AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

Taka ║ Une nouvelle rencontre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
MON PROFIL
Voir le profil de l'utilisateur

• MESSAGES : 15
• INSCRIPTION : 19/02/2013
• LOISIRS : Dessin
• HUMEUR : Neutre

MON PASSEPORT

Passeport
Rang: Most Wanted
Points d'experience:
0/260  (0/260)
Niveau: 15
Senri Hûga
THIS IS THE LIFE † HUMAIN

Ven 22 Fév - 10:59
«Et reviens pas trop tard mon chéri ! » Voilà donc ce que lui avait dit sa mère ce matin, vers neuf heures, lorsque Senri avait décidé de partir en ville pour se changer les idées. Ah, sa mère était une personne tellement collante ! Mais bon, il ne lui en voulait pas vraiment, elle avait toujours était comme ça avec lui. C’était peut être le manque d’un mari, d’un père pour Senri, qui faisait cet effet là. Et aussi le fait que sa mère pensait que son fils avait un petit problème d’hallucination. Mais depuis quelques temps, elle l’avait lâché avec ça. Il regarda sa montre. Seize heures. Il n’était pas encore trop tard. Et puis, il avait passé une si bonne journée tout seul ! Il était allé au cinéma, seul, il avait mangé en ville, seul il avait dessiné sur le banc d’un parc, toujours et encore seul. Il avait décidé d’aller faire un tour dans la zone du commerce, plein de gens, plein de bruit, mais il aimait quand même cet endroit.

Il entra dans une boutique, les mains dans les poches, la tête ailleurs, le regard dans le vide. En réalité, il n’avait même pas fait attention au magasin dans lequel il était rentré. Il flânait. Puis, au out du dixième magasin fait de la sorte, il fini par se rendre compte d’une petite chose. Une sorte de courant d’air froid, qui semblait le suivre et lui donner la chair de poule. Il se retourna, comme s’il s’attendait à voir un garçon de son lycée lui jouer un mauvais tour. Bah, ce n’était rien, juste une mauvaise impression. Les gens de son bahut s’amusaient tellement à l’embêter pour un rien et tout le temps que Senri avait fini par devenir un véritable parano. Rajoutons en plus qu’il voyait des morts et des monstres, cela n’arrangeait rien pour son pauvre mental.

Il fini par se laisser choir sur u n ban public, la mine déconfite. On aurait pu croire qu’il venait de voir la vierge, ou, aux choix, de se prendre le râteau du siècle. Il ferma les yeux un instant et senti au bout de quelques minutes qu’une personne avait scouaté le bout de banc qu’il n’occupait pas. Il ouvrit les yeux et leva un sourcil. C’était une fille, toute petite. Il la regarda de haut en bas. Il la connaissait ? Pas qu’il sache. Ses joues ne purent s’empêcher de s’empourprer lentement. C’était toujours comme ça quand une personne inconnu s’approchait trop près de lui, en plus une fille quoi. Il grimaça, regardant ailleurs, ne sachant pas vraiment quoi faire. « T’as qu’à faire connaissance andouille, elle est peut être sympa c’te fille après tout ! » Ouais, après tout, il pouvait au moins la saluer ? Dilemme. Ce n’était absolument pas dans ses habitudes de faire ça… « Mais si elle m’ignore…» Au pire, il y aurait un gros blanc, Senri serait légèrement hors de lui et partirait au plus vite. Oh et puis, elle n’avait pas l’air bien méchant après tout... Il se tortilla les doigts et, finalement, après mûre réflexion, se lança à l’eau.

- Salut.

Ok ok, il avait encore tellement de choses à revoir pour accoster les gens, c’était tellement loin d’être parfait… Il fallait dire quoi ? Son nom ? Son prénom ? Son âge ? Son adresse ? Demandait comment ça allait ? Roh, il était tellement pitoyable.

- Heu… je heu… J’m’appelle Senri. Et toi ?




Senri Hûga
humain

Revenir en haut Aller en bas
MON PROFIL
Voir le profil de l'utilisateur

• MESSAGES : 377
• INSCRIPTION : 22/06/2012
• AGE : 916

• LOISIRS : Mettre des claques
• HUMEUR : Massacrante

MON PASSEPORT
http://bleach-lt.forumactif.com/t795-fiche-de-neko-taka

Passeport
Rang: Hybride
Points d'experience:
225/320  (225/320)
Niveau: 19
Taka Neko
THIS IS THE LIFE † HUMAIN

Ven 22 Fév - 13:46
Que faisait elle ici, regarder le ciel apprécier la vie, voilà ce qui se passait quand elle passait trop de temps avec Natsuki, elle perdait le file du temps et se perdait elle même oubliait les hollow et sa condition mortelle, le fait que la faible énergie qui se dégageait d'elle servait à appâter les Hollow comme des fourmis avec du sucre. Les mains derrière la tête sifflotant doucement, elle s'imaginait au prise dans un corps à corps relativement torride avec son vice capitaine préféré, le petit filet d'air ne faisait qu'augmenter cette douce caresse imaginaire alors que le chant des feuilles en haut berçait comme Morphée et sa lyre les pires démons de la jeune femme. Perdu dans sa propre complaisance, elle n'avait même pas fait attention au jeune homme à coté d'elle, elle n'avait pas vraiment fait attention au fait que rouge comme une pivoine il essayait d'exprimer une idée simple comme un bonjour ou une présentation succincte.

-Mmmmm ? dit elle, plus par habitude, quelques choses en elle avait entendu un prénom et avait réagit à cela avec une aisance tout bonnement absente.

Elle tourna la tête, le regard vide de toutes expression, sa bouche se tordit dans un hersasse de sourire prit entre l'amicale et le sourire badaud de ceux qui ne font cela que par une courtoisie latente mêlé dans leur gênes.

- Vous êtes Senri dit elle haussant un sourcille finement dessiné accentuant le questionnement lattent qui naissait maintenant dans son regard.

raccrochant les wagon rapidement comme si un Hollow venait d’apparaître devant elle, essayant de lui coller une rouste, au lieu de cela, elle leva les épaules, se redressant passant ces mains contre son visage essayant de revenir de sa douce rêverie luxurieuse. Elle croisa les jambes, tout à coup ce gamin qui lui adressait la parole se montrait être un passe temps intéressant combien de temps cela faisait depuis sa dernière discutions avec un humain, pas les morts ou remue la chaîne du karma à leur poitrine, non un vrai humain, sang, muscle, veine, pas d'arme ni de pouvoir sensationnelle, bien qu'elle ressentait comme un petit pique indiquant que le gamin devait être gêné dans sa vie de tout les jours entre les morts, les Hollow et les Shinigami. Elle le comprenait sans même qu'il l'exprime, cette énergie non contrôlé, elle l'avait elle aussi eu avant qu'on ne lui plante un Zampakutos dans le coeur et qu'on la place sur l’échiquier géant d'une guerre qui se jouait très bien sans elle.

- Désolé, je suis dans un état second depuis ce matin, fit elle remarquer passant sous silence "Je n'ai plus trop l'habitude de mon corp" cela aurait semblé déplacé et un peu étrange, Je m'appelle Taka dit elle gratifiant le jeune homme d'un jolie sourire en tout cas elle essayait de le rendre jolie, fermant les yeux pour habitué une joie un peu trop grande pour une simple rencontre fortuite.

A nouveau sa tête parti vers l'arrière pour mirer les feuilles qui se balançait doucement dans le ciel, c'était appréciable, le soleil dardait les rayons chaud sur une foule de badaud bougeant mollement comme les serpents au prise d'un soleil chaud après un bon repas. Les enfants jouaient, mais semblait comme englué dans une paresse monotone, c'était tout de même mieux, peut être même que cette journée se passera sans rencontre horrible, cris et destruction, cela semblait trop beau, combien de temps c'était il écoulé depuis son dernier combat simple, quelques mouvement d'arme et la satisfaction du travail bien fait. Sa main contre son menton, elle renversa sa tête pour retrouver le regard du jeune homme.

- Vous aussi vous essayez de prendre vos distances avec quelques choses demanda la jeune femme, essayant de faire fie de la couleur du visage du jeune homme, visiblement problème de timidité, quoi qu'il avait lui même engager la conversation, la jeunesse était quelques choses de fort énigmatique.

Il y avait tout de même quelques de différent, son corps était devenu l'image même de se fardeau contraignant son âme, il fallait avouer que courir dans le ciel de Karakura agrémenter de Shumpo était tout de même bien plus grisant que la foule de la ville, puis l’impression de force que représentait cette arme qui se balance contre sa hanche, elle s'y était habitué, son absence était un crève coeur comme la voix de Burei absente de son esprit la faisait se sentir terriblement seule. Sa rencontre allait rompre cette monotonie, elle ne savait pas pourquoi mais ce jeune homme semblait intéressant.


Revenir en haut Aller en bas
MON PROFIL
Voir le profil de l'utilisateur

• MESSAGES : 15
• INSCRIPTION : 19/02/2013
• LOISIRS : Dessin
• HUMEUR : Neutre

MON PASSEPORT

Passeport
Rang: Most Wanted
Points d'experience:
0/260  (0/260)
Niveau: 15
Senri Hûga
THIS IS THE LIFE † HUMAIN

Dim 24 Fév - 13:16
Taka. Drôle de prénom. Senri ne l’avait jamais entendu. Enfin bon, ce n’était pas lui qui allait faire ma morale sur le prénom des autres… Son propre prénom était réputé pour être un prénom de fille, et, aux dernières nouvelles, Senri était un garçon des pieds à la tête. Il cessa de la regarder comme si elle était une bête de foire, bien qu’il ne cessait de se demander qu’elle âge pouvait avoir une femme, ou une jeune femme, aussi petite. Lorsqu’elle ouvrit la bouche pour la troisième fois, il eu un mouvement de recule. Mettre des distances avec quelque chose ? Il n’aurait pas l’air stupide en répondant un truc du style « Ben ouais, j’ai un problème dans ma vie, les morts me suivent partout où je vais et même que, quelques fois, j’ai la chance de voir des espèces de monstres étranges que personne ne voit mise à part moi ». Il haussa les épaules le regarda perdu dans le vide. Si elle avait dit « vous aussi », c’est que … Peut être était elle, elle aussi, dans une situation particulière ? Il regarda autour d’eux, non, vu comme ça, personne ne semblait la ou les regarder étrangement, ou voire même, leur vouloir du mal. Senri s’efforça d’esquisser un sourire, essayant de savoir si Taka le connaissait déjà ou …

- Ouais… Y’a pas mal de gens qui aime me m’embêter comme ça… Je suppose que ça doit être marrant pour eux.

Il haussa les épaules. Il était vrai que les garçons de sa classe adoraient lui faire des blagues toute aussi stupides les unes que les autres. Ils savaient très bien que Senri était un peu spécial, alors ils s’en donnaient à cœur joie. Ils lui avaient même attribué un surnom, Riri le Koala. Ce surnom était débile mais les gens autour de lui, ou plutôt tout ses camarades de classe adoraient l’employer. Koala, un pauvre animal dormeur mangeur d’eucalyptus… Un lien avec le fait que le jeune homme soi rêveur et végétarien ? Bah, il faisait la sourde oreille pour ses choses là. Il pencha sa tête sur le côté, regardant Taka dans les yeux. Pouvait –il aller plus loin ? Lui dire que … Non, il passerait pour un fou échapper d’un asile. Pourtant, il sentait qu’il y avait quelque chose, que cette Taka était surement beaucoup plus qu’une simple jeune fille aux airs rêveurs et tout et tout. Et si… Non, jusqu’à maintenant, il n’avait jamais rencontré de personnes comme lui, à son grand désespoir. Senri se lança tout de même, plein d’assurance, ou du moins, il ne bégaya pas comme la première fois.

- Je prends mes distances avec ce que je ne devrai pas voir.

OK, c’était très clair mais si, par pur hasard, la fille était un peu comme lui, ou, qu’elle aussi avait des trucs chelou dans sa vie, peut être qu’elle comprendrait. Au pire, elle se contenterait de la regarder bizarrement, de le dévisager et de se dire que ce mec était vraiment pas nette, ni clair lorsqu’il ouvrait la bouche. Il la regarda à nouveau, attendant une réaction, ces sourcils blond presque blanc levés.




Senri Hûga
humain

Revenir en haut Aller en bas
MON PROFIL
Voir le profil de l'utilisateur

• MESSAGES : 377
• INSCRIPTION : 22/06/2012
• AGE : 916

• LOISIRS : Mettre des claques
• HUMEUR : Massacrante

MON PASSEPORT
http://bleach-lt.forumactif.com/t795-fiche-de-neko-taka

Passeport
Rang: Hybride
Points d'experience:
225/320  (225/320)
Niveau: 19
Taka Neko
THIS IS THE LIFE † HUMAIN

Lun 25 Fév - 8:57
Les problèmes des jeunes, le moment dans la vie ou l'on nous apprends de gré ou de force qu'il faut se montrer ferme, prêt à recevoir les coups et à les rendre. Taka aussi était passé par ce coté la de la vie, mais au vue de ces petits soucis psychologiques les problèmes c'étaient rapidement taris, était ce dut au fait qu'à l'époque elle se battait avec autant de rage qu'un lion ou bien cette triste histoire de parpaing et de nez enfoncer dans la boite crânienne. Une vieille histoire qui lui tira un sourire tonitruant alors qu'elle mirait le ciel se souvenant sur les derniers mot de son jeune inconnu pourquoi elle avait choisis ce parc. Pour un danger que la ville subissait comme une nuée de grenouille, un hollow apparaissait ici, c'était son petit rituel et bien qu'aujourd'hui elle avait choisis de jouer les terriennes, ces pas l'avaient conduites ici mirant le ciel ou le monstre s'échappait de son enfer pour mieux emporter ces idées malsaines sur ses terres, une chance qu'elle avait vu son petit manège, il était fort pour fuir elle devait bien lui reconnaître cela, cette fois-ci elle n'allait juste pas lui laisser le temps de comprendre, cela serait très bien pour lui un cadeau qu'elle ne faisait pas à tous.

- Ce genre de brute il faut leur faire comprendre rapidement, sinon il ne vous lâcherons pas, un parpaing sa règle en principe bien le soucis, surtout si tu parviens à en toucher deux, en principe ce genre d'individus n'aiment pas voir couler leur propre sang fit elle, remarquer, un doigt tapotant sa lèvre inférieur alors que sa réflexion partait plus sur les derniers propos du jeune homme.

Ce garçons semblait plein de surprise, le choix des mots indiquaient qu'il voyait des choses qu'il ne devrait pas ou qu'il ne voulait pas voir, chose assez intéressante. Quand elle voulu lui faire la remarque, le questionner un peu plus en profondeur, voilà que le ciel se déchirait lentement, un sourire carnassier apparut sur les traits de la jeune femme, elle prit le luxe de reporter son attention sur le jeune homme, ce hollow était lent, en même temps son corps n'était qu'une boule avec des griffes ces qui avait tendance à la faire rire, mais quand il prenait son élan, peu de chose pouvait l'arrêter puis il en profitait pour rebondir et disparaître aussi vite que possible, en contre partie ces entrées étaient d'une lenteur inexorable. Une griffe après l'autre le monstre pointait son nez, enfin sa boule, venant s'accrocher de la force de ces petites pattes fourchues dans les aires de la ville.

- Tu veux dire ce genre de bête non ? fit elle remarquer d'un mouvement de tête pour montrer la chose qui apparaissait.

Elle n'avait pas trop le temps de se perdre en détail, elle choisis alors une explication vague comme elle en avait le secret, l'énergie de cette boule masqué n'avait rien d'agréable, c'était comme avoir des verts dans son lit, elle voulait s'en débarrasser, cette chose polluait son espace vitale.

- Si tu le vois, reste ici tu vas avoir le droit de me poser des questions si sa te tente, si tu ne vois rien laisse tomber je suis un peu folle mais tient compagnie à mon corps dit elle, enfournant sa main dans sa poche pour aller saisir la petite pièce blanche.

Au contacte avec le Reatsu de Taka cette dernière ce para d'un logo étrange qui expulsa son âme en dehors de son corps avant de revenir blanche. Dans la tenu de Shinigami officiel elle tapota son Zampakutos comme pour le sortir d'un long sommeille, mais elle tapait la mesure, celle des griffes venant frapper l'air autour du trou béant. Taka se projeta dans un rapide Shumpo, dégainant son arme, elle passa au dessus de la boule laissant sa lame traîner à la surface lisse de la chose, laissant apparaître une petite trainé de reatsu bleuâtre. Rengainant tout aussi rapidement, elle se plaça accroupie a quelques pas de la chose, levant une main, souriant comme une bien heureuse.

- Salut ! fit elle remarquer, la bête voulu rouler dans son trou, elle croisa les bras l'air très sérieuse tout à coup, Au revoir, dit elle en souriant alors que le Reatsu explosa coupant la boule en deux.

Une partie retomba dans l'hueco mondo, l'autre tomba dans le ciel de Karakura, s’effilochant doucement jusqu'à disparaître avant même d'avoir atteints le sol. La jeune femme soupira, Burei aussi dans le monde intérieur l'arme n'avait pas vu de combat possédant si peu d’intérêt, ce n'est pas ainsi que la jeune femme allait pouvoir un jour appeler son arme pour faire un majestueux Bankai. Elle fit quelques pas dans les aires, puis disparut pour se retrouver en face du gamin, elle lui fit un petit mouvement de la main et regagna son corps. Elle ouvrit les yeux, sa tête était posé contre l'épaule du jeune homme. Taka se releva, s'étira, rien ne valait cette sensation de courir dans l'air après s’être débarrassé d'un nuisible.

- Alors mon garçon as-tu des questions à me poser dit elle, son coté pédagogique n'était pas vraiment son point fort, mais elle ferait tout de même un effort, cette méconnaissance de son environnement pouvait être fatale au jeune personnes possédant ce dons de vision et cette énergie spirituelle nettement au-dessus de la moyenne.

Tout à coups elle trouva une envie nouvelle protéger, bien qu'elle avait avant mais c'était diffus elle protégeait cette dimension, elle protégeait le monde, mais cette fois-ci a travers des conseilles elle pouvait protéger ce jeune homme.


Revenir en haut Aller en bas
MON PROFIL
Voir le profil de l'utilisateur

• MESSAGES : 15
• INSCRIPTION : 19/02/2013
• LOISIRS : Dessin
• HUMEUR : Neutre

MON PASSEPORT

Passeport
Rang: Most Wanted
Points d'experience:
0/260  (0/260)
Niveau: 15
Senri Hûga
THIS IS THE LIFE † HUMAIN

Lun 25 Fév - 20:39
Ce genre de bête ? Senri leva la tête et sa mâchoire se décrocha. Oh non, pas maintenant, pas ici… Il ferma les yeux un court instants, espérant que tout cela ne soit qu’un de ces horribles cauchemars ou juste une hallucination. En vain. Lorsque ses pupilles se dilatèrent de nouveau, la chose, le monstre, le machin, le truc était toujours là. Senri regarda sans bouger le ciel se déchirer lentement. Ce monstre là était nouveau, c’était encore un nouveau, encore un qu’il n’avait jamais vu. Il se ratatina sur le banc, ayant la désagréable sensation que le monstre géant n’avait d’yeux que pour lui. Taka lui adressa de nouveau la parole et ce fut à ce moment là qu’il su qu’elle était tout aussi bizarre que lui, voire même plus. Des questions à lui poser ? Mais heu… Elle le voyait donc, elle aussi… Elle fit une chose étrange, tout se passa si vite que Senri en resta bouche bée. Le corps de la jeune fille semblait s’être… doublé ? Il regarda la tête posé sur son épaule, celle de la Taka. Enfin, une des Taka. Il la regarda, sans bouger, enfin si, il regardait les gens autour d’eux.

Tout cela était tout simplement fascinant. Ils semblaient se douter de rien, mais vraiment de rien. Ils continuaient à marcher, à papoter tranquillement. S’ils savaient qu’a quelques mètres d’eux, se tenait un monstre géant, une fille très chelou qui combattait le monstre… Senri était prêt à parier qu’ils ne seraient pas aussi tranquilles. Il la regarda terrasser le monstre, avec une facilité déconcertante. Puis, mine de rien, elle revint vers lui, se réveillant contre son épaule. Il eu un mouvement de recul, un sursaut. Puis, comme ça, comme si tout cela était parfaitement normal, comme si cette jeune femme vivait cela tous les jours, elle lui demanda s’il avait de questions. Des questions ? Elle était bien bonne celle là. Oh que oui qu’il en avait, beaucoup d’ailleurs. A commencer par lui demander d’où elle sortait son espèce d’arme étrange, cette tenue exotique, comment elle pouvait se trouver à deux endroit en même temps, et depuis quand elle aussi voyait les monstres. Alors lui, cela faisait beaucoup de questions. Il la regarda s’étirer avant de prendre la parole.

- Vous êtes quoi au juste ? Depuis quand vous voyez ses choses là ? C’est quoi votre arme chelou pour vous battre là … Et comment vous avez fait pour – il mima deux corps qui se détache – c’est de la magie ?

Bon, de la magie, c’était un peu farfelu, mais le jeune homme aux cheveux blanc s’attendait à tout à présent. Une soudaine curiosité c’était mis à l’animer, il avait envie d’en savoir plus. Depuis toujours il pensait être seul à voir tout ça, à savoir qu’ils n’étaient pas, eux, être humains, les seuls sur cette terre. Cette Taka en était la preuve vivante. Pour une fois, il avait l’impression que quelqu’un d’autre que son psychologue allait l’écouter et peut être même le comprendre.




Senri Hûga
humain

Revenir en haut Aller en bas
MON PROFIL
Voir le profil de l'utilisateur

• MESSAGES : 377
• INSCRIPTION : 22/06/2012
• AGE : 916

• LOISIRS : Mettre des claques
• HUMEUR : Massacrante

MON PASSEPORT
http://bleach-lt.forumactif.com/t795-fiche-de-neko-taka

Passeport
Rang: Hybride
Points d'experience:
225/320  (225/320)
Niveau: 19
Taka Neko
THIS IS THE LIFE † HUMAIN

Mar 26 Fév - 8:04
Taka n'aimait pas expliquer dans le vague, autant lui montrer c'était elle dit l'obligeant à la suivre, les mains liées dans le dos sans dire un mot, elle essayait de ressentir si d'autre Hollow était le coin. Elle tourna dans une petite ruelle après avoir vérifié quelques chose dans la rue. Après quelques pas, il y eut un bruit de chaîne, une hésitation, puis une jeune femme plus jeune que Senri sortie d'un coin, son regard passa sur le jeune homme mais s'arrêta sur la jeune femme un large sourire se dessina puis elle décida de sortir de sa cachette.

Elle était habillé comme une écolière, une chaîne brisé pendouillait à son torse, cette dernière lui arrivait jusqu'au nombril. Le sourire timide, le regard fuyant, Taka lui passa la main dans les cheveux, les deux jeunes femmes étaient presque à la même taille, oui presque, Taka la dépassait d'une touffe de cheveux trois quart.

- Bonjour Sakura, je te présente Senri, je viens lui faire un rapide briefing tu n'es toujours pas prête ? Demanda Taka d'un air très sérieux, la jeune adolescente baissa les yeux mais ne répondit rien, elle semblait maintenant un peu plus apte à accepté son sort.

- Senri je commence par les base, Sakura ici présente est morte, la chaîne qui reliait son âme à son corps à été brisé dit Taka

La jeune femme regarda Taka avec une crainte dans le regard, mais d'un simple mouvement de tête, la jeune femme fit comprendre qu'elle n'allait pas expliquer comment c'est arriver, c'était très personnelle et pas besoin de remuer le couteau dans la plaie. séparant à nouveau son corps et son âme, le corps de Taka tomba dans la rue, elle grimaça, croyant que son corps allait tenir debout tout seul, c'était bien imaginer mais mal calculé.

- Les personnes avec ces habits, elle montra son Kimono noir à la ceinture blanche, Son des Shinigami, le travail est simple, on amène les âmes dans l'au-delà grâce à un Zampakutos, elle tira son arme de son fourreau, Burei n'aimait pas être ainsi agité, mais c'était pour la bonne cause, C'est une arme qui possède sa propre volonté et c'est la poignée qui nous permet d'apporter la paix aux âmes dit elle, demandant a la jeune femme de s'approcher, un petit sourire aux lèvre, elle fit quelques pas, mal assuré, la peur de l'inconnu l'envie de paix et surtout celui d'oublier.

Taka appliqua la poignée sur le front de l'adolescent, cette dernière fut entouré immédiatement d'un halo de lumière, puis doucement, l'âme s'enfonça dans le sol un sourire apaisé, elle finit pas disparaître

- Shinigami, paix, tout serait simple sauf pour les monstres masqués, ce sont des humains mort qui au prise avec de terrible sentiment ce sont vue transformé en Hollow, ils ne vivent que pour dévorer les âmes, évoluer, devenir fort puis tout massacrer ce qui doit expliquer que le Zampakutos est une arme et non pas un tampon, cela nous confère une grande puissance pour combattre les Hollow sous toutes leur forme dit elle, le doigt tapotant son menton, elle avait fait le tour, puis elle claqua des doigts.

- Ce n'est pas de la magie, je suis une enfant née de l'union d'un Shinigami et une humaine, chose interdite par le code des Shinigami, car bien entendu il n'y a pas que des gentils chez eux non plus, mais grossomodo sa ressemble a une hiérarchie militaire aux régles très strictes, par un sombre procédé j'ai pu révélé le Shinigami en moi ainsi j'obtiens la capacité de pouvoir scinder mon corps et mon âme pour pouvoir me battre et utiliser mon Zampakutos, pour cela j'ai un cadeau de mon père qui me permet de simplifier le processus fit elle remarquer, regagnant son corps, elle se releva doucement, elle avait mal partout après une chute non désiré.

- Je sais qu'il existe un autre cas, tu es dedans, les humains possédant une trop forte énergie spirituelle on la capacité de discerner ce que les humains ne peuvent pas voir d'habitude fit elle remarquer, un petit clin d'oeil, un sourire, Tu as d'autre question peut être dit elle, quittant la ruelle avec le jeune garçon pour retrouver l’animation de la foule.


Revenir en haut Aller en bas
MON PROFIL
Voir le profil de l'utilisateur

• MESSAGES : 15
• INSCRIPTION : 19/02/2013
• LOISIRS : Dessin
• HUMEUR : Neutre

MON PASSEPORT

Passeport
Rang: Most Wanted
Points d'experience:
0/260  (0/260)
Niveau: 15
Senri Hûga
THIS IS THE LIFE † HUMAIN

Ven 1 Mar - 9:12
Senri suivit Taka sans ouvrir la bouche. C’était tout simplement hallucinant ce qui venait de passer, ce qu’il ce passer en ce moment là. Il n’était donc pas fou, il était parfaitement normal ! Enfin normal… Taka le guida dans une petit ruelle, à l’écart des passants qui continuaient de papoter, marcher, comme si de rien n’était. Ah, s’ils savaient ! Senri se demanda se que cela faisait, de ne rein savoir, de ne rien voir. Cela devait être horrible, d’avoir un masque, du brouillard sans arrêt devant les yeux, de ne voir que les choses simples. Pour la première de sa vie, il n’avait plus honte, plus peur de posséder ce truc en plus car pour la première fois de sa vie, il avait rencontré une personne dans le même cas que lui. Senri fut sortit de sa rêverie par une bruit de chaine qui venait de l’ombre, curieux, il tendit le coup au dessus de l’épaule de Taka, afin de voir ce que c’était. Ses yeux s’ouvrirent en grand lorsqu’une petite fille, à peine plus jeune que lui sans doute, sortit de l’ombre, un large sourire sur le visage. Elle était en tenue d’écolière, et Senri aurait trouvé parfaitement normal si elle n’avait pas eu cette chaine brisé, qui lui pendouillait autour du coup… Étrange, dans quoi s’était il encore fourré ? Sa mère serait exaspérée si elle savait… Taka, l’air parfaitement à l’aise, présenta Senri. La petite écolière se nommait Sakura.

- Senri je commence par les base, Sakura ici présente est morte, la chaîne qui reliait son âme à son corps à été brisé

Morte. La fillette était morte. Il haussa les sourcils, ben oui, c’était évident. Étrange d’ailleurs qu’il ne l’ai pas sentit avant. Pour lui, voir des morts dans la rue, c’était presque une banalité…. La chaine la chaine … Il n’avait pas toujours des morts avec une chaine pourtant… Il se concentra et attendit la suite, l’oreille attentive. Une nouvelle fois, la jeune femme fit son tour du « corps qui se détache en deux » et Senri fut une fois de plus scotché. Elle lui parla alors de Shinnigamis, ceux qui amené les âmes dans l’au delà. Senri fronça les sourcils, on lu avait toujours apprit que cette mission était rempli par des gentil et tout mignon anges aux ailes blanches… Bref, encore un de ces mensonges que l’on servait aux enfants en bas âge. Il regarda son arme avec curiosité. Taka posa son arme étrange sur le front de Sakura, qui, quelques instants plus tard, disparue. Senri l’avait sentit qutter la terre. Elle reposait en paix.

Taka commença ensuite à lui expliquer ce qu’était les Hollow, autrement, ce qu’il appelé depuis l’âge de ses douze ans : les monstres. Ainsi, ils avaient été humain… Cela faisait de la peine à voir. Elle était donc une enfant… de ces gens là, en kimono noir et blanc et d’un simple être humain ? Cela devait être étrange. Senri essaya de s’imaginer à quoi pouvait ressemblait le « ville des Shinnigamis » là haut… Comment l’homme avait-il pu s’imaginer qu’il était seul sur cette planète… Des règles strict ? Une hiérarchie militaire ? Ouais, cela devait vraiment être étrange. La garçon était en train de s’imaginer toute une petite ville rempli de gens habillés tous pareil, une école, une marie, des places commerciales… Mais il était prêt à parier que ce n’était pas exactement comme ça. Ils quittèrent la ruelle

- Je sais qu'il existe un autre cas, tu es dedans, les humains possédant une trop forte énergie spirituelle on la capacité de discerner ce que les humains ne peuvent pas voir d'habitude

Une trop forte énergie spirituelle ? Et c’était lié à quoi ça ? Elle lui demanda s’il avait d’autre question et Senri ne perdit pas une seconde.

- Et c’est lié à quoi ça… comment ça se fait que certains être humains ai une – il mima des guillemets- « trop forte énergie spirituelle » ?




Senri Hûga
humain

Revenir en haut Aller en bas
MON PROFIL
Voir le profil de l'utilisateur

• MESSAGES : 377
• INSCRIPTION : 22/06/2012
• AGE : 916

• LOISIRS : Mettre des claques
• HUMEUR : Massacrante

MON PASSEPORT
http://bleach-lt.forumactif.com/t795-fiche-de-neko-taka

Passeport
Rang: Hybride
Points d'experience:
225/320  (225/320)
Niveau: 19
Taka Neko
THIS IS THE LIFE † HUMAIN

Lun 4 Mar - 8:05
La jeune femme s'arrêta, provoquant la grogne de certain badauds en costume cravate, des regards assassin dans l'obligation de détourner leur parcourt de quelques mètres, une perte de temps, le monde ne tourne qu'autour de cette donnée pourtant terriblement suggestives, Taka n'était pas sur que le monde et l'univers avait besoin de ces deux petites aiguilles qui tourne en rond comme trois enfants jouant à chat attaché à un poteau centrale. Tout cela ne faisait que titiller nos bases, nos réflexions qui en fin de compte se montrait dénué de tout sens pratique, car tout raisonnement ne se fonde que sur notre apprentissage, notre société et une certaine facilité à détourner les questions qui ne trouverons de réponse que dans une mort rapide et démesuré. Taka se perdait dans la contemplation du vide qui l'entourait, homme, femme, animaux n'étaient qu'une mesure physique pouvant s'apparenté à du rien et tout ce rien ne tournait que sur l'axe d'une unique question bouillonnant d'atome et ce champs d'électron au regard électrique mauvaise ne venait se heurter à elle que dans le cas rare d'une course incontrôlable.

Elle s'excusa, montrant patte blanche à l'électron au manteau long puis repartie dans ces pensées pour mieux apprécier ce qui l'entourait, la question prit des mesures moins drastique, cette dernière souffrait d'une logique implacable. Elle ignorait, mais elle savait qu'une logique sous-jacente pouvait à tout moment frapper toutes logiques et expliquer ce phénomène, pour le moment elle se contentait de sa propre logique. Se tournant vers le jeune homme, elle le gratifia d'un large sourire.

- Qu'est qui fait qu'un enfant aura les yeux bleu, marron, une histoire de danse incontrôlable que l'on peut expliquer par la génétique ou bien par quelques préceptes sombres sortie de l'esprit tortueux d'un extrémiste, dans tout les cas je crains que cela ne soit que du grand n'importe quoi , un hasard chanceux ou pas qui frappera certain, les parents sont alors qu'un pourcentage de chance ou de malchance de plus pour l'enfant fit elle remarquer, marquant tout de même sa réflexion personnelle d'un haussement d'épaule, Enfin c'est ce que me dicte une certaine logique et conscience de mon environnement fit elle remarquer.

Elle conduisit le jeune homme dans une autre petit parc nettement moins fréquenté, elle s'assit sur un banc, les bras passant par dessus le dossier son regard passant sur le jeune homme avec une certaine lenteur.

- Tu ne sais rien, sa je pense l'avoir intégré facilement, mais n'as tu pas eu comme quelques capacités étrange, une force, ou bien un moyen de faire une chose d'explosif disons sa ainsi demanda la jeune femme, le regard cherchant ces mots essayant de creuser dans ce qui pouvait s'apparenter à une logique bancale.

Le soleil dardait ces rayons chaud sur la ville, Taka appréciait cela avec bon humeur. Le jeune homme était une source de mystère qu'elle appréciait, une petite embûche laissé le long de sa destiné qu'elle appréciait comme un être perdu dans le désert trouvant une oasis. Cette journée semblait prometteuse, elle soupira d'aise.


Revenir en haut Aller en bas
MON PROFIL
Voir le profil de l'utilisateur

• MESSAGES : 15
• INSCRIPTION : 19/02/2013
• LOISIRS : Dessin
• HUMEUR : Neutre

MON PASSEPORT

Passeport
Rang: Most Wanted
Points d'experience:
0/260  (0/260)
Niveau: 15
Senri Hûga
THIS IS THE LIFE † HUMAIN

Mer 13 Mar - 8:52
Hein ? Tout cela n’était que du… Hasard ? Il leva un sourcil et lâcha un soupire. Cela faisait bien longtemps que Senri avait cessé de croire aux différents hasards dont parlaient les gens autour de lui. Après tout, les hasards s’étaient quoi ? Des choses étrange, ou banal, qui arrivaient aux gens suite à une succession d’élément de leur passé ou de leur présent. Mensonge ! Le hasard n’existait pas. Parce que la science était là, et qu’avec la science, les hasards n’existaient plus. Pourtant, e n’était pas un phénomène scientifique le fait qu’il voit ses choses, ses montres. Il se souvenait du premier jour où les gens l’avait trouvé étranges, pas comme les autres… Il était en cours d’histoire, son professeur, l’avait envoyé au tableau pour réciter des dates importantes. Senri c’était levé, fier de lui, car il les connaissait, les dates. Il avait commencé son travail, lorsqu’il en avait vu un, par la fenêtre. Aussitôt, il avait sentit ses jambes devenir lourdes, ses joues devenir brûlantes. Il avait couru près de la fenêtre et avait hurlé à ses camarades « Le voilà le monstre ! Regardez le bon sang, il est juste là ! » Ils l’avaient tous miré comme s’il venait de s’échapper d’un asile de fous. Ils l’avaient prit pour un fou. Ce jour là, Senri avait était renvoyé de son cours, sous les ricanements des autres élèves, aveugle, qui ne voyait rien autour d’eux, qui visiblement, était assez égoïste pour croire qu’ils étaient les seuls.

Les yeux du garçon se détachèrent du visage de Taka. Elle lui avait beaucoup de choses importantes. Bien entendu, il savait qu’il devrait garder ça pour lui. S’il débarquer chez lui comme ça en disant à sa mère un truc du genre « Hey maman, aujourd’hui j’ai rencontré une femme très chelou au centre commercial, elle était comme moi elle voyait mes monstres et tu sais quoi ? Le plus fou dans tout ça, c’est qu’elle, pouvait les combattre grâce à une épée magique, et qu’elle venait d’un monde parallèle ! Géant hein ! ».

J’ai toujours cru que cela pouvait venir de mon père tu sais…

Il s’était mis à la tutoyer ? Depuis quand ? Il se tu un instant avant de reprendre.

Mais je ne le connais pas, il est mort avant ma naissance. Ou plutôt, il a disparu et on ne l’a plus jamais revu. Je n’ai jamais su si je tenais ce truc en plus de lui. D’un côté, je pense que cela me rassurer de penser cela.

Senri ferma les yeux. Son père avait disparu. Un hasard ? Non, c’était des choses qui arrivait, il savait qu’il n’était pas le seul garçon de seize ans à avoir perdu un père. Il n’était as unique, ou presque. Il était vrai que de temps en temps, le garçon s’autorisait à penser que tout cela était peut être du à son père, que peut être, son père, avait lui aussi eu un truc en plus. Cela le rassurait, car à l’époque, il ne voulait pas être le seul comme ça. Alors il avait cherché des preuves, des petites choses qui auraient pu faire le rapprochement mais rien.




Senri Hûga
humain

Revenir en haut Aller en bas
MON PROFIL
Voir le profil de l'utilisateur

• MESSAGES : 377
• INSCRIPTION : 22/06/2012
• AGE : 916

• LOISIRS : Mettre des claques
• HUMEUR : Massacrante

MON PASSEPORT
http://bleach-lt.forumactif.com/t795-fiche-de-neko-taka

Passeport
Rang: Hybride
Points d'experience:
225/320  (225/320)
Niveau: 19
Taka Neko
THIS IS THE LIFE † HUMAIN

Mer 13 Mar - 12:13
Assise, elle regardait en silence le jeune garçon, peut être de manière un peu trop maternelle pour elle, mais elle ne pouvait que faire le rapprochement entre sa vie et la sienne, comme un miroir étrange lui renvoyant certain fragment de son passé. Taka soupira, elle ne savait pas vraiment quoi dire ou quoi faire, elle avait rencontrer beaucoup d'ennemie pas mal d'allié qui pour le moment le resterons tant qu'elle ne fera pas de faux pas désastreux.

- cela peut très bien être du à votre père, ou votre mère certaine personne préfère ignorer tout ce qu'elle voie et finissent par devenir aveugle fit remarquer,

Taka se leva, fit quelques mouvement d'assouplissement, puis se mit en face du jeune garçon, un petit sourire qui s'étendit devant l'incompréhension du jeune homme. Les quelques badauds qui pouvait voir la scène donnait l’impression d'avoir un sentiment mitigé devant une telle scène. Taka pouvait donner l’impression d'être du même age que Senri, peut être même plus jeune, mais les mouvements d'assouplissement et sa garde n'avait rien à envier à un combattant expérimenté.

- Ne fait pas l'enfant, il est bon de se défouler de temps à autre, de plus tu ne fais que voir, autant que tu te mette à t’entraîner fit elle remarquer, la force qu'il avait devait dormir comme un tigre sous tranquillisant, ces craintes, les conseilles, tout cela faisait office de braconnier stupide qui tirait sur la moindre monté en puissance, en tout cas, elle le croyait.

Elle raffermit sa position de combat, elle n'avait pas l'intention de quitter son corps pour se battre contre Senri, il devait faire face à sa propre force essayer de remuer quelques choses qui le mettrait sur la voie. Taka ne connaissait pas beaucoup d'homme à pouvoir, mais elle savait pertinemment que comme tout, ils devaient entraîner leur puissance savoir qu'elle était le meilleur vecteur pour que sa puissance s'exprime. Elle ne croyait pas qu'un petit combat serait pour lui une révélation, mais il fallait avouer que le gamin marmonnait ces remords, tout cela l’empêchait d'avancer, autant avoir un allié qui allait s'occuper des dangers de la ville plutôt qu'un gamin cherchant sa voie jusqu'à trouver le plus mauvais mentors du moment.

- Disons que tu peux te défouler avec moi jusqu'à que tes réponses apparaissent devant toi, ou bien tu peux essayer de prendre ces échappatoires brutales comme des entraînements qui pourraient révéler tes capacités latente, quoi que tu en pense, il faudra que tu prenne les devant ce monde ne permet pas aux personnes avec des capacités de se reposer sur leur laurier fit elle, remarquer, un petit mouvement de la main pour lui demander d'attaquer en premier.

Certaine personnes s'arrêtaient pour regarder ce qui se passaient, Taka s'en fichait, elle avait l'habitude qu'on la regarde comme un monstre de foire de plus elle avait l'habitude des policiers ou des forces diverses et varier qui finissait par la réprimander durement. Tout cela lui passait au-dessus, tout ce qu'elle voyait c'était le moment présent, faire en sorte d'avancer, c'était ce que son père lui avait toujours conseillé et elle s'en tenait jusqu'à la à merveille. Bien que le Vice Capitaine Natsuki pouvait avoir un avis différent il n'avait jamais rechigner devant sa spontanéité. Quoi que bien souvent, il semblait bien plus surprit que vraiment ravis. Taka se disait qu'elle allait devoir lui poser la question.


Revenir en haut Aller en bas
MON PROFIL
Voir le profil de l'utilisateur

• MESSAGES : 15
• INSCRIPTION : 19/02/2013
• LOISIRS : Dessin
• HUMEUR : Neutre

MON PASSEPORT

Passeport
Rang: Most Wanted
Points d'experience:
0/260  (0/260)
Niveau: 15
Senri Hûga
THIS IS THE LIFE † HUMAIN

Dim 24 Mar - 20:24
Spoiler:
 

Se reposer sur leurs lauriers ? S’entrainer ? Se défouler avec elle ? Oulà Oulà, elle allait un peu trop vite la Taka … La jeune femme ne serait-elle pas en train de s’emporter un peu ? Visiblement non, elle avait l’air juste … super sérieux et Senri trouvait cela plutôt troublant. Très troublant. Elle était d’une nature si clame, Senri n’avait pas vraiment eu l’occasion de rencontrer des gens aussi calme et … sérieux tout au long de sa vie. Il avait jamais rien demandé lui, quoi que si, il avait demandé deux ou trois petites réponses sur la provenance de ces étranges pouvoirs et sur l’autre monde qui existait ici, sur cette fichu planète. Que comptait-elle lui faire faire ? Se battre lui aussi contre des monstres ? Il en était hors de question, Senri était un garçon un peu peureux par nature… Alors se battre avec des machins géants que les gens ne voyait pas … Merci bien. L’habiller avec une tenue de samouraï space ? Heu, très peu pour lui, pour le carnaval à la limite ou pour une soirée déguisé… Lui donner une arme comme elle ? Non de non, ces armes semblaient être « capricieuses » et puis, que dirais sa mère si elle le voyait débarquer chez lui avec ce genre d’engin ? Ou encore… Non, Senri arrêta de délirer un moment. C’était un truc tellement normal chez lui, la moindre frayeur, excitation et hop, il s’envolait au dessus de toute, imaginant le meilleur comme le pire. Bref.

Je ne suis pas sûr de bien comprendre Taka… Je ne vais quand même pas devoir faire ce que vous vous faite si ? Ces Hollow comme vous dite, moi j’y connais rein, je ne fait que les voir lorsqu’ils sont de passage en ville…

Il se redressa un peu et fit une petite moue gênée…. Il e voulait en aucun cas que la jeune femme se face de faux espoirs sur lui. Mais il ne voulait pas non plus la décevoir. Pourquoi ? Parce que aujourd’hui enfin il avait rencontré une personne comme lui, ou presque. Une personne qui voyait ce que les autres gens autour d’eux ne voyaient pas. Une personne qui le comprenait. Une personne autre que son psychologue qui voulait l’aider. L’aider. Nan, d’un côté il ne voulait pas, mais absolument pas laisser passer cette chance mais d’un autre, prendre cette voix ne serait-elle pas un peu risqué ? « On a rien sans rien » Senri fronça les sourcils, il réfléchissait à toute allure. « Il faut prendre des risques dans la vie mon garçon, affirmer la personne que tu es…. Le montrer et le prouver aux gens qui t’entour ». C’est ce que lui répétait le plus souvent son psy’ et jusqu’à maintenait jusqu’à aujourd’hui, il n’en trouvait pas l’utilité. Il inspira bien profondément et regarda une nouvelle fois la femme qui lui faisait face avant de rependre, sur de lui :

Qu’est ce que tu attends de moi ?




Senri Hûga
humain

Revenir en haut Aller en bas
MON PROFIL
Voir le profil de l'utilisateur

• MESSAGES : 377
• INSCRIPTION : 22/06/2012
• AGE : 916

• LOISIRS : Mettre des claques
• HUMEUR : Massacrante

MON PASSEPORT
http://bleach-lt.forumactif.com/t795-fiche-de-neko-taka

Passeport
Rang: Hybride
Points d'experience:
225/320  (225/320)
Niveau: 19
Taka Neko
THIS IS THE LIFE † HUMAIN

Dim 24 Mar - 21:03
Taka parut surprise, elle fit une petite moue, puis elle soupira pour enfin lui sourire. Ce gamin était à coté de la plaque et voilà ou commençait son boulot. La jeune femme se laissa choir sur le banc, les bras croisé, le menton tombant le regard fixe sur ces bras qui semblaient si fragile. Visiblement le jeune garçons n'avait rien comprit ou ne connaissait pas la porté de ce que lui avait légué la vie.

- Mon père est mort, commença la jeune femme, un rapide mouvement de la main pour chasser toutes condoléances de la part du jeune homme.

- Il me disait souvent quelques choses, elle vint caresser son menton, ferma les yeux un temps, Que tu ne fasse rien, que tu te débatte ou que tu ignores, les problèmes et les devoirs viendrons frapper à ta porte, elle rouvrit les yeux et fixa le jeune homme, Sache Senri que je crains que tu te trompe sur ce que tu vois, il n'y a pas de sortie pour ces monstres, ils chassent une seule et unique chose, ceux dont les Reatsu son plus fort que la moyenne fit elle remarquer, laissant un lourd silence entre les deux personnes.

Elle se leva, fit quelques pas, ces phrases disaient une chose importante, le garçon avait eu de la chance jusqu'à la qu'un Hollow n'est pas foncer sur sa maison histoire de jouer au croquet avec la tête de sa mère, c'était surement du au faite qu'il ne voulait pas de cette force au fond de lui, peut être parvenait il à la réduire pour mieux l’étouffer et jusqu'à maintenant les Hollow l'ignorait, mais pour combien de temps ?

- Senri, comme tu me vois là, tout comme toi, je dégage une énergie latente que je ne cherche pas à cacher, toi aussi et tu ne sais pas contrôler cette énergie, à force, cette même énergie finira par attirer les monstres de passages, d'abord ils te chercheront sans te trouver, car ton énergie bien que supérieur se perdra dans le reste des Reatsu présent dans la ville, mais bien vite, ton énergie incontrôlé les ferra t'attaquer, encore que tu meurt, cela n'est pas dérangeant, c'est la vie, dit elle, un mouvement de la main comme si elle jetait le bulletin de naissance dans une poubelle invisible.

- Senri, j'espère que tu as comprit ou était ton plus gros problème, attirer les monstres, mourir c'est une petite chose, mais tous ceux qui t'entourent risqueront leur vie, tu va être responsable de beaucoup de danger et en fin de compte de mort si tu n'y prend pas garde dit elle, un regard rasant les pavés sombre, son père avait toujours fait en sorte de la défendre contre le monde, mais on peut pas être partout.

Taka avança pour s'accroupir en face du jeune homme, elle croisa les bras sur ces cuisses, ses doigts frappèrent le tissus du pantalon du gamin, elle venait juste de lui annoncer que sa vie ne lui appartenait pas vraiment et même si il venait à se perdre dans les montagnes comme un Hermite, sa vie allait surement lui être arraché un jour ou l'autre pas un Hollow badauds qui n'aurait rien d'autre à faire que chasser les Reatsu disparate autour de la ville.

- Je suis désolé de te dire cela comme sa, la vie ne t'a pas fait de cadeau sur ce coup la, mais si tu veux reprendre en main ton destin, il faudra peut être que tu te mette à te battre, t’entraîner, devenir fort histoire de défendre la ville et les personnes qui te tiennent à coeur fit elle remarquer en se levant, la main grattant l'arrière de sa tête.

- Yare Yare, je ne sais pas quoi te dire Senri-san, ce que je veux de toi, que tu ouvre les yeux tout simplement, que tu prenne ta vie en main, sa fait peur de devoir se battre contre les monstres et des forces qui semblent te dépasser, mais sa sera surement plus sur qu'une mort certaine fit elle remarquer.

Elle se remit dans une position étrange de combat, elle n'avait pas l'habitude de ces vêtements et muscles qui entrave l'âme, elle avait des réflexes digne d'un chat, une force supérieure à beaucoup, elle pouvait largement gagner contre le jeune homme, mais ce n'est pas pour prouver sa supériorité qu'elle se mettait en garde. Elle venait d'annoncer à un jeune garçons que sa vie ne serait pas un long fleuve tranquille loin de là, la tristesse, la colère ou tout autre sentiment à besoin de s'exprimer, si le jeune homme voulait donner libre à ces sentiments brutaux ou autres, elle l'attendais de pied ferme.


Revenir en haut Aller en bas
MON PROFIL

MON PASSEPORT
Contenu sponsorisé

Aujourd'hui à 6:42


Revenir en haut Aller en bas
 

Taka ║ Une nouvelle rencontre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Petite nouvelle du Renard
» Le kidnapping comme nouvelle forme de déstabilisation
» NOUVELLE INTERVENTION MEURTRIERE DE LA MINUSTAH/FLASH
» Comment créer sa nouvelle équipe ?
» Bienvenue à notre nouvelle modératrice


Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BLEACH, the last time-