qu'il souhaitait la cacher aux yeux de tous. Normal après tout, non? Cette formulation de réponse le fit sourire, parce que c'était totalement faux. Jamais Ô grand jamais la panthère aurait eu honte d'elle, et ce pour deux choses : la première consistait en son audace, le fait de venir dans le camp ennemi afin d'y vivre, peut-être, l'entièreté de son existence. La seconde rejoignait plutôt la fausse : s'il avait vraiment eu honte, pourquoi l'aurait-il amené ici, et surtout ne l'aurait-il pas caché aux yeux de Barragan quand ils l'avaient croisé? Un petit ricanement sortit de son gosier tandis que ses yeux continuaient de la fixer.

Non, je n'ai point honte. Mais je me vois mal aller chez les autres espadas pour taper discut', tout simplement. lui susurra-t-il dans l'oreille, avec son calme habituel.

La jeune fille confirma donc sa deuxième suggestion : le désert. A vrai dire, cette immensité était encore moins intrigante que le palais en lui-même, car à part du sable et des bestioles de bas-étages, il n'y avait strictement rien. A par la Lune, bien évidemment. Dès lors, Grimmjow se mit en quête de chercher une activité qui plairait à la p'tite dame, ainsi qu'à lui-même, car s'amuser seul, c'est ennuyeux.

L'espada se vêtit de ses effets personnels, sortit de ses quartiers, suivit par sa fraccion, et emprunta un long couloir, lequel menait à la pièce principale. Sa main droite déverrouilla une immense porte qui, sous le poids, craquela quelque peu et produisit un énorme bruit. Tous les monstres présents se retournèrent et les observèrent méticuleusement. Certains, en reconnaissant le Quinta, détournèrent le regard, par peur sans doute. D'autres, plus courageux, continuèrent leur petit manège. Ce dernier n'appréciait pas ces crétins qui se prenaient pour des rois, alors qu'ils ne valaient rien. Un peu de discipline ne leur ferait pas de mal! Ses jambes se stoppèrent nettes, un sourire se dessina sur son visage :

Alors comme ça vous osez? Mais qui croyez-vous que je suis? dit-il, augmentant son réiatsu très rapidement, ce qui eut pour effet de faire choir les 3/4 de l'assemblée. Cette action n'avait nullement pour but d'impressionner, loin de là, simplement il était vraiment lassé de cette bande d'incapables qui squattait le palais sans rien foutre de leur journée, mis à part faire chier leur monde! Le quart restant baissa les yeux, tandis que les deux protagonistes se dirigeaient vers la sortie. Les gardes, encore debout puisque nullement visés par "l'attaque", ouvrirent la porte et leur souhaitèrent une bonne promenade. Une fois au-dehors, Grimmjow débuta une marche lente mais suffisante en direction de nulle part, n'ayant aucune idée d'où se rendre. Il pria son acolyte de se mettre à ses côtés, d'un geste de la main.

Les Hollows que nous allons rencontrer sont encore plus crétins et fébriles que ceux dans le palais. Mais contrairement à eux, ils n'en ont rien à faire de leur vie : tout ce qui les intéresse, c'est de tuer. Donc, bien que tu sois très puissante, fais attention : on ne possède pas 45000 tuniques blanches...

Puis il se mit à rire tout seul, laissant apparaître ses canines. Cela faisait si longtemps qu'il n'avait plus autant rit, cela faisait du bien. L'arrancar continua sa marche, tout en ayant en visu son astre préféré. Qu'allaient-ils trouver en chemin?




Revenir en haut Aller en bas
MON PROFIL
Voir le profil de l'utilisateur

• MESSAGES : 131
• INSCRIPTION : 20/12/2011
• AGE : 316

• LOCALISATION : Dans un coin <3
• LOISIRS : Lecture de manga, Rp, Jeux vidéo
• HUMEUR : Folle

MON PASSEPORT
http://bleach-lt.forumactif.com/t621-la-meilleure-attaque-est-en

Passeport
Rang: Fraccion du Quinta Espada
Points d'experience:
95/350  (95/350)
Niveau: 21
Suzi Mamoru
SHINIGAMI OR ARRANCAR ? † VIZARD

Dim 7 Avr - 14:17
Ils allèrent se doucher, chacun de leur coté ! Contrairement au monde des âmes dans le hueco munco chaque chambre avait sa salle de bain. Les division elles se composaient d'une salle commune où tout le monde prenait son repas, enfin si les membres de celle-ci n'allaient pas manger dehors. Et il y avait des douches communes, enfin séparé par sexe tout de même. Même si les divisions sont mixtes les douches ne le sont pas ! Et ce n'est pas plus mal, car après tout, les femmes ont parfois des réactions violente à l'entrer d'un homme dans leur espace intime. Elle avait pourtant pour habitude de dormir avec ses camarades aussi bien du temps où elle était shinigami que de celui où elle a vécu dans le monde humain. Elle se souvenait distinctement de la mélodie que faisait le ronflement de son capitaine et de celui de certain autre qui faisait partie de leur groupe d'exilé. Suzi dormait seule depuis un petit moment, mais le silence complet de ses lieux ne l'aidait pas à dormir. Autant quand elle dormait dehors elle avait le bruissement du vent qui faisait danser les feuilles, celui des voitures parfois. Enfin ce n'était pas spécialement agréable d'entendre trop de bruit aussi. Mais ici il semblait que le moindre petit son était proscrit.

Il faut dire que les chats aiment les endroit paisible, Grimmjow ne supporterait pas cet endroit s'il y avait trop de bruit. Suzi n'était pas contre le calme, mais il y est sûr que cet endroit allait être moins paisible qu'avant en sachant que la blonde était assez peu prévisible et plutôt énergique. S'il voulait dormir en paix il avait intérêt à trouver les moyens de l'épuiser au point qu'elle en tombe de fatigue ! Elle était habillée quand le grand manitou de la maison entra dans sa chambre. Pour lui rappeler qu'elle ne gagnerez jamais contre lui premièrement et surtout pour lui demander ce qu'elle voulait faire. Elle lui lança une petite boutade au sujet des pièces vides qu'il voulait lui faire visiter. Il avait le sourire, à croire que celui-ci ne voulait plus quitter ses lèvres, mais il faut dire que depuis hier elle non plus n'avait pas cessé de lui sourire. Un sourire franc et chaleureux que l'espada avait peut-être très peu montré avant. elle s'était approchée de lui et il lui répondit en toute simplicité. Elle le savait qu'il n'avait pas réellement honte d'elle, c'était juste pour l'embêter un peu qu'elle avait dit ça. Elle n'ajouta rien à cela sinon un regard tendre et amical. Elle alla récupérer son zanpakuto et l'attacha à sa taille alors que Grimmjow alla récupérer le siens dans sa chambre. La vizarde marchait un pas derrière lui et l'attendit devant sa porte pendant qu'il récupérait ses affaires.

Une fois armée ils sortirent du domaine du cinquième. La porte gigantesque qui les séparaient du reste du monde creux vibra sous la pression de la main du jeune homme. Elles s'ouvrirent dans un grand bruit sur eux, ils entrèrent dans une immense pièce commune. Il y avait là un grand nombre de hollow qui fuirent le regard du Quinta et tandis que d'autres eurent l'audace de le soutenir. Ce qui eut tendance à agacer le félin.

- Alors comme ça vous osez? Mais qui croyez-vous que je suis ?


Il relâcha son réiastu et de cette simple action supprima le 3/4 de l’audience. Suzi elle se tenait bien droite derrière son supérieur la vue à peine troublée par les émanations de pression qui provenait de lui. Elle posa la tête sur son épaule, ils étaient arrêtés au milieu de la pièce et elle lui glissa à l'oreille :

- Ça chatouille !

Elle parlait du réiastu, vu que ça ne lui faisait pas grand chose et elle se moquait donc ouvertement de la faiblesse des personnes présente dans cette pièce. Elle rit légèrement du même rire cristallin et ils reprirent leur route vers le désert blanc. Les gardes ouvrirent la porte pour eux et ils étaient dehors, le désert sans fin s'étendit sous leur yeux, blanc comme la neige et la nuit face à cette immensité blanche ne sembla que bien plus sombre encore. Grimmjow brisa le silence de la contemplation de la blonde.

- Les Hollows que nous allons rencontrer sont encore plus crétins et fébriles que ceux dans le palais. Mais contrairement à eux, ils n'en ont rien à faire de leur vie : tout ce qui les intéresse, c'est de tuer. Donc, bien que tu sois très puissante, fais attention : on ne possède pas 45000 tuniques blanches...


Il s'inquiétait plus pour ses vêtements que pour sa personne. Elle sourit et le regarda d'un air, je vais niquer mes vêtements exprès. Et elle ajouta :

- Si j'ai plus de fringue, je piquerais les tiennes !

Elle rit une fois de plus et se "jeta" dans les bras du désert.





A reçu 1 fleur !
Revenir en haut Aller en bas
MON PROFIL
Voir le profil de l'utilisateur

• MESSAGES : 533
• INSCRIPTION : 21/08/2011
• LOISIRS : Tuer *_*
• HUMEUR : Meutrière

MON PASSEPORT
http://bleach-lt.forumactif.com/t307-fiche-technique-grimmjow-te

Passeport
Rang: Espada 5th
Points d'experience:
205/365  (205/365)
Niveau: 22
Grimmjow Jaggerjack
BOUH! I'M A HOLLOW † HOLLOW
I'M A BESTIAL ADMINISTRATOR

Dim 7 Avr - 18:31
La petite trépignait d'impatience quant à l'idée de gambader dans cette immensité aux confins encore inébranlés. Lui-même n'osait pas trop s'aventurer à l'intérieur de ces zones dites dangereuses, non pas par peur, mais simplement parce que le nombre de débiles ne cessaient de s'accumuler et dès lors, la perte d'un membre arrivait assez rapidement. Le pire résidait dans le fait que ceux-là semblaient se complaire dans cette réalité imparfaite. Mais la panthère n'était pas dupe, ni les autres membres de l'élite: une sorte de rébellion se mettait en place, c'était quasi certain! Deux preuves afin de vous convaincre que cette mutinerie était imminente : les Hollows de bas-étages sous la garde de Barragan ne mettaient plus les pieds au-dehors. Jadis ils étaient encore respectés, même un minimum, cependant à l'heure actuelle, plus rien de tout ça. Le second argument consistait simplement en la puissance grandissante de ces bêtes affamées : elles ne s'entretuaient plus, elles s'aidaient en réalité à gagner en force afin de pouvoir mieux les écraser. Après peut-être était-ce son esprit qui divaguait, mais il fallait tout de même garder un oeil sur toute cette agitation inhabituelle. Dès lors, leur sortie se prêtait parfaitement à la situation : non seulement nos deux protagonistes allaient s'amuser, mais en plus l'espada pourrait vérifier ses doutes et au pire, donner un gros coup de pelle là-dedans pour les calmer.

Grimmjow préférait pour le moment ne pas mettre au courant sa fraccion, dans le sens où sa folie (bon sens) l'inciterait à justement s'y rendre pour tous les déglinguer... Certes, cela aurait été bénéfique dans le sens où ces barbares auraient compris le message, mais son esprit avait concocté un petit stratagème plus malicieux pour en venir à bout. Et oui, l'homme pouvait réfléchir dès-fois, bizarre n'est-il pas?! Son plan se départageait en deux parties : la première se nommait l'observation, tout en faisant style de rien, continuant à déambuler tranquillement et faisant mine que tout va bien. La seconde se nommait la traque de la panthère : les contourner et les prendre au dépourvu. Cette tactique ressemblait fortement à celle d'un faible, mais parmi les Hollows, certains pouvaient facilement prétendre au poste d'arrancar, il ne fallait pas les sous-estimer. Et si jamais ceux-là comprenaient, un plan B trottait dans sa tête, tout simple : se présenter à eux, en éliminer un et rentrer dans le tas. Cette seconde option lui plaisait assez et un sourire se dessinait sur son visage. Machiavélique l'être à la chevelure bleutée!

Leur nid se trouvait à quelques kilomètres plus au nord, une petite trotte donc, mais cette nuitée plutôt calme lui inspirait confiance. Étonnant. Enfin qui soit, leurs jambes les mèneraient peut-être bien à un tout autre lieu, seul l'avenir le leur dirait. Leur marche débuta donc d'un pas décidé. La blonde souriait telle un gosse à qui l'on donnait une glace, c'était mignon. Quant à lui, ses yeux observaient, comme d'habitude, sa première amie de toujours : la Lune. Cet astre veillait sur lui avec précaution et ne cessait de lui donner une confiance semblable à celle des Dieux. D'un côté une étoile, de l'autre une puissante guerrière, rien ne pouvait leur arriver. Encore une fois, ce n'était pas la peur qui envahissait son corps, non, simplement, gambader au-dehors par ces temps n'était pas sûr du tout. Même si sa propre puissance surpassait celle de ce désert entier, personne n'était à l'abri d'une soudaine meute dont le chef s'avérait être très puissant. Comme lui jadis, en fait. La nostalgie... Bref.

Comme tu peux le voir, ce désert s'étend sur des kilomètres et des kilomètres. En fait, le Hueco Mundo est divisé en trois parties : le palais où se trouvent les Espadas, et quelques Hollows qui sont censés protéger l'endroit, ce désert blanc et enfin la forêt des Menos. Cette forêt regroupe tous les adjuchas, hollows de bas-étages et Menos qui ont peur de nous, êtres supérieurs.

Lui donner ces indications lui permettraient, peut-être, de mieux se retrouver dans tout ce bordel. L'animation, si elle souhaitait en trouver, se situait dans cette forêt dense où, comme dit plus haut, les Hollows semblaient former une sorte d'alliance bizarroïde dont les desseins n'étaient pas très clairs. Quelques réiatsus se faisaient ressentir autour d'eux mais aucun n'osait broncher, même lorsqu'ils remarquaient que c'était une Shinigami qui se trouvait à ses côtés. Cette situation le fit quelque peu rigoler. Bande de naïf et de faiblards. Dire qu'il était ainsi auparavant...

Rien de bien passionnant pour le moment, mais sois patiente.




Revenir en haut Aller en bas
MON PROFIL
Voir le profil de l'utilisateur

• MESSAGES : 131
• INSCRIPTION : 20/12/2011
• AGE : 316

• LOCALISATION : Dans un coin <3
• LOISIRS : Lecture de manga, Rp, Jeux vidéo
• HUMEUR : Folle

MON PASSEPORT
http://bleach-lt.forumactif.com/t621-la-meilleure-attaque-est-en

Passeport
Rang: Fraccion du Quinta Espada
Points d'experience:
95/350  (95/350)
Niveau: 21
Suzi Mamoru
SHINIGAMI OR ARRANCAR ? † VIZARD

Mer 10 Avr - 17:11
Grimmjow se tenait un pas derrière elle, elle qui vagabondait plus ou moins sautillante de joie. Elle n'avait jamais vu de désert, mais elle comprenait bien la définition du dictionnaire maintenant. C'était vraiment désolé, il n'y avait rien ici sinon des arbres défraîchit, pas une once de vent, pas même brise qui vient vous taquiner gentiment la nuque. Juste le son leurs pas dans le sable, les grains blancs s'affaissent sous eux, laissant des traces plus que lisible dans la mer blanche. Suzi va de gauche à droite sans vraiment suivre d'itinéraire précis, elle marche et on verra bien ce qui arrive c'est tout. Le silence s'insinuait entre les deux acolytes, comme si le désert engloutissait tout et réduisait tout en néant... Arrivait au sommé d'une dune la vizarde analysait sa destination inexistante, car cette sortit dans le désert n'avait que pour but celui d'une visite à la base. Oui, parce qu'en faite maintenant on cherche de méchant hollow rebelle. N'empêche quelle ironie elle a quitté le monde des âmes pour botter le cul de hollow qui sont une fois de plus "méchant". A croire que c'est un cycle qui n'a guère de fin ! Les rebelles et shinigamis potentiellement dangereux sont tous enfermés, à croire qu'on a dans les trois mondes tous les mêmes types de problème. Si semblable et pourtant tellement différent. Bon en attendant on avance plus, elle posa les mains sur ses hanches et dans un petit bon souple elle prit le dos de la dune pour un toboggan ou plutôt pour une rampe de skate. Et oui la jeune demoiselle arrive toujours à inviter quelque chose à partir de rien, et la c'est pas peut dire y a rien dans cette immensité blanche.

Elle glisse donc sur le dos de la dune comme une surf sur une vague. Elle ouvre les bras pour avoir un meilleur équilibre, bon il aurait fallut une blanche pour faire des acrobaties et n'en ayant pas elle contenta de glisser en ligne droite, un moyen rapide et peu fatiguant d'arriver en bas de la dune. La glissade souleva une certaine dose de poussière et sable, elle laissa donc dans son sillage un nuage blanc et une longue ligne droite. Les gens ne savent pas ce qu'ils ont avant de le perdre, se désert fournissait un millier de possibilité d'amusement, mais à vrai dire les hollows ne sont simplement pas du genre à s'amuser et à rire souvent. Suzi, elle oui, elle savait inventer des trucs ! Son inventivité n'avait sans doute pour seul égale sa bonté, sa bonté envers les siens ! La demoiselle avait un nouveau foyer à défendre ! Elle appartenait de nouveau à un monde, grâce à Grimmjow, elle lui était éternellement reconnaissant, mais elle ne lui dirait jamais... Le sentimentalisme n'était pas fait pour le monde creux.

La blonde était en bas de la dune alors que le félin se tenait toujours à son sommet, elle avait un demi-sourire sur ses lèvres, elle lui fit signe.

- Alors, comme ça y a rien d'amusant à faire dans le hueco mundo ! Dit-elle assez fort qu'il l'entende. Bon alors tu descends la tortue !?

Elle mit les points sur les hanches, le bassin cassé -poussé du coté gauche, brisant la ligne du corps- une position typiquement féminine. Il finit par la rejoindre et une fois à sa hauteur ils recommencèrent à marcher puis il reprit la parole.

- Comme tu peux le voir, ce désert s'étend sur des kilomètres et des kilomètres. En fait, le Hueco Mundo est divisé en trois parties : le palais où se trouvent les Espadas, et quelques Hollows qui sont censés protéger l'endroit, ce désert blanc et enfin la forêt des Menos. Cette forêt regroupe tous les adjuchas, hollows de bas-étages et Menos qui ont peur de nous, êtres supérieurs.

Elle l'écouta attentivement, elle se devait de savoir ce genre de chose sur son nouveau monde. Elle mit donc tout ceci dans un coin de sa tête ça lui servirait tôt ou tard. Le monde des hollows ne lui sembla bien moins compliqué que le monde humain, il y avait trois endroits différents pour des êtres très différents, un menos ne ressemble pas à un hollow et un hollow ne ressemble pas à un espada. Chacun avait son lieu de vie propre qui était séparé par l'immense désert blanc. Enfin de compte c'est un peu comme le monde des âmes. Au détail près que, le monde des âmes est bien plus gaie ! La demoiselle sentit la présence de "camarade" autour d'eux, mais pas un n'osa venir dire bonjour. Était ce l'espada ou bien elle qui les terrorisaient pour qu'ils se terrent ainsi ?

- Rien de bien passionnant pour le moment, mais sois patiente.
- La patiente n'est pas l'une de mes premières qualités.

Dit-elle les mains croisées dans le dos, un sourire en coin au lèvres.





A reçu 1 fleur !
Revenir en haut Aller en bas
MON PROFIL
Voir le profil de l'utilisateur

• MESSAGES : 533
• INSCRIPTION : 21/08/2011
• LOISIRS : Tuer *_*
• HUMEUR : Meutrière

MON PASSEPORT
http://bleach-lt.forumactif.com/t307-fiche-technique-grimmjow-te

Passeport
Rang: Espada 5th
Points d'experience:
205/365  (205/365)
Niveau: 22
Grimmjow Jaggerjack
BOUH! I'M A HOLLOW † HOLLOW
I'M A BESTIAL ADMINISTRATOR

Mer 10 Avr - 18:04
La blonde s'amusait réellement avec un rien, on lui aurait donné un papier et un crayon, ç'aurait été pareil. Une vrai boule d'énergie qui ne parvenait pas à tenir en place, son opposé en quelque sorte. En effet, lui s'avérait être d'un naturel calme, posé, en pleine quiétude et zen avec lui-même. Cette facette de sa personnalité n'entrait pas vraiment en ligne de compte avec l'idée que l'on pouvait avoir des Espadas. Lorsque ce mot était prononcé, dans le Hueco Mundo du moins, les visages se refermaient et les bouches se liaient. Par peur. Un sentiment que ne connaissait plus notre jeune homme, lequel venait de passer par des transformations de plus en plus bizarres mais qui lui ont permis de devenir l'homme d'aujourd'hui. Un être à la fois puissant mais réfléchi. Se dire qu'au tout début, lors de sa rencontre avec Genesis Yume, le cuarta, sa main n'aurait pas fait de mal à une mouche! Un vrai petit ange parmi les pires démons qui puissent exister. Mais son changement d'état en septima et sa haine envers son pseudo-chef l'ont forcé à agir tel un psychopathe, tuant, étranglant, empalant toute personne qui osait croiser son regard. Et maintenant, un mixte des deux : un tueur sanguinaire avec un cerveau. La parfaite combinaison pour quelqu'un dont la vie se réduisait à un seul terme : la mort.

Mais, en aucun cas, Grimmjow ne regrettait de l'avoir amené ici et de l'avoir comme fraccion. Il pourrait la qualifier de petit rayon de soleil dans sa vie grisâtre et morose, mais jamais il ne se l'avouerait. Et le lui révéler, encore moins! Sa gaieté, son esprit vivace, sa folie, son envie de vivre, le membre de l'élite lui enviait un peu tout ça. Son existence, avant qu'il ne le décide, n'avait pas de but, pas de point final. Comme un roman inachevé. Aucun ligne directrice : son être se trouvait prisonnier d'un monde où il ne souhaitait pas résider, et pourtant sa condition d'Hollow le lui imposait. Triste, non? Pourtant réel. Certes, le jeune homme s'y était habitué, au point de ne plus y penser, mais voir Suzi dévaler cette pente avec une ingéniosité si débordante, les mauvais souvenirs refaisaient surface. Elle n'en pouvait rien, et il ne la blâmait pas, plutôt lui. Fier de ce qu'il était devenu, la panthère se haïssait presque jadis. Mais bref, rangez vos violons, la minute nostalgie est terminée.

Suzi lui révéla son impatience, terme qui ne faisait nullement partie de son dictionnaire. Enfin ce n'était pas totalement vrai : en combat, il ne souhaitait qu'une seule chose, éliminer son adversaire. En parlant de combat (et de sa personnalité auparavant), cette dernière changeait du tout au tout lors des luttes. Les extrêmes se rencontraient et la bête féroce prenait la place du gentil petit chaton. Le chat devenait la panthère, les petites dents laissaient place aux crocs acérés, prêts à charcuter la peau de l'ennemi, la déchiqueter et faire jaillir le sang qui s'écoulerait dans sa gorge, tel un triomphe. Un vrai fou, mais il assumait complètement. Enfin parenthèse fermée. La jeune fille ressemblait, les mains croisées derrière le dos et le sourire aux coins, à un gosse qui s'apprêtait à faire une connerie. Un sourire se dessina sur ses lèvres tandis qu'il remarqua qu'elle semblait perturbée par les Hollows qui les entouraient. Ceux-là n'osaient pas les approcher, et ce pour deux raisons.

Ils n'approcheront pas à cause de deux choses. La première me semble évidente : un espada qui sort du palais, c'est inhabituel. Et ils savent que s'ils approchent de trop, ils pourraient être tuer sous la force de mon réiatsu.

Ses lèvres cessèrent quelques secondes de remuer.

La seconde, c'est toi : une Shinigami à l'aura bizarre, qui contient du hollow en elle. Peu commun aussi. Et en plus tu te tiens à côté d'un espada, gambadant gentiment... Ils ne comprennent vraiment pas.

Sa bouche se tût tandis qu'un Hollow s'approchait un petit peu trop près à son goût. Il n'y avait rien à craindre, certes, mais si l'un venait à l'attaquer elle, les autres suivraient rapidement. Enfin, elle se démerderait bien toute seule pendant que lui profiterait, allongé, du spectacle! Ils reprirent leur petite ballade sans se soucier d'eux et continuèrent à foncer droit vers le nord, en direction de la forêt. Sans l'avoir fait exprès (on va dire), l'espada s'était démerdé pour se retrouver non loin de cette zone afin de pouvoir examiner, de loin, ce qui se tramait. Un clin d'oeil pour la Vizarde et Grimmjow disparut d'un sonido afin de se retrouver quelques mètres plus loin, dans les airs. La forêt se situait en-dessous du désert, mais, normalement, un indice lui permettrait de savoir exactement où elle se trouvait. Voila, c'était chose faite, il revint aux côtés de sa jeune amie et continua sa route.

Nous y sommes presque, tu verras!




Revenir en haut Aller en bas
MON PROFIL
Voir le profil de l'utilisateur

• MESSAGES : 131
• INSCRIPTION : 20/12/2011
• AGE : 316

• LOCALISATION : Dans un coin <3
• LOISIRS : Lecture de manga, Rp, Jeux vidéo
• HUMEUR : Folle

MON PASSEPORT
http://bleach-lt.forumactif.com/t621-la-meilleure-attaque-est-en

Passeport
Rang: Fraccion du Quinta Espada
Points d'experience:
95/350  (95/350)
Niveau: 21
Suzi Mamoru
SHINIGAMI OR ARRANCAR ? † VIZARD

Ven 12 Avr - 17:24
Un bout de papier et d'un crayon, allons bon, s'était déjà bien trop pour elle ! Une simple feuille aurait fait son bonheur, elle aurait fait un origami, un crayon et elle serait devenue une majorette ! On peut trouver de quoi rire et s'amuser un peu partout et surtout dans un désert aussi immense. Grâce à leurs capacités exceptionnelles ils pourraient bien se faire un saute mouton entre les dunes, mais le hollow ne semblait pas avoir envie de jouer maintenant. La faute au lieu où ils se trouvaient peut-être ? Le désert était sans doute un endroit dangereux, au même titre que le rukongai à la soul society et donc lorsqu'on si trouvait la prudence et la méfiance était de mise... ? Suzi n'en savait rien, mais elle n'avait pas réussit lui faire descendre la dune en mode surfeur de vague, pourtant c'était amusant, il était bien sérieux depuis qu'il avait quitté le palais. La blonde se prêta donc à l'exercice de calme que lui imposait Grimmjow ! Suzi avait la petite mine d'un enfant à qui ont a dit de se tenir tranquille alors qu'il est dans une grande surface et qui n'a qu'une envie courir, s'amuser et manger tout ce qui lui tombe sous la main.

Elle suivait le hollow, ils avaient les rôles, lui qui la suivait et maintenant l'inverse. En même temps elle ne savait pas grand chose sur ce nouvel univers que lui offrait l'espada. Elle marchait à côté de lui, autant dans le palais elle préférait être légèrement en retrait par rapport à lui, autant ici, elle pouvait se tenir à son niveau. Pourquoi se tenait-elle en retrait dans las noches ? Et bien elle était censée être la fraccion du Quinta et non son amie, puis ainsi elle pouvait assurer ces arrières. N'est-ce pas ce que sont censés faire les vrais coéquipier ? Se défendre l'un l'autre ! Elle jouerait donc le rôle qui lui a été attribuée jusqu'à ce que Grimmjow lui demande d'arrêter. Il l'avait sauvé, de la solitude et il faut croire que l'inverse était vrai aussi. Tous deux avaient été seuls trop longtemps, enfin elle moins que lui. Quoique, parfois Suzi se demande si sa solitude ne remonte pas à l'époque de sa hollowfiction, car elle n'avait pas vécu aussi bien que les autres se changement soudain de statut. Aujourd'hui ça lui convenait, elle avait sans doute plus évolué en deux jours qu'en une cinquantaine d'années, au contact de l'espada.

Elle s'était sentit rejetée par les shinigamis, était restée avec un groupe d'ancien ami shinigami qui comme elle avait été chassés. Il n' avait des différences entre elle et les autres shinigamis de son groupe, elle avait donc été admit d'office dans le groupe. Ils avaient formé un groupe pour ne pas être seuls et continuer l’œuvre des shingamis bien qu'ils n'en reconnaissaient pas l'autorité et disait se battre pour eux-même. Suzi ne s'était donc jamais de savoir si les autres et elle s'accordaient parce qu'ils étaient toujours ensemble... Finalement, elle ne faisait pas partie de ce groupe. Et ce groupe n'avait pas vraiment existait enfin de compte, car il ne s'était constitué non pas dans l'intérêt de tous. Du moins il n'avait pas été conçu pour elle qui en avait fait partie uniquement car elle était là ce soir là... Grimmjow lui acceptait ce qu'elle était, il l'avait choisit ! Et sa rendait la vizarde heureuse, il n'avait pas besoin expressément d'une fraccion elle en était sûre et pourtant il avait vu en elle quelque chose que les autres n'avait pas. Bref, ils marchaient quand l'espada lui expliqua la façon de penser des hollows basique qui vivait là, ils avaient peur d'eux ! Logique après tout, ils étaient largement plus puissant que ces derniers, bien que l'un fut un peu plus curieux que les autres et s'approcha d'avantage. Suzi tourna le regard dans sa direction, mais elle ne vit rien sinon une ombre qui fila rapide se cacher derrière l'une des collines blanches. Le jeune homme lui jeta un coup d’œil, elle stoppa sa marche et il avait en une fraction de seconde rejoint les étoiles pour ensuite revenir près d'elle et reprendre la marche. En annonçant qu'ils étaient presque arrivés, elle ne dit rien elle le suivit. Quoi qu'un truc lui passa par la tête et après quelques minutes de silence et d'immense calme elle lui demanda.

- Comment ça s'est passé pour toi ? Je veux comment as tu acquis tes pouvoirs de shingami ?






A reçu 1 fleur !
Revenir en haut Aller en bas
MON PROFIL
Voir le profil de l'utilisateur

• MESSAGES : 533
• INSCRIPTION : 21/08/2011
• LOISIRS : Tuer *_*
• HUMEUR : Meutrière

MON PASSEPORT
http://bleach-lt.forumactif.com/t307-fiche-technique-grimmjow-te

Passeport
Rang: Espada 5th
Points d'experience:
205/365  (205/365)
Niveau: 22
Grimmjow Jaggerjack
BOUH! I'M A HOLLOW † HOLLOW
I'M A BESTIAL ADMINISTRATOR

Sam 13 Avr - 16:12
La vie ne lui réservait donc que les mêmes choses à répétition? Un éternel recommencement, la boucle ne serait-elle jamais bouclée? Cet homme ne souhaitait nullement revivre ces épisodes de sa vie antérieure, et encore moins se les remémorer. Pas que cela lui faisait du mal, non, simplement il avait perdu tant de compagnons durant son ascension. Mais c'est bien connu : les êtres aux desseins quelque peu extrêmes, dans le bon sens du terme c'est-à-dire avec de trop grandes ambitions, se retrouvaient généralement seuls au bout du compte. Soit parce que les autres les avaient abandonné, ou plutôt, et ce fut son cas, ceux-là avaient péri au combat. Dès lors, devoir raconter son passé à chaque personne qu'il rencontrait, ou du moins à qui il donnait un tant soi peu d'importance, c'en devenait non seulement lassant mais aussi gênant. Lui, être soi-disant annonceur de destruction et par conséquent sans aucune faille, ne pouvait montrer ses faiblesses, à savoir ses sentiments quant à sa propre personne et envers tous ses anciens et nouveaux compagnons : ses anciennes fraccions, Genesis, Suzi... Tant de personnes qui lui permirent de posséder une vie plus agréable. Se devait-il de lui révéler ces informations si précieuses et Ô combien révélatrice de son ancien lui? Ses mains tremblaient, tout comme le reste de son corps. Que se passait-il donc, bordel?

Ses yeux observaient la lune avec une grande incompréhension, lui quémandant presque de l'aide pour parvenir à échapper de cette situation embarrassante. L'espada ne connaissait pas la peur, c'était autre chose. Ses tremblements possédaient un autre point d'encrage mais son esprit ne parvenait pas à y voir clair. Toutes ses pensées s'entremêlaient et au final le trou noir envahissait sa caboche. Son faciès représentait presque la colère envers son incapacité à démêler le vrai du faux, le clair de l'obscur. Le problème résidait notamment dans le fait que c'était vraiment la première fois qu'il allait en parler, de sa transformation. En effet, la rencontre avec son ami Genesis, qui remontait déjà à un certain temps, s'était déroulée avant celle-la, alors qu'il n'était qu'un simple adjuchas. Ils avaient directement accroché, une relation d'amitié s'était créée entre-eux. En même temps, cette époque concernait son ancien lui, où il était gentil, serviable et en quête d'identité. Or, à l'heure actuelle, comment raconter tout cela? Même lui n'en avait aucune idée, ce qui le mettait mal à l'aise. Heureusement que les deux protagonistes continuaient à marcher, comme ça la panthère pouvait le dissimuler assez facilement.

Je n'ai pas acquis ces pouvoirs de manière naturelle. Tu dois savoir que je suis assez proche du Cuarta, c'est grâce à lui que je suis devenu espada, même si ce n'était pas mon but premier. Mais ça c'est une autre histoire. Je l'ai rencontré, il m'a amené devant Barragan qui, à l'aide d'une sorte de pierre dont je n'ai pas réellement compris le fonctionnement, a cassé mon masque pour en délivrer un pouvoir plus incroyable encore. Et du jour au lendemain, je me suis retrouvé avec un zanpakutoh ainsi que des pouvoirs de Shinigami.

La réalité s'approchait fortement de ses dires, bien que différente à quelques points. En effet, le hollow s'était effectivement retrouvé devant le pseudo-chef, mais en aucun cas ce dernier ne lui avait conféré les pouvoirs, pas aussi rapidement du moins. Une liberté lui avait été conférée, à sa demande, et à l'aide de son courage et sa bravoure, le Quinta avait pu accéder à cette puissance. Ce n'était pas une honte, non, d'avoir dû se plier aux ordres d'un vieillard, mais simplement il n'appréciait pas en parler. Très difficile à expliquer car lui-même ne sait plus trop. Enfin bref, encore une fois, sa personnalité plus calme et impuissante refaisait surface. A vrai dire, c'était ça, sa vraie "peur" : que son ancien lui parvienne à revenir et qu'il redevienne donc un simple abruti sans force.

Barragan m'a permis d'accéder au rang de Septima, et depuis j'ai fait mon petit bonhomme de chemin pour arriver au rang de Quinta. Ce dont je suis assez fier! Et toi, comment es-tu parvenue à contrôler ton hollow?

Un petit sourire aux coins des lèvres tandis qu'il remarqua que la forêt se situait seulement à quelques centaines de mètres de leur position. Quand sa partenaire aurait fini de lui répondre, ils y seraient enfin.




Revenir en haut Aller en bas
MON PROFIL
Voir le profil de l'utilisateur

• MESSAGES : 131
• INSCRIPTION : 20/12/2011
• AGE : 316

• LOCALISATION : Dans un coin <3
• LOISIRS : Lecture de manga, Rp, Jeux vidéo
• HUMEUR : Folle

MON PASSEPORT
http://bleach-lt.forumactif.com/t621-la-meilleure-attaque-est-en

Passeport
Rang: Fraccion du Quinta Espada
Points d'experience:
95/350  (95/350)
Niveau: 21
Suzi Mamoru
SHINIGAMI OR ARRANCAR ? † VIZARD

Dim 14 Avr - 13:48
Et bien oui ! La vie nous fait répéter des choses incessamment, ça peut être des actions, mais aussi des phrases. Il y a des choses qu'on ne cesse jamais de répéter ! Quand on rencontre quelqu'un pour la première fois on se présente toujours ou souvent on le fait si on est pas impolie ou dans une situation délicate comme eux hier. Les "ennemis" naturels ne se présentent que rarement à leur adversaire. Mais dans leur cas c'était un peu différent ! Car même si en principe ils sont ennemis ils se ressemblaient tant malgré leurs différences flagrante de caractère que ni l'un ni l'autre n'avait vu en son opposé de danger réel. Pourtant ni lui, ni elle n'avait donné sont identités au début de la rencontre, ce n'est que lorsqu'une dose de confiance mutuelle fut installée qu'ils s'annoncèrent ! Ou alors lui comme elle avaient pour seul envie, celui de faire peur à leurs adversaires. Dans le deuxième cas ça avait été plutôt efficace et il était désormais évident qu'ils avaient confiance l'un en l'autre vu que Suzi était là avec lui au milieu du monde creux et non sur terre seule et abandonnée. S'il avait eut l'intention de la tuer il l'aurait fait à leur entré dans le palais quand tous les gardes les avaient encerclé. Enfin voilà ils étaient là et ne parlait pas beaucoup, ou du moins pas de choses vraiment intéressante en soi ! La blonde aviat donc décidé de lancer un sujet, sujet que l'un comme l'autre avait un peu évité le jour dernier.

Suzi ne savait pas comment le hollow avait eut ses pouvoirs de shingami, et lui il savait juste qu'elle avait été changée en ça car elle était au mauvais endroit au mauvais moment ! Et rien de plus ! Ce sujet semblait pour lui comme pour elle être délicat, Suzi n'aimait pas se souvenir de la douleur qu'elle avait ressentit et de se monstre qui vivait en elle, comme un parasite. Pour lui comme pour elle c'était des souvenir peu agréable, il en tremblait, cela l'énervait-il ? Haïssait-il à ce point son passé ? Est-ce à se point horrible pour lui. L'image de son hollow lui traversa la tête ce qui la fit froncer les sourcils et grincer légèrement des dents, enfin après tout ce temps elle avait apprit à vivre avec l'autre après tout elle pouvait pas vraiment faire autrement. Même si ça l’agaçait toujours un peu elle en était presque blasée. Ça n'avait plus rien de dramatique à ses yeux, puisque de tout façon elle le gérait ! Ô il n'avait rien d'un animal docile, c'est un hollow après tout ça ne se domestique pas. Mais il est moins agressif qu'avant ou bien s'est elle qui est devenue plus forte ! Elle eut un sourire en coin et le bouscula légèrement et amicalement en espérant que ça le détende un peu. Parait-il que pour remonter le moral d'un homme une tape sur l'épaule suffit, elle lui sourit avec douceur et bienveillance. Il n'avait rien à craindre d'elle.

- Je n'ai pas acquis ces pouvoirs de manière naturelle. Tu dois savoir que je suis assez proche du Cuarta, c'est grâce à lui que je suis devenu espada, même si ce n'était pas mon but premier. Mais ça c'est une autre histoire. Je l'ai rencontré, il m'a amené devant Barragan qui, à l'aide d'une sorte de pierre dont je n'ai pas réellement compris le fonctionnement, a cassé mon masque pour en délivrer un pouvoir plus incroyable encore. Et du jour au lendemain, je me suis retrouvé avec un zanpakutoh ainsi que des pouvoirs de Shinigami.

Lui comme elle n'avait rien de naturel. Ils se ressemblaient de plus en plus. C'était déroutant, mais Suzi ne se sentait que plus proche de son coéquipier grâce ça ! Et il avait donc un ami parmi les siens, alors qu'elle n'avait plus personne là-haut. Il n'était pas aussi seul qu'elle avait put le croire. Enfin ils marchaient l'un près de l'autre, l'espada imposant la direction et la vitesse de croisière. La blonde ne faisait que mettre un pied devant l'autre et l'écouter quand il lui posa une question à son tour, quoi de plus normal, elle lui avait demandé quelque chose il pouvait bien lui en demander une !

- Barragan m'a permis d'accéder au rang de Septima, et depuis j'ai fait mon petit bonhomme de chemin pour arriver au rang de Quinta. Ce dont je suis assez fier! Et toi, comment es-tu parvenue à contrôler ton hollow?

Barragan, Barragan, s'est qui à la fin ? Nul toute que c'était leur chef ! Mais elle l'avait rencontré ? Peut-être ou peut-être pas ! Elle souvenait de ce squelette qui avait demandé à Grimmjow de la mettre dehors, peut-être que s'était lui ! Enfin bon elle le serait tôt ou tard ! Il était donc fier de son évolution et elle se souvenait de la fierté qu'elle avait ressentit le jour ou elle avait été nommée Vice-Capitaine. Elle soupira en se rappelant de se jour là avant qu'un rictus crispé ne s'affiche sur son visage.

- Rien que pour survivre à la transformation il m'a fallut trois jours. Comme quoi je suis une battante ! Après j'ai du me battre pour garder toute mon intégrité ! Pour cela il a fallut que je me battes contre moi-même. Une fois que l'on a gagner le combat contre le hollow, qui est notre reflet et donc possède une puissance identique à la notre. On a apprit à garder le masque de plus en plus longtemps en se battant les uns contre les autres. Ça n'a pas été une balade de santé.
Elle posa sa main sur son cœur. Aujourd'hui il est plus calme, mais si je me laisse emporter il pourrait reprendre le dessus. Auquel cas je ne serais pas comme toi, je deviendrais un simple hollow, puissant, mais bête à manger du foin.

L'espada finit par s'arrêter, elle fit de même et observa autour d'elle, elle ne voyait pas de forêt.

- On est arrivé ?





A reçu 1 fleur !
Revenir en haut Aller en bas
MON PROFIL
Voir le profil de l'utilisateur

• MESSAGES : 533
• INSCRIPTION : 21/08/2011
• LOISIRS : Tuer *_*
• HUMEUR : Meutrière

MON PASSEPORT
http://bleach-lt.forumactif.com/t307-fiche-technique-grimmjow-te

Passeport
Rang: Espada 5th
Points d'experience:
205/365  (205/365)
Niveau: 22
Grimmjow Jaggerjack
BOUH! I'M A HOLLOW † HOLLOW
I'M A BESTIAL ADMINISTRATOR

Dim 14 Avr - 17:57
Deux erreurs de la nature se tenaient côte à côte, blablatant à propos de leur passé commun et de l'acquisition d'un nouveau pouvoir qui ne leur était pas concédé de manière naturelle. A se demander si leur rencontre était réellement fortuite ou si les êtres bizarres avaient tendance à se rapprocher, inconsciemment. Par contre, dans leur cas, ce pouvait être différent dans le sens où lui fut Hollow et elle Shinigami, de nature je parle, dès lors de parfaits opposés. Enfin le Monde dissimulait tant de choses qu'il ne fallait même plus s'étonner d'une chose aussi "extravagante" et pourtant réelle. De toute façon, que ce fut normal ou non, cette situation ne semblait gêner aucun des deux protagonistes, dès lors quelle était l'utilité de cette pensée, de ces questionnements aussi inutiles furent-ils. Le résultat de leur réunion révèlerait peut-être d'autres aspects de la vie encore inconnus à ce jour. Si ces personnages déambulaient ensemble dans ce désert, c'était avant tout par envie et non par oppression ou obligation. Pourquoi vouloir toujours trouver une raison à un fait? Taisez-vous et appréciez ce spectacle si peu courant tandis que la guerre sévissait au-dehors et ôtait tant de vies, laissant de nombreux veufs ou veuves seuls avec des enfants. La vie, aussi belle fut-elle, possédait son mauvais côté.

Quelques paroles retinrent son attention. Sa nouvelle amie avait dû combattre son fichu hollow intérieur afin de garder son intégrité, son identité et sa vraie personnalité. Le pire résidait dans le fait que ce dernier n'était qu'au final qu'une pâle copie de sa personne : combattre son double maléfique, quelle expérience terrible mais quelque peu intrigante dans le sens où le contrôle de son corps était en jeu. Grimmjow n'avait pas dû passer par-là, et, fourbe, il aurait sûrement apprécié! Ensuite, et il fallait s'en douter, Suzi avait appris à le contrôler à l'aide de ses anciens compagnons de route. Un autre fait d'une brutalité sans précédent, celui de devoir abandonner ceux avec qui on faisait route, ou encore pire, être abandonné par ceux-ci. Et enfin, le fait que cet abruti tentait, encore et encore, de contrôler son âme, ses faits et gestes, bref elle! Ce petit crétin ne comprendrait donc jamais? L'espada désirait tuer ce dernier, malgré qu'il fut l'un des siens. Pourquoi? Simplement qu'il n'appréciait pas qu'un de ses semblables agissent tel un lâche et se cache dans le corps d'une personne, encore moins quand il l'appréciait. Ce monstre ne méritait même pas d'exister, quel dommage que le Quinta ne pouvait pas en faire son repas! Et si jamais il parvenait à ses fins, Suzi ne deviendrait qu'un simple hollow dépourvu de bon sens et bon à se battre, tout simplement. Bref un être tout à fait inutile qui trouverait la mort en quelques instants. Pas intéressant donc.

- On est arrivé ?

Ses yeux observèrent l'endroit tout à fait désert (aha tu as vu le jeu de mot :D). Rien, juste des dunes à perte de vue ainsi que la noirceur de la nuit. Et pourtant elle avait raison, leur petit voyage venait de se terminer : la forêt se tenait juste devant eux. Enfin, devant eux n'est pas exactement le terme correct, "en-dessous" l'était. Oui, vous avez bien entendu, en-dessous. Les monstruosités qui y vivaient avaient tellement peur qu'ils avaient décidé de se réfugier, non seulement loin mais aussi à la vue de personne. Bien cachés. La panthère esquissa un sourire à sa fraccion.

Sache que si ton crétin de Hollow parvient à te contrôler, ce que je doute vraiment, je m'en occuperais personnellement.

Dit-il, avant de créer dans sa main droite un cero, qu'il dirigea en direction du sol. Une fois chargé au maximum, la bête le lâcha, ce qui provoqua une légère explosion ainsi qu'un trou dans cet immense désert. Malgré la puissance, le trou formé s'avérait être assez petit, seulement une personne à la fois pouvait l'y traverser. Le résidant décida d'y aller en premier, afin de montrer la voie, mais surtout afin de protéger la petite. En effet, à la vue d'une Shinigami, ces barbares se seraient jetés sur elle sans attendre. Et parmi ceux-là, certains possédaient une puissance qu'il ne fallait pas ignorer.

Oui, nous y sommes.

Le membre de l'élite se laissa choir dans les travers du désert du Hueco Mundo et atterrit sur le haut d'un arbre, lequel possédait une taille tout à fait gigantesque. A peine croyable. Mais lui ne semblait nullement surpris. En effet, il connaissait cette forêt, il la connaissait même parfaitement... N'attendant même pas son amie, Grimmjow se laissa à nouveau tomber et atterrit au milieu de tous ces abrutis, lesquels ne cessaient de crier, soit à cause de la Mort qui s'approchait grandement, soit par pure envie. Bande d'ignares et de faiblards, vous faites honte à notre race : voila les mots qu'il aurait pu leur dire, mais il n'avait pas très envie de déblatérer avec des personnes de ce genre-là. Qu'allait-il donc se passer quand la Vizarde ferait son apparition? Il en trépignait d'impatience...




Revenir en haut Aller en bas
MON PROFIL

MON PASSEPORT
Contenu sponsorisé

Aujourd'hui à 14:40


Revenir en haut Aller en bas
 

Première nuit...premier jour... Les premiers pas à Las Noches [Pv Grimmjow]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [TERMINÉ] Premier jour, première drague ! [Paige]
» 01 . Premier jour de travail
» A l'aube du Premier Jour [Aniel]
» Première nuit au Narcisse
» Premier jour [ Fini ]


Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BLEACH, the last time-