AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

Prélèvement et Désaccord [[PV Aion]]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
MON PROFIL

MON PASSEPORT
Invité
Invité

Mer 5 Sep - 18:02
Dans un bâtiment qui ne devrait pas être là, dans une pièce financée par on-ne-sait qui, un homme patiente. Plutôt jeune, plutôt beau, sa blouse blanche sans faux pli tombant de part et d'autres de son corps assis sur un confortable fauteuil à roulette. Aujourd'hui était le jour où sa passion aller pouvoir être assouvi momentanément. Il faisait face à la porte de son laboratoire tandis que, derrière lui, son matériel reposait. Une seringue et deux tubes de prélèvement, parfaitement stérile, avaient été posés à son attention pour que son travail puisse se faire sans encombre. La matinée était déjà passé et son rendez-vous n'était toujours pas arrivé. Emmett était énervé. Il avait expressément demander à leur chef Takeshi de faire venir cet Arrancar qui rechignait tant à le rencontrer. En tant que médecin officiel de La Concorde, Emmett était relativement bien considéré, notamment en ce qui concerne la santé des troupes. Son rang d'Assassin d'élite aidant aussi.

Mais cet … Aion ! Lui semblait ne pas vouloir suivre les ordres convenablement. Emmett ne demandait pourtant qu'un peu de son sang... Pour des vérifications d'usages... en quelque sorte.... à la pensée de ce qu'il ferait avec, le scientifique ne put s'empêcher de sourire. Le visage appuyé sur son poing droit alors que son coude reposait sur l'appui-bras, les jambes croisés, il aurait pu passer pour un méchant de série B avec son sourire sadique si caractéristique. Son caducée étincelait légèrement sous la lumière du jour qui filtrait par les fenêtres. Son pouvoir, bien que familier depuis le temps, était toujours au centre de son attention. Il n'avait pas encore très bien compris sa provenance, bien que de nombreuses questions avaient trouvé réponse depuis son arrivée dans la Concorde. Cela restait cependant très mystérieux, en quoi les Hollows étaient liés à ce phénomène ?

C'était l'une des raisons qui faisait que Emmett voulait tant obtenir cet échantillon de sang. Ce liquide vital renfermait de nombreuses réponses et, même si ce n'était pas le cas, lui permettait d'obtenir plus de puissance. Le pouvoir d'Aion lui était encore inconnu, mais l'inconnu ne demande qu'à être découvert après tout. Se levant de sa chaise, le scientifique partit sur la gauche de son laboratoire, en direction de sa bibliothèque. Un meuble imposant bourré de livre sur différents sujets allant de la médecine antique à la biologie actuelle en passant par les livres d'ésotérisme... Il devait y en avoir une centaine et il les connaissait tous par coeur. Certains s'étaient rajouté il y a peu à sa collection, on pouvait les distinguer par leur couleur plus vive et la légère odeur de plastique restante, tandis que d'autres avaient plusieurs dizaine d'années, ayant appartenu à son père. Leur couverture était plus entamé, leurs couleurs, moins vive. Emmett choisit l'un des derniers qu'il venait d'acheter. Il n'avait pas encore eu le temps de le lire, pensant que son rendez-vous aurait eu l'amabilité d'arriver à l'heure.....

A peine s'était-il assis dans son fauteuil, le livre ouvert sur ses jambes croisées, que des bruits de pas se firent entendre. Est-ce que l'Arrancar s'était décidé à se ramener ? Il serait quand même temps ! Refermant le livre, il patienta jusqu'à entendre quelques coups frappés sèchement sur la porte.... Sûrement lui.


-"Entrez !"

C'était bien lui. Un Arrancar blond avec look de bad boy des bas quartiers …. Bah, Emmett se moquait bien du physique, que ce soit chez un homme ou une femme. Seul lui important la Science et le Savoir, synonyme de puissance !

-"Tu es... en retard ! Assis toi et dénude tes bras, que je te prélève un peu de sang."

Emmett se leva tout en désignant le tabouret à côté de bureau. Posant le livre qu'il venait de commencer, le médecin sortit une paire de gant en latex d'une boîte en carton. Et commença à les enfiler quand il remarqua que l'Arrancar ne semblait pas tellement d'accord...


Revenir en haut Aller en bas
MON PROFIL
Voir le profil de l'utilisateur

• MESSAGES : 32
• INSCRIPTION : 19/08/2012
• LOISIRS : *
• HUMEUR : Massacrante

MON PASSEPORT
http://bleach-lt.forumactif.com/t951-l-ange-de-la-mort

Passeport
Rang: Arrancar membre de la section d'assassinat
Points d'experience:
0/350  (0/350)
Niveau: 21
Aion
PEACE BETWEEN THE WORLDS † CONCORDE

Mer 19 Sep - 19:46
Un homme était allongé sur le toit d’un immeuble, sans doute l’un des plus hauts de la ville. Les mains derrière la tête en guise de coussin, une clope coincée entre les lèvres, celui-ci semblait avoir la tête dans la lune. A sa droite était posée une chose qui ressemblait à une énorme faux. Alors que sa cigarette se consumait tout doucement, caressée par la brise qui ne désertait pas sa niche improvisée, ses yeux fixaient le ciel avec intensité. Malgré le peu de nuage qui parsemait le fond azur, notre protagoniste arrivait cependant à y distinguer des formes …et aussi perverses les unes que les autres. Etait-ce cette chose qu’il était entrain de fumer qui lui faisait voir des choses aussi salasses ? Peu probable car il ne s’agissait là que de cette chose que les humains nommaient « tabac » mais disons plutôt que notre protagoniste était "ce genre" de personne …

Un avion passa et brouilla les images euphoriques qu’il était entrain d’imaginer. Légèrement vexé, comme un être qu’on venait de tirer de force d’un rêve agréable, il se mit sur son séant puis écrasa le bout de sa clope sur le toit avant de le jeter au loin. Si l’objet volant était à sa portée, il l’aurait surement fait exploser à coup d’un cero. Après tout, à l’intérieur ne se trouvaient que des êtres qui n’avaient aucune valeur à ses yeux.

Il se leva et attrapa la faux géante qui se reposait à côté de lui. Il balance la plus imposante partie de cette chose mystérieuse derrière lui alors que le manche, dont il tenait le bout, se reposa sur son épaule droite. Il fourra sa main libre dans sa poche avant de lever la tête en direction du soleil qui était déjà entrain d’entamer sa descente. Il semblerait qu’il était en retard à son rendez-vous mais jugeant que celui-ci était sans importance, il ne prit pas la peine de se précipiter. Si cela ne tenait qu’à lui, il aurait bien décliné ce rendez-vous sans intérêt. Une visite médicale ? Quelle absurdité ! Avaient-ils peur qu’il choppe le cancer à cause des clopes qu'il fumait pour tuer l'ennui ? Il devait reconnaître que fumer lui calmait l’esprit mais le tabac avait-il seulement un réel effet sur lui ? Il n’était pas un de ces faibles humains mais un hollow et pas n’importe lequel … Et depuis quand des monstres se souciaient-ils de la santé des autres ? Et des monstres comme eux qui plus est ! Il soupçonnait qu’une tout autre raison, loin d’être innocente, se cachait derrière cette visite médicale mais ne pouvant pas se soustraire à cette obligation que tout nouveau membre de l’organisation doit exécuter, c’est à contrecœur qu’il se rendit donc au laboratoire du fameux médecin. Si seulement c’était une belle femme qui allait l’ausculter, peut-être que … non cela aurait pu le motiver mais ce n’était point le cas. En plus d'être un homme, il semblerait que le médecin en question n’avait même pas d'assistante. « Tsss quel emmerde ! » pensa-t-il.

Sautillant d’un toit à un autre avec aisance malgré l’énorme faux qu’il portait et une main dans la poche, il finit par arriver à son lieu de destination. Un endroit qui ne devrait pas être là. Un lieu inconnu des simples humains. Il se dirigea directement vers le laboratoire et toqua à la porte et aussitôt on l’invita à entrer. Le médecin devait surement l’attendre depuis un moment. A peine avait-il franchit la porte qu’il le sermonna d’être en retard et lui demanda de s’asseoir et de dénuder son bras. Ne souhaitant pas s’éterniser dans un endroit aussi lugubre, il exécuta de suite. Il posa ses fesses sur la chaise qu’on lui désignait puis déposa la lame de sa faux sur le sol et tient le manche en verticale d’une main. Il tendit son autre bras vers le médecin pour lui signifier qu’il s’il voulait faire son prélèvement il n’avait qu’à lui monter la manche.

- Veillez m’excusez Monsieur le médecin mais à quoi ça rime exactement cette visite ?

Il aurait pu laisser le médecin exécuter son travail en silence car le fait d’engager la conversation pourrait bien le tenir ici plus longtemps mais il voulait savoir le pourquoi de ce prélèvement sanguin par exemple; du moins connaître la raison que le médecin voudrait bien lui donner même si il doutait fort que ça serait la vérité …





"L'apparence est parfois trompeuse !"
Revenir en haut Aller en bas
 

Prélèvement et Désaccord [[PV Aion]]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [2ème Tournoi] Groupe F : Kyros Vs Aion
» La belle, la brute et le muet[PV Éclipse & Aion & Stain]
» Présentation -- Aion Burnheart, Fille de l'Ordre et du Chaos -- [FINIE]
» Accordons nous sur un désaccord.
» Et vous, vous ecoutez quoi souvent?


Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BLEACH, the last time-