AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

Un désagréable parasite... [ Pv : Lloyd]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
MON PROFIL
Voir le profil de l'utilisateur

• MESSAGES : 60
• INSCRIPTION : 08/11/2012
• LOISIRS : ...
• HUMEUR : ...

MON PASSEPORT
http://bleach-lt.forumactif.com/t1227-ursula-en-cours#12934

Passeport
Rang: Primera Espada
Points d'experience:
105/425  (105/425)
Niveau: 26
Ursula Hogado
BOUH! I'M A HOLLOW † HOLLOW

Lun 19 Nov - 1:12
    Las Noche, mon chez moi... Là où je m'étais plus ou moins installée avec mes semblables Hollows, Arrancars. Là où je pouvais, du mieux que je pouvais servir mon roi. Là où... Ah... Tant de chose à en dire... Je suis de nature calme et réfléchie. Beaucoup l'ont remarqué, je n'aime pas beaucoup bouger, me mélanger avec les autres et il y a plusieurs raison à cela, la première étant ma pression spirituelle. Je n'ai pas fait grand-chose pour en avoir une "telle qu'elle", après ma mort, quelque fut ma vie, je suis devenue comme des tas d'autres, un Hollow, j'ai survécu et j'ai évolué, sans cesse. J'ai plusieurs fois cru que je serais tout simplement dévorée quelque part, seule, avec pour seule camarade ma Espada Ropera... Je l'ai toujours eue avec moi, cette lame, qui avait la forme d'un glaive dont l'origine m'échappe, alors que les autres Arrancars avaient souvent des armes plus proches des sabres Asiatiques, des Katana, comme les Shinigami d'après ce qu'il se dit. Il semble que le fait de porter une arme en étant un Hollow est un trait propre aux Vasto Lorde. D'ailleurs, notre altesse Luisenbarn en porte une, la Gran Caïda. Moi, j’ai eu la chance de devenir un Arrancar… Je ne sais pas trop comment, mais maintenant, cette épée contient tout ce que j’ai été dans ma forme de monstre, ainsi qu’une partie de mes pouvoirs. Seconde raison qui explique que j’évite de me mélanger, quand d’autres Arrancars cherchent simplement à prendre ma place, la place de dévouée serviteur du roi, la place de Primera que j’ai gagnée en tuant ceux qui m’ont précédés… Pas que cela m’ai fait plaisir, je n’aime pas tuer sans raison, cependant, je préserverais ma vie et mon honneur quand c’est nécessaire, car dès qu’il faut dégainer, je suis toujours l’une des premières à le faire. Peu importe les regrets.

    J’aurais tout de même voulu avoir une sorte de camarade de jeu. Quelqu’un d’un niveau proche du mien, capable de m’affronter de temps à temps d’égal à égal afin que juste de temps en temps, je puisse me dérouiller, mais à part le roi en personne… Personne ne correspondait à ces critères, même au maximum de mes capacités, je n’ai aucune chance contre son altesse, sans parler du fait que cela pourrait à nouveau être considéré comme une insurrection : Imaginez si j’avais l’avais l’avantage ? Pendant que je réfléchissais à tout ça, il s’était approché. Lui. Je l’avais, bien entendu, déjà repéré avec mon Peskis. Le petit nouveau qui était devenu Secunda Espada récemment, il n’y avait plus personne pour occuper les deux places sous la mienne après que j’ai moi-même tué leurs derniers occupants afin gravir les échelons…

    Comme tous les jours depuis plusieurs semaines, je passais mon temps sur le toit du dôme de notre jardin, seul endroit de l’Hueco Mondo ou la végétation existe. Quelque chose d’assez fascinant et reposant et puis, quand je ne me trouvais pas au sommet, j’étais à l’intérieur à faire la sieste, d’ailleurs, le Hollow en charge du jardinage me grondait régulièrement pour avoir à de nombreuse reprise saccagé sa pelouse. L’autre désagréable parasite venait tous les jours me trouver pour me provoquer verbalement. Ces tentatives afin de me faire sortir de mes gonds échouaient toutes, mais ça, ce n’était qu’au début, j’aime ma tranquillité et ce bonhomme prenait un malin plaisir à profaner ce droit… Je ne sais pas ce qu’il cherche, en tout cas, il avait compris que je ne chercherais sans doute pas à le tuer sans que je ne me sente clairement menacer par lui… J’avais pris l’habitude de ne répondre par les coups qu’aux coups, ainsi, tous ceux qui en voulaient clairement me prendre ma place et de facto, me prendre la vie, le payait de la leurs, lui, il s’adonnait juste à une sorte de jeu des plus désagréable….. Le voilà qui arrive.




Revenir en haut Aller en bas
MON PROFIL

MON PASSEPORT
Invité
Invité

Lun 19 Nov - 9:00


Un désagréable parasite






    C’est vrai qu’avec le recul je ne vous ai jamais raconté les circonstances de mon accession au titre de secunda. Ce n’est rien de bien épic, comme on pourrait s’y attendre, mais c’est la stricte vérité.
    Mon évolution dans le parcours d’un Hollow était on ne peut plus basique, personne ne pourrait y trouver quelque chose de palpitant. Manger ou manger, marche ou crève en somme. Si je suis ici c’est donc que j’ai réussis à survivre, et ai surmonté toutes les épreuves. En revanche, dans le même temps ou presque, une jeune femme était entré au service de Barragan, cela avait fait grand bruit, surtout lorsque l’on sait qu’en entrant elle avait tué Tercera, et avait gravit les échelons jusqu’au titre de Primera. Pour moi c’était l’occasion rêvé, l’obtention d’un poste sans me battre. Certes ma façon de penser était naïve, peut-être aussi un peu trop opportuniste. Mais alors à ce moment je m’en moquais totalement. En marchant d’un pas déterminé j’étais allé trouver la dite Primera, je n’apprendrais que plus tard qu’il s’agissait d’Ursula, non pas que je la connaissais, mais disons que je l’avais déjà croisé, elle et son reiatsu incroyablement écrasant. Mais je n’étais alors qu’un misérable Arrancard, à peine créé, pas un Vasto Lorde, et encore moins un Secunda Espada. En la trouvant, je dois dire que j’avais lutté pour ne pas rire. Et c’est à cet instant qu’une tradition s’installa entre nous deux. Nous dansions ensemble à chaque fois que nous nous rencontrions ou presque. Nos lames fouettèrent l’air avec rage, crissant l’une contre l’autre. Vraiment, c’était un beau combat, très beau. Il nous laissa tout deux épuisés, je crois, en tout cas pour ma part j’étais rincé. Force était de l’admettre, j’avais de la puissance, pas en quantité, mais une puissance nécessaire pour que nous puissions combattre d’égal à égal, du moment qu’elle ne se mettait pas en tête d’utiliser son reiatsu comme arme.

    Bref, maintenant vous savez, je suis entré parce qu’il n’y avait plus personne, et alors que je n’étais même pas Espadas, j’ai affronté la Primera et ai survécu. Si cela n’est pas une preuve et un miracle alors qu’est-ce ?

    J’avançais dans le palais de notre cher souverain, Barragan. Je ne cherchais rien en particulier, sinon mon prochain sujet pour des expériences morbides. L’endroit était désert, allez savoir pourquoi… En tout cas, frustré comme je l’étais j’avais besoin de m’amuser un peu… Et quoi de mieux qu’un combat pour se distraire ? Rien, alors d’un pas lent, je me rendis dans les jardins, sur le toit.
    C’était d’ailleurs un drôle de phénomène, il n’y avait de la végétation qu’à cet endroit dans le Hueco Mundo.
    En bref, plus j’avançais, plus mes sens ressentaient le danger imminent qu’elle était. Ursula, son endroit préféré, du moins c’était là que chacun était sûre de la trouver. Et c’était sans bruit que j’approchais. Inutile que j’en fasse d’ailleurs, elle et son foutu Peskis pouvait tout détecter, même nos ennemis, surtout nos ennemis d’ailleurs. Lorsqu’elle fut visible, c’est-à-dire une gamine allongé dans l’herbe à l’ombre d’un arbre, je pris la parole.

    -Ohayo, Ursula-chan… Tu dormais peut-être… Ce n’est pas facile de prétendre que l’on travail…

    Oui, je cherchais les ennuis, mais j’étais là pour passer ma frustration et mes nerfs, alors inutile d’être poli. Elle comme moi savions que ma présence ici ne pouvait signifier qu’un énième défis entre nous.





Revenir en haut Aller en bas
MON PROFIL
Voir le profil de l'utilisateur

• MESSAGES : 60
• INSCRIPTION : 08/11/2012
• LOISIRS : ...
• HUMEUR : ...

MON PASSEPORT
http://bleach-lt.forumactif.com/t1227-ursula-en-cours#12934

Passeport
Rang: Primera Espada
Points d'experience:
105/425  (105/425)
Niveau: 26
Ursula Hogado
BOUH! I'M A HOLLOW † HOLLOW

Jeu 22 Nov - 13:43
    J'étais fière. Oh oui, très. Parfois, mon arrogance me surprenait au plus haut point, bien entendu, elle n'arrivait pas à la cheville d'un roi, mais j'avais le mérite d'être au moins, à mes yeux du moins, son plus fervent chevalier. Qu'elle que fut les causes qui me conduisirent à son service. Maintenant que j'y étais, j'y resterais, à moins que je ne trépasse des mains d'un camarade plus puissant que je ne le suis ou que ce soit, sa majesté elle-même qui disparaisse... Quoi qu'il en soit, la remarque de cette vermine, cette énième tentative de provocation porta ses fruits et Lloyd obtenu ce qu'il voulait. Par ses mots :

    " Ohayo, Ursula-chan… Tu dormais peut-être… Ce n’est pas facile de prétendre que l’on travail… "

    Cette chose, prétendument savante, une loque sadique torturant les faibles pour son amusement et ne faisant rien d'utile pour notre cause que faire aller sa trop grande bouche, des capacités si peu utile que finalement, sa majesté l'avait réprimandé plus souvent que n'importe qui ici... Cette fois, Lloyd Asplun, secunda Espada, tu as gagné le gros-lot me disais-je, ma fierté blessée, la colère grandissant dans ce qui me faisais office de torse, si j'avais encore un cœur, alors il me brûlait, me consumais. Je me levais doucement.

    Observant mon camarade de mes yeux neutres et les plus froids. Tout en lui m'inspirais de la révolte, de l'exaspération, le simple fait de le sentir ici, dans ce palais m'apportait d'horrible tourment, sa vue quand elle, faisait remonter des idées noires à la surface et enfin... Son souffle était comme un poison, destiné à lentement m'abattre de sa puanteur macabre... Comment une telle chose pouvait être si bien classée dans un ordre aussi honorable que l'Espada de sa majesté ? Je me décidais à lui répondre cela-dit.

    " Prétendre ?! "

    Ce mot est une abomination quand il est utilisé dans un contexte me concernant, il sous-entend que je mens, que je suis oisive... Que je....Que mes capacités sont fausses, n'existent pas... Non, je ne suis pas qu'une âme perdu au fond d'un océan d'ennui ! Yahhhh !!!

    Mon sabre était dégainé et je me lançais déjà sur lui, en fureur.... Quand j'étais encore Menos, je devais souvent affronter d'autre Gillian, Adjuchas, mais bien plus rarement des Vasto lorde ou des Arrancars, de fait, la technique particulière que j'avais adoptée à cette époque s'est transmise à ma façon de faire avec ma forme humaine... Je vise le masque de ma proie pour la détruire promptement !

    Ainsi, quand j'affrontais des Gillians, mes coups étaient calculés pour les trancher en deux verticalement et dans le cas d'Adjuchas, c'était la même chose, mais en horizontale, m'aidant d'acrobatie plus incroyable les unes des autres et bien, ici, mon sabre se dirigeait droit vers sa figure, en diagonale, je voulais lui trancher la tête du haut de l'oreille droite au bas de la mandibule à gauche... Il l'esquivera peut-être, peut-être pas... J'en ai cure et je crois qu'il ne manquera de toute façon à personne. Tel était mon jugement.



Revenir en haut Aller en bas
MON PROFIL

MON PASSEPORT
Invité
Invité

Ven 23 Nov - 5:48


Lloyd en balade






    Un sourire se dessinait sur mon visage lorsque je la vis se lever, oui, cette fois nous pourrions y aller. C’était d’ailleurs la première fois qu’elle daignait réagir aussi vite, peut-être avait-elle comprit qu’il ne servait à rien de parler lorsque nos lames pouvaient le faire. Elle siffla le mot prétendre, oui… Je l’avais bel et bien énervé. Je me demandais bien comment elle attaquerait, puisque c’était elle qui semblait dans un état second.

    Ce qu’il y avait de bien avec cette primera c’était sa rage intérieur dans ce genre de situation, bien que je ne l’avais jamais vu irritée à ce point, je ne doutais pas que la colère l’aveuglerait au point de faire des erreurs. Certes elle avait tué le précédent tercera, ainsi que le segunda, mais si j’étais à ce rang ce n’était pas uniquement parce que j’avais une langue bien pendue, mais aussi parce que j’avais les moyens de me le permettre. Je vis juste à temps son bras amorcer un geste d’attaque en diagonal, de droit à gauche, sur mon divin visage, pour réagir. Ma lame suinta en sortant de son fourreau, et alla contrer celle de la petite enfant, qu’elle était physiquement. Dire que nos lames s’entrechoquèrent serait une erreur, mais elles crissèrent désagréablement. Si elles n’avaient été que de simple lame de fer, aucun doute n’aurait été possible, elles se seraient brisées comme des allumettes.

    Dans le même temps, je profitais que mon bras passe en travers de mon torse pour envoyer de ma main libre en coup de poing en direction du visage de la jeune femme.


    Oh, il serait inutile de prétendre à un combat amicale, même si dans les formes s’en serait un, nous ne pouvions pas vraiment nous abandonné à notre nature, en tout cas pas aussi près du palais. Notre roi ne nous pardonnerait sans doute pas de raser un si bel endroit. Et partir ne semblait pas vraiment dans nos intentions, du moins pas dans les miennes. Je ne doutais pas de pouvoir la battre, à force de ruse et de technique, mais je savais aussi combien elle était dangereuse, et jamais je ne pourrais la vaincre sans y laisser des plumes. Certes, elle semblait, pour une fois, énervée, mais cela ne l’empêcherait pas de se retenir pour le plaisir de son roi, la différence entre nous était probablement là, son obéissance était voulu, la mienne était contrainte. Dans un sens, je savais qu’elle donnerait quelque part le meilleur d’elle-même dans cette petite joute. Non pas que nous étions amis, mais simplement la notion de défi, elle ne l’avait jamais renié. Jusqu’à présent, nous étions plus ou moins toujours sortis de ces affrontements par des matchs nuls. Pas cette fois, je doutais qu’elle se lasse du jeu, pas dans son état… J’avais hâte, oui, hâte de la voir dans toute sa splendeur.







Revenir en haut Aller en bas
MON PROFIL
Voir le profil de l'utilisateur

• MESSAGES : 60
• INSCRIPTION : 08/11/2012
• LOISIRS : ...
• HUMEUR : ...

MON PASSEPORT
http://bleach-lt.forumactif.com/t1227-ursula-en-cours#12934

Passeport
Rang: Primera Espada
Points d'experience:
105/425  (105/425)
Niveau: 26
Ursula Hogado
BOUH! I'M A HOLLOW † HOLLOW

Lun 26 Nov - 18:02
    Mon coup était partit, je m'étais laissée aveuglée par une forme de colère sur le moment présent... Bien entendu que cette nouvelle provocation fut sans nul toute la plus "piquante" au niveau de ma fierté. Mais il fallait remettre toutes les précédentes tentatives dans le contexte. Se faire ennuyer de la sorte tous les jours ou presque par quelqu'un qui n'aspire qu'une forme de sympathie très limitée... Voir, presque du mépris deviendrait difficile à supporter pour beaucoup de gens... Je devais quand même reconnaître que même s'il n'avait pas grimpé les échelons comme je l'ai fait, il possède un certain talent le bougre. Il en témoigne en plaçant sa propre lame entre la mienne et sa face que j'aurais pu trancher en deux. La différence de force était certaine : Les épées crissèrent l'une contre l'autre, glissèrent puis se séparèrent en fendant l'air et produisant une onde choc caractéristique à la collision entre deux solides proportionnels. Je fus bloquée.

    Nous étions à courte portée l'un de l'autre, la lame de mon glaive est plus courte que celle d'un katana classique, de fait, j'adapte mon maïi* de manière à être plus proche de mes ennemis. Pour dire les choses clairement, après une attaque à l'épée, je suis généralement à portée de bras d'un adversaire humanoïde moyen et donc, je reçus en pleine figure le coup de poing de Lloyd Asplun... Il y avait mis pas mal de Reiryoku et cela suffit à me projeté en dehors de la zone des jardins ! Maintenant, nous pourrions nous adonner à un petit exercice sans risquer de détruire cette portion pour le moins intéressante du palais. Je liberais une certaine porpostion de ma pression spirituelle, signifiant que le Reiryoku qui circulait désormais dans mon corps était presque deux à trois fois supérieur à quand je reste "statique". Je dois me trouver, d'après mes propres estimations à trente pour cent de mon total de puissance spirituelle... Au niveau de la force et de la résistance, je devenais un poil plus performant, mais là où je connaissais la meilleure progression était ma vitesse. Je suis maintenant "capable" de réutiliser le Twin sonido et les Bara...

    " Je t'attend... Lloyd Asplun. "

    Sifflais-je. Je détachais ma cape, laissant tomber celle-ci dans les sables éternels de notre monde de nuit perpétuelle. Je jonglais de la main droite à gauche avec mon épée, je savais qu'il me rejoindrait très vite, d'autant que la distance nous séparant n'était que de quelque mètre et que maintenant, se serait dans les airs que l'affrontement se poursuivrait...



    Hrp : Maïi est un terme utilisé par Stark dans l'un des tomes entre le 30 et le 33 (la flemme de chercher) et désigne la distance entre les deux épéistes, prenant en compte la taille de leur bras et de leurs lame pour essayer de toucher l'autre en étant le plus précis possible. Notez que je suis pas sur de l'orthographe non plus xD



Revenir en haut Aller en bas
MON PROFIL
Voir le profil de l'utilisateur

• MESSAGES : 1377
• INSCRIPTION : 20/08/2011
• AGE : 176

• LOISIRS : Embrasser Morphée
• HUMEUR : Changeante

MON PASSEPORT
http://bleach-lt.forumactif.com/t306-fiche-technique-de-la-cuart

Passeport
Rang: Espada 4th
Points d'experience:
140/410  (140/410)
Niveau: 25
Genesis Yume
BOUH! I'M A HOLLOW † HOLLOW
I'M A FEARFUL ADMINISTRATOR

Mar 1 Jan - 18:48
Je valide ce sujet avec pour chacun 30 XP.










Revenir en haut Aller en bas
MON PROFIL

MON PASSEPORT
Contenu sponsorisé

Aujourd'hui à 6:45


Revenir en haut Aller en bas
 

Un désagréable parasite... [ Pv : Lloyd]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Parasite Social & Cie
» H. LEVI JONSON ► harry lloyd
» Vanellope O. Aèdonikos ► Cher Lloyd
» GIULIANA D. FONTELA ► cher lloyd
» Lloyd, le Vif-Argent [Barde]


Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BLEACH, the last time-