AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

Responsabilité et devoir de la 9ème [Heike Shidō]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
MON PROFIL
Voir le profil de l'utilisateur

• MESSAGES : 86
• INSCRIPTION : 02/11/2012
• LOCALISATION : Sereitei
• LOISIRS : Sieste
• HUMEUR : Serein

MON PASSEPORT
http://bleach-lt.forumactif.com/t1171-fiche-technique-de-shusui-

Passeport
Rang: Capitaine de la 9ème division
Points d'experience:
70/350  (70/350)
Niveau: 21
Shusui Katsura
A LITTLE SHINIGAMI † SHINIGAMI

Dim 4 Nov - 18:25
La neuvième division était complice d'un crime. Sa réputation était entachée du sang de ses confrères Shinigami. Elle était en partie la cause de ce drame pour avoir failli, failli à sa mission qui lui était donnée depuis des générations. Tel était le sentiment de ce jeune capitaine, observant le Sereitei depuis son perchoir. L'intrusion de cet homme masqué, le massacre dans la division quatre, la provocation faite à toute la Soul Society, tout cela, toutes ces choses encore inexpliquées, inexplicables et incomprises, n'auraient jamais dû avoir lieu. Que faisait la neuvième ? C'était la question que beaucoup de personnes se posaient les jours qui suivirent les événements. Et c'est vrai, que faisait-elle ? N'était-ce pas son rôle de protéger le Sereitei ? N'était-ce pas à elle d'être la première à poursuivre l'intrus pour le capturer et le le juger ? Si, bien sur que si. Il devait donc y avoir une raison, une cause à ce non-agissement de la neuvième division lors des récents événements et du massacre de ces nombreux membres de la division quatre. Cette raison est simple, une division sans capitaine n'existe plus. Le départ du capitaine Kensei n'avait pas été remplacé immédiatement car il y avait plus urgent à traiter, notamment les récentes trahisons faites par des officiers du Gotei 13. La neuvième était décapitée, privée d'un maillon important faisant le lien entre les hommes et les ordres. Cette faille dans le système de défense du Seretei à bien été comprise par les dirigeants de la Soul Society. Mais malheureusement, elle avait été comprise trop tard et la demande de nomination d'un nouveau capitaine se fit après le massacre et les crimes de ce nouveau groupuscule. C'est dans de telles conditions que le capitaine Katsura fut nominé. Recommandé par la plupart des capitaines présents plus pressés par l'urgence de la situation qu'une réelle confiance en ce « gamin ». Mais cet apriori changea très vite lors du test nécessaire à la nomination du capitaine où Shusui pu montrer l'étendu de ses capacités et notamment sa rapidité d'attaque ainsi que sa grande maîtrise de son Zanpakuto.

Toutes ses réflexions envahissaient la tête de notre capitaine. Il était monté sur le toit du bâtiment principale de la neuvième division, là où se trouvait son appartement. Il n'aimait pas rester enfermé et malgré son attitude, il réfléchissait et ne faisait pas que rêvasser. Il avait une dette à payer et un honneur à laver non pas pour lui, mais pour la neuvième division, sa division. Il lui fallu quelques heures lors de sa nomination pour réaliser que désormais, tous ces hommes étaient sous ses ordres et qu'il avait des comptes à rendre directement au commandement du Gotei 13. Cela devenait sérieux. Tant de vie à protéger, tant de responsabilités, était-ce vraiment ce dont il avait en tête lorsqu'il entendait, gamin, le mot « Shinigami » ? Katsura ne laissa pas ce doute l'envahir, il fallait agir, réformer cette division et mettre sa vie en jeu pour la sécurité du Seretei, pour la justice et la paix. Appuyé contre son katana, la tête relevée vers le ciel, on pouvait le remarquer de loin si toutefois on daignait ne plus regarder ses pieds. Il portait le manteau blanc de capitaine par dessus l'uniforme traditionnel de Shinigami ainsi que cette écharpe et ce masque en tissu qui le caractérisaient. C'était le début d'après midi, il était au départ venu ici pour digérer son repas tout en réfléchissant à ses futures actions en tant que Capitaine et puis avait laissé le temps passer, agréablement surpris de cette place qu'il avait prise, assis sur ses tuiles. Le ciel était parsemé de nuage, une légère brise rendait toutes activités faites hors des bâtiments, agréables. C'était peut-être cela qu'on appelle le « calme avant la tempête ». À moins que ce ne soit le calme après la tempête, après ce sanglant massacre. Il était surprenant de voir à quel point les pensées de Shusui étaient accaparées par cet événement. Même lorsqu'il voulait penser à quelque chose d'autre, ce sujet revenait sans cesse comme une obsession.

Tirer des leçons de ce qui a pu se passer ce jour là pour que cela ne se reproduise plus, c'était dans un premier temps son rôle. Cependant, il fallait voir plus loin. Il fallait anticiper les mouvements de l'ennemi et même des ennemis. Le rôle de sa division n'est pas de mener une contre-attaque, mais bien de défendre cette place forte. Anticiper de possibles attaques ennemis n'est pas choses aisée, il lui fallait quelqu'un qui puisse l'aider, l'épauler dans ce travail. Un homme conscient des réalités, un homme de confiance, mais aussi un stratège. Shusui continua ses réflexions quand il se décida enfin à mettre cela sur feuille, pour ne pas le perdre de l'esprit. Il avait quelques idées, quelques plans. Mais il lui fallait un avis extérieur, un œil et un regard critique. Ce n'était pas une simple copie d'examen, des vies étaient en jeu. Le capitaine sauta alors de son toit vers le sol, se retrouvant devant l'entrée principale de son appartement aux abords de la caserne de sa division. Sorti de ses réflexions, il ressenti alors plusieurs reiatsu. Lors de sa présentation à sa division qui fut, celons lui, trop courte, il essaya de retenir le plus de reiatsu possible : Les plus puissants, mais aussi ceux des personnes importantes de cette division. Or, une fois que ses pieds eurent touchés les pavés, une fois qu'il s'était redressé après avoir amorti sa descente, il remarqua un reiatsu qu'il avait déjà rencontré pendant cette réunion et qu'il avait pris de mémoriser. Il était proche et il était plutôt fort.

« Lieutenant Heike ? »

Dit le capitaine d'une voix calme, tout en souriant derrière son foulard, rangeant son Zanpakuto qu'il tenait alors à la main – rangé, bien entendu, dans son fourreau – dans sa ceinture. On lui avait déjà parlé de ce lieutenant calme, serein, qui lui ressemblait dans sa manière d'être et dans sa philosophie d'un certain point de vue. On lui avait surtout parlé de certaines qualités qu'il pouvait avoir. Ces qualités en question intéressaient beaucoup le capitaine Katsura qui eu envie d'en savoir plus. Avoir un lieutenant de cette trempe ne pouvait être qu'un avantage lorsqu'on est un capitaine jeune et inexpérimenté.





Revenir en haut Aller en bas
MON PROFIL
Voir le profil de l'utilisateur

• MESSAGES : 63
• INSCRIPTION : 22/07/2012
• LOISIRS : //
• HUMEUR : Peu Sociable - Froid

MON PASSEPORT

Passeport
Rang: Vice-Capitaine de la 9ème Division
Points d'experience:
220/305  (220/305)
Niveau: 18
Heike Shidō
A LITTLE SHINIGAMI † SHINIGAMI

Mer 7 Nov - 0:04

RESPONSABILITIES & DUTIES
▪Le Renouveau de la 9eme !? ▪



Cela trottait déjà depuis un bon moment dans ma tête. L'absence d'un Taishō à la 9eme était chose difficile pour tout le Seireitei et entraînait des risques à prendre niveau sécurité. Je ne suis qu'un Fukutaishō ayant l'autorité d'un Taishō et c'est une chose qui me déplaît. Je veux rester à mon poste, je m'occupais de choses qui ne m'étaient pas destiné, et surtout, je n'avais pas le niveau pour être un Taishō, pour cause, je ne maître pas du tout mon Bankai, pouvoir auquel tend tout Shinigami lorsqu'il atteint un certain rang, mais qui pour moi semblait loin. Non pas que je ne me sente pas capable de le maîtriser, mais simplement parce que je n'y ai pas encore songer réellement. Cette chose, ce pouvoir ultime pointait son nez toujours et encore, mais je me refusais d'y penser pour l'instant, je préfère consolider mes acquis, me montrer à la hauteur des taches qu'on me demande d’exécuter... Voila en quoi consiste mon travail, et j'essaye de bien le faire. Mais toujours je pense à ce qui c'est passer il y a quelques temps maintenant. Cet attaque ou nous avons failli, ou notre garde n'a pas été présente pour assurer son rang et son prestige. Je n'imagine pas ce qu'aurait été la 4eme Division sans l'aide ce des deux Taishō et du Fukutaishō qui les accompagnait, surement un tas de ruine. C'est un jour ou nous n'avons pas répondu présent, un jour ou la 9eme n'a pas répondu à son travail, et j'en reste jusqu’à présent marqué. Ce jour la j'étais en mission à l'extérieur, bizarre, surtout qu'il faut savoir que notre champ d'action se concentre principalement sur le Seireitei et c'est déjà assez compliquer comme ça. Je m'en veux, certes, mais les regrets et remords ne feront rien à ce drame, ne feront pas revivre ces âmes perdus ni reconstruire ces bâtiments détruits, qui sont maintenant rebattis et rapidement. Dans un sursaut d'orgueil, je me suis mis en quête d'informations sur cette Concorde, son origine, ses membres, ses actions, ses projets... Mais ni moi, ni le Roku Ban Tai Taishō de l'époque, Kuchiki Naoko, n'avons réussi à trouver ne serais-ce qu'une once d'indice. Le néant !! Le Gotei 13 ne connait rien sur cette organisation, de ce fait, elle ne peut qu'être nouvelle, et par conséquent encore plus dangereuse de par l'inconnaissance que nous avons sur elle. Ce qui me fait le plus peur à vrai dire, c'est la puissance de leurs dirigeants. J'ai été désagréablement surpris lorsque j'ai entendu que les personnes qui ont fait ce carnage n'étaient en réalité qu'une seule. Qu'il eu fallu aussi autant de Hauts-gradé de notre armé pour l’arrêté me fait poser des questions. Une telle puissance et des intentions inconnus... On risque de se faire surprendre !

Je pense à beaucoup de choses en ce moment il faut le dire, mais la je ne suis qu'allonger dans ce que je pourrais appeler mon lit. Les cheveux non attaché encore et toujours pas habillé. De ci bon matin, j'aime à me laisser désirer, allonger l'air songeur et les bras derrière la tête en regardant le plafond et ce qui s'y dessine comme ombre. Je suis encore à moitié endormi que déjà mon esprit était bouché par ces pensés. Finalement je ne peux pas échapper à mes responsabilités, si ce n'est pendant ces heures de sommeil. Il est temps, je me lève et me prépare à un rythme bien lent. C'était tout de même aujourd'hui que le nouveau Taishō allait venir nous saluer, enfin je l'ai déjà vu personnellement, mais pas encore les hommes de la division. Je ne cesse de penser à comment il va être, enfin, son caractère, sa façon d'être et de faire, mais peut importe au final, je jouerais mon rôle de Fukutaishō et le seconderais dans ces démarches, non sans donner un avis tranche sur les sujets importants. Mon tempérament assez commandeur et mon code d'honneur m'y obligeront de toute façon. Bref, il est temps de partir. Je prends mon Zanpakutō dans son fourreau à la main, et m'en vais en refermant les portes coulissantes derrière moi. A vrai dire je risque d'être un peu juste niveau temps, les Shinigami de ma Division doivent s'impatienter... Ma Division. Encore un réflexe pris lors de cette période sans Taishō légitime. Himmel-Taishō n'a pas duré longtemps, cette Shinigami que je respectais évidement, mais avec qui je n'ai pas eu l'occasion de discuter véritablement. Après Muguruma-Taishō il n'y a pas eu de véritable occupant de se poste. Triste réalité...

Les Shunpō se suivent, et me ramènent jusqu’aux portes de la 9eme Division et je peux déjà ressentir ce Reiatsu. J'ai pu apercevoir aussi, un Shinigami au Haori atterrir et entrer dans la grande salle. Encore une fois et j'arrive. Lieutenant Heike ?. J'arrive au bon moment à vrai dire, dans un Shunpo ultime je réussis à arriver juste derrière lui afin de pouvoir entendre mon nom. Sa voix est calme et inspire le respect. Je me déplace pour arriver devant lui, parmi le petit groupe de Shinigami présent. Habillé de ce fameux Haori blanc, un foulard autour du coup et qui en plus cache la présence d'une certain masque, qui lui même cache une grande partie de son visage. Je plonge mes yeux dans les siens après avoir remarqué la blancheur de ces cheveux. Je le fixe un moment, non pas pour le défié, mais c'était ma façon de le reconnaître de l'identifié. Ces yeux affichaient une certaine sérénité... C'est tout de même bon à savoir. Il n'avait pas l'air d'avoir beaucoup d'année de plus que moi, enfin, physiquement parlant. J'ai l'impression que notre collaboration sera bonne ! Ce sont des choses que l'on sent.

Je n'ai laissé retentir ma voix qu’après ce long silence ou je l'ai véritablement regardé dans le yeux. Bienvenu... Katsura-Taishō ! Je ne trouvais rien à dire...

A vrai dire... je ne savais pas quoi faire non plus, je ne suis pas un grand habitué de ce genre de rencontre programmées ! Je me contente d'être là, debout attendant qu'il daigne prononcer d'autres mots à mon égard ou à celui de la Division entière.





[list]

[list]Some Days, Some Nights,
Some Live, Some Die !
... In The Way Of The FIGHT !
[/list:u]
[/list:u]
Revenir en haut Aller en bas
MON PROFIL
Voir le profil de l'utilisateur

• MESSAGES : 86
• INSCRIPTION : 02/11/2012
• LOCALISATION : Sereitei
• LOISIRS : Sieste
• HUMEUR : Serein

MON PASSEPORT
http://bleach-lt.forumactif.com/t1171-fiche-technique-de-shusui-

Passeport
Rang: Capitaine de la 9ème division
Points d'experience:
70/350  (70/350)
Niveau: 21
Shusui Katsura
A LITTLE SHINIGAMI † SHINIGAMI

Mer 7 Nov - 19:28
La grande porte de la salle de la caserne principale de la neuvième division se referma lentement derrière le capitaine. Il se tenait droit, face aux officiers et aux principaux sièges de sa division qui avaient répondu présent à sa présentation. Voici donc Heike Shidô, vice capitaine à l'allure digne. Il se tenait devant Shusui, lui souhaitant la bienvenue dans ce qu'il semblait être le passage de relais du commandement. Tournant le dos aux officiers et autres Shinigamis présents, il s'adressait donc en leur nom. L'impression que son Reiatsu donnait était bien fondée, il était fort et semblait robuste, taillé pour le combat et possédant un réel niveau de Fukutaïsho. Malgré tout, il ne ressemblait en rien à une brute écervelée : Sa longue chevelure rouge, attachée en queue de cheval et tombant derrière ses épaules, son air calme et posé, son attitude sereine ; tout portait à croire qu'il semblait sur de lui et sur de ce qu'il devait accomplir. C'était en effet le genre de soldats, mais aussi de coéquipiers, que le Katsura-Taisho appréciaient tout particulièrement. Pour lui, c'était une marque de sagesse, de maturité mais aussi de connaissance et de maîtrise de soi et de ses capacités. Heike possédait un regard vif, autant dans sa couleur que dans sa lueur qui fut remarquée par le Taïsho lorsque son lieutenant le regarda droit dans les yeux, pour le saluer et lui souhaiter la bienvenue. Ce regard était celui d'un homme insoumis, honnête et franc. Bien entendu, ce ne sont pas des choses que le capitaine a directement analysé de ce très court échange de regard et de paroles, non. Ce ne sont que ses ressentiments, inconscients pour la plupart, mais tout de même présents ou du moins ce que l'on nomme plus communément la « première impression » même si il avait entrevue le Shinigami avant cette présentation.

Après avoir avoir très légèrement incliné le visage en guise de remerciement pour cet accueil, le sourire et la bonne humeur certainement visible sous le masque du capitaine disparurent presque trop soudainement, estompant les derniers murmures et plongeant la pièce dans un silence presque oppressant. Il ne voulait effrayer personne, il ne voulait mettre aucune pression psychologique sur ses hommes, non. Ce que le Capitaine Katsura désirait, c'était témoigner de ses sentiments et savoir si les officiers et les principaux sièges, même si ils n'étaient pas tous au rendez-vous, partageaient ses ressentiments sur la situation actuelle...

« He bien... Merci d'être venu. Vous connaissez, du moins j’imagine, déjà mon nom. Je suis Shusui Katsura, le nouveau capitaine de cette division. »

Il marqua une légère pose, le temps de rassembler les idées dans sa tête afin de faire une présentation claire, mais aussi brève. Il n'était pas un très grand orateur dans son enfance, il ne communiquait pas non plus énormément dans son adolescence et cela ne s'est pas réellement amélioré depuis.

« Je ne suis pas très bon en discours, c'est pourquoi je m'en tiendrais à quelque chose de concis mais qui me semble tout de même capitale pour notre division. Si je vous ais réunis aujourd'hui, vous, lieutenant, et vous, officiers. Ce n'est pas pour une présentation traditionnelle où l'on échangera de bonnes et douce paroles et où je vous montrerais mes techniques de combat, non. Je vous ai réunis parce que l'heure est grave, mais aussi et surtout parce que j'ai besoin de votre aide à tous pour surmonter les grands dangers qui menacent notre division, qui menacent le Sereitei, la Soul Society et même l'équilibre entre les mondes. Mais avant d'aller plus loin, je vous en prie, asseyez-vous, notre corps sera plus à l'aise et notre esprit plus disposé à la réflexion. »

D'un geste de la main, il invita tout le monde à s’asseoir dans une assemblée improvisée. Les officiers se mirent en rang devant le capitaine et certainement le lieutenant. Mais après tout, Shusui se moquait bien de l'arrangement et du politiquement correct de cette assemblée. Il se moquait de savoir si c'était comme cela que l'on devait procéder en tant que capitaine, il agissait à sa manière, comme il a toujours fait. Et il n'allait pas manquer de l'annoncer à ses hommes.

« Bien, je ne sais pas si c'est ainsi que doivent agir les capitaines pour des présentations, mais c'est ainsi que je procéderais pour aujourd'hui si personne n'y voit d'objection. »

Sa voix était toujours calme, même si de bons analystes y percevront une pointe de stress qui était malgré tout normale pour un capitaine aussi jeune et qui ne dénotait que le caractère humain de Shusui, le rapprochant des membres de sa division.

« Comme vous le savez, le rôle de la neuvième division est de protéger le Sereitei. Or, cette mission va avoir une importance capitale dans les jours, les semaines ou les mois à venir. Le Sereitei est menacé par un groupe d'ont on ignore tout. Je ne suis pas là pour vous parlez d'eux, mais pour vous demandez de me suivre dans dans ce que je pense être la responsabilité de la neuvième, notre responsabilité. Je compte donc réformer la politique et les actions de protections de cette division afin de nous préparé le mieux possible contre d'éventuelles attaques et pouvoir y répondre de la meilleure manière. C'est une tâche grande et pour cela j'ai besoin de vous. Ma première requête vous concerne, Heike-Fukutaisho, il va sans dire que vous avez dirigé cette division lorsqu'elle était décapitée de son Taïsho. De plus, on m'a toujours loué vos talents stratégique et votre instinct de combattant. J'aimerais donc collaborer avec vous pour l'élaboration du nouveau système de défense du Sereitei et de la stratégie à mettre en place en cas d'attaque. »

Le capitaine se tourna vers son lieutenant. L'invitant à faire ses objections, ses remarques, ses suggestions sur ce problème. Il ne donnait pas d'ordre, il n'avait pas encore pris cette habitude, mais même sans cela, cette assemblée avait pour but une première discussion et non une exécution directe des ordres. Shusui voulait le dialogue. Il avait devant lui et surtout à ses côtés, des dizaines de cerveau et d'outils intellectuels. Le dialogue, la discussion épanouis les idées, les développent, les étoffent. C'est ce en quoi il croyait même si ce n'était pas un grand bavard dans la vie sociale, il savait accéder à la discussion lorsque son devoir s'y trouvait. Il ne savait pas si il était réellement sur la même longueur d'onde que ses hommes ainsi que du lieutenant et c'est pourquoi il l'invita à participer à son discours de présentation qui prenait une tournure d'assemblée de la neuvième division.



Spoiler:
 





Revenir en haut Aller en bas
MON PROFIL
Voir le profil de l'utilisateur

• MESSAGES : 49
• INSCRIPTION : 15/10/2012
• LOISIRS : JDR, Jeux Vidéos, Cinéma
• HUMEUR : agréable

MON PASSEPORT
http://bleach-lt.forumactif.com/t1134-shinto-ogami

Passeport
Rang: 4ème siège de la 9ème division
Points d'experience:
195/245  (195/245)
Niveau: 14

Sam 10 Nov - 12:00
Shintô trouva la Division bien calme, une fois la nervosité qu’avait générée en lui sa rencontre avec le Commandant du Gotei 13 déscendue de quelques crans. C’est avec un regard effaré que le 4ème Siège se retourna vers son ami qui lui affichait un sourire des plus satisfait.

« La réunion avec le nouveau Capitaine … »

« Elle vient de débuter, mais je voulais voir ta tête suite à ta rencontre avec le Commandant en chef du Gotei 13 et puis je ne voulais pas rajouter de la pression à celle que tu ressent encore. »

Shintô aurait sans aucun doute réprimandé, amicalement, Tetsuya si ce dernier n’avait pas rajouté la dernière partie de sa phrase. Partie que Shintô soupçonnait à juste titre, d’avoir été rajouté pour cela. De toute façon, le 4ème Siège n’avait pas le temps de faire remontrance à son ami, ils étaient déjà en retard pour cette première prise de contact avec leur nouveau Capitaine.

Shintô ne pris pas le temps de passer par son bureau et se dirigea dans un seul mouvement vers la salle dans laquelle se trouvait déjà la plupart des membres de la Division. Quelle impression allait donc laisser le 4ème siège auprès de son Capitaine, la plupart des gens ne se fiant qu’à la première rencontre. Shintô aurait bien le temps de se poser la question et méditer sur celle-ci, mais il se pouvait aussi que ce nouveau Capitaine, ne se comporte pas comme la plupart des autres personnes. Shintô entendait dans son dos, les pas de Tetsuya se dernier avait du mal à suivre la vitesse avec laquelle le Shinigami se déplaçait. Ce ne fut qu’une fois arrivée devant la porte de la salle, que Shintô attendit son camarade. Le 4ème Siège ne put s’empécher de faire une légère grimace devant le bruit que faisait ce dernier, si les personnes dans la salle, ne les avaient pas entendu, cela signifiait qu’ils étaient tous sourds.
Lorsqu’il ouvrit la porte, Shintô crut un instant qu’il allait se transformer en pierre, en entendant les paroles de celui qui devait être leur Capitaine.

« …. C'est une tâche grande et pour cela j'ai besoin de vous. Ma première requête vous concerne, Heike-Fukutaisho, il va sans dire que vous avez dirigé cette division lorsqu'elle était décapitée de son Taïsho. De plus, on m'a toujours loué vos talents stratégique et votre instinct de combattant. J'aimerais donc collaborer avec vous pour l'élaboration du nouveau système de défense du Sereitei et de la stratégie à mettre en place en cas d'attaque. »

Non seulement, il arrivait en retard à cette réunion capitale ou presque, mais en plus il arrivait en plein milieu d’une passation entre son Capitaine et le Vice-Capitaine de leur Division. Si Tetsuya s’était muré dans l’autisme le plus complet, Shintô préféra assumer son acte et ce fut d’un pas franc qu’il pénétra dans la salle, puis en s’inclinant devant ses deux officiers supérieurs.

« 4ème Siège Shintô Ogami, désolé pour mon retard Capitaine et pour vous avoir coupé la parole Vice-Capitaine Heike. Je reviens tout juste du bureau du Capitaine Commandant, où je lui ai fait mon rapport suite à ma mission à Karakura en Compagnie du Vice-Capitaine de la Seconde Division. »

Tout en s’excusant auprès des deux Officiers, Shintô fit signe à Tetsuya d’aller prendre sa place auprès de ses camarades. Puis ses excuses faites, Shintô se releva et fixa les deux hommes attendant de savoir ce qu’il devait à présent faire. Malgré la situation, Shintô en profita pour observer ces deux officiers, dans un premier temps le Vice-Capitaine, qu’il ne connaissait pas tant que cela vue que ce dernier était surchargé par le travail du fait de l’absence, jusqu’à ce jour de Capitaine. Ce qu’il voyait ne faisait que confirmer ce qu’il savait déjà et le fait qu’il avait fait le bon choix en demandant sa mutation au sein de cette Division. Par contre concernant le Capitaine, ce dernier était un quasi inconnu, faute aussi au 4ème Siège qui ne passait pas beaucoup de temps à fréquenter les autres Shinigamis et encore moins les prétendant au rang de Capitaine. A part le demi-masque, Shintô n’avait rien à reprocher à ce dernier, il semblait fiable et intelligent, mais la première impression pouvait être la mauvaise et le 4ème Siège préférait attendre de voir pour clore son jugement. Si Shintô pouvait ressentir la différence de puissance entre lui et ses deux officiers, il ne ressentait pas la même pression que celle qu’il avait ressenti face au Capitaine-Commandant et cela n’était pas dû qu’à une histoire de puissance, mais aussi de prestige et prestance. Non pas que les deux homme qui lui faisaient face en manquait, mais ils n’étaient pas encore au niveau de ce monstre de puissance et de Charisme qui avait la main mise sur tout le Gotei 13.

Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
MON PROFIL
Voir le profil de l'utilisateur

• MESSAGES : 63
• INSCRIPTION : 22/07/2012
• LOISIRS : //
• HUMEUR : Peu Sociable - Froid

MON PASSEPORT

Passeport
Rang: Vice-Capitaine de la 9ème Division
Points d'experience:
220/305  (220/305)
Niveau: 18
Heike Shidō
A LITTLE SHINIGAMI † SHINIGAMI

Dim 18 Nov - 18:10

RESPONSABILITIES & DUTIES
▪Le Renouveau de la 9eme !? ▪



C'était le genre d'homme que j'appréciais, du moins, c'est ce que je pense à l'instant présent. Déjà le fait d'être devenu le nouveau Taishō de la 9eme Division était pour moi assez appréciable et clairement avantageux pour nous tous ici présent. Son petit geste de la tête qui réponds à mon salut et le large sourire qu'il affiche caché par ce masque ne m'ont que confirmé les premiers pensés que j'avais de cet homme. Il y avait une lueur dans ces yeux, autre que celles déjà rencontrer, nouvelle et intense. La 9eme Division pourrait bien reprendre du service dés à présent. Il allait commencer les présentations, certes, c'est nécessaire malgré le fait que je le connaisse légèrement, du moins de vu et de nom, mais maintenant un peu mieux. Je ne suis pas adepte des grands et longs discours, mais ça semblait nécessaire pour une fois. Il ne semblait pas très à l'aise non plus, d'ailleurs, il n'a pas manquer de nous le dire clairement. J'aime la franchisse dont il fait preuve. Sa voix retentit dans la grande salle pendant qu'il parlait. Il parlait de gravité et plus on avançait dans le temps, plus il prenait de l'assurance, du moins j'ai l'impression. Il a un certain charisme accentuer par son masque et son écharpe qui le rend quelque peu mystérieux, et le mets en personne de confiance, en bon commandeur et bon dirigeant. D'un geste de la main, il demande à tout le monde de s’asseoir. Ce n'est vraiment ce que j'ai préféré qu'il dise, enfin, je veux dire que rester debout pour moi était préférable, et c'est ce que j'ai exactement fait. Pendant que tout le monde s'assoit dans un léger bruit de fond, je fais quelques pas pour me retrouve à la droite du Taishō, je reste debout, les bras croisés et les yeux rivé vers ces Shinigami qui enfin peuvent être content d'avoir un nouveau Capitaine. J'ai fait balader mes yeux un peu partout sur les visage des Shinigami, et cela confirmais ce que je ressentais. Hormis moi, les Shinigami de siège ne sont pas présents. Je ne entais déjà pas leur Reiatsu et l'absence de leur visage me confirme tout ça. Tss' !! Ils auraient pu venir au moins pour la présentation du nouveau Taishō, m'enfin, avant de les accuser de telle ou telle chose, je préfère leur trouver des excuses. Je me dis qu'ils doivent être pris ailleurs, après tout, nous étions tout de même actifs. Mes pensés se dispersent peu à peu avec le bruit qui s'estompe, ce qui laisse à nouveau résonner la voix de Katsura-Taishō. Il était calme et essayait de rester e plus lucide possible, mais je voyais bien une pointe de stress en lui. Je ne suis bien fort non plus pour consoler ou rassurer les gens, je ne sais pas vraiment quoi lui dire pour qu'il se mette à l'aise, mais après tout c'est un nouveau Capitaine, il va falloir qu'il s'adapte de lui-même. Je tourne mes yeux vers lui légèrement, puis il continue son discours. Il continue en parlant des responsabilités et des devoirs de cette division, ou elle a failli, en référence à l'attaque de la Concorde. Je suis d'accord, et je m'en veux aussi de ne pas avoir été présent lors de cette attaque, j'aurais du diriger une contre offensive pour repousser l'ennemi, mais quand j'ai entendu que plusieurs Capitaine ont du intervenir pour seulement le repousser et que légèrement le blesser, je me suis dis que cela n'aurait qu’entraîné plus de mort. Le plus important pour lui, d’après ces dires, est le fait de redorer le blason de la 9eme et par extension celui du Gotei 13. Je suis bien d'accord !! Ces temps-ci les dangers se multiplient mais nous Shinigami restons au même niveau... Hm. C'est maintenant qu'il vient... Vaux mieux tard que jamais, m'enfin. J'avais déjà senti sa présence depuis un petit moment.

La grande porte coulissante s'ouvre, laisse apparaître le corps et le visage du Yon-Seki. Le voila enfin, il m'a fait déconcentré des paroles du Taishō. Je savais bien que c'était lui qui arrivait, j'avais reconnu l'intensité de son Reiatsu, je le connais peu, mais assez tout de même. Shintō Ogami ! Il est tout aussi nouveau que moi, enfin, ça fait déjà quelques temps que nous occupons respectivement nos postes, mais ce n'est rien comparés aux autres Shinigami. J'avais remarqué le regard du Taishō sur moi, alors que moi même je regardais Ogami-san entré. Je me tourne vers le Taishō et allait prononcer quelque smots en réponse, mais j'ai été coupé dans mon élan par Ogami-san, qui explique son retard. Tout compte fait j'avais raison de lui trouver une excuse, je m'en serais voulu si je l'avais accuser à tord. Il se tenait la debout devant nous, moi et Katsura-sama. Je jette un regard furtif à ce dernier, avant de fixer les yeux d'Ogami-san. A vrai dire, je n'ai pas vraiment e le temps de beaucoup lui parler, tout comme le restant de la division. J'ai l'impression que moi aussi j'allais faire une seconde entrée dans la division que je porte depuis bien longtemps dans mon esprit et mon coeur. Je fais un petit signe de la tête au dernier arrivant voulant dire qu'il pouvait se mettre à l'aise, puis je prends une inspiration et me penche sur les paroles du Taishō.

Je suis honoré qu'on vous ai dis de bien de moi. J’écarte les bras légèrement.A vrai dire, je n'ai pas vraiment diriger cette division, j'ai simplement essayer de guider le plus possible ces Shinigami en l'absence d'un Taishō. Notre nouvelle collaboration doit faire que cette division remplisse finalement son rôle... Je jette un regard à tout le monde présent, ainsi que le Taishō. La seul stratégie est de protéger le Seireitei !!

Je ne trouvais rien de mieux à dire ou à faire. Je recroise mes bras et attends une réaction d'une quelconque personne.



Spoiler:
 




[list]

[list]Some Days, Some Nights,
Some Live, Some Die !
... In The Way Of The FIGHT !
[/list:u]
[/list:u]
Revenir en haut Aller en bas
MON PROFIL
Voir le profil de l'utilisateur

• MESSAGES : 86
• INSCRIPTION : 02/11/2012
• LOCALISATION : Sereitei
• LOISIRS : Sieste
• HUMEUR : Serein

MON PASSEPORT
http://bleach-lt.forumactif.com/t1171-fiche-technique-de-shusui-

Passeport
Rang: Capitaine de la 9ème division
Points d'experience:
70/350  (70/350)
Niveau: 21
Shusui Katsura
A LITTLE SHINIGAMI † SHINIGAMI

Jeu 22 Nov - 23:33
Jugé, observé, analysé dans les moindres faits et gestes. Voilà la sensation qu'éprouvait le nouveau capitaine alors qu'il faisait son discours à sa division. Les officiers plus ou moins présent et le regard du vice-capitaine, resté debout et fièr légèrement en retrait. Shusui Katsura ne faisait que peu de gestes, peu habitué et sans réel talent d'orateur. Cependant, il semblait se débrouiller de belle manière étant donné que l'assemblée était relativement attentive. Attentive, oui, jusqu'à ce qu'un officier arrive en retard le coupant légèrement dans le fil de ses pensées.
Mais Shusui n'était pas le genre d'homme à tenir rigueur d'un retard, surtout lorsque le retardataire s'excuse courageusement devant l'assemblée. Une mission à karakura, voilà une chose étrange pour le quatrième siège de la neuvième division chargée de la défense du Sereitei. Malgré tout on pouvait le comprendre avec un peu de recul, le gotei treize est surtout là pour s'entraider et si il manque un membre pour une mission il est normal qu'un officier se présente pour y participer. Ce devait même être un honneur pour ce quatrième siège d'avoir participer à une mission avec un capitaine. Le vice capitaine Heike lui fit signe pour qu'il aille prendre place et perturber un minimum le nouveau Taisho qui se trouvait, on peut le dire, dans une posture qu'il affectionnait peu.

Après avoir terminé et interrogé le vice capitaine. Celui-ci s'exprima avec toujours cette même retenue qui le rend quelque peu froid et distant. Il voulait remettre les choses dans leur contexte, insistant sur l'erreur du capitaine de l'avoir pris pour l'ancien dirigeant de la division. C'était pourtant le cas même si il ne voulait pas réellement l'admettre. Ce qui surpris le plus le Taisho, c'était son affirmation qui suivait. Était-ce vraiment les mots du stratège dont on lui avait parlé ? N'étais-ce pas un peu simple ? Leur ennemis était bien assez fort pour ne rien laisser au hasard. Il fallait bien évidemment un plan mieux rôdé que cela. Mais lequel ? Shusui avait quelques idée et espérait que ses officiers, le troisième et le quatrième siège ainsi que le vice capitaine, aurait également des stratégies et des informations sur de manières plus efficace d'éviter la débâcle que la Soul Society venait de subir il y a peu.
Il se retourna légèrement le regardant, perplexe. Avant de comprendre au moins les bienfaits de ces simples paroles. Les Shinigamis présent étaient devenu motivés, cela avait sonné en eux comme un sermon que l'on fait avant une bataille pour gonfler les troupes à bloc. Shusui ne su pas si c'était volontaire de la part du vice capitaine. Mais après cela, il n'y avait plus grand chose à rajouter.

« N'oubliez pas, notre ennemi est fort, très fort. Nous devrons l'être aussi et si vous ne l'êtes pas assez ou pas encore, vous devez le devenir. Voilà le devoir de notre division. »

Le Capitaine se releva, invitant les Shinigami à reprendre leurs activités pour conclure cette première présentation. Il repéra le jeune quatrième siège dans la foule qui se levait. C'était un jeune homme d'apparence qui possédait une certaine classe dans ses gestes parressant moins malhabile que celui qu l'accompagnait, une sérénité à l'instar de son vice capitaine. C'était à croire que l'on trouvait que ce genre de personnes dans la neuvième division. Des cheveux noir, un air calme donc. Shusuis resta à sa place, l'observant quelques secondes avant de l’interpeller :

« Shintô Ogami ? Pouvez-vous m'accordez quelques instants je vous pries ? J'aimerais savoir quel était cette mission à Karakura qui vous a été confiée ? Je suis certains que le vice capitaine et moi-même aimerions savoir de quoi il en retourne, non ? »

Shusui se retournait vers le vice-capitaine espérant qu'il soit resté un peu plus longtemps pour avoir son soutiens dans sa demande et aussi pour savoir si il avait aussi le temps pour discuter plus longuement et sans le regard de l'assemblée qui quittait l'endroit par différentes portes. Certains devaient certainement reprendre des patrouilles en cours, d'autres devaient s'atteler à différents rapports et petit à petit, le quartier de la neuvième division reprit son activité. Le calme qui s'était installé à l’extérieur pendant le discours du Taisho s'estompait. On entendait des murmures, des voix, quelques rires et d'autres injures. C'était très rassurant pour Shusui d'entendre ce bruit de fond et surtout de ne plus se sentir surveillé, épié, espionné et jugé.

« J'espérais en fait faire plus ample connaissance des officiers et aussi de parler de ce que nous pouvons mettre en place dans cette division pour éviter tout nouveau massacre. J'ai déjà quelques idées, comme la formations de groupes de patrouilles composées de personnes complémentaire dans leurs capacités et le multiplication des entraînements de nos hommes pour les rendre plus forts. Malgré tout, un avis critique et une vision de l’extérieur serait la bienvenue. Et puis... j'aimerais aussi que l'on rassemble tout ce que nous savons sur cette ennemi qui se fait appeler la « Concorde », que ce soit moi à travers mon rang de capitaine et vous à travers les rumeurs et vos missions. »

Voilà le fond du problème et les vrais questions, loin des présentations et discours ordinaires. Cela allait devenir intéressant et même très instructif. On ne savait rien de l’ennemi, c'était un fait, mais la moindre rumeur peut renseigner, il ne fallait plus rien laisser au hasard, plus dans la situation dans laquelle était la neuvième division, telle était la philosophie du capitaine qui arborait un air sérieux, regardant tout à tour ses deux interlocuteurs, accoudé sur la poignée de son zanpakutoh accroché à sa ceinture.





Revenir en haut Aller en bas
MON PROFIL
Voir le profil de l'utilisateur

• MESSAGES : 49
• INSCRIPTION : 15/10/2012
• LOISIRS : JDR, Jeux Vidéos, Cinéma
• HUMEUR : agréable

MON PASSEPORT
http://bleach-lt.forumactif.com/t1134-shinto-ogami

Passeport
Rang: 4ème siège de la 9ème division
Points d'experience:
195/245  (195/245)
Niveau: 14

Mar 4 Déc - 10:01
Après avoir présenté ses excuses, Shintô alla rejoindre ses camarades avec l’autorisation de son Vice-Capitaine. Ce dernier ne semblait pas lui tenir rigueur pour cette arrivée, tout comme leur nouveau Taisho. Alors que Tetsuya s’apprêtait à faire une remarque, alors qu’ils se rendaient à leur place, Shintô lui fit comprendre qu’il devait se taire, ce que fit le Shinigami. Les deux amis se connaissaient depuis longtemps et il n’y avait pas besoin de mots par moment pour qu’ils se comprennent. Tetsuya alla rejoindre les Shinigamis, tandis que Shinto pris place aux côtés des autres officiers présents. Il n’avait pas fallu longtemps, au 4ème siège pour se rendre compte que la mentalité de la plupart de ses camarades avait changé. Il fallait dire que la présence d’un Capitaine à la tête de leur Division, pouvait rassurer et annonçait un renouveau, comme une renaissance.

Shinto observa leur Vice-Capitaine, comment ce dernier prenait tout ceci. Shinto ne fut pas surpris par le comportement de ce dernier. Le Vice-Capitaine acceptait ce nouvel état de fait et l’appréciait tout autant que la plupart des membres de la Division. Bien sûr il faudrait attendre un peu, avant de pouvoir dire si cette nomination était une bonne chose ou pas pour la Division. Shintô avait conscience de la nécessité d’avoir un Capitaine à la tête de leur Division, mais il connaissait encore moins ce dernier, qu’il ne connaissait le Vice-Capitaine. De plus les mots, ne signifiaient rien, sans les actes. Mais bon Shintô n’était pas du genre à se faire une idée sur une personne, sans la connaitre et voir de quel acier elle est faite. Mais il devait reconnaitre que cet homme, au visage à moitié caché était parvenu à regonfler la Division et ce par sa présence et les mots qu’il avait prononcé.

Ce qui suivit, ne fit que confirmer le fait que leur Capitaine voulait que la Division retrouve sa place et sa légitimité au sein du Gotei 13. De plus il avait conscience de la puissance de leur nouvel ennemi, mais seul un Shinigami stupide n’en aurait pas conscience. De ce fait il voulait que chaque membre de la Division gagne en puissance pour pouvoir faire face à cet ennemi. Il fit même de cette certitude, un devoir pour tous membres de la 9ème. A titre personnel, Shintô savait qu’il devait encore gagner en maitrise et en puissance, sa récente rencontre n’avait fait que lui confirmer l’écart qui le séparait des possibles menaces qui guettaient.

Puis vint la fin de cette première prise de contact, leur Taisho était parvenu à redonner aux shinigamis présent, un peu de cette fierté qu’ils avaient perdu suite aux divers évènements qu’avaient traversé leur Division. Ceci était perceptible dans le comportement de certains, de l’expression sur leurs visages, ou du ton de leurs voix. La Division semblait retrouver une certaine joie ou sérénité. Non pas que sous le commandement de leur Vice-Capitaine, la Division avait dépérie, mais l’absence d’un véritable leader s’était fait ressentir. Car leur Vice-Capitaine ne s’était jamais considéré et cela s’était fait ressentir, comme le chef de la Division. Shintô ne le lui reprochait pas, il n’était pas facile d’endosser un costume lorsqu’on ne s’en sentait le droit. L’honnêteté de leur Vice-Capitaine était admirable, mais cela avait fait permis au douté de s’installer au sein de la Division.

Alors que Shintô s’apprêtait à retourner à son bureau, son Taisho l’appela, lui demandant de lui accorder quelques instants. Shinto fit signe à Tetsuya de ne pas l’attendre, puis se dirigea vers celui qui représentait la plus haute autorité au sein de leur Division. A mesure qu’il s’approchait de cet homme, Shintô pouvait ressentir sa force, mais aussi une certaine sérénité se dégageait de lui. Mais derrière ce masque, Shinto sentait que se cachait un homme de devoir et cela lui suffisait.

« Capitaine, que puis-je pour vous ? »

Shintô se doutait que cet homme ne voulait pas lui parler de son retard et la question qu’il lui posa ne fit que confirmer cette conviction. Il était normal que son Capitaine s’interroge sur cette mission, même si Shintô avait rédigé un rapport sur celle-ci, il aurait impossible aux deux officier supérieurs de la Division d’avoir eu le temps d’en prendre connaissance.

« Bien sûr, Capitaine. »

Puis Shintô se mis à expliquer la nature de cette mission et des résultats de ce dernière. Shintô était convaincu que le fait de la présence d’un officier de la 9ème s’expliquait par le faite d’une prise de contact direct avec un potentiel danger et ainsi une connaissance plus précise de ce dernier.

« J’ai accompagné le Vice-Capitaine de la Seconde Division, afin de prendre contact avec une anomalie et potentiellement un danger. Il s’agissait d’une humaine possédant des pouvoirs similaires aux nôtres. Cette dernière possède un zanpakuto et semble avoir découvert le Shikai, sa puissance doit être équivalente à celle d’un Vice-Capitaine récemment promu. Malgré son caractère emporté, elle ne semble pas être une menace pour nous. Elle a même fait la proposition de nous aider face à notre nouvel ennemi. Elle semble avoir hérité de ses capacités de son père, un Shinigami. Ce dernier pourrait être mort, mais pour l’instant nulle information sur lui ou sur la mère de cette humaine n’ont pu être obtenues ou confirmées. »


Shintô s’était montré le plus concis possible, le rapport qu’il avait rédigé dès son retour de Karakura était quand à lui plus détaillé.

« J’ai fait un rapport écrit et complet à mon retour de cette mission et l’ai transmis à votre bureau. »


Il n’y avait aucun message ou critique dans la phrase que venait de prononcer Shintô, il se contentait juste de signifier un fait. Shinto ne prit pas congé une fois le résumé de son rapport fait, il semblait que leur Capitaine voulait faire plus ample connaissance avec ses officiers et parler de la mise en place d’une stratégie afin d’assurer leur Devoir.


Revenir en haut Aller en bas
MON PROFIL
Voir le profil de l'utilisateur

• MESSAGES : 131
• INSCRIPTION : 20/12/2011
• AGE : 316

• LOCALISATION : Dans un coin <3
• LOISIRS : Lecture de manga, Rp, Jeux vidéo
• HUMEUR : Folle

MON PASSEPORT
http://bleach-lt.forumactif.com/t621-la-meilleure-attaque-est-en

Passeport
Rang: Fraccion du Quinta Espada
Points d'experience:
95/350  (95/350)
Niveau: 21
Suzi Mamoru
SHINIGAMI OR ARRANCAR ? † VIZARD

Dim 10 Fév - 9:21
25XP chacun !


edit gene : ajouté





A reçu 1 fleur !
Revenir en haut Aller en bas
MON PROFIL

MON PASSEPORT
Contenu sponsorisé

Aujourd'hui à 14:38


Revenir en haut Aller en bas
 

Responsabilité et devoir de la 9ème [Heike Shidō]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Il y a soixante-dix ans, 1937 : 70 ans après, un devoir de m
» Article paru dans le Devoir sur Haiti (10-11 fevrier 2007)
» Le devoir d'une prêtresse - Première partie [Iseult]
» Devoir de potion à l’improviste, de l’aide? [ TERMINER ]
» A la recherche d'un devoir ou de sommeil ?! [Mr Lewis]


Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BLEACH, the last time-