AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

Takeshi vs Barragan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
MON PROFIL
Voir le profil de l'utilisateur

• MESSAGES : 151
• INSCRIPTION : 18/10/2009
• AGE : 56

• LOCALISATION : Entre les mondes .
• LOISIRS : Répendre la mort.
• HUMEUR : Je ne ressens rien, vraiment rien...

MON PASSEPORT
http://bleach-lt.forumactif.com

Passeport
Rang: LITTLE MASTER
Points d'experience:
485/485  (485/485)
Niveau: 30
Hell Butterfly
WHAT THE HELL † LITTLE MASTER

Ven 22 Fév - 19:34

Les règles : Pour les groupes comptant plus de trois personnages, si un participant ne répond pas au bout de 10 jours, le suivant sera autorisé à répondre à sa place, celui n’ayant pas répondu étant considéré comme béat, paralysé, blasé ou je ne sais quelle autre réaction qui irait bien avec la situation. Aussi, le STAFF a décidé de tester un nouveau système. En effet, votre personnage sera autorisé à changer de sujet pour rejoindre d’autres combattants.

Plus concrètement, inRP, vous vous faites propulser à travers d’un mur. De l’autre côté, un combat différent, vous êtes pris à parti et vous participer à la danse. Ou ça peut juste être une décision de votre personnage d’aller sauver un allié extérieur au combat quand vous sentez que votre présence n’est plus vraiment requise pour le combat qui vous concernez initialement. Formellement, comment ça s’organise ? Vous amorcez votre départ dans votre RP et attendez que le tour des réponses passe (ex : votre personnage part mais votre adversaire essaie de vous en empêcher. Heureusement, votre allié parvient à le retenir quand vient son tour, ce qui rend votre déplacement effectif), si les événements le permettent à l’issue de ce roulement de tours, vous pouvez rejoindre un autre sujet. Sinon, vous devrez élaborer un stratagème pour prendre la poudre d’escampette.

Si vous souhaitez recevoir des précisions à ce sujet, n’hésitez pas à contacter un membre du staff.


Un rappel des événements : La Concorde lance une vaste invasion à l’échelle de Las Noches. Partout dans le palais les soldats des deux camps respectifs s’affronte, les murs et le sol s’en trouvant progressivement maculés de sang. Très vite, les grosses pointures trouvent des adversaires à la hauteur. En parallèle, les dirigeants des deux factions amorcent également le combat. De cette bataille, quelle en sera l’issue ? Qui survivra ? Qui saura graver son nom dans le marbre de la gloire ? Seules vos actions décideront de votre avenir et de celui du monde.

Bonne chance, et que le meilleur gagne !





I'm on the highway to hell.
Revenir en haut Aller en bas
MON PROFIL
Voir le profil de l'utilisateur

• MESSAGES : 276
• INSCRIPTION : 17/12/2011
• AGE : 30

• LOISIRS : Oh ?
• HUMEUR : Ah ...

MON PASSEPORT
http://bleach-lt.forumactif.com/t609-fiche-du-sanbantai-taisho-c

Passeport
Rang: Dirigeant de la Concorde
Points d'experience:
0/470  (0/470)
Niveau: 29
Takeshi Kagayaku
PEACE BETWEEN THE WORLDS † CONCORDE

Ven 22 Fév - 19:37
Une idée, une unité, une action. De la conception, le présent témoignait de la réalisation. Du rêve pacificateur, un palais pâle voyait se peindre de multiples fresques d’hémoglobine. De tous les éléments composant ce monde, rien n’avait un prix aussi exorbitant que la quête d’un idéal. Pour dépasser ce cycle vicieux induit par la loi de Talion, l’ancien monde devait indubitablement disparaître. C’est seulement au bout de plusieurs millénaires qu’une partie des résidents des trois mondes trouvaient la foi de surpasser leurs différences, leurs différends avec pour unique dessein que de briser des frontières préludes à toujours plus de conflits. Loin des lâches d’utopistes, les membres de cette organisation ne reculeraient devant rien pour atteindre l’objectif fixé.

La première faction rentrant dans le collimateur de la Concorde siégeait au cœur de l’Hueco Mundo, dans le bastion de Las Noches jusque là réputé imprenable. En ce jour rouge, le responsable de ce carnage briserait ce mythe quitte à y laisser la vie. Maitriser le berceau du vice, de la bestialité, du mal signifiait réduire conséquemment les meurtres ordinairement faits par les hollows dans les deux autres mondes.

Les arrancars déchus ayant ouvert la voie aux armées parties de Karakura, ces dernières envahirent par vagues la forteresse dantesque du désert lugubre. Le premier à ouvrir une brèche dans l’immense façade de la construction se trouvait être le meneur qui se laissait très vite dépasser par ses soldats. L’expression sombre, l’homme à la chevelure ocre savait pertinemment qu’il jetait bon nombre de ses troupes, de ses amis à la mort. Restant un moment statique, prenant bien le temps de ressentir la souffrance qu’il déversait par delà ces remparts, le rouquin jeta un regard sur ses meilleurs éléments qui le suivaient. Pour des raisons de sécurité, une partie des pointures présentement régies par Isana assuraient la défense du QG dans le monde des humains.

Cette stratégie, bien que prudente, trahissait surtout l’appréhension quant-à l’issue de cette guerre par la maintenance d’appuis à l’arrière pour survivre en cas d’échec. L’adversaire était assez puissant pour rendre pragmatique les hautes instances de la Concorde. Malgré qu’il ait lui-même préparé la retraite éventuelle des forces en place, sa volonté demeurait telle qu’il garderait le pied sur le champ de bataille, peu importe l’identité du gagnant.

Amorçant son premier pas dans la bâtisse, toutes les élites se joignirent également à l’incertaine lutte. Dans les couloirs, que ce soit dans les deux camps, aucun merci n’était accordé à l’ennemi. Suivant cette logique, les carcasses s’amoncelaient partout, enjamber celles-ci ralentissant la cadence de sa marche moins désinvolte qu’elle ne le paraissait. Devant sa route, une dizaine d’arrancars ayant la ferme intention de le charcuter. A ceux-là, Takeshi n’accorda pas la moindre attention, faisant plutôt vibrer l’atmosphère avec une intense concentration d’énergie spirituelle de sa provenance. Ne diluant en rien sa force, tous ses assaillants perdirent aussitôt conscience. Dans ce carnage, le dirigeant de la Concorde n’avait qu’un ennemi, le roi de l’échiquier adverse.

Alors qu’il arrivait tout juste devant l’immense porte de la salle du trône, l’homme aux iris de rubis sentait que ses élites avaient déjà chacun trouvé un adversaire de leur trempe. A ceux-ci, il n’avait donné qu’un ordre, celui d’épargner les vies des pointures de ce palais dans la mesure du possible, ses desseins demeurant impossible à réaliser s’il ne faisait pas preuve d’un minimum de mansuétude.
Inspirant profondément, le guitariste usa d’une onde de choc pour faire exploser l’obstacle devant lui.

Ne surplombait les décombres qu’une salle si profonde que le fond de celle-ci demeurait dévoré par l’obscurité. Cette froideur, ce silence, cette cécité, l’hypothèse que cette pièce démesurée ait été désertée aurait pu être crédible si une écrasante énergie spirituelle ne venait pas le saluer. Loin de se laisser gagner par l’effroi, un rictus venait même se dessiner sur sa figure placide. Ses paupières closes, l’intrus s’avança nonchalamment et lentement vers le maître des lieux. De sa guitare, une première note naquit, une note très vite suivit de deux autres et ainsi de suite jusqu’à composer une symphonie cohérente. De son auditoire, le guitariste ressentait un profond ennui, une arrogance risible, un égocentrisme sans borne. Outre l’essence de ce roi qui se prenait pour un dieu, le musicien partait explorer des données plus techniques sur les capacités de sons vis-à-vis. Une allégorie de la Mort ? Que c’était déplaisant… Mais bien qu’apparemment invincible, ces informations ne faisaient que glousser le fou ce qui eut vite fait d’irriter ce Dieu qui s’impatientait de ne trouver aucune réponse à ses interrogations.

-Barragan Luisenbarn… Dieu de l’Hueco Mundo… Quel surnom amusant.

Marquant un silence pour laisser à son interlocuteur le temps de déballer sa tirade devant servir à légitimer son titre audacieux, ce fut d’une oreille demi-lassée que Takeshi écouta le baratin de cette entité dépassée. Car en effet, bien que connaissant déjà les fondements psychologiques de son personnage ce qui ne manquait pas de rendre rébarbatif ce discours récité, l’entrain que cet orateur accordait à ses paroles parvenait tout de même à fasciner son auditeur. Que ce sac d’os manifeste de nouveau son désir de connaître l’identité du rouquin toucha ce dernier qui ne manqua pas d’enfin satisfaire son ennemi d’une réponse.

-Je me présente Takeshi Kagayaku, dirigeant de la Concorde et responsable de ce chahut dans votre demeure. Ravi de faire votre connaissance ô dieu de l’Hueco Mundo ! Que diriez-vous de rencontrer votre créateur ?

Ces mots d’abord enveloppés dans une voix amicale se laissèrent finalement porter par un ton insipide et froid. Son instrument de musique mutant une seconde fois en une arme à feu, le shinigami remplaçant concentra une partie de son énergie spirituelle dans son fullbring « Don’t Forget » pour enfin tirer un puissant rayon en direction du Dieu adossé jusque là à son trône.





Revenir en haut Aller en bas
 

Takeshi vs Barragan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Cadeau pour Takeshi
» Takeshi Yamamoto - takeshi.yamamoto@yahoo.co.jp
» Présentation de Takeshi Yamamoto
» [Validée]Fiche Technique de Krone Takeshi
» Drôle de colocataire! [PV Takeshi]


Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BLEACH, the last time-