AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

Shi Keiji, 8ème Espada. (100%)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
MON PROFIL
Voir le profil de l'utilisateur

• MESSAGES : 23
• INSCRIPTION : 04/01/2013
• LOISIRS : RP, toujours RP
MON PASSEPORT

Passeport
Rang: Espada 8th
Points d'experience:
20/320  (20/320)
Niveau: 19

Ven 4 Jan - 23:32
Keiji Shi


© crédits avatar


Votre âge : Bien trop élevé pour pouvoir être compté.
Votre sexe : Masculin.
Votre Race : Hollow
Votre Rang : 8ème Espada

Numéro : 8
(Si Arrancar)

Mon Physique

Spoiler:
 

Pour commencer, lorsque vous apercevez Shi, vous ne pouvez, de loin, ne voir que des tissus et des habits. Et pour cause : l'intégralité de son corps, excepté ses pieds, sont recouverts d’étoffes sombres et de bandages blancs, créant par la même occasion un mélange agréable de couleurs. Ainsi, nous pouvons remarquer que ses jambes, surélevés par des sandales simples, sont rapidement bandées, des chevilles jusqu'aux genoux. Une fois arrivé à cet endroit de l'anatomie du "jeune homme", nous pourrons observer un pantalon de forme bien insolite, et même étrange, qui semble s'écarter indéfiniment pour couvrir, en réalité, deux des os qu'il possède. Nous y reviendrons cependant par la suite, et allons plutôt continuer à nous attarder sur son modeste mais non moins original habillement. Deux ceintures verdâtres se croisent au niveau de son bassin, rajoutant une touche de couleur sur l'espada, tandis que leur utilité est de retenir les deux étoffes bleus et blanches qui dépassent largement du corps bien sculpté par l'entraînant qu'est celui du Keiji. A ce niveau-là, et jusqu'à son torse, on peut observer également un haut serré et tout aussi bleu que la sorte de pantalon qu'il porte, et qui comporte également des rayures d'une teinte entre le gris et l'azur sur les côtés. En continuant de monter, il y a une sangle aussi verte que les deux ceintures, dont la boucle est en argent. Cette sangle permet au hollow d'attacher son Zanpakuto et ainsi, de cette manière, de l'utiliser rapidement en cas de besoin. Une cape est, dans son dos, largement visible. Celle-ci, aussi sombre que la nuit, permet au garçon de cacher parfaitement son corps vu de l'arrière. Elle reste attachée constamment par une petite ficelle, maintenue en place par deux ronds rouges. Afin de cacher ses cheveux, le guerrier porte également un bonnet de la même couleur, ainsi qu'une écharpe verdâtre. Pour conclure, au niveau de l'habillement, il revêtit bien souvent ses bras du même bandage que ses jambes, et porte en général des gants bleus sombres, tout comme le sont le reste de ses habits en général.

Passons désormais à une observation plus détaillée et plus propre à Shi, qu'est celle de son corps. Tout d'abord, il faut savoir que ses cheveux sont d'un bleu foncé envoûtants, de ce même bleu qu'est la mer profonde et parfaitement calme des plus grands océans. Sa chevelure rebelle est, quand il ne porte pas son bonnet du moins, dressée sur sa tête, et d'une longueur mi-longue. Il déteste tout particulièrement se coiffer, c'est pour cette raison qu'il les laisse dans cet état étonnant, ébouriffé. Pour poursuivre, il faut savoir que les bleus de l'espada sont, eux, noirs. Ce même noir que l'on ne retrouve que dans le Hueco Mundo, en regardant fixement le ciel étoilé. Lorsque l'on regarde le visage du garçon, on peut également remarquer qu'il porte un tatouage rouge sang, sur sa joue et au-dessus de son oeil. Celui-ci semble cibler l'oeil droit de notre jeune protagoniste, comme une flèche indiquerait, par exemple, un bâtiment quelconque. Dans tous les cas, ce n'est pas là un élément clé du corps du Keiji, et c'est pour cette raison que nous allons continuer en passant désormais sur sa nuque. Pourquoi pensez-vous qu'il garde une cape et une écharpe ? En réalité, c'est pour masquer l'os qui s'y trouve, verticalement, au niveau de la colonne vertébrale. Celui-là débute d'ailleurs du niveau des deux omoplates et monte jusqu'au haut de la nuque, laissant ensuite partir des vertèbres uniquement du côté droit, et ce jusqu'à mi-chemin entre la gorge et l'os-mère. Une fois passé cela, il n'y a plus grand chose à dire sur le physique agréable, certes, mais banal pour un combattant du hollow. Des muscles saillants mais pas trop apparaissant, une taille modérée, ni trop grande ni trop basse, des épaules larges sans trop l'être non plus, en bref, un être qui baigne, corporellement parlant, dans une certaine normalité au milieu des autres arrancars du Hueco Mundo. Néanmoins, une chose encore le diffère des autres personnages que vous pourriez croiser sur votre route, lors d'un quelconque périple. Il s'agit des deux os évoqués plus haut, au niveau de ses jambes, près du bassin. Ceux-là sont simples. En effet, ils l'entourent simplement en haut des cuisses, comme une boucle grotesque.

Maintenant que le physique a été explicité, parlons du mental, voulez-vous ?


Mon Mental


Combattant

Il faut savoir que la première particularité de l'esprit de Shi, c'est qu'il est né pour combattre. Il ne le fait pas par plaisir, comme certains malades pourraient le faire, non. S'il le fait, c'est uniquement pour prouver sa force au travers de ses agissements, mais aussi et surtout prouver que ses actes ne sont pas forcément mauvais. Devenir le plus fort ne l'intéresse pas du tout. Ce qu'il veut, c'est tout simplement être l'un des meilleures, l'un de ceux qui ferait trembler le camp adverse lorsque l'on évoquerait son nom par inadvertance. L'un de ceux qui pourrait affronter n'importe qui en match nul ou en victoire, l'un de ceux qui ne serait plus blessé. Et aussi, par dessus tout, l'un de ceux qui pourrait protéger ses proches. En particulier Rina, qui est sa fraccion mais surtout celle qu'il aime. On pourrait bien facilement croire que les hollows ne sont pas capable d'éprouver des sentiments, mais il serait prêt à se damner pour son bonheur. C'est donc la majorité du temps pour lui offrir une vie paisible que l'espada affronte ses ennemis et les terrasse sans aucune pitié, sans aucune crainte. Il n'a peur de personne, pas même de Barragan, même s'il connait largement ses limites et qu'il respecte la force de ce dernier. Le brun sait également que nombre de vivants, et de morts d'ailleurs, peuvent le vaincre à l'heure actuelle. C'est pour cette raison qu'il n'a de cesse de s'entraîner, de persévérer, de faire grandir sa force et sa puissance afin d'un jour pouvoir offrir une vie magnifique à sa bien-aimée, une vie qu'elle ne regretterait pas. (Même s'ils sont déjà morts, Yohohohoho ! CF One Piece, Brook)

Amoureux

Comme évoqué plus haut, le Keiji est amoureux. Dévoré par le feu ardent de la passion, il rêve chaque nuit de la belle Rina sans pouvoir lui avouer ses sentiments. De toute façon, il estime qu'il n'en a pas le droit, et que la hiérarchie les oblige à se respecter plus qu'à s'aimer. C'est pour l'avoir près de lui que le garçon l'a recruté comme fraccion, pour pouvoir l'admirer et profiter de sa présence chaque jour et chaque heure. Il donnerait sa vie pour elle, et combattrait même Barragan si elle le lui demandait, Barragan qu'il estime grandement pourtant. Personne d'autre n'a d'intérêt à ses yeux, ni les arrancars, ni les humains, ni qui que ce soit. Il vit pour elle, pour elle seule.

Distant

C'est le moins que l'on puisse dire de lui. Il est quelqu'un qui ne se sociabilisera jamais, et qui ne montrera même pas son corps à ses alliés et ses pseudos-amis. La seule qui eut et qui aura ce privilège est tout simplement Rina. Mais en plus de se couvrir afin de montrer son éloignement avec la société dans laquelle il devrait travailler et s'impliquer, le huitième espada ne parle à personne, et évite même de se retrouver seul en leur présence. Il ne fait que répondre aux questions, et n'en pose pas tant que cela n'est pas absolument nécessaire. Il est devenu un professionnel des esquives, et marche tellement silencieusement que l'on ne peut remarquer sa présence que par la vue, ou bien, évidemment, en localisant son très puissant reiatsu. Toutefois, Shi a apprit à le contenir lorsque cela est possible, passant ainsi là où il le souhaite comme un fantôme, une simple enveloppe corporelle sans but ni envie. En général, il dégage également une froideur à toute épreuve, capable de décourager n'importe qui souhaitant lui adresser la parole et même un simple bonjour. Généralement, il ne va aux réunions et aux autres colloques que lorsque c'est absolument nécessaire et que sa présence est obligatoirement requise. Dans le cas contraire, il préférera largement errer dans ses appartements ou bien dans le désert à la recherche d'âmes à combattre. Las Noches est donc, à cause du nombre de personnes que l'on peut y croiser, un endroit qu'il n'affectionne pas particulièrement.

Têtu

Mais malgré sa froideur, si jamais, d'aventure, l'on arrivait à le connaître un peu plus, on découvrirait une personnalité bien loin que le masque dont il s'est volontairement vêtu. Le mot sociable lui ait très correctement associé, et c'est d'ailleurs de sa propre froideur qu'il souffre. Ne souhaitant vivre que pour le combat, et pour Rina, il a fini par devenir quelqu'un d'extrêmement blessé, mentalement et moralement. Il aurait très certainement préféré vivre dans la joie et la bonne humeur permanente mais il pense que c'est trop tard pour cela. Néanmoins, lorsque l'on arrive à entrer dans son espace personnel, comme sa fraccion qui est actuellement la seule à pouvoir s'en vanter, on se rend compte qu'il est quelqu'un de touchant, d'affectif, mais également d'incroyablement têtu. L'arrancar a un don d'intelligence que l'on ne peut lui enlever, mais aussi une très grande culture, mais reste malgré tout trop sûr de lui-même. Lorsqu'il se rend compte qu'il a tort, il aura bien du mal à l'admettre... Cette personnalité, sans doute un peu idiote lorsque l'on ne cherche pas à la comprendre, est toutefois une partie de lui, une partie de son âme et quelque chose qui fait que lorsqu'on lui parle longuement, on apprécie son contact autant que celui d'un autre fêtard de base.

Honteux

Pour conclure, il y a bel-et-bien une raison autre que la froideur qu'il souhaite dégager que Shi cache ainsi son corps, et en particularité ses os. Il trouve en effet ceux-là laids et ridicules. C'est aussi simple que cela. Toutefois, il préfère largement celui de sa nuque à ceux de ses jambes, ce qui explique pourquoi Rina l'a déjà vu sans son écharpe et non sang ses étoffes apparentes au niveau des cuisses. Malgré tout, le Keiji a apprit à vivre avec. Si, lors d'un combat, il devait enlever sa cape pour être plus à l'aise, il le ferait... Gare à vous, donc.


Test RP


Elle était là, face à lui. Sa fraccion, Rina. La demoiselle qu'il voulait protéger et dont il voulait rendre la vie heureuse... Celle qu'il aimait plus que tendrement, malgré le fait que son coeur soit parfaitement inexistant. L'espada, qui, pourtant, était son supérieur hiérarchique direct, ne lui donnait pratiquement jamais d'ordre, mis-à-part lorsqu'il s'agissait de la mettre en sécurité. Il ne voulait pas qu'elle se blesse, et encore moins qu'elle souffre... Et ce, depuis leur rencontre, dans le Hueco Mundo. En marchant dans le désert à la recherche de hollows à tuer, l'espada avait remarqué une forme humaine, sans aucun doute un Vasto Lorde. Il aurait voulu la tuer, mais en se rapprochant, il eu comme un choc. Il ne comprit pas pourquoi mais c'est ce jour-là qu'il décida de prendre cette jeune femme sous son aile, pour la ramener à Las Noches et lui permettre de vivre plus facilement en tant que fraccion. Shi ne comprit d'ailleurs jamais pourquoi il l'avait sauvée elle et pas une autre. Ce coup qu'il avait prit à la poitrine, ce jour-là, l'avait totalement secoué. Sa raison de vivre, il l'avait retrouvé... L'arrancar, suite à cette histoire, devint donc de plus en plus protecteur envers celle qui aurait du être sa servante. Elle était comme lui une amie, la seule âme qui lui parlait normalement, même si le Keiji avait encore bien du mal à lui dire tout ce qu'il aurait voulu lui dire, lui expliquer à quel point elle était importante. Cette rencontre lui était véritablement tombée dessus, et l'espada se remit peu-à-peu de cela en reprenant un rythme de vie similaire à autrefois, même s'il passait du temps avec la demoiselle, lorsqu'il n'était, du moins, pas dans le désert afin d'augmenter sa force. Depuis ce temps, il avait gravit les échelons et était devenu le 8ème. Cependant, le garçon ne voulait pas s'arrêter là... Il se savait limité physiquement par rapport à ses supérieurs, trop d'ailleurs à son goût. Lui qui souhaitait à tout prix rendre Rina heureuse, n'en était toujours pas capable. Et c'est peut-être ce qui passait dans son regard lorsqu'il fixait les pupilles de sa belle : un mélange de tendresse, d'amour mais aussi de déception, de se savoir plus faible qu'il ne voudrait réellement l'être. Son but pouvait paraître futile pour les autres monstres qu'il lui arrivait de côtoyer malgré lui, mais il y croyait sincèrement. Être puissant n'était pas intéressant pour son propre pouvoir, pour ce qu'il souhaitait devenir, mais bien pour la demoiselle qu'il avait à ses ordres...

Toujours en fixant celle qu'il aimait, le garçon enleva son bonnet, laissant ainsi apparaître à la lumière de la pleine lune de ce monde ses cheveux bleues et sa marque rougeâtre présente sur son visage. Elle était la seule qui avait eu le privilège de le voir ainsi, excepté Barragan... Et le Keiji souhaitait qu'elle le reste. Lâchant son bonnet sur le sol dur et froid de leurs appartements, le "jeune" s'adossa au mur lentement, toujours en fixant le visage sublime de cette tendre apparition. Elle était venue lui parler de l'évolution de la situation sur Terre... mais il s'en fichait. Il l'écoutait sans comprendre, tant il était en proie à cette admiration et à cette fascination que l'on peut ressentir en fixant l'être aimé. Il ne savait pas d'où cela lui venait, pourquoi c'était ainsi... Mais dans tous les cas, il l'aimait, et s'en était rendu compte depuis quelques temps déjà. Il trouvait chaque jour une satisfaction à détailler les pupilles bleues sombres, encore plus que la nuit elle-même, de sa chère et tendre. Et à chaque fois, il se surprenait lui-même à la fixer simplement sans plus savoir ce qu'elle venait d'expliquer. Mais dans tous les cas, il s'en fichait... Ce qu'il voulait à tout prix, c'était la rendre heureuse. Rien de plus. Les ordres même de son supérieur, le chef du Hueco Mundo, passaient derrière. Elle l'obsédait, en réalité.

Combattre, au final, le huitième ne le faisait que pour elle. Il devait devenir plus puissant pour elle, et sans cela, il aurait très certainement fini par se donner la mort. Sa vie actuelle, en comparaison de son ancienne existence, celle qui baignait dans une relative solitude, si ce n'était un profond isolement, paraissait incroyable et invraisemblablement belle, pour l'un de ceux que les shinigamis traitaient comme des monstres. Ce n'était pas parce qu'ils n'avaient pas de coeur qu'ils ne pouvaient pas penser, et ressentir des choses... Il en était d'ailleurs l'exemple parfait. Rina était la seule à pouvoir combler le vide affectif qu'il avait porté en lui pendant toutes ces décennies, et ce en quelques instants seulement. Il savait pertinemment que sans elle, il ne serrait rien. La perdre ne lui avait jamais effleuré l'esprit, tant il trouvait cela absurde... Sans sa présence proche, il n'était rien et se savait rien. Seulement un pion sur l'échiquier de Barragan, qui n'avait ni le droit de parler, ni le droit même de penser. Même s'il respectait celui-ci pour sa force et son incroyable détermination, le garçon ne pouvait réellement pas vivre comme étant l'un de ceux qui vouaient leur existence toute entière à leurs peuples. Il n'aimait pas son peuple, d'ailleurs. Les os qu'ils portaient étaient dignes d'un vulgaire indigène d'une île perdu sur un quelconque océan, sur la terre. C'était d'ailleurs pour cela qu'il cachait les siens... Il se détestait lui-même, en réalité, maudissait cette vie qui n'aurait jamais du être vécue. Alors il donnait son âme à sa belle, dans le seule but de la savoir heureuse. Peut-être qu'il y pensait trop, mais il ne faisait que croire en ce qui l'animait, au final.

Son écharpe cachait sa bouche, et c'est bien pour cela que, pour une fois, il s'autorisa à sourire. La demoiselle ne pouvait pas l'avoir vu, et elle aurait d'ailleurs peut-être été contente de le voir dans cet état, mais Shi n'avait pas envie de rechercher son propre bonheur. Loin d'être égoïste, il avait d'ailleurs toujours souhaité trouver quelque chose qui lui donne envie de se battre, et cette nuit-là avait tout changé, en l'espace de quelques instants seulement... C'était d'ailleurs étrange de pouvoir observer à quel point une personne, une rencontre était capable de changer totalement les habitudes de vie d'une autre âme qui, pourtant, était plus qu'habitué à son rythme, à son "train-train quotidien"... Il n'avait fallu au combattant qu'un seul sourire de la part de cette demoiselle pour littéralement illuminer sa vie, lui rendre un tant soit peu d'envie de vivre. Même s'il s'était, comme auparavant, enfermé dans ce cocon d'indifférence et d'impassabilité, l'homme devait forcément avouer que Rina seule lui permettait de vivre sereinement. Lorsqu'il aurait enfin atteint son but et qu'il lui aurait donné une vie plus qu'heureuse, une existence parfaite, celle à laquelle elle devait rêver, il n'aurait alors plus aucune raison de s'acharner et pourrait s'en aller en paix. C'était là son but ultime, celui qu'il voulait atteindre... Celui qu'il s'était promis d'atteindre.





Dernière édition par Shi Keiji le Sam 5 Jan - 17:20, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
MON PROFIL
Voir le profil de l'utilisateur

• MESSAGES : 23
• INSCRIPTION : 04/01/2013
• LOISIRS : RP, toujours RP
MON PASSEPORT

Passeport
Rang: Espada 8th
Points d'experience:
20/320  (20/320)
Niveau: 19

Sam 5 Jan - 2:05
Après un échec cuisant dans une tentative d'écrit d'histoire ratée, je demande donc mon test RP ! Merci bien =)


Revenir en haut Aller en bas
MON PROFIL
Voir le profil de l'utilisateur

• MESSAGES : 520
• INSCRIPTION : 04/08/2011
• AGE : 20

• LOCALISATION : Karakura.
• LOISIRS : Hum ~
• HUMEUR : Maussade.

MON PASSEPORT
http://bleach-lt.forumactif.com/t216-il-faut-bien-passer-par-la#

Passeport
Rang: Most Wanted
Points d'experience:
370/425  (370/425)
Niveau: 26
Aizen Sôsuke
BAD SHINIGAMI † EXILÉ
I'M A SADISTIC ADMINISTRATOR

Sam 5 Jan - 14:26
Okey ^^
Sooooo....

Citation :
Raconte nous un moment de ta vie en tant qu'Espada. Un avec tes congénères, par exemples, ou avec ta fraccion.

Citation :
De manière comique, relate nous l'un de tes combats au Hueco Mundo avec un quelconque Hollow qui ne se battait pas sérieusement, faisant le pitre chaque fois qu'il le pouvait.

Bonne chance \o/




« Le guerrier qui s'adapte au plus inattendu est celui qui vivra le plus vieux. »



Revenir en haut Aller en bas
MON PROFIL
Voir le profil de l'utilisateur

• MESSAGES : 23
• INSCRIPTION : 04/01/2013
• LOISIRS : RP, toujours RP
MON PASSEPORT

Passeport
Rang: Espada 8th
Points d'experience:
20/320  (20/320)
Niveau: 19

Sam 5 Jan - 15:48
Voilà voilà, j'ai posté :P
Donc j'ai choisi le premier test. Enjoy !


Revenir en haut Aller en bas
MON PROFIL
Voir le profil de l'utilisateur

• MESSAGES : 94
• INSCRIPTION : 20/08/2012
• LOISIRS : Aucun.
• HUMEUR : Hmph...

MON PASSEPORT
http://bleach-lt.forumactif.com/t992-fiche-techniques-de-kaname#

Passeport
Rang: Capitaine de la 7ème Division
Points d'experience:
0/350  (0/350)
Niveau: 21
Kaname Murashi
A LITTLE SHINIGAMI † SHINIGAMI

Dim 6 Jan - 14:24
Validé octova espada niveau 18,
Tu peux maintenant aller de nouveau recenser ton avatar et aller faire ta fiche technique ;)
Bon jeu parmi-nous!




Revenir en haut Aller en bas
MON PROFIL

MON PASSEPORT
Contenu sponsorisé

Aujourd'hui à 6:43


Revenir en haut Aller en bas
 

Shi Keiji, 8ème Espada. (100%)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» RP du 8ème Crâne [Partie I]
» RP avec le sublime Espada....
» [Personnages Prédéfinis | FINIS] Keiji. My Bizarre Adventure.
» Garde impériale
» Grimmjow no espada [Intermédiaire]


Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BLEACH, the last time-