AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

Because of you • Grimm [Abandonné]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
MON PROFIL
Voir le profil de l'utilisateur

• MESSAGES : 16
• INSCRIPTION : 11/11/2012
• LOISIRS : uc
• HUMEUR : Joyeuse

MON PASSEPORT
http://bleach-lt.forumactif.com/t1239-ayumu-kizaya-like-a-prayer

Passeport
Rang: Membre d'élite de la Concorde
Points d'experience:
25/350  (25/350)
Niveau: 21
Ayumu Kizaya
PEACE BETWEEN THE WORLDS † CONCORDE

Mer 14 Nov - 16:14

Keep your calm.


S’il y avait bien une chose dont tu étais certaine, c’était que tu n’aimais pas les ballades en forets. Trop pittoresque, trop bucolique à ton gout. Il fallait dire que les couples de vieux qui se baladaient, les jeunes qui se bécotaient, les oiseaux qui palliait n’étaient pas forcement ton trip. Tu n’étais pas forcément très porté sur les visions idylliques du monde, soit un peu de romantisme ne faisait jamais de mal à ce monde brutes …. Mais là, ça faisait tout de même un peu trop de roucoulement au mètre.

On pouvait se demander ce que tu foutais ici, dans ce monde où tout roucoulait. Tu te baladais à l’origine dans la ville. Tu ne venais pas là pour une mission, mais plus par curiosité en fait. Mais très vite tu t’es lassée, les humains n’étaient en définitive pas marrant du tout. Alors tu étais partie te réfugier dans la forêt. Enfin, c’était l’idée au début. Mais très vite tu avais reçu un ordre de mission : taper du shinigami. Ça tombait bien, un petit groupe était dans la forêt. Manifestement ils étaient là pour affronter un hollow. Bon, ça tu t’en doutais qu’ils ne venaient pour pique-niquer.

Enfin bref, tu t’approchas discrètement, dissimulant aisément ton reatsu. Tu observas le groupe, à la fleur sur leur uniforme tu su qu’ils venaient de la dixième division. Un petit sourire éclaira ton visage lorsque tu reconnus deux anciens camarades de batailles. S’ils étaient tous du niveau de ces deux-là les choses ne traineraient pas. Tant mieux, tu détestais faire trainer si l’adversaire n’en valait pas la peine. Tu fis rapidement un compte rendu de la situation pour toi-même. Ils étaient six, deux que tu connaissais et quatre inconnus. Tu savais que tes anciens équipiers ne seraient pas un problème, et comme tu n’avais jamais vu les autres tu supposais qu’ils ne devaient pas être sortis de l’académie depuis longtemps. Les pauvres.

Tu laissas échapper un petit soupir, mieux valait en finir. D’un saut tu fus devant le premier shinigami, il n’eut même pas le temps de dégainer son zampakuto que tu l’exécutas. Malheureusement, le mouvement attira l’œil d’un autre, un de tes anciens ‘amis’ en l’occurrence. Tu sentis son reatsu flambé, malgré tout tu fauchas sa vie rapidement. Alors que son corps tombait, ou plutôt s’écrasait sur le sol, tu te retournais lentement vers les quatre restants. Tu leurs laissa le temps d’apprécier la mort éclaire de leurs compagnons d’infortunes. Le premier à se ressaisir fut celui que tu connaissais déjà. Il se jeta sur toi, là encore l’échange ne dura pas et tu l’envoyas valser contre un arbre. Le suivant te donna plus de mal que les autres, le bougre semblait vouloir s’accrocher à sa futile petit vie, dommage pour lui. Tu le poignardas avec Satsubatsu awa. Tu sentis le reatsu du dernier s’éloigner, le lâche s’enfuyait. Tu laissas échapper un petit rire, pensait-il vraiment pouvoir s’enfuir ? L’idiot.
Tu le poursuivis, utilisant le shunpo pour le rattraper. Tout à sa panique il ne vit pas le coup venir. Tu revins tranquillement sur tes pas, regardant le carnage causé par ses soins. Tu avais fait preuve de négligence, un de tes anciens comparses de la dixième était encore en vie malgré sa blessure.


« Tu es … »

Tu t’approchas rapidement, te baissant, tu plantas ton fidèle zampakuto dans son cœur. Tu soufflas à son oreille.

« Juste un mauvais rêve. »

Tu te relevas satisfaite. Tu n’étais pas une fan des combats à sens unique, ni même des carnages. Mais malgré tout tu obéissais.







Revenir en haut Aller en bas
MON PROFIL
Voir le profil de l'utilisateur

• MESSAGES : 533
• INSCRIPTION : 21/08/2011
• LOISIRS : Tuer *_*
• HUMEUR : Meutrière

MON PASSEPORT
http://bleach-lt.forumactif.com/t307-fiche-technique-grimmjow-te

Passeport
Rang: Espada 5th
Points d'experience:
205/365  (205/365)
Niveau: 22
Grimmjow Jaggerjack
BOUH! I'M A HOLLOW † HOLLOW
I'M A BESTIAL ADMINISTRATOR

Mer 14 Nov - 16:57
Le sang s'écoulait le long de sa tempe, effectuant un virage à droite afin de ne pas tomber et de continuer son chemin vers son menton, en vain. De petites gouttes se perdirent, chutant du haut de son faciès pour se retrouver sur le sol ou plutôt le sable blanc du désert du Hueco Mundo. Les millions de molécules rouges qui parvinrent à destination n'eurent toutefois pas d'autre choix que de se laisser choir et ainsi s'écraser et se disperser parmi les petits granulés qui jonchaient le sol. Cette substance provenait de bien divers endroits : sa tête, son ventre, ses jambes. En parlant des celles-ci, elles étaient lourdes et représentaient bien plus un poids qu'une aide quelconque. Son corps se traînait tandis que la souffrance augmentait. La mort rapprochait peu à peu sa faux, laquelle provoquerait la fin de sa misérable existence. Cependant, l'on pouvait aisément lire à travers ses yeux qu'il y tenait, à sa vie; et ce, malgré tous les aspects négatifs qui y régnaient. L'entièreté de sa personne le faisait souffrir, et pourtant, les muscles de ses jambes continuaient à s'actionner afin de le faire avancer jusqu'à son nouvel habitat : Las Noches. La distance qui le séparait de l'énorme bâtisse se réduisait à vue d’œil, tout comme son espérance de vie. Sa vue se brouillait au fur et à mesure de son avancement, elle ne lui permettait plus de bien distinguer les choses aux alentours, ce qui l'énervait. Ne sachant même plus se battre, la bête se trouvait être vulnérable, surtout que bien d'ennemis aimeraient lui prendre sa place au sein de l'élite. Heureusement, et comme par enchantement, une personne vint à sa rencontre.

Monsieur Grimmjow! Vite, suivez-moi!

A l'aide de cet inconnu, il parvint à franchir les immenses porte du palais, avant de s'écrouler sur le sol, le visage presque inanimé. Bientôt son corps se mouva et fut soulevé et emmené dans un bloc opératoire dans lequel de nombreux Hollow au regard perçant et hideux le soignèrent en un temps record. Tous les Hollow présents, forts ou non, furent médusés de par son état actuel. Comment et surtout qui était responsable de ce massacre? La réponse résidait en un seul mot : Shinigami. Revenons quelques instants en arrière, suite à la fuite du jeune Noble contre qui il se battait.

Flash Back
Son Gran Rey Cero était parvenu à toucher la cible, laquelle avait subitement disparu dans la seconde, obligeant Grimmjow à rengainer son arme et surtout le plantant là, comme un idiot. Énervé comme pas possible, Grimmjow souhaitait se rendre directement à la Soul Society pour l'exterminer. Cependant, la raison prit le dessus et il décida de retourner chez lui. Il ouvrit un garganta en direction du Hueco Mundo, quand soudainement toutes les cicatrices se rouvrirent sans prévenir, lui affligeant une douleur atroce ainsi qu'une perte de sang considérable. En fait, quand il avait libéré son arme, toutes ses blessures s'étaient refermées, mais il ne pensait pas qu'en retournant à son état originel, elles se rouvriraient. Accourant presque dans le garganta qui se referma derrière lui, il se hâta de retourner chez lui afin de se faire soigner. Malheureusement, le mal le réduisit presque en poussière, l'obligeant maintes fois à s'arrêter afin de reprendre son souffle et donc perdant encore plus d'énergie inutilement.
Flash Back

Quelques heures plus tard, lorsque son esprit reprit connaissance et que son corps fut rétabli, l'espada se leva enfin, faisant face à ses comparses ainsi qu'à Barragan en personne. La venue de celui-ci à son chevet le surprit et l'inquiéta. En effet, le soi-disant chef ne se déplaçait que pour de rares occasions, et il ne pensait pas que cet énergumène prendrait la peine de voir comment l'un de ses membres se portaient à la suite de ce calvaire. Ou alors il s'en foutait complètement et ne souhaitait qu'un rapport détaillé de cette petite escapade en dehors de l'enceinte du palais? Qui sait... Grimmjow n'attendit pas un instant, lit les rapports d'autopsie et se réjouit de voir que tout allait pour le mieux. Reprenant son arme ainsi que ses effets, il salua son maître et se rendit directement dans ses quartiers afin de se reposer au calme et de méditer sur ce qu'il venait de se passer. Ses yeux bleus virèrent presque au rouge à cause la haine qu'il possédait et qui le contrôlait presque. Il allait tuer ce vice-capitaine de pacotille, lequel s'était moqué de lui à de nombreuses reprises. Il allait... Il s'endormit.

Le lendemain, tandis que la lune ne cessait de maintenir la pénombre dans ce monde, Grimmjow se rendit au-dehors et activa un passage afin de se rendre dans le monde des Humains. Il souhaitait, non pas une revanche, mais simplement la suite de son combat contre ce petit snoob aux cheveux de petite fille. Il était sur et certain que ce dernier ne réapparaîtrait pas avant longtemps, alors pour se calmer, il avait décidé de se venger sur quelques petits humains qui n'en valaient même pas la peine. Une fois arrivé à destination, il ne patienta même pas quelques instants et se rua sur diverses âmes qui rodaient dans le coin. D'autres Hollow étaient de la partie, mais il n'en avait cure et se contentait de les tuer s'ils se mettaient sur son chemin. Rapidement, plusieurs portes apparurent dans le ciel : des Shinigamis! Ses yeux brillèrent de mille feux tandis qu'il regardait les arrivants : son ancien ennemi n'était guère présent. Se hâtant de se ruer sur ces crétins, lesquels avaient déjà quasi exterminé tous ces stupides monstres de bas-étages, son corps en entier se stoppa quand il ressentit un autre réiatsu à quelques mètres de là. Une fille apparut et trancha sans bavure tous ces pseudo-sauveurs dont la puissance n'équivalait même pas celle d'un troisième siège.

Son faciès trahissait un doute quant à la véritable identité de cette jeune femme. En effet, en l'analysant, il remarqua que son réiatsu était très similaire à ceux qu'elle venait d'ôter la vie. Alors, si elle faisait partie des Shinigamis, pourquoi les avoir tuer? Cette question le tarauda quelques instants tandis que cette intrus s'apprêtait déjà à partir. Ne l'avait-elle pas remarqué? Ou s'en foutait-elle de son arrivée dans ces lieux? Visiblement la panthère ne l'intéressait pas, au contraire de ce dernier qui s'empressa d'augmenter son réiatsu afin de se faire ressentir. Cette personne possédait une aura très puissante et s'équivalait facilement à un Capitaine. De plus en plus de questions vinrent lui frapper l'esprit, mais elles restèrent sans réponse. Il se mouva de façon à se retrouver derrière elle, tout en continuant de l'observer et de maintenir ses défenses assurées. Le regard porté sur ses cheveux, il se mit à sourire. Une probable nouvelle cible, un nouveau combat? Combattre déjà alors que son état venait d'être rétabli n'était pas une bonne chose, mais il n'en avait cure : ses cicatrices ne pouvaient plus êtres rouvertes et les souffrances avaient totalement disparu. Esquissant un sourire, il attendit patiemment une réaction de son nouvel adversaire du jour.




Revenir en haut Aller en bas
MON PROFIL
Voir le profil de l'utilisateur

• MESSAGES : 16
• INSCRIPTION : 11/11/2012
• LOISIRS : uc
• HUMEUR : Joyeuse

MON PASSEPORT
http://bleach-lt.forumactif.com/t1239-ayumu-kizaya-like-a-prayer

Passeport
Rang: Membre d'élite de la Concorde
Points d'experience:
25/350  (25/350)
Niveau: 21
Ayumu Kizaya
PEACE BETWEEN THE WORLDS † CONCORDE

Mer 14 Nov - 18:23

Keep your calm.

Tu avais ressenti un reatsu alors que tu éliminais tes anciens compagnons. Tu n'y pris pas plus garde que ça. Après tout, s'il s'approchait trop tu le sentirais. Tu savais d'expérience que ce n'était pas un capitaine, ni un shinigami trop puissant. Parce que sinon il serait venu à la rescousse de leurs amis/coéquipiers, tu supposas donc que c'était un hollow. Ce qui ne t'inquiétait pas outre mesure. S'il ne s'était pas déjà approché de toi pour essayer de faire de toi son futur repas c'était qu'il n'y avait que deux choix : il était soit trop faible et s'en était rendu compte (tu avais été surprise de voir quelques hollows faire preuves parfois d'un minimum de discernement), ou alors tu l'intriguais. Parce qu'à la base tu étais une shinigami, tu en avais le reatsu tout du moins, et tu tuais tes semblables. Un rictus apparu sur ton visage d'enfant. Malgré tout tu ne fis pas plus attention au nouvel arrivant et tu te préparas à rentrer au QG faire ton rapport.

Ah, manifestement l'inconnu voulait que tu le remarques. En analysant rapidement le reatsu de celui-ci tu conclus qu'il devait être un hollow, un arrancar sans doute. Elle sentit sa présence juste derrière elle. Conservant un masque de calme et de sérénité tu fis comme si tu n'avais pas remarqué l'arrivée impromptue. Tranquillement tu allas essuyer son zampakuto sur le kimono d'un des gars que tu avais froidement tué. Tu fis attention à ne laisser aucune trace de souillure sur Satsubatsu awa, même si quelque chose te disais que bientôt sa lame serait de nouveau couleur écarlate. Avec un petit soupir tu te retournas. Planquant ton éternel sourire mutin sur ton joli visage.

Tu fixas sans retenue l'arrancar, son bout de masque et son reatsu ne permettant aucune méprise. D'un regard calculateur tu analysas le physique de l'homme en face de toi. Sa carrure laissait envisager que la force brute qui emmenait de son reatsu n'était pas là pour faire joli. Tu ne pus t'empêcher de penser que s'il n'avait pas été un arrancar, il aurait fait le bonheur des filles. Malgré tout son sourire faisait flipper, même si tu ne l'avouerais jamais.

Tu remarquas avec amusement que vous étiez diamétralement opposés. Tu étais petite et menue, lui était grand et fort. Son aura imposait le respect, la tienne se voulait plus discrète.

« Tu comptes rester comme ça pendant longtemps ? »

Puis tu t'approchas d'un shunpo de lui. T'arrêtant à un pas de lui. La différence de taille se valait aussi. Tu abhorrais un air confiant. Parce que tu ne craignais absolument pas les combats rapprochés, et son attitude avait tendance à te faire penser que ça ne finirait pas derrière une tasse de thé. Aussi tu restais sur tes gardes, prêtes à réagir à la moindre alerte.



rp pourri du soir, bonsoir o/





Revenir en haut Aller en bas
MON PROFIL
Voir le profil de l'utilisateur

• MESSAGES : 533
• INSCRIPTION : 21/08/2011
• LOISIRS : Tuer *_*
• HUMEUR : Meutrière

MON PASSEPORT
http://bleach-lt.forumactif.com/t307-fiche-technique-grimmjow-te

Passeport
Rang: Espada 5th
Points d'experience:
205/365  (205/365)
Niveau: 22
Grimmjow Jaggerjack
BOUH! I'M A HOLLOW † HOLLOW
I'M A BESTIAL ADMINISTRATOR

Mer 14 Nov - 19:30
La jeune fille ne dédaigna pas se retourner immédiatement, laissant le suspense atteindre son paroxysme. Cette action, ou plutôt inaction, ne le perturbait pas, bien au contraire, cela en disait long sur cette inconnue. Comme celle-ci ne bougeait pas un cil suite à l'élévation soudain de son réiatsu, sans le vouloir réellement, elle venait de prouver que son grade frôlait celui d'un capitaine, voire l'équivalait. En effet, bien que pas trop élevé, un sous-gradé n'aurait eu comme autre réflexe que de s'abaisser, telle une contrainte, une peur s'affichant en grand sur son front. Ce message ne s'inscrivait nullement, à son grand bonheur, car pour une fois, il recherchait une personne qui en vaille la peine, qui se mesure à lui avec toute sa puissance et qui le bouscule quelque peu afin de lui remettre ses idées en place. Car à vrai dire, ce stupide baka de Noble ne cessait d'occuper ses pensées, il fallait y remédier sur-le-champ. L'homme aux cheveux bleus se mit à l'observer sous tous les angles, allant de ses pieds jusqu'au dos de sa tête, parcourant le long de ses jambes, exécutant une petite pause au niveau de son postérieur qui, il fallait l'avouer, lui plaisait bien. De nombreuses idées salaces s'implantèrent dans son esprit, mais bien vite il remit les pieds sur terre. Quand il eut terminé de l'examiner, du moins le côté pile, une impatience débuta et dura quelques minutes encore. Son corps se mouva de telle façon à adopter une attitude moins agressive mais tout aussi confortable.

L'adversaire se retourna et lui fit face. Une beauté indéniable qui ne le fit toutefois pas frémir. Les amourettes ne faisaient pas partie de son répertoire, et encore moins avec une Shinigami. Elle esquissait un sourire familier, un peu comme lui. Cependant, il doutait quant à sa probable signification. Enfin bref, le premier objectif était atteint, elle lui donnait une once d'intérêt par le simple fait d'avoir répondu à sa pseudo-agression. Son sourire s'agrandit encore pour laisser à présent s'entrevoir ses dents d'une parfaite blancheur. Sa langue vint les polir de manière à vouloir faire passer un message du genre "un bon repas droit devant nous!". L'idée de pouvoir planter ses crocs dans sa chair le fit gémir de plaisir. A présent, Grimmjow analysa son côté face. Une petitesse qui le contraint à terminer son examen plus vite que prévue, bien qu'il s'attarda pendant de longues secondes sur sa poitrine visiblement bien fournie. Mère Nature avait été bien gentille pour une fois. Blague à part, cette jeune femme semblait plus forte qu'il n'y paraissait. Sa première image renvoyait une personne fragile, incapable de se défendre et étant donc très vulnérable. Or les prouesses qu'elles venaient de faire preuve démontrait bien le contraire : une battante dont il fallait se méfier et qui possédait une puissance supérieure à la moyenne. Les éloges terminées, l'espada écouta les maigres paroles proférées par celle-là.

Immédiatement, elle disparut de sa vision, mais sans véritable problème il la suivit des yeux. Elle réapparut juste en face de lui, telle une provocation "Je n'ai pas peur de toi". Elle en avait des couilles! Bien que devant baissé la tête afin de pouvoir lui fixer les yeux, Grimmjow se surprit de faire face à un tel charisme provenant d'une jeune femme. Sans même effectuer un pas en arrière ou se mettre en garde, il laissa un rire rauque exploser, sortir de son gosier. Cette situation, tendue certes, était d'une hilarité tordante. Oser lui montrer une partie intime de sa personnalité, ou du moins un aspect de sa personne, relevait d'une terrible méprise et d'une inconscience inguérissable. Il ne mettait pas du tout en cause sa puissance, sa confiance ou quoique ce soit. Simplement, quand on provoquait ainsi un adversaire, il fallait être certain d'être le vainqueur du futur combat. Peut-être était-elle convaincue de remporter la victoire et de l'écraser telle une fourmi, mais à savoir que la panthère n'allait nullement se laisser faire. Grimmjow stoppa soudainement son rire tout en replaçant son faciès de manière à la fixer de nouveau. Ses yeux bleus plantés dans les siens, il se mit à lui sourire, un sourire mauvais, narquois, mêlé de moquerie et autre méchanceté. Bref, un Hollow dans toute sa splendeur face à un ennemi qui allait surement lui poser de nombreux soucis. Et justement il adorait cela! Il adorait combattre pour dire de combattre. Une vraie bête sanguinaire qui s'en fichait de perdre ou non du sang, un bras ou que sais-je encore. Mais éprouvait-elle aussi une telle satisfaction?

Ses jambes se mirent en action et se rapprochèrent de l'adversaire. Quelques centimètres à présent les séparaient l'un de l'autre, Grimmjow pouvait entendre sa respiration, il en devait être de même pour elle. Ses oreilles entendaient presque ses battements de cœur à travers sa poitrine. Plaçant ses mains dans ses poches, il fit un bond en arrière, se projetant dans les airs, endroit de prédilection en quelque sorte. D'un signe de la main droite, il lui dit de la suivre, et il monta encore plus haut, atteignant presque les nuages. Pourquoi aller si haut? Simplement parce qu'il ne souhaitait pas détruire de futurs mets délicieux et appétissants qui rodaient dans les parages. Toute âme humaine, aussi faible fut-elle, lui procurerait la force nécessaire pour devenir le Roi du Hueco Mundo, alors il ne valait mieux pas gâcher une si belle nourriture. Allant de provocation en provocation, il replaça sa main droite dans sa poche et attendit que cette dernière le rejoigne afin de débuter réellement le combat. Hollow contre Shinigami, une coïncidence? Je ne pense pas... Que le massacre, de Grimmjow ou de la jeune femme, commence!




Revenir en haut Aller en bas
MON PROFIL
Voir le profil de l'utilisateur

• MESSAGES : 16
• INSCRIPTION : 11/11/2012
• LOISIRS : uc
• HUMEUR : Joyeuse

MON PASSEPORT
http://bleach-lt.forumactif.com/t1239-ayumu-kizaya-like-a-prayer

Passeport
Rang: Membre d'élite de la Concorde
Points d'experience:
25/350  (25/350)
Niveau: 21
Ayumu Kizaya
PEACE BETWEEN THE WORLDS † CONCORDE

Jeu 15 Nov - 21:59

Keep your calm.


J'ai faillé, j'ai fait éditer au lieu de citer --"
Du coup j'ai perdu le rp o/










Dernière édition par Ayumu Kizaya le Mer 21 Nov - 22:25, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
MON PROFIL
Voir le profil de l'utilisateur

• MESSAGES : 533
• INSCRIPTION : 21/08/2011
• LOISIRS : Tuer *_*
• HUMEUR : Meutrière

MON PASSEPORT
http://bleach-lt.forumactif.com/t307-fiche-technique-grimmjow-te

Passeport
Rang: Espada 5th
Points d'experience:
205/365  (205/365)
Niveau: 22
Grimmjow Jaggerjack
BOUH! I'M A HOLLOW † HOLLOW
I'M A BESTIAL ADMINISTRATOR

Ven 16 Nov - 16:24
La première partie de ce qui ressemblait à un plan venait d'être achevée, de part son élan dans les airs et des premières pseudo-moqueries lancées à l'encontre de la jeune femme. Son esprit confectionnait en ce moment même divers moyens afin d'arriver à heurter cette dernière alors que le combat n'avait pas encore débuté. Des milliers d'idées lui parcouraient l'esprit, en quête de l'unique possibilité qui lui permettra de la surpasser et de pouvoir gérer tranquillement le reste de la bataille. Enfin, cela était trop hâtif, il en avait pleinement conscience et généralement ce n'était pas dans ses habitudes, mais il sentait que son adversaire du jour possédait une force bien supérieure à celle de ses anciens concurrents. Dès lors, et pour sa survie en soi, il se devait d'établir une liste qui reprendrait toutes sortes d'enchainements afin de déceler ses faiblesses. Placé dans les airs, les mains situées dans les poches, le regard fixé sur l'ennemi, le vent lui caressait le visage et faisait virevolter ses cheveux bleus. Ceux-ci semblaient danser au gré de l'air qui parvenait à trouver un chemin entre la masse de poils qui ornait son crâne.C'en était simplement ahurissant mais bien évidemment, il n'en avait cure et ne profitait donc pas du spectacle qui se déroulait juste sur sa tête.

La jeune femme n'hésita pas une seconde à sa provocation et le rejoignit dans les airs, prête à le combattre avec toute sa force et son honneur. Il ne s'attendait pas à ce qu'elle attaque sur-le-champ mais ne fut pas trop surpris. En effet, tout combattant, même lui, qui se ferait presque insulter de la sorte viendrait donner une raclée à son opposant, logique. Ce fut la raison de son action qui visait à l'attaquer directement. Il ne souhaitait pas se retrouver dans sa position et en avait profité pour agir le premier, même si en temps normal, il s'en foutait de qui jouait le premier rôle. Le sourire bien fixé sur ses lèvres, il débuta quelques mouvements destinés à éviter les coups. Mais rapidement ceux-ci se firent plus rapides, au point de l'obliger à sortir sa main droite afin de parer les attaques. Soudain, l'un de ses poings vint le toucher au niveau du torse. Cependant, Grimmjow ne bougea pas d'un poil, bien au contraire. Il se mit même à ricaner. Effectuant un pas sur la gauche, il sortit sa main gauche et vint attraper son poing droit, le bloquant littéralement. Son rire s'estompa et laissa place à un visage fermé, dénué de sentiments. Il la relâcha et tenta de lui donner un coup de pied au niveau du ventre. Il recula ensuite d'un bond en arrière afin de pouvoir lui faire de nouveau face.

Je me doute bien, et j'espère, que ces attaques n'étaient pas destinées à me blesser, parce que là, ça frise la rigolade...

Presque expert en ridiculisation, il s'amusait à faire tourner en bourrique et à salir l'honneur des adversaires. Bien sur qu'il donnait une importance capitale à son propre honneur, il n'aimait pas se faire insulter de la sorte, mais si la chance lui était octroyée de le faire pour les autres, il n'allait pas se gêner. Concernant ses paroles, elles étaient sincères et avaient pour but de la faire réagir. Comme il s'en doutait, elle le testait. Il le comprenait. Cependant, ce n'était point avec des attaques pareilles qu'elle parviendrait à jauger son vrai niveau. Son hierro avait bloqué sans peine son coup de poing, dès lors cela prouvait bien qu'elle n'y mettait pas tout son cœur. Cela signifiait-il qu'elle le prenait pour un faible? Grosse erreur si tel était le cas. L'espada se mit à la fixer de nouveau de ses yeux bleus, et tenta de lui faire passer le message suivant : "Tu n'as pas le temps de jouer avec moi...". Bien évidemment, ce message ne serait pas compris, ou du moins elle ne parviendrait certainement pas à en saisir le sens, car à l'aide de ses yeux, il ne peut pas dire grand-chose. Enfin bref. Son esprit repensait maintenant à ses hypothèses farfelues et se dit qu'il était temps d'en essayer une, de la mettre en pratique et de voir si les effets escomptés se réaliseraient.

Le hollow disparut à l'aide d'un sonido de plus ou moins faible ampleur et réapparut juste au-dessus d'elle, le pied déjà placé au niveau de sa tête. Il tenta de frapper. Mais il ne s'arrêta pas en si bon chemin et disparut à nouveau à l'aide d'un déplacement rapide. Cette fois-ci, son corps se situa juste derrière elle, il tenta de lui donner un coup de poing au niveau des reins. Si ce coup-ci fonctionnait, Grimmjow esquisserait un sourire des plus bestiaux et des plus significatifs. Si jamais il foirait son coup, il possédait encore de nombreux autres atouts dans sa manche. En effet, la bête n'était pas homme à abandonner si jamais il ne parvenait pas à ses fins dès le premier coup. Comme tout espada digne de ce nom, il irait voir la Mort elle-même afin de pouvoir remporter le combat et prouver à tous qu'il est capable de prendre la place de ce crétin de Barragan. Le combat venait à peine de débuter, allait-il se terminer rapidement ou, comme il l'espérait, la mort serait lente et agonisante?




Revenir en haut Aller en bas
MON PROFIL
Voir le profil de l'utilisateur

• MESSAGES : 16
• INSCRIPTION : 11/11/2012
• LOISIRS : uc
• HUMEUR : Joyeuse

MON PASSEPORT
http://bleach-lt.forumactif.com/t1239-ayumu-kizaya-like-a-prayer

Passeport
Rang: Membre d'élite de la Concorde
Points d'experience:
25/350  (25/350)
Niveau: 21
Ayumu Kizaya
PEACE BETWEEN THE WORLDS † CONCORDE

Mer 21 Nov - 22:24

Keep your calm.


Tu avais atteint ton objectif. Tu ne cherchais pas forcement à le blesser lors de ce premier assaut, bon forcement si ton coup l’avait un peu endommagé, tu n’aurais pas râlé. Loin de là s’en faut. Par contre, le faite qu’il bloque ton poignet te vexa un peu. Tu pensais avoir été plus attentive, mais voilà que tu payais le prix de ta négligence. L’arrancar ricana, tu te demandas s’il ne se foutait pas un peu de ta tronche. Bon, il fallait dire que tout à la joie d’avoir un adversaire avec qui tu allais sans doute faire armes égales t’avais rendu quelque peu euphorique. Tu l’avais malgré tout sous-estimé.

Alors que son visage se fermait, toute une multitude de stratégies prirent place dans ta petite tête rose. Elles venaient comme un automatisme, signe de tes longues années d’expériences. Tu espérais pour le hollow qu’il n’était pas fier de t’avoir arrêté, parce qu’il allait vite déchanter par la suite. Si ton zampakuto avait touché avec son shikai le torse du schtroumph, il aurait bien moins rigolé. A l’instant même où il relâcha ta menotte, tu bondis en arrière, t’éloignant ainsi du danger. Tu avais bien fait de t’éloigner d’ailleurs, parce qu’ainsi tu esquivas le coup qui t’étais destiné. Tu t’estimas chanceuse, parce quelque chose te disais qu’il n’y allait pas mollo avec la force de ses frappes. Pour la première fois, l’homme aux cheveux azurs ouvrit enfin la parole.

« Je me doute bien, et j'espère, que ces attaques n'étaient pas destinées à me blesser, parce que là, ça frise la rigolade... »

Ce n’était pas sérieux, tu le savais bien, mais tu lui adressas tout de même un charmant sourire. Tu étais un peu vexée, mais tu prenais sur toi. Cela te rappelais tes entrainements avec celui qui avait été ton sempai pendant des années, lui aussi aimait bien te railler de la sorte. La seule différence, c’était que tu ne risquais pas de finir en pâté de shinigami à la fin du combat. Si autrefois tu te vexais tellement que tu devenais rouge de colère, et vociférait au possible sur sa pomme, aujourd’hui tu prenais la chose avec plus de philosophie. Malgré ta bouille d’ange, tu n’étais pas idiote. Tu savais fort bien qu’il se jouait de toi, mais tu étais résolue au possible de ne pas lui donner le bâton pour te battre.

Tu n’eus cependant pas le temps de répondre. Très vite ton adversaire du jour disparut à l’aide d’un sonido, tu suivis le mouvement et bougea alors qu’il s’apprêtait à frapper ta tête. Mais alors que tu esquivais, il plaça un autre coup. Si tu avais réussi à sauver ta précieuse caboche, il effleura ton côté droit, la puissance du coup te fis grimacer. Merde ! Et tu fus heureuse qu’il ne t’a qu’esquivé. Profitant du mouvement de la bête, tu partis en shumpo, te servant de la lumière tu tachas de disparaitre de la vue de ton adversaire. Tout s’enchaina très vite, alors que tu te portais hors de la vue de ton adversaire, tu fis appel à un Hado. Décidant qu’il ne servait à rien de rester à un niveau plus faible, tu l’attaquas avec le Sōkatsui.


« Ô souverains… Ô masques de chairs et de sang… Ô univers entier… Ô battement d'ailes… Ô celui qui porte le nom d'humain ! Vérité et tempérance… À partir des murs construits de rêve purs et sans péchés, n'élevez point vos griffes davantage que le strict nécessaire ! »

Il lui serait difficile d’esquiver, le champ d’action large du Sōkatsui ne lui accordant que peu de choix de manœuvre. Plus le combat avançait, plus le niveau s’élevait. Tu n’avais qu’une hâte, arriver au paroxysme de celui-ci, et savourer, peut-être, la défaite de ton ennemi.








Revenir en haut Aller en bas
MON PROFIL
Voir le profil de l'utilisateur

• MESSAGES : 533
• INSCRIPTION : 21/08/2011
• LOISIRS : Tuer *_*
• HUMEUR : Meutrière

MON PASSEPORT
http://bleach-lt.forumactif.com/t307-fiche-technique-grimmjow-te

Passeport
Rang: Espada 5th
Points d'experience:
205/365  (205/365)
Niveau: 22
Grimmjow Jaggerjack
BOUH! I'M A HOLLOW † HOLLOW
I'M A BESTIAL ADMINISTRATOR

Dim 25 Nov - 22:25
Son pied vint s'écraser sur son flanc droit, ne brisant aucune côte certes, mais provoquant tout de même une petite douleur qui serait peut-être aggravée au cours du combat. L'effet escompté n'avait pas atteint son but, pourtant l'homme ne semblait pas inquiet pour autant car son faciès ne présentait aucun aspect allant dans ce sens. De surcroît, un léger sourire s'inscrivit sur ses lèves et signifiait tant de choses à la fois. Non seulement la satisfaction d'avoir touché sa cible mais ensuite de se dire que cette dernière pourrait très bien lui causer de nombreux soucis. Ce personnage n'appréciait guère les combats dans lesquels il prenait trop rapidement l'avantage pour finalement écraser le petit parasite qui avait osé lui tenir tête. Dès lors, le fait que cette petite combattante parvienne à tenir le coup relevait en soi d'une grande puissance. Cela se confirma par le fait qu'elle fit comme si de rien n'était et continua ses enchainements, pensant d'abord à le blesser qu'à penser à se soigner. Évidemment, de ses iris bleutés, il ne l'aurait pas laissé faire, mais bon, cela prouve encore une fois qu'elle était là pour combattre et non se plaindre sur son sort. L'arrogance, sous-entendue, dont elle faisait acte l'impressionnait dans le sens où son esprit n'avait pas imaginé une seule seconde qu'elle aurait effectué une telle prouesse. Enfin stoppons là les pseudo-louanges inutiles, car vu son réiatsu, beaucoup d'ennemis devaient périr sous sa lame. Une simple pensée à ces derniers dont la nature rimait avec Hollow très certainement et sa concentration refit surface, laissant de côté toutes les pensées inutiles qui pouvaient le faire tergiverser.

La jeune femme passa à l'attaque et disparut dans un Shunpo très bien maîtrisé par tous les Shinigamis de haut niveau, ce qui fut son cas, ce qui en disait long sur sa vraie personnalité. Heureusement, à l'aide de son peskis, elle était facilement repérable sur son radar, juste derrière lui, à quelques mètres seulement. Effectuant un demi-tour sur lui-même assez rapide, il n'eut pas le temps d'ouvrir sa bouche qu'une attaque bleutée lui fonçait droit dessus. Son zanpakutoh aurait suffit amplement afin de parer cette attaque voire de la dévier, mais la subtilité de ses actes rendait cette action impossible, la bête ne souhaitant nullement dégainer son arme aussi rapidement. Malgré que la distance fut courte, il chargea rapidement dans sa main gauche un bala, sorte de boule rougeâtre très facile à confectionner et très rapide. Lorsque le sort lancé à son encontre fut juste à porté de main, sa main gauche effectua une sorte de résistance à l'aide de sa propre technique. Celle-ci propulsa les flammes bleutées dans les airs et explosèrent après quelques secondes. Elles disparurent en un temps record, ce qui permit à Grimmjow d'effectuer un bond en arrière et d'observer les possibles blessures ou gênes encourues.

Sa veste, brûlée, l'avait protégé au torse et sans le vouloir au visage, même lui ne savait pas comment, mais en tout cas il ne souffrait pas de ce point de vue là. En fait, seule sa main gauche avait été amochée, pas très gravement, mais assez pour devenir un handicap plus qu'autre chose, du moins dans les minutes à venir. En effet, à ce stade, seuls des picotements se feraient ressentir. Mais à force de l'utiliser, la brûlure s'aggraverait et lui causerait bien plus de tort. Il fallait donc minimiser son utilisation et empêcher cette femme de l'atteindre. Bien que tout homme n'aurait pas hésité à apaiser la douleur par quelconque moyen, Grimmjow se contenta de la frotter et ensuite, porta son regard jusqu'à l'horizon en ricanant. Ce rire sonnait extrêmement faux mais avait simplement pour but de faire oublier cette petite faute, rien de plus. Il possédait un stratagème pour chaque situation, afin de rester fort et de ne pas succomber aux forces ennemies. Un esprit macho, certes, mais Ô combien révélateur de sa ténacité. Ses yeux fixèrent dorénavant l'origine de tous ces maux avec une certaine envie de meurtre. La rage ne devait pas être facteur de sang ou de perte totale d'esprit; ce n'était point dans sa nature de s'énerver pour si peu, heureusement pour lui.

Eh bien il semblerait que tu possèdes l'avantage!

Pour dire cela, autant ne rien dire. Cette phrase n'avait aucun but précis, elle était comme balancée à quiconque l'écouterait et ne voulait strictement rien dire. Elle signifiait tout et le néant en même temps. Elle était ridiculement pauvre. Mais peut-être que cela provoquerait une sorte de réflexion chez l'ennemi qui, le temps d'un instant, ferait moins attention à lui? Qui sait, seul les secondes à venir le diraient. Le combat augmentait peu à peu en intensité, bientôt viendrait le moment où leurs lames s'entrechoqueraient. A cet instant, seuls ses jambes ainsi que son bras droit lui suffiraient pour les deux prochaines attaques qui la viseraient directement en plein cœur. Ses jambes se mirent en action et le propulsèrent en avant, droit vers la cible : en un sonido exécuté parfaitement, il se retrouva juste au-dessus d'elle. Son pied droit tenta de la frapper au niveau de la tête. Ensuite, juste en poussant sur le sol invisible dans les airs, il se situa dans les airs, et plaçant sa main droite devant lui, il prononça une petite incantation : Cero. Une énorme boule rougeâtre en sortit et se dirigea vers l'adversaire en toute hâte. Bien que sa rapidité n'était pas sa principale qualité, elle n'était pas à prendre à la légère. Et concernant son champs d'action, il était très large. Et enfin, sa puissance : l'attaque détruirait facilement un être en quelques secondes, enfin pas un Capitaine bien évidemment, mais vous voyez ce que je veux dire. Esquissant un sourire, il attendit avec impatience que son attaque atteigne l'ennemi et la foudroie de plein fouet.




Revenir en haut Aller en bas
MON PROFIL
Voir le profil de l'utilisateur

• MESSAGES : 533
• INSCRIPTION : 21/08/2011
• LOISIRS : Tuer *_*
• HUMEUR : Meutrière

MON PASSEPORT
http://bleach-lt.forumactif.com/t307-fiche-technique-grimmjow-te

Passeport
Rang: Espada 5th
Points d'experience:
205/365  (205/365)
Niveau: 22
Grimmjow Jaggerjack
BOUH! I'M A HOLLOW † HOLLOW
I'M A BESTIAL ADMINISTRATOR

Ven 21 Déc - 20:55
Près d'un mois sans réponse, je stoppe donc ce combat.




Revenir en haut Aller en bas
MON PROFIL
Voir le profil de l'utilisateur

• MESSAGES : 291
• INSCRIPTION : 18/08/2011
• AGE : 25

• LOCALISATION : Île de la Réunion
• LOISIRS : Lecture de manga, Rp, Jeux vidéo
• HUMEUR : Hésitante !

MON PASSEPORT
http://bleach-lt.forumactif.com/t310-fiche-de-kiishi-arashi-term

Passeport
Rang: 3ème Siège de la 8ème Division
Points d'experience:
15/290  (15/290)
Niveau: 17
Kiishi Arashi
A LITTLE SHINIGAMI † SHINIGAMI
I'M A BEAUTIFULL MODERATOR

Jeu 27 Déc - 13:48
25 XP Chacun o/ !


Edit Grimmy : Ajouté! Merci Kiki =)




Fan de Mr Cat !

Un bouquet de Six fleurs !
Revenir en haut Aller en bas
MON PROFIL

MON PASSEPORT
Contenu sponsorisé

Aujourd'hui à 6:45


Revenir en haut Aller en bas
 

Because of you • Grimm [Abandonné]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Enfant abandonné à Morne Calvaire dans un champ de mais
» Enfant abandonné ou tué devant Food for the Poor- Attention photos sensibles
» PACHA petit lhassa apso 9 ans abandonné (62)
» Rufus, caniche abricot de 4 ans, abandonné 2 fois ! (dép56)
» BENJI Shih tzu abandonné à 10 ans (02)


Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BLEACH, the last time-