AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

Seto ~ ( Finit )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
MON PROFIL
Voir le profil de l'utilisateur

• MESSAGES : 13
• INSCRIPTION : 18/01/2013
• AGE : 29

• LOCALISATION : Quelque part devant mon pc !
• LOISIRS : Dormir
• HUMEUR : Avarienne

MON PASSEPORT

Passeport
Rang: Membre d'élite de la section stratégique
Points d'experience:
0/380  (0/380)
Niveau: 23
Seto
PEACE BETWEEN THE WORLDS † CONCORDE

Lun 21 Jan - 1:31
Seto


Seto de Needless


Votre âge : J'ai arrêtée de compter depuis longtemps.. Mais sinon plus de milles ans.
Votre sexe : Suis une fille, ça se voit pas
Votre Race : Ancienne-shini devenue Vizard
Votre Rang : Concorde troupe d'élite section Stratégie

Division : Anciennement de la première génération division 11
(Si Shinigami)

Numéro : à remplir.
(Si Arrancar)

Mon Physique

Suis-je belle?
Telle serait la question que je pourrais me poser en posant mon regard sur la glace d'un miroir qui me renverrait ma fine silhouette. Il faut que j'admette que j'aurais tord de penser le contraire. Je ne suis pas exceptionnelle, ni trop belle, ni affreuse. Je suis selon des critère loin d'être impartiale sympathique au regard et peut-être bien au touché qui sait? La beauté est si simple et rapide à décidée si clichée. Toi, tu es belle et toi, tu es affreuse. Alors que la seconde a plus de charme que la première. Simple évidence de la vie peut-être? Mais soit. D'un regard simple et vite, je n'ai rien à envier, tout en ayant rien à me vanter. Je suis simple et banale, selon toute vraisemblance. Presque la fille ordinaire de tous les jours? Pas vraiment, j'ai de petites touches personnelles que j'affectionne particulièrement? Vous aimeriez savoir? Devrais-je vraiment vous les dire? Devrais-je vraiment vous donnez votre repas tout de suite alors que je vous appâte? Bien sur que non. Continuons dans un ensemble simpliste et imparfait, je suis plutôt simple et sans superflus. Menue mais pas trop, une chance car j'aurais bien détestée cela, mais d'un autre coté, je suis loin d'être imposante physiquement. Taille relativement correcte selon moi, je ne demande pas à grossir ou à maigrir, cela briserait forcément ma ligne plutôt correcte. Mais tout cela reste plutôt simple et basique comme observation, pourquoi tenterais-je d'être précise alors qu'il y à le peintre qui le fera dans quelques instants pour votre plaisir. D'un rapide regard, sans me vanter, suis-je belle? Bien sur que si ~ Maintenant place à celui que vous attendez. Messire le Peintre.

*Léger toussotement.*

Chef d'œuvre de ma création? Bien sur que non. Mais je vais tout de même ausculter la jeune demoiselle, pour votre amusement. D'un regard plutôt rapide et sans équivoque impartiale. Je ne peux qu'être intéressé par cette demoiselle. Son regard bleu ardent évoquant une mer magnifique et calme éclaire avec ôtant de brillance, qu'un saphir étincelle sur un collier, le doux visage de la demoiselle. Ses yeux sont les berceaux de ses sentiments profonds, un phare pour celui qui ne sait où regarder sur cette jeune dame, ils sont à la fois intrigant mais le fait d'être des miroirs de ce qu'elle songe et aspire, leur donne un petit coté mystique. Mais son visage ne renferme pas que cela, un sourire doux et chaleureux s'affiche régulièrement sur ses lèvres plutôt fines et timides, tout en restant dans le jolie. Elles ne sont pas sa force, mais loin d'être sa faiblesse, d'une jolie couleur rosée teintée de rouge, ses lèvres sont inspirantes et attirantes, surtout quand la jeune demoiselle décide de les rendre un peu plus attrayante et pourtant, elle semble plutôt détester cela, ce qui ne l'ampute pas plus que ça. Sourire embellissant son visage tout comme son regard, nous avons ainsi pu voir les pièces maîtresses de son visage, alors que notre regard s'attarde finalement sur son fin nez pas exceptionnel de par sa forme plutôt 'simpliste', il reste plutôt bien formé. Juste parfait, il sert de point d'ancrage parfait pour a douce magnificence de son regard et de la noblesse de ses lèvres. Esquivant rapidement ce doux chapitre de son apparence, nous nous attardons sur la cascade se déversant sur les épaules et le dos de la dame. Longue et soyeuse, atterrissant très bas, frôlant la naissance de ses fesses, sa douce chevelure est un petit bijou pour elle, une perle rare qu'elle ne voudra certainement pas se départir. Longue chevelure qui devait faire rêver bien des mortelles, elle la porte avec une simplicité désarmante. Couleur d'un champ de blé à l'été, ses cheveux sont soyeux et doux comme un chaton. Ne les attachant que très rarement, elle déteste cela étonnamment et pour cause les attacher ruinerait en grande partie leur beauté naturelle. Prenant grand soin de ses cheveux, la chère vizard semble extrêmement attachée à sa chevelure qui encadre son doux visage tout en cachant ses oreilles plutôt fines et juste parfaites pour la forme de son visage. Premier point d'ancrage de notre regard quand nous observons la jeune femme, son visage est sommes tout sympathique au regard, juste parfait, bien engeance. Elle n'a rien de superflus ou de moins que quiconque. Puis lentement, notre regard descend lentement vers son second point d'ancrage. Certes, ce nouveau point n'est pas le plus saint, mais il est sans équivoque une pièce maîtresse de toute dame. Mais quoi qu'il en soit. La jeune combattante possède une poitrine plutôt bien proportionnée. Pas vraiment imposante, cette dernière reste bien loin de la simple planche à repasser tout de même. Pas la fierté de la demoiselle, elle n'en reste pas moins contente de ce détail. Une plus petite poitrine lui permet quelques largesses qu'elle n'aurait probablement pas sus s'offrir avec une poitrine énorme. Des largesse comme tirer à l'arc, bien sur. Mais revenons au vif du sujet, silhouette bien équilibre, la guerrière d'élite de la concorde n'est pas 'très' grande, juste assez. Dépassant faiblement le mètre soixante six, la vizard propose à la vue des gens une silhouette simple, donc une taille plutôt fine, ainsi que des épaules justes assez carré pour ne pas être trop masculine. Elle garde une silhouette bien féminine, malgré ce qu'elle cache quelques peu. Dans ses bras court une force plutôt intrigante et pourtant, celle-ci n'est pas si visible que cela. De fins muscles sillonnent tous ses bras et même ses jambes n'échappent pas à ce tourment. Mais tout cela se produit sans même qu'un désagrément ne survienne. Rien à redire, la beauté reste inchangée et in-touchée. Dans un somptueux ensemble, la jeune femme est plutôt intéressante au regard et quand est-il du toucher? Bonne question. Sa peau est douce comme la peau d'un bébé. Une peau à peine bronzée mais pas trop claire, juste assez brune. Par ailleurs, la jeune semble prendre un certain soin de sa peau, appréciant qu'elle soit toujours aussi douce.
Ceci conclu en quelques sortes mon diagnostique sur notre jeune patiente ~

Par ailleurs dans l'aspect plutôt vestimentaire, la jeune femme porte habituellement des vêtements de couleurs noirs et rien d'autre. Généralement, elle porte une robe noire et ample et de longs gants de même couleur. Pour finir son ensemble, elle a habituellement une préférence pour de longues bottes


Mon Mental

Que dire de la reine de la gravité? Calme et posée dans les combats, elle est indubitablement une adversaire des plus redoutable et des plus dangereuse. Toutes les tactiques sont bonnes pour gagner la guerre. Les sacrifices sont bons à prendre pour l'accomplissement de la victoire. Dangereuse et implacable, elle est à l'image des guerriers de son époque, quelques peu fourbe et astucieuse. Elle est dangereuse, très dangereuse. Il ne faut jamais la prendre à la légère, car elle aura sûrement déja trouver un moyen de vaincre son adversaire.. Ou même ses alliées. Et pourtant, elle n'en reste pas moins une femme qui préfère s'amuser autour d'une bonne bouteille ou encore dans une pile d'argent. S'amuser est une chose importante dans la vie de la vizard. 

Quelques peu rebelle dans sa manière de faire, l'ex-shinigami est très déterminée quand on lui offre une compensation. Elle n'aime pas bouger si elle n'obtient rien en retour. Oui, tout se marchande pour elle. Préférant restée calmement assise dans un fauteuil avec sa bouteille à la main, Seto ne bougera de son siège pour aller au combat sauf si on lui offre quelques choses en retour. Une soirée divertissante peut toujours être intéressante comme compensation. Mais la plus belle chose au monde peut aussi faire bouger la guerrière. L'or.. Une si belle chose qui fait tourner la tête des gens en général.. Elle adore cette chose qui signifie généralement la puissance et le pouvoir. Tout s'achète avec de l'or ~.

Par ailleurs, beaucoup de choses semblent attirer plus le regard de la dame. Certaines choses peut-être anodines en apparence.. Mais qui se révèlent être de véritable parangon de la façon d'agir de la vizard Elle détestera toujours faire quelques choses sans mérites. Tout doit avoir un semblant de grandeur. Elle aime la renommé et chacune de ses actions doivent être imprégnées de cette grandeur. Elle adore malgré tout l'aventure et le risque, le plaisir qu'elle peut ressentir en sentant cette sensation de danger est une véritable extase pour elle. Mais malgré toutes ces belles choses, la demoiselle est une alcoolique professionnelle et une joueuse quelques peu.. compulsive.

En dehors de tout cela, la jeune femme reste un être très indépendant qui se rebelle à la moindre chose qui peut l'emmerder. Généralement, le meilleur moyen de retenir la vizard en place est de mander l'aide de Solva pour la retenir. Solva.. Son âme sœur qui ne l'a pas quitter depuis plusieurs centenaires. Elle aime et aimera toujours cette folle psychopathique qui l'a sauvé plus d'une fois. Mais malgré cette amour, Seto aime bien emmerder son amoureuse pour lui prouver qu'elle est meilleure qu'elle et ce genre de chose anodine.


Mon Histoire


An 497
Province Wei du Nord
Chine

Sous le regard rougeoyant de soleil levant, un spectacle abominable apparaissait à la vue du dieu du ciel. Ce dernier impuissant observait les derniers combats avoir lieu. Le sol se gorgeant toujours plus de sang, la terre prenant une effroyable teinte rouge. Toute la scène était digne des abominations. C'était réellement effroyable tant les combats avaient ravagées ce magnifique paysage. Les soldats chinois affrontant les barbares du nord pour protéger leur terre encore et toujours. Et encore, si la scène ne s'arrêtait qu'à cela, peut-être que le dieu aurait été plus clément et aurait affiché ses plus beaux atours pour illuminer encore plus le ciel. Mais il en fut bien autrement. Parmi les corps éparpillés sur le sol de la plaine devant les bâtiments du village des femmes et des enfants si trouvaient. Abomination purement rougeoyante, le tableau ne donnait en aucun cas l'envie de le regard. Au travers des corps, une silhouette couchée sur le dos sur la terre bougea faiblement. L'un des rares signes de vie dans ce charnier tenta de se redresser un peu , mais ses forces la quittaient toujours plus.. Son souffle était court et difficile, sa poitrine se soulevant que très lentement et très douloureusement. Une quinte de toux fut perceptible, mais personne ne sembla l'entendre. Un ruisseau sanguinolent barrait le front et le visage de la personne souffrante, le long de son bras droit et de son estomac, une rivière et une mare rouge prenaient de plus en plus d’expansion à chaque seconde qui passait. La mort semblait inévitable pour la rescapée temporaire qui retirant l'un des gants de son armure légère qu'elle portait pour se battre, déplaça lentement ses longs cheveux blonds qui cachaient plus ou moins son visage. Un moment sans bouger plus, elle observa le ciel, refermant son œil droit alors que le sang coulait de son front pour inondé son visage. Elle toussota une nouvelle fois en contemplant de père de la lumière.. Ses forces la quittaient de plus en plus, son cœur s'emballait à chaque inspiration qu'elle tentait, sentant ses poumons se gorger toujours plus de sang. Elle allait mourir, c'était certain.. Elle ne pouvait pas s'en réchapper. Condamnée, elle n'avait pas d'échappatoire. Et pourtant, elle ne regrettait pas complètement sa mort.. Quoique, elle aurait préférée vivre plus.. Du moins, vivre pour protéger sa famille.. Du moins.. Pour se venger de la mort de ceux-ci plutôt.. Car la fatale fatalité avait fait en sorte qu'elle ne soit pas la seule à disparaître ce jour-là. Son regard s'embrouillait toujours plus, elle ne distinguait plus aussi bien le soleil quelques secondes auparavant. La lumière bienfaitrice disparaît petit à petit, alors qu'elle s'étouffait toujours plus dans son sang. Fière même dans la mort, la jeune guerrière ne chercha pas à crier, ni même à pleurer sous la douleur qu'elle subissait. Elle affrontait ce nouveau mal avec fierté et détermination, sure d'elle. Elle n'avait pas peur. C'était ainsi, elle ne pouvait pas faire autrement.. Et tandis qu'elle fermait ses yeux pour de bon, sa poitrine se souleva une dernière fois avant de retomber simplement immobile.. Plus aucun souffle n'était perceptible.. Entre les doigts de sa main gauche, la garde de son épée restait toujours bien calée entre ses doigts crispées même par delà la mort.. Petit à petit, la vie quitta complètement le corps de la fille aînée de Am Su, simple marchand du coin. La jeune fille qui rêvait d'être une guerrière plutôt que tout autre chose. Silencieusement, la mort vient la cueillir alors qu'elle revoyait peu à peu toute son existence qu'elle avait vécue du haut de ses dix-neuf ans.


Chapitre 1 : Une vie improbable

Alors qu'une pluie légère tombait dans la région, rendant la végétation plus belle et verdoyante, au cœur d'une des demeures les plus richement décorées de la ville, une femme reposait épuisée sur un lit. Dans ses bras, une frêle petite silhouette bougeait et pleurait dans son lit douillet que la couverture blanche formait sur elle. Si petite et délicate, elle observait malgré tout avec une certaine attention tout ce qui l'entourait pour ne jamais rien manquer. Son regard bleuté se posant parfois sur son père, parfois sur sa mère, glissant vers son oncle et sa tante. Pleurant toujours un peu, mais semblant se calmer, elle esquissa un radieux petit sourire en bougeant un peu dans la couverture, déjà débordante d'énergie. Telle une bénédiction pour le couple chinois, leur petite fille était leur tout premier enfant. Certes, comme toute famille, ils avaient rêvés d'avoir un garçon comme premier enfant. Mais une fille était apparue. Ils n'étaient pas déçus, loin de là. Leur petite fille était déjà pleine de vie et d'assurance, une perle parmi tant d'autre. Elle fut nommée Am Sia. Un sourire éclatant, un regard d'azur, elle était la copie parfaite de sa tendre mère. Et ainsi commença une nouvelle étape dans la vie du couple qui du apprendre à élever parfaitement leur fille, ce qui ne fut pas de la plus grande facilité en d'autres termes, pour une famille aisée dans leur genre.

Les premières années furent plutôt calmes et habituelles. Rien d'extraordinaire sortie réellement du lot, la jeune fille vieillissait bien, elle grandissait rapidement, voir trop aux goûts de ses parents qui étaient si débordés par moment. Débordante d'énergie, la petite était toujours à questionner toutes les choses qui l'entouraient, rien n'était laissé de coté. Elle observait tout, se déplaçant à quatre pattes de gauche à droite dans la demeure. Jusqu'à ce qu'elle apprit à marcher parfaitement, elle devint un diable qui n'avait de cesse de courir partout pour tout toucher et tout apprendre sur ce qu'elle voyait. Elle en était devenue presque énervante par moment pour ses parents qui lui répondaient en souriant. Jusqu'à ce qu'enfin, elle fut en âge pour commencer à prendre des cours, sur la culture, l'art et tant de choses se voulant utile pour la préparer à l'avance à être la femme modèle. Mais bien vite, la jeune fille démontra un coté plus que garçon qu'autre chose. Elle n'avait d'yeux que pour les belles choses reluisantes que son paternel vendait parfois dans sa boutique. Ces choses longues et pointues, aux bords tranchants.. Elle ne voyait que ça et elle ne pensait qu'à ça. Elle en voulait une aussi.. Elle voulait apprendre à en utiliser une. Certes, au début, elle n'avait pas vraiment compris l'utilité de ce genre de chose, jusqu'à ce qu'elle comprenne enfin quand son père lui refusa de lui en offrir une, que c'était une arme pour tuer et pour se protéger. Au premier abord, la jeune fille se désista, accepta la réalité.. Jusqu'à ce qu'un événement tragique survienne.. Son petit frère plus jeune de 2 ans qu'elle, mourut dans une attaque de barbares sur leur village. À partir de là, alors qu'elle atteignait lentement ses 10 ans, elle commença à embêter réellement son père pour avoir une arme. Un jour finalement, ce dernier céda et accepta de lui en offrir une, avec une condition. Elle devait trouver une personne pour lui apprendre à l'utiliser.

Ce ne fut pas chose aisé, apprendre à manier une épée à une fille, cette ignominie rebutait plus d'une personne, jusqu'à ce qu'un de ses oncles, un ancien guerrier de métier, accepte de lui apprendre, à la condition que la jeune fille se fasse passer pour une garçon à l'avenir pour sauver un peu les apparences. Ce qu'elle fit sans se faire prier. Ainsi, la petite perle commença à se comporter et à vivre plus comme un jeune garçon apprenant à manier son épée pour mieux se débrouiller chaque jour. Ainsi donc la nouvelle vie de la demoiselle commença. Élève modèle, elle apprenait relativement vite tout ce que son oncle lui montrait. Elle était agile et aventureuse, prête à changer rapidement de stratégie à chaque fois pour prendre de cour son adversaire. Toujours dans la fleur de l'âge, elle possédait une fougue sans pareil, jusqu'à ce qu'elle atteigne petit à petit ses seize ans. Un homme se présenta à la demeure familial et remettant un document à son père, il était reparti aussitôt. Le document en question était était un ordre de mobilisation pour l'armée, car la province faisait à nouveau face à la menace barbare. Mais son père se faisait vieux et il ne s'était pas battu depuis si longtemps. Déchirée entre deux idées, elle alla finalement auprès de son père pour lui annoncer son intention de prendre sa place. Mais ce dernier refusa complètement. La nuit venue, l'armure du père ainsi que ses armes disparurent de la demeure. La jeune fille malgré le refus de son père décida d'elle-même de rejoindre l'armée.

Pendant près de trois ans, la demoiselle suivit l'armée. Habillement, elle camouflait du mieux qu'elle pouvait le fait qu'elle était une fille. Tout alla bien durant cette période, jusqu'à ce qu'elle arriva dans son premier combat où elle du tuer pour la toute première fois. Sa lame enleva la vie d'un home.. Traumatisée sur le coup, elle resta enfermée dans sa tente pendant de longues journées pour tenter de se calmer. Jusqu'à ce qu'elle aille mieux et reprenne les combats.

Plusieurs années étaient passées déjà quand elle revint finalement chez elle. Elle avait beaucoup changée, elle avait vieillis et prit en mature. Elle fut surtout surprise en revenant d'apprendre qu'elle avait un nouveau petit frère. Heureuse de cette découverte, la demoiselle reprit une vie plus normal auprès de sa famille, jusqu'à ce jour fatidique où le village fut attaqué par des bandits. Pas réellement prêt à cela, le village fut incendié complètement. Partout, les hommes tentaient vainement de les combattre pour les repousser, mais rien ne semblait fonctionner. Les cadavres s'accumulaient dans les rues.. La demoiselle assista à la mort de la majorité de sa famille, alors qu'elle tentait de les sauver ce qu'elle n'y arriva pas. Des flèches se plantant dans son corps au coté des lames des bandits.. Impuissante la jeune femme mourut......


Chapitre 2 : Un esprit perdu retrouvé un drôle d'avenir

Après sa mort, l'esprit de la belle se libéra finalement de son enveloppe. Désorientée, elle chercha à comprendre ce qui lui arrivait. Elle marchait au hasard, cherchant un indice, un signe.. Elle tentait de s'orienter pour mieux appréhender ce qui lui arrivait. Elle voyait tout, mais rien ne semblait la toucher.. Personne ne la voyait. Réellement, elle avait peur.. Elle voulait partir, disparaître pour toujours.. Mais l'apparition de cette chose immense et immonde calma ses ardeurs d'exploratrice quand cette dernière sembla se mettre en tête de la pourchasser, semblant vouloir la jeune fille comme son repas du jour. Réussissant à lui échapper pendant plusieurs jours, la demoiselle fut finalement acculée au pied du mur après plusieurs jours de fuit. Il était là.. avec quelques uns de ses amis en plus. Victime pitoyable, elle n'avait plus aucune chance de fuite ou de survie.. Du moins c'était ce qu'elle pensait, quand une silhouette de noir vêtue apparaisse devant elle. L'homme imposant un katana à la main tourna un moment la tête vers elle pour l'observer lui lançant même un petit sourire et un clin d'oeil. Surprise par cela, la demoiselle n'osa même pas bouger sur le coup, trop apeurée pour la première fois de sa vie, alors qu'elle observait les trois bêtes se jeter sur le shinigami.. Attentive, elle se préparait à crier, quand elle s'arrêta dans son geste, l'homme tuant tour à tour les trois êtres masqués. Le combat conclu plus rapidement qu'elle n'aurait pu l'imaginer, le guerrier de noir vêtu se pencha vers elle avec un sourire amusé. D'une voix grave, ce dernier lui demanda d'une voix plutôt amical, si elle allait bien et si elle était prête à partir.. Ne comprenant pas réellement sur le coup, la chinoise accepta malgré tout.. Et bien vite la noirceur l'emporta avec elle et un flash de lumière eu lieu. La silhouette de la demoiselle disparaissant finalement.

Sous un soleil brûlant, elle était là allongée sur l'herbe. Son regard grand ouvert observant le ciel et tout ce qui l'entourait. Où était-elle.. Et que faisait-elle ici? N'était-elle pas morte en fait.. Perdue et désorientée, elle observa un moment les alentour, avant de finalement se redresser, s'asseyant dans l'herbe pour observer tout ce qui entourait et cherchant à mieux cerner l'ampleur de la chose. Autour d'elle, il n'y avait que de la forêt, des arbres à perte de vue.. Rien d'autre.. Pas même une trace d'un être vivant ou quoique ce soit. Dans une situation aussi critique, la peur était souvent la chose qui empreignait le cœur des gens. Mais chez la chinoise d'origine, la peur n'était rien.. Elle avait apprise à la dompter pour mieux l'utiliser. C'est ainsi, qu'elle tentait de mieux réfléchir à la meilleure chose à faire, quand elle finit par se décider à se lever et à marcher lentement dans la forêt, dans l'espoir de trouver une route, ou encore un simple indice pour s'orienter. Depuis déjà plusieurs heures, elle marchait, jusqu'à ce qu'elle trouva enfin un ruisseau.. Se désaltérant assez pour ne plus avoir soif, elle remarqua finalement, le filament rougeâtre qui glissait tel un serpent de l'autre coté du ruisseau.. Surprise, elle se dirigea lentement vers la source, remontant le courant du ruisseau pour trouver d'où venait la rougeur. Jusqu'à finalement débouché sur une petite cascade, où elle découvrit un homme de noir vêtu adossé à un rocher. L'homme était en sang, il ne semblait plus vraiment vivant à première vue S'approchant de lui, la jeune fille se pencha lentement vers lui pour l'observer, quand elle fut surprise de le voir bouger pour l'observer..

Vas.. t'en... Il.. va.. te trouver..

Surprise, la jeune fille sursauta légèrement en l'entendant parler, mais ne se recula pas pour ôtant, l'écoutant attentivement en réfléchissant légèrement puis soupira un peu.

Qui ça.. et puis.. je sais pas par où aller...

L'homme hoqueta de douleur dans son agonie et tandis qu'il observait la fille, il pointa une direction de son doigt, tentant de luis indiquer par où fuir. La jeune fille attentive hocha la tête comme pour accepter ce qu'il disait, se préparant à l'inviter a partir avec elle. Mais le shinigami mourut finalement sous son regard.. Perdue et abasourdie, elle l'observa un moment sans parler, avant de baisser les yeux par hommage à l'homme. Puis d'un geste vif et précis, elle tandis ses mains vers lui dans l'intention de lui retirer son arme et de lui faire les poches.. Elle ne savait pas où elle était vraiment, mais elle comprenait bien qu'elle devait tout faire pour survivre..Donc voler ne lui faisait pas peur.. Ainsi, elle se procura sa toute première arme. Le zanpakuto ne portait pas encore de nom, il était encore vierge sans âme, sans esprit. C'était encore une coquille vide qui ne demandait qu'à être remplie par quelques choses. Mais cela échappait totalement à la jeune femme qui ne voulait que survivre.L'arme prise ainsi que les maigres possessions de l'homme, la jeune femme partit aussitôt à la course pour rejoindre le plus proche village, tentant par la suite tant bien que mal de s'y intégrer.

Sa vie commença ainsi prenant une tournure étrange. La vie était difficile, et elle ne comprenait pas réellement tout, mais elle commençait à savoir quelques petites choses utiles à savoir.. Comme le nom de l'arme qu'elle portait.. C'était un zanpakuto.. Malgré cette information de première ordre, elle ne se cacha pas pour ôtant, affichant ouvertement l'arme qu'elle avait récoltée sur un corps dans la forêt. Puis un jour vint où elle finit par devoir l'utiliser dans un but totalement chevaleresque. Des brigands de grands chemins ou du moins quelques choses du genre tentaient de s'en prendre à la famille qui avait acceptée la présence de la jeune femme. Elle qui avait toujours aimée se battre, en fut plus qu'heureuse quand elle affronter les quelques hommes, les vainquant sans trop d'ennui. Heureuse de sa première victoire, elle décida d'en faire une tâche à plein temps. Certes, elle abandonnait certaine des valeurs qu'elle avait toujours transportée, mais ça, elle s'en fichait un peu.. Si elle devait les oublier pour survivre, elle était prête à ça. La loi du plus fort était de mise dans le rukongai.. Alors elle se promenait un peu partout offrant ses services pour protéger les gens, ou encore pour aller récupérer des biens volés. Elle n'avait peur de personne et elle comptait se faire remarquer, ce qui fut fait bien vite quand elle mit une première fois au tapis une des 'chefs' de bande de la région. Cette femme qu'elle avait affronté était plus que douée. Peut-être que sa technique de combat était moins grande que celle de la mercenaire, mais la bandit semblait meilleure stratège qu'elle..

Réussissant à prendre la fuite, son adversaire disparut dans les brumes une première fois. La chinoise en fut remerciée gracieusement et elle reprit son trajet pour de nouveaux horizons. Jusqu'à apprendre que son adversaire de l'autre fois avait encore fait des siennes pas très loin de là. Si rendant aussitôt la demoiselle apparut au meilleur moment dans le bâtiment alors que son ancienne ennemie s'y trouvait entrain de voler. La fixant silencieuse, la chinoise finit par éclater de rire en observant la femme qui se tenait devant elle.

Encore toi, mais c'est une habitude.. Dit-moi donc ton nom voleuse que je puisse savoir quel nom je devrai graver sur ta pierre tombal?

Mon nom? Il ne te servira à rien car c'est toi que j'enterrerai ~ Mais j'accepte de te le donner par pitié.. Je me nomme Solva.. Et toi?

Appelle moi simplement Seto..

À peine la phrase fut dîtes que déjà la chinoise s'élançait vers son adversaire pour la combattre. Mais cette fois-là, le combat tourna à l'avantage de la romaine qui réussit à se replier avec un part du butin qu'elle convoitait. À partir de ce moment-là, la mercenaire n'eut de cesse de pourchasser Solva pour la capturer. Elle la combattit à plusieurs reprises, victoire et défaite étaient au menu.. Jusqu'à ce qu'un jour, la chinoise apprenne que sa fameuse ennemie était entrée à l'académie des shinigamis.. Surprise par cette découverte, la jeune femme décida que son ennemie ne pouvait pas s’en-tirer si facilement et ainsi.. à son tour.. Elle décida d'intégrer aussi l'académie dans le but de la pourchasser d'abord et la capturer..

Chapitre 3 : Aujourd'hui, mercenaire. Demain, shinigami.

Et que ne fut sa surprise quand elle recroisa cette femme au Seireitei. C'était la dernière chose qu'elle s'attendait. La revoir elle! De base, elle n'était là que pour faire payer cette infâme Solva qui l'avait battue à leur dernière rencontre. Mais de la à avoir le bonheur de pouvoir affronter à nouveau Unohana.. Comment elle pouvait être heureuse. Comment elle ne pouvait rêver à un meilleur moment en fait. C'était dans cette nouvelle euphorie que la mercenaire entra au seireitei. Vue son âge et son expérience, elle ne resta pas bien longtemps à l'académie passant très vite cette étape car elle connaissait déjà bien les bases. Sa seule vrai faille était le fait qu'elle n'arrivait que très difficilement à utiliser la majorité des hados qu'elle loupait la plupart du temps. Mais ça, elle s'en fichait bien. Elle avait sa force brute et c'était vraiment l'essentiel. Malgré son passage rapide à l'académie, la jeune femme eut à faire ses preuves en combat et à montrer ce qu'elle savait et bien vite ses connaissances furent mises à rude épreuve. Elle était de loin l'une des recrues du moment les plus talentueuses et aguerries.. Mais tout cela n'avait aucune saveur alors qu'elle recherchait à toujours suivre son ennemie dans son ombre pour ne jamais la perdre de vue. Elle avait toujours envie de la battre.. C'était son but principal.. Et alors qu'elle s’entraînait pour ça à chaque jour..Elle reçut finalement son affectation à l'une des divisions du Gotei. À la onzième division, elle fut affectée.. La division qu'on disait qu'ils étaient les plus.. guerriers.. Du moins, c'était ce qu'elle avait crue comprendre.. Bien sure car elle ne se préoccupait en général très peu de tout ce qui se passait autour d'elle quand elle avait un but en tête..

Et c'est ainsi qu'elle intégra la division 11. La journée même, elle se dirigeait vers les lieux de cette fameuse division. Depuis peu, elle était arrivée au Seireitei.. Et elle avait complètement perdue la trace de l'une de ses.. ennemies.. Du moins, d'une ancienne adversaire.. Et que ne fut sa surprise quand en entrant dans le bâtiment principal de la division 11, elle trouva là, devant elle, cette femme Unohana assisse sur un siège, portant le manteau de capitaine. Ce fut un des rares moments où Seto ne sut comment réagir.. Figée comme la pierre, elle contempla un moment la capitaine, avant de regarder les alentours attentivement.. À l'écart du groupe principal, elle remarqua finalement son ennemie Solva. Comment se faisait-il qu'elle soit là elle aussi? Pourquoi ? Pourquoi ! Se préparant mentalement à faire une folie et attaquer son ennemie comme ça, à vue.. Un simple regard de sa capitaine la stoppa dans son geste. Elle sentie une pression effroyable sur son corps qui lui fit plier les genoux sous l'énergie. Grommelant, la toute nouvelle shinigami accepta à contrecoeur la réalité et décida de retourner dans son coin s'enfermant dans un long silence alors que la capitaine faisait un jolie discours qui intéressa à peine Seto qui préféra se retourner pour partir et sortir du bâtiment. Certes elle commençait très mal son intégration.. Mais bon..Elle s'en fichait.. Elle n'allait pas supporter ça plus longtemps.. Vraiment..

Tu crois être assez forte et pas avoir besoin de plus d’entraînement ?

S'immobilisant dans son geste en entendant les paroles de sa supérieure, elle soupira un peu en tournant simplement la tête avec un sourire amusé et haussa finalement les épaules de manière plus que nonchalante.

Qui sait! De toute manière.. Je n'accepterai pas d'être proche.. d'elle! Lâcha-t-elle d'une voix dure en pointant Solva.
Vous êtes ici car j'ai décidée de vous prendre toutes les deux car vous avez du potentiel et puis.. VOUS allez faire équipe ensemble, c'est tout.
Jamais, je ne me battrai ou autre chose avec elle.. Jamais..
C'est un ordre. Vous allez travailler ensemble et c'est tout. Vous allez être sous la supervision de cet homme. Adam Blade. Si tu as quelques choses à redire maintenant. Je t'attendrai pour t'affronter. Mais sinon, rien.

Surprise par ce qui arrivait, elle accepta finalement à contrecoeur la réalité.. Faire équipe avec sa pire ennemie. C'était toute une honte vraiment. Après cette journée mouvementée, le trio commença à tenter de s'entrainer ensemble durant les moments libres de la journée. Seto n'appréciant que très peu la romaine, cette dernière essayait toujours de trouver des raisons pour s'éclipser à l'écart pour s'entrainer seule. Mais à chaque fois leur superviseur venait toujours l'obliger à aller s'entrainer avec la garce romaine.. C'était affreux.. C'était abominable.. Et pourtant, après plusieurs semaines à côtoyer à chaque jour.. Voir à chaque heure.. Sa rivale.. Elle commença finalement à l'apprécier un peu. Seto devait se l'avouer. Solva et elle se complétaient royalement bien en combat. Elles avaient toutes les deux des styles de combat et d'approche très différents mais qui s'harmonisaient très bien..

Ainsi un semblant d'amitié commença à naître petit à petit entre les deux rivales qui ne rêvaient toujours qu'à supplanter l'autre. Mais la compétition était devenue plus saine et moins violente sous la supervision d'Adam qui les entraînait à chaque jour. Cet homme n'usait que très rarement de son arme préférant le combat à main nue. À lui seul, il réussissait en général à tenir tête aux deux jeunes femmes sans trop de problème. Utilisant sa force physique pour immobiliser un adversaire, déviant les lames grâce à sa vitesse. Il était doué et réfléchit ce qui faisait défaut à Seto qui un jour décida après mure réflexion d'aller à la rencontre de leur capitaine pour un défi.. amical.. pour voir jusqu'à qu'elle point elle avait évoluée..

Mais l'on peut déjà prédire ce qui arriva. Unohana laissa attaquer en premier Seto pour voir et la tester. Cette dernière tenta maintes feintes et maintes attaques en espérant réussir à trouver une brèche dans la défense de sa capitaine. Mais rien.. Elle n'arrivait réellement à rien. Cette femme semblait tout savoir et tout comprendre avant même qu'elle n'avait l'idée de faire le mouvement. Et quand finalement Unohana attaqua.. Sa lame frappa violemment celle de Seto qui eut du mal à la garder entre les mains. Énervée sur le coup, la jeune shinigami resta bien droite et fière devant sa capitaine pour lui montrer sa force de caractère. Attentive à cela et contente en même temps, l'officier de la 11ième division attaqua à nouveau, encore et encore.. Jusqu'à ce que la lame du zanpakuto de la capitaine trancha celle de Seto qui pétrifiée par la stupéfaction sur le coup n'osa pas bouger.. Il ne lui restait rien en fait..Sa garde.. et sa poignée.. Mais il n'y avait plus de lame.. Plus rien.. Et tandis que la capitaine se retournait pour partir déçue de la tournure des événements, Seto se sentie tomber sur les genoux comme anéantie par ce qui était arrivée. C'était pas possible.. C'était... IMPOSSIBLE... Tenant toujours la poignée dans sa main, la shinigami secoua plusieurs fois de la tête. Têtue et fière comme elle était.. Elle n’acceptait pas la défaite ainsi! Jamais. Elle voulait gagner et rien d'autre et alors qu'elle se redressait chancelante, jusqu'à finalement se tenir droite et fière.. Le temps sembla comme une brève seconde s'arrêter alors qu'elle remarqua une nouvelle silhouette qui marchait lentement autour d'elle comme si elle l'observait pour mieux la comprendre.

Cette nouvelle femme possédait de grandes et impressionnantes ailes noires, sur son visage un sourire amusé trônait.. Mais dans son regard, une lueur de démence illuminait ses yeux de milles feux et tandis qu'elle stoppa ses pas devant Seto, elle souria de manières plus sadique.

Dit mon nom.. Aller.. tu le connais ~

Surprise et déboussolée sur le coup, Seto ne prit même pas la peine de réfléchir plus et tendant la main devant elle brusquement, elle hurla de toute ses forces le nom de son zanpakutô qui somnolait.

KYOOKI! Que tout soit réduit à néant!

Brusquement son énergie explosa autour d'elle, son reitsu devint impressionnant et vif, alors que son zanpakutô reprenait forme peu à peu pour devenir imposante. La lame était longue et large, sur la garde une tête de mort était affichée.. Alors que son reitsu redescendait finalement, elle put enfin contempler son arme. Un sourire germa aussitôt sur les lèvres de Seto qui fixa un moment sa capitaine qui s'était retournée pour l'observer et la regarda avec attention avant d'hocher la tête. Elle murmura un simple bien avant de repartir vers ses quartiers laissant le soin à Adam de s'occuper de tout cela..

Après cet épisode, étrangement, le zanpakutô ne reprit pas sa forme initiale. Pour quelles raisons? Elle n'en savait rien.. peut-être était-il du au fait que sa forme primaire avait été détruite avant l'ouverture du shikai? Ou peut-être que c'était du à la volonté de Kyooki qui avait décidée de rester ainsi? Qui sait? L'âme de son arme était des plus étrange et noire. Elle était sombre et perfide. Et pourtant, cette dernière avait bien offert son nom. Elle ne comprenait pas vraiment son arme en fait.. Du moins pour le moment. Et bien vite, ses principales entraînements devinrent des tentatives pour entrer en contact avec l'âme de son arme pour mieux la comprendre et ainsi renforcer leur lien.. Et c'est ainsi qu'elle commença à mieux savoir ce qu'était réellement cette femme...

Son nom était Kyooki... Elle était l'archange de la démence et de la folie. Sombre et noire, elle n'avait qu'un but. Dominer tout.. Et pourtant, elle préférait se plier aux volontés de sa manieuse pour l'heure. Seto avait les mêmes vues. Du moins, c'était ce qu'elle voyait dans le cœur de sa manieuse. Kyooki était l'incarnation même de la gravité.. Sa puissance était capable de rendre incorrecte toutes les lois physiques. Elle était dangereuse et perfide... Ainsi, Seto apprit que l'âme de son zanpakutô refusait en quelques sortes de refermer sa forme shikai. Elle trouvait sa manieuse trop faible si elle n'était pas là en tout temps.. Il y avait probablement autre chose.. Et pourtant, Seto accepta cette insulte, car dans tous les cas.. Ça lui profitait bien...

Ainsi donc, le lien entre la manieuse et l'arme se renforça petit à petit toujours plus. Le lien devenant toujours plus fort et intense. Toutes les deux commençant à accepter l'autre comme son.. égal? Ou du moins quelques choses du genre, car réellement, la fierté de Seto et celle de Kyooki étant toutes les deux énormes, elles acceptaient que très peu les compromis. Et pourtant, elles y arrivèrent petit à petit. Et de toute manière, après plusieurs centenaires à tenter de discuter à tenter de s'apprécier. On doit bien commencer à trouver des solutions.

Tout semblait aller pour le mieux jusqu'à présent. Seto et Solva réussissaient à collaborer dans les combats. L'entente avec leur superviseur était parfaite.. Ainsi que l'équilibre entre la manieuse et son arme semblait parfaite. Tout aurait bien pu aller pour toujours.. S'il n'y avait pas eu.. cet incident.. Cet erreur de calcul qui coûta la vie à Adam.

Ce fut lors d'une expédition dans le monde des humains qui devait être une simple surveillance de routine sans problème, que les trois shinigamis furent surpris par plusieurs hollows. En règle général, ils auraient réussis à s'en défaire très rapidement et pourtant ce jour-là.. Quelques choses n'allaient pas comme prévu et quand les trois shinigamis furent séparés par leurs ennemis qui semblaient avoir tout planifiés.. Seto et Solva se retrouvèrent à l'écart en combat contre de petits hollows.. Mais quand elles réussirent à finir avec leur ennemi.. Elles trouvèrent leur superviseur mort sur le toit d'un bâtiment éventré. Le tueur se tenait toujours là. Il dégageait une aura bien plus grande et forte que les autres ennemis que Seto avait affrontée.. Et pourtant, elle se tint droite et fière devant lui. Le hollow amusé de cette situation préféra aussitôt s'éclipser pour mieux rire. Il aurait pu se faire deux shinigamis en plus et pourtant. Il préféra s'éclipser pour mieux apprécier le désespoir des deux survivantes qui allaient sûrement pleurer sa mort. Se préparant à vouloir le pourchasser, Seto fut arrêter dans son geste par Solva qui secoua la tête un moment en lui disant que ce n'était pas une bonne idée. Ainsi, en silence, les deux jeunes femmes ramenèrent leur maître au Seireitei pour qu'il mérite une vrai fin comme il se doit..

Après cet épisode, Seto continua malgré tout la traque des hollows.. Mais avec une autre volonté.. Une autre idée en tête.. Elle voulait juste se venger et voilà tout.. Elle manqua perdre la vie plusieurs fois durant certaine sortie n'étant pas toujours parfaitement là.. Mais Solva lui sauva la vie plusieurs fois et c'est à partir de ce moment là, que les deux shinigamis devinrent plus intimes entre elles. Seto embrassa la première Solva après une expédition pour la remercier, mais ce baiser fut comme un déclencheur. Et ainsi, petit à petit, sous le couvert de la nuit, Solva et Seto formèrent petit à petit un jolie petit couple qu'elles se gardaient bien de montrer en public en général.

Ainsi, après maintes épreuves et maintes problèmes, la vie reprit un semblant de normalité.. Solva et Seto le jour allant se battre contre des hollows.. La nuit dormant l'une contre l'autre. Tout cela entrecouper par de longues discussions avec chacune leur zanpakutô. Seto continuait à devenir plus puissante sans cesse.. Jusqu'à ce qu'un jour après plusieurs centenaires de discussions et de tentatives de maîtriser parfaitement Kyooki, elle apprit à maîtriser son bankai.. Ce fut un moment des plus admirables en soit.. Mais ce moment qui se voulait merveilleux fut de courte durée.. Du moins.. De quelques années disons.. Jusqu'à ce qu'un jour, elle apprenne que leur capitaine tant vénérée Unohana était transférée dans une autre division.

Cette nouvelle eut un effet dévastateur dans les idées de Seto qui s'imaginait encore suivre Unohana longtemps, jusqu'à enfin la battre. Mais quand elle apprit que cette dernière allait devenir la capitaine des soigneurs. Cela l'énerva fortement. Et que ne fut sa surprise quand elle remarqua que Solva aussi ne le prenait pas très bien. Surtout quand cette dernière vint lui proposer une chasse aux hollows en hueco mundo pour enfin trouver leur tueur...

Ce fut ainsi, que Seto partit du seireitei pour une simple expédition dans le monde humain comme d'habitude. Mais cette fois-là, elle laissa volontairement le hollow tenter de fuir avec son gargantua. Le suivant grâce à la vitesse qu'elle avait acquise à force d’entraînement, elle eut le temps d'entrer dans le gargantua avant que la porte se ferme complètement. Solva réussit l'épreuve en même temps qu'elle et toutes deux se retrouvèrent.. dans ce monde qu'on nommait hueco mundo.

Chapitre 4 : Voyage en Hueco Mundo

Réellement, elle ne savait pas trop ce qui allait arriver quand elle arriverait là-bas. Elle ne connaissait rien de ce lieu et les choses qu'elle savait vraiment, c'était que l'endroit était le royaume des hollows.. Mais à part cette évidence, elle ne savait franchement rien de ce lieu.. Alors quand elle arriva au milieu d'un semblant de forêt immense. Elle fut plus que déboussolée.. Elle s'attendait bien à autre chose qu'à ça. De là, elle allait commencer sa vengeance.. Ou du moins sa recherche d'abord. Elle réussit à mettre la main au collet du hollow qui avait eu la maladresse de les faire entrer et à force de coups , elle réussit à lui tirer les informations utiles qu'elle recherchait.. Soit des choses banales.. Comme où elle était.. Où trouver telle ou telle chose. Rien d'extraordinaire en soit.. Quand cela fut fait, elle enleva la vie à son cher informateur avant de se préparer à partir. Mais alors qu'elle allait disparaître dans la forêt croyant que son amie la suivait. Cette dernière proposa de trouver un lieu où elles construiraient un abri qui leur servirait de QG.. Acceptant à contrecoeur, Seto se mit à la recherche d'un endroit potable.. Jusqu'à finalement remarquer une petit crête sur le bord d'une semblant de montagne. Y grimpant, elle découvrir une grotte plutôt profonde.. Mais sans plus.

Certes, la recherche ne fut pas des plus facile et rapide.. Elle dut à plusieurs reprises démolir plusieurs hollows pour avancer. Elle était chez eux de toute manière.. Alors c'était un peu normal en fait. Les combats s’enchaînaient vite. La majorité des hollows qu'elle croisait n'était que des petits inutiles.. Le genre de faibles qui servent généralement de nourriture au plus gros. Mais bon, elle réussit malgré tout à trouver une semblant de cachette et ainsi pendant une journée voir plus, elle travailla à renforcer l'entrée de leur petite cachette pour s'assurer qu'il n'y eut aucun problème d'attaque ou autre.. Avant de décider de se lancer à la recherche de provisions..

La recherche ne fut pas des plus facile cette fois-là et bien vite désespéra de trouver quelques choses d'utile. Mais bon, elle avait sa fierté et son orgueil.. Et continua donc pendant un très long moment à chercher, avant de revenir à leur domicile bredouille. Se fut là, que Solva souleva une nouvelle idée. Solva était toujours la brillance même, trouvant souvent des idées que Seto n'avait même pas réalisée. Cette dernière avait eue l'idée de capturer et de soumettre de faibles hollows pour qu'eux trouvent ce qu'elles avaient besoin. Acceptant l'idée, mais préférant ne pas trop s'immiscer dans les plans de sa compagne car elle avait peur de tout foirer comme elle se sentait capable, elle décida de chercher de son coté le hollow qui avait tuer leur maître, plusieurs années plus tôt.

Ce fut lors d'une de ses sorties qu'elle tomba réellement dans un nid complet de menos grande.. Il y en avait partout. Elle ne voyait que ça partout. Partie seule, elle ne s'était pas attendue à rencontrer pareil armée dans la forêt. Forcée bien vite à se replier, elle fut prise par surprise par un groupe de hollows qui semblaient bien plus sur d'eux.. Bien plus imposant aussi. Les ceros des menos grande l'obligeant toujours à courir pour les éviter, elle se retrouva bien vite entourée dans un cul de sac. Acculée au pied de la montagne, elle n'eut d'autres choix que de libérer toute la puissance de son zanpakutô. Libérant son bankai, du moins, sa première forme, pour réussir à ouvrir une brèche dans les rangs hollowiques pour pouvoir enfin partir. Retirant la gravité aux uns, augmentant celle des autres, elle réussit à se frayer un semblant de chemin de sortie, qui ne durant pourtant pas assez longtemps pour partir et à nouveau, elle fut encerclée.. Surprise d'avoir tant de hollows sur son cas, elle avait le sentiment qu'elle allait y passer, quand elle sentit un puissant reitsu se libérer pas très loin d'elle et elle eut le droit d'être au première loge pour voir une part de la puissance de Solva qui lui permit de s'éclipser finalement de ce mauvais pas. Fuyant rapidement la scène, elles firent bien attention pour passer inaperçue pour ne plus avoir de nouveaux problèmes à domicile.
Ayant eue pour une des rares fois peur, Seto préféra rester en sécurité dans leur tanière pendant un moment, allant parfois dans de petites sorties qu'elle préférait faire avec Solva. L'expérience des menos grande l'ayant fait réfléchir un peu beaucoup sur le coup..

Pendant plusieurs centenaires, elle resta en hueco mundo auprès de Solva, massacrant chaque jour son lot de hollows, mais ne trouvant jamais celui qu'elle voulait. Tout aurait bien pu continuer à jamais de cette manière en fait, tant tout tournait en rond depuis le temps. Mais un événement vint changer la donne. Un jour lors d'une expédition plus longue qu'à l'habituel. La shinigami sentit quelques choses de différent dans l'air. Un reitsu ou plutôt trois reitsu différents de tous les autres étaient entrés dans ce monde. Cherchant la source, elle ne mit pas très longtemps à la trouver. Que ne fut sa surprise en remarquant l'habit blanc d'un capitaine et l'habit noir habituel des shinigamis des deux autres.. Un capitaine et deux lieutenants selon les badges.. Attentive, elle laissa malgré tout Solva aller à leur rencontre, la laissant elle discuter avec eux. Elle était généralement moins diplomate que sa meilleure amie. Et alors qu'elle les observait de loin, elle fut surprise de voir celui qui semblait aveugle apparaître à ses cotés. Haussant un peu les épaules comme si elle s'en moquait, elle observa un moment son amie pour savoir ce qui en retournait.

Les discussions allèrent bon train, du moins de ce que voyait Seto. Les trois hommes avaient fuis le Seireitei pour une raison qui échappait encore à la chinoise qui se fichait bien de la raison en fait. Mais bon, à partir de là, tout sembla aller relativement bien entre eux. Disons plutôt, que les deux jeunes femmes aidèrent dans un premier temps les trois hommes à trouver ce qu'ils cherchaient. Jusqu'à ce que cet homme.. Aizen.. leur offre.. la chance d'avoir plus de pouvoir. Du moins, il ne savait pas si ça allait marcher correctement. Mais ça, il se garda bien de le dire en fait. Pour Seto la chance d'avoir plus de pouvoir. Elle n'était pas contre. Plus de pouvoirs signifiant, plus de chances pour éliminer les ennemis.. C'était donc une idée de choix. Ainsi donc, après plusieurs discussions et autres.. Elle fut le premier cobaye d'Aizen pour sa nouvelle expérience.

L'expérience ne se passa pas comme prévue. Réellement, Aizen s'était attendu à mieux avec ses deux nouveaux cobayes qu'il abandonna finalement à leur sort. Encore des échecs.. Ennuyé, il repartit à la recherche de nouveaux tests alors que dans leur agonie, les deux shinigamis combattaient le mal pour le dompter.. Seto était bien trop orgueilleuse et fière pour laisser son corps à un intrus du genre.. Et ainsi, usant de toute son énergie, elle tenta de contrôler son hollow intérieur qui tentait de prendre toute la place.. Elle savait que de son coté, Solva subissait la même chose..

La difficulté était importante, mais pourtant.. Seto n'abandonna pas pour ôtant.. Alors qu'elle se transformait peu à peu en hollow. Au plus profond d'elle-même, elle combattait son hollow pour prendre le dessus alors que l'esprit de Kyooki surveillait le combat à l'écart comme à son habituel. Ses grandes ailes noires se déployant derrière elle alors qu'elle riait parfois alors que Seto se voyait repousser de plus en plus. Elle aurait pu donner l'hollow gagnant, et pourtant, elle préférait observait sa manieuse faire.. L'énergie qu'elle déployait pour garder le contrôle de son corps était impressionnant.. Jusqu'à ce que petit à petit, Seto réussisse à reprendre le dessus sur son double hollow la repoussant à la limite possible, la forcant finalement à courber l'échine devant elle. Le combat prit de longues minutes avant qu'enfin, le hollow qui avait pris forme sur son corps éclate en morceau. Elle avait gagner le combat contre son hollow.. Mais elle était épuisée.. À ses cotés, Solva ne semblait pas plus en forme qu'elle. Attendant qu'elle gagne à son tour, elle repartit aussitôt vers leur grotte pour reprendre des forces.

Après cette drôle d'expérience, Seto tenta de maîtriser sa nouvelle condition.. L'affrontant même quelques fois au plus profond de ses pensées pour garder le contrôler.. Finissant toujours par gagner alors que son lien avec Kyooki se renforçait de jour en jour...

Chapitre final : De retour pour de bon..

Elle avait réussit à mater Kyooki... Elle avait réussit à mater son hollow intérieur... Elle était loin de ce qu'elle avait été à l'époque. Elle n'était plus humaine.. Plus shinigami... Encore moins hollow.. Elle était devenue une chose à part.. Comme sa meilleure amie qui avait réussit à tout surmonter avec elle. Après tout cela, elle avait réussit à utiliser les pouvoirs du hollow qui sommeillait en elle. Elle avait réussit par coïncidence à comprendre qu'elle pouvait faire apparaître un genre de masque de hollow pour augmenter sa puissance et utiliser les pouvoirs du hollow. Au final, l'échec de ce aizen lui profitait plus qu'elle n'aurait crue. Ainsi grâce à ses nouveaux pouvoirs, elle força un hollow à ouvrir le gargantua pour pouvoir repartir du hueco mundo retournant finalement sur terre comme elle n'avait plus rien à faire là-bas.

Perdue dans ce nouveau monde qu'elle avait du mal à comprendre. Cela faisait si longtemps qu'elle n'était pas venue dans le monde humain. Elle tenta de s'adapter tant bien que mal avec Solva. Mais bien vite, elle fut dépassée par les événements, se retrouvant souvent à l'écart arpentant les rues et les ruelles. Vraiment, tout était si différent. Jusqu'à ce qu'une soirée alors qu'elle déambulait dans un coin perdu de la ville, une voix l'interpelle. Attentive, Seto chercha aussitôt d'où la voix venait..

Sur la corniche d'un petit bâtiment, un homme y était assit.. Ce dernier l'observait depuis probablement un moment. Descendant de la d'un simple bond, il lui tendit une simple carte avant de s'éclipser simplement, laissant Seto là.. Un peu déboussolée. Revenant auprès de son amie après cela, elle fut surprise d'apprendre que Solva aussi avait été approcher par quelqu'un qui lui avait parler d'un groupe ou quelques choses du genre..

Curieuse, Seto se dirigea finalement le lendemain matin à l'endroit indiqué sur la carte accompagnée par Solva. Un homme l'attendait.. Le même que l'autre jour.. L'homme se présenta finalement comme étant Takeshi Kagayaku. Ce dernier leur expliqua qu'il les avait remarquer depuis leur arrivée dans la ville et qu'il avait sentie leur potentiel. Un potentiel qu'il était intéressé à recruter dans les rangs de son organisation. Être recrutée ou autre... Seto s'en fichait bien.. Elle n'attendait seulement les mots argents ou compensations monnayables pour accepter.. Mais après de longues discussions menées la majeure partie du temps par Solva.. Les deux nouvelles vizards acceptèrent de rejoindre les rangs du regroupement que cet homme aimait bien vanter...





Dernière édition par Seto le Jeu 7 Fév - 23:48, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
MON PROFIL
Voir le profil de l'utilisateur

• MESSAGES : 104
• INSCRIPTION : 14/11/2012
• LOISIRS : manger
• HUMEUR : allo

MON PASSEPORT

Passeport
Rang: 3ème siège de la 10ème division
Points d'experience:
0/290  (0/290)
Niveau: 17
Aizo Kurosiki
A LITTLE SHINIGAMI † SHINIGAMI

Ven 1 Fév - 13:01
Bonjour !

Je relance ta fiche pour une première fois ! Ou en es-tu ?

Je crois comprendre que ta fiche avance par edit, mais je désirais tout de même m'informer ^^. Bonne journée ^^




Aizo Kurosiki
...Vous croyez savoir, mais vous ne savez pas...
Revenir en haut Aller en bas
MON PROFIL
Voir le profil de l'utilisateur

• MESSAGES : 13
• INSCRIPTION : 18/01/2013
• AGE : 29

• LOCALISATION : Quelque part devant mon pc !
• LOISIRS : Dormir
• HUMEUR : Avarienne

MON PASSEPORT

Passeport
Rang: Membre d'élite de la section stratégique
Points d'experience:
0/380  (0/380)
Niveau: 23
Seto
PEACE BETWEEN THE WORLDS † CONCORDE

Ven 1 Fév - 14:57
Ça avance ^^




Together Solva and Seto:
 
Revenir en haut Aller en bas
MON PROFIL
Voir le profil de l'utilisateur

• MESSAGES : 104
• INSCRIPTION : 14/11/2012
• LOISIRS : manger
• HUMEUR : allo

MON PASSEPORT

Passeport
Rang: 3ème siège de la 10ème division
Points d'experience:
0/290  (0/290)
Niveau: 17
Aizo Kurosiki
A LITTLE SHINIGAMI † SHINIGAMI

Ven 1 Fév - 23:44
Parfait , merci ^^.

Bonne continuation et si jamais je peux t'être utile, n'hésite pas à m'envoyer un Mp ou à me contacter via la box ^^.




Aizo Kurosiki
...Vous croyez savoir, mais vous ne savez pas...
Revenir en haut Aller en bas
MON PROFIL
Voir le profil de l'utilisateur

• MESSAGES : 13
• INSCRIPTION : 18/01/2013
• AGE : 29

• LOCALISATION : Quelque part devant mon pc !
• LOISIRS : Dormir
• HUMEUR : Avarienne

MON PASSEPORT

Passeport
Rang: Membre d'élite de la section stratégique
Points d'experience:
0/380  (0/380)
Niveau: 23
Seto
PEACE BETWEEN THE WORLDS † CONCORDE

Jeu 7 Fév - 22:35
Finit ._.
Bonne lecture




Together Solva and Seto:
 
Revenir en haut Aller en bas
MON PROFIL
Voir le profil de l'utilisateur

• MESSAGES : 104
• INSCRIPTION : 14/11/2012
• LOISIRS : manger
• HUMEUR : allo

MON PASSEPORT

Passeport
Rang: 3ème siège de la 10ème division
Points d'experience:
0/290  (0/290)
Niveau: 17
Aizo Kurosiki
A LITTLE SHINIGAMI † SHINIGAMI

Jeu 7 Fév - 22:56
Salut !
Bon, ta présentation me semble très bien ! Le physique et le mental sont très bien expliqués, sans oublier que la longueur y'est à mon avis. L'histoire est très bonne, longue et courte à la fois. Je m'explique. En fait, l'histoire est longue dans la vie de ton personnage, mais les aventures évoluent vite donc il n'y a pas de longueur, ce qui est très bien. D'un avis plus personnelle, je trouve très bien que tu saches quand couper pour pas que ton histoire devienne ennuyante, ou plutôt longue.

Par contre, je te conseille de faire attention , car tu utilises beaucoup le ''elle'' pour parler de Seto. Il serait intéressant de voir d'autre synonyme, car certain à certain moment, cela peut devenir redondant, exemple :

Citation :
Elle avait réussit à mater Kyooki... Elle avait réussit à mater son hollow intérieur... Elle était loin de ce qu'elle avait été à l'époque. Elle n'était plus humaine.. Plus shinigami... Encore moins hollow.. Elle était devenue une chose à part..

Tu comprends? Sinon fait attention aux fautes qui sont causées par le manque d'attention, car sinon je n'en ai pas trouvé beaucoup (Quoique je suis nul avec les fautes aussi), donc simplement faire une bonne relecture devrait en finir de ces quelques fautes . ^^ Exemple : mais rien de fonctionner .

Citation :
mais rien ne fonctionner. Les cadavres s'accumulaient dans les rues.. La demoiselle assista à la mort de la majorité de sa famille, alors qu'elle tentait de les sauver ce qu'elle n'y arriva pas. Des flèches se plantant dans son corps au coté des lames des bandits.. Impuissante la jeune femme mourut......

Sinon, pour ma part tout est beau.

Bonne continuation sur BLT et bienvenu parmi nous ! Quelqu'un te valideras bientôt. ( Je ne suis qu'un simple modo donc il en faudrait un deuxième ou un admin pour le faire.)

Au plaisir de te voir RP sous peu !




Aizo Kurosiki
...Vous croyez savoir, mais vous ne savez pas...
Revenir en haut Aller en bas
MON PROFIL
Voir le profil de l'utilisateur

• MESSAGES : 276
• INSCRIPTION : 17/12/2011
• AGE : 30

• LOISIRS : Oh ?
• HUMEUR : Ah ...

MON PASSEPORT
http://bleach-lt.forumactif.com/t609-fiche-du-sanbantai-taisho-c

Passeport
Rang: Dirigeant de la Concorde
Points d'experience:
0/470  (0/470)
Niveau: 29
Takeshi Kagayaku
PEACE BETWEEN THE WORLDS † CONCORDE

Jeu 7 Fév - 23:59
Yosh et bienvenue à toi ! Des commentaires, je t'en ai beaucoup donné sur la chatbox, je ne les répéterais pas, juste quelques-ajouts. Déjà, je vais commencer par m'appuyer sur le travail sérieux de mon collègue car, en effet, le problème demeure que de nombreuses fautes d'inattentions subsistent dans ta fiche, notamment dans ton histoire. Seulement, j'aime à relativiser les choses, car je sais que tu t'es dépêchée pour participer à l'event, ce qui peut expliquer que l'orthographe ait souffert de vouloir respecter un délai. En cela, je vais fermer les yeux sur ces fautes car je sais ou je sens qu'elles ne reflètent pas ton niveau réel.

Aussi, c'est le genre de fiche qui me fait souffrir et j'adore ces fiches. Non pas que je sois maso ! Quoiqu'un peu quand même... Plutôt que je considère non sans faute que l'écrivain souffre beaucoup plus lors de l'écriture de son texte que le correcteur.au moment de la lecture. Disons les choses clairement, tu en as chié et je suis sensible à ça. Ton histoire est riche, tes descriptions sont impeccables, la cohérence est recherchée.

C'est donc naturellement que je te valide membre de la troupe d'élite de la Concorde au lvl 23. N'oublie pas de faire ta FT et de recenser ton vava'.





Revenir en haut Aller en bas
MON PROFIL

MON PASSEPORT
Contenu sponsorisé

Aujourd'hui à 10:28


Revenir en haut Aller en bas
 

Seto ~ ( Finit )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Daemon , le petit démon :D [non finit]
» On finit par s'habituer à tout ☆ Terminé
» A trop jouer avec le feu, on finit par se brûler les doigts- PV La Reynie
» Chaine Youtube de Seto Yagami
» A trop vouloir jouer les héros on finit par se brûler les ailes !


Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BLEACH, the last time-